truc pour maigrir rapidement du ventreche tuna


pierre au foie. anonyme06. Inscrit le: 01 juil. 2008. Calculatrice d'ovulation. Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle. Anonyme. Inscrit le: 11 sept. 2007.

comment perdre vite des kilos mortales discovery

Les vitamines. Les vitamines sont des substances qui n'apportent pas d'énergie mais qui sont indispensables au bon fonctionnement de l'organisme. Elles interviennent en faible concentration dans de nombreux processus vitaux. Dans la plupart des cas, notre organisme est incapable de les synthétiser. Elles sont apportées par l'alimentation. Elles sont au nombre de treize et se répartissent en deux catégories: - les vitamines liposolubles qui sont absorbées en même temps que les graisses et stockées. Elles sont solubles dans les solvants organiques. Ce sont les vitamines A, D, E et K. - les vitamines hydrosolubles qui ne sont pas stockées de manière prolongée et qui sont excrétées dans les urines quand leur apport est excédentaire. Elles sont solubles dans l'eau. Il s'agit des vitamines C, B1, B2, PP, B5, B6, B8, B9, B12. Les vitamines liposolubles. La vitamine A ou rétinol. - Les besoins minimum en vitamine A sont de 0,75 à 0,90 mg par jour. - On la trouve essentiellement dans les huiles de foie de poisson, les végétaux, le foie, le beurre, le lait, les oeufs (le jaune), les poissons et la viande. - C'est une vitamine antifatigue, antiinfectieuse. Elle permet la vision crépusculaire (synthèse de la rhodopsine) ainsi que la croissance des épithéliums. - Sa carence peut entraîner une cécité, une xérophtalmie. Dans les pays industrialisés, la carence en vitamine A est plutôt rare: l'organisme a en effet des réserves assez importantes notamment au niveau du foie. La vitamine D ou vitamine antirachitique ou calciférol. - Il existe une dizaine de variantes de la vitamine D. Seules les vitamines D2 (ergocalciférol) et D3 (cholécalciférol) nous intéressent. - Les besoins minimum en vitamine D sont de 0,0025 mg par jour soit 100 UI (Unité Internationale). - On la trouve dans les poissons, les huiles de poisson (vitamine D3), les champignons, le beurre, les céréales (vitamine D2). - Mais l'essentiel de la vitamine D est synthétisée par la peau sous l'effet de l'exposition au soleil. - La vitamine D est nécessaire à l'assimilation du calcium et du phosphore. - Sa carence peut-être à l'origine de rachitisme mais aussi d'ostéoporose et d'ostéomalacie. En général, ce sont des carences d'ensoleillement. La vitamine E ou tocophérol. - Les besoins en vitamine E sont de 10 à 15 mg par jour. - On la trouve dans les céréales, les huiles végétales, le beurre, le jaune d'oeuf, les légumes à feuilles vertes. - La vitamine E est stockée dans de nombreux tissus de l'organisme et il en existe de réserves importantes au niveau du foie. - La vitamine E est un excellent antioxydant qui aurait un effet préventif sur les maladies cardiovasculaires. C'est aussi la vitamine de la fertilité et en plus, elle a un rôle dans la trophicité de la peau et des muscles. - Sa carence peut entrainer un durcissement des gaines tendineuses (maladie de Dupuytren), une stérilité, une anémie hémolytique du prématuré, une neuropathie avec ataxie (malabsorption majeure). La vitamine K ou phytoménadione ou phylloquinone ou vitamine anti-hémorragique. - Les besoins sont de 4 mg par jour. - On trouve la vitamine K dans les légumes comme les épinards, les choux mais aussi les céréales, le foie de porc et le jaune d'oeuf. - La vitamine K est une vitamine antihémorragique qui a un rôle dans la formation des facteurs indispensables à la coagulation du sang. - Les causes de carence en vitamine K sont des carences d'absorption au cours de maladies sévères. Elle peut provoquer une maladie hémorragique. Un traitement médicamenteux est alors nécessaire. Les vitamines hydrosolubles. La vitamine B1 ou thiamine. - Les besoins sont de 0,6 à 2,3 mg par jour. - On la trouve dans les céréales, les légumineuses et les levures. - La vitamine B1 a un rôle essentiel dans le métabolisme des glucides, dans le fonctionnement du système nerveux (transmission de l'influx nerveux) - En cas de carence, les conséquences cliniques peuvent être graves: le Béri-Béri, l'encéphalopathie alcoolique. La vitamine B2 ou riboflavine. La vitamine B5 ou acide pantothénique. - Ses besoins sont de 2 à 10 mg par jour. - La vitamine B5 est présente dans tous les aliments qu'ils soient d'origine animale ou végétale. La levure de bière est l'aliment où la vitamine B5 est la plus représentée (15 à 20 mg pour 100 g d'aliments). - C'est l'un des constituants essentiels du coenzyme A qui intervient dans le métabolisme des nutriments (glucides - lipides - protides). La vitamine B6 ou pyridoxine. - Les besoins sont de 2 à 4 mg par jour. - Cette vitamine se trouve sous trois formes: pyridoxine, pyridoxal, pyridoxamine. - Elle a un rôle important dans le métabolisme des protéines et des acides aminés. - Elle est très répandue dans les aliments, l'organisme en fabrique un peu sous l'influence des bactéries intestinales. Les aliments les plus riches en vitamine B6 sont les levures. - Les carences en vitamine B6 sont rares puisque l'organisme en produit un peu en plus de l'apport journalier par l'alimentation. - Les états de déficience en vitamines B6 résultent en général de plusieurs facteurs associés. Les conséquences cliniques sont alors: arrêt de croissance, troubles nerveux, artériosclérose, baisse de l'immunité. La vitamine B8 ou vitamine H ou biotine. - Les besoins sont de 50 à 150 microgrammes par jour. - La biotine provient surtout de l'alimentation, la flore intestinale en synthétise aussi en petites quantités - On la trouve dans le foie, le jaune d'oeuf, le soja, les lentilles, les céréales, les poissons, noix, quelques légumes et fruits. - La biotine est l'activateur d'une classe d'enzymes: les carboxylases. Elle intervient dans la synthèse des acides gras, la production d'énergie à partir du glucose et des acides aminés branchés, l'action de la testostérone sur la synthèse des protéines dans les testicules. - Les carences réelles sont très rares. Les symptômes en cas de carence sont: fatigue, nausée,anorexie, douleurs musculaires, paresthésies, dermites, eczémas, altération des muqueuses, somnolence. La vitamine B9 ou acide folique. - Les besoins en vitamine B9 sont de 0,1 à 0,3 mg par jour. - L'acide folique et les folates n'existent pas à l'état naturel et l'homme est incapable d'en réaliser la synthèse. Les rations de vitamine B9 sont donc totalement dépendantes de son alimentation. - On la trouve dans les légumes verts, les graines, le germe de blé, les levures, le foie, le jaune d'oeuf. Pour la majorité, ils sont liés aux protéines. - La vitamine B9 est nécessaire à la reproduction cellulaire et à la formation des globules rouges. - Sa carence engendre une insuffisance de globules rouges et de plaquettes dans le sang. La vitamine B12 ou cobalamine. - Les besoins sont de 0,003 mg par jour. - On la trouve dans la viande, le lait, les céréales, le jaune d'oeuf, les légumes et les fruits. - Elle a un rôle important dans le métabolisme des glucides, lipides, phosphore. Elle favorise la synthèse des protéines et leur intégration dans les tissus. Elle intervient également dans la maturation des globules rouges. - Sa carence peut provoquer une anémie pernicieuse. La vitamine B3 ou niacine ou vitamine PP. - Les besoins en vitamine PP sont de 10 à 20 mg par jour. - On la trouve dans le coeur, les rognons, le foie, les levures, les champignons, les légumineuses. - L'alimentation fournit l'essentiel de la niacine sous une forme prête à être utilisée même si une partie des apports est couverte par la transformation du tryptophane présent dans certaines protéines. - Elle a un rôle important dans le métabolisme hormonal et la respiration cellulaire. - Sa carence est à l'origine de pellagre, intolérance solaire, inflammation des muqueuses digestives. Cette carence existe dans la pays où l'alimentation comprend peu de protéines animales. La vitamine C ou acide ascorbique. - Les besoins en vitamine C sont difficiles à quantifier, les experts ne sont eux-mêmes pas d'accord. On estime que 10 mg par jour protègent contre le scorbut, 60 mg contre l'hypovitaminose. - On la trouve essentiellement dans les végétaux frais - C'est la vitamine antiscorbutique. Elle intervient dans le métabolisme des glucides, du fer, au niveau du tissu conjonctif, des glandes corticosurrénales, dans le fonctionnement ovarien. - La liste des effets dans le corps est très longue: défenses immunitaires, réduction du processus de cataracte. 1 réaction(s) au document Les vitamines.

comment peut on maigrir enceinte meaning

Hépatites A, B et C. Description. Les hépatites A, B et C sont des inflammations du foie causées par des virus différents. Symptômes. Les personnes infectées par les virus des hépatites A, B ou C n’ont pas toujours des symptômes. Quand les personnes ont des symptômes, ceux-ci apparaissent dans un délai différent selon le type d’hépatite: hépatite A: de 15 à 50 jours (en moyenne 28 jours) après l’infection par le virus; hépatite B: de 1 à 6 mois (en moyenne de 2 à 3 mois) après l’infection par le virus; hépatite C: de 2 semaines à 6 mois (en moyenne de 6 à 9 semaines) après l’infection par le virus. Les symptômes des hépatites peuvent être les suivants: fatigue; perte d’appétit, nausées ou vomissements; douleurs au ventre; fièvre; diarrhée; peau et blanc des yeux jaunes (jaunisse); selles pâles et urine foncée. Quand consulter. Consultez un professionnel de la santé ou appelez Info-Santé 811 si vous avez des symptômes ou si vous avez eu des pratiques à risque, par exemple: relations sexuelles non protégées; partage de matériel de préparation, d’injection ou d’inhalation de drogues; tatouage et perçage avec du matériel non stérile. Traitements. Hépatite A. Dans la majorité des cas, l’infection par le virus de l’hépatite A guérit d’elle-même dans un délai de 2 mois. Le corps se débarrasse du virus et produit des anticorps qui protègent la personne contre toute nouvelle infection par le virus de l’hépatite A. Il n’y a pas de « porteur chronique ». La personne est généralement protégée pour toute sa vie. Hépatite B. Dans la majorité des cas, l’infection guérit d’elle-même dans un délai de 6 mois. Le corps se débarrasse du virus et produit des anticorps qui protègent la personne contre toute nouvelle infection par le virus de l’hépatite B. La personne est généralement protégée pour toute sa vie. Parfois, le corps n’arrive pas à se débarrasser lui-même du virus et ne produit pas d’anticorps protecteurs contre l’hépatite B. Dans ce cas, l’infection ne guérit pas et la personne peut transmettre l’hépatite B même si elle n’a pas de symptômes. On dit alors que la personne est un « porteur chronique » de l’hépatite B. Il existe des traitements qui peuvent limiter les complications associées à l’hépatite B chronique et guérir certains porteurs chroniques de l’hépatite B. Hépatite C. Chez certaines personnes, l’infection guérit sans traitement en moins de 6 mois. Le corps se débarrasse du virus et produit des anticorps contre l’hépatite C. Toutefois, ceux-ci ne protègent pas la personne contre une nouvelle infection à l’hépatite C. Dans la majorité des cas, toutefois, le corps n’arrive pas à se débarrasser du virus. L’infection ne guérit pas et la personne peut transmettre l’hépatite C même si elle n’a pas de symptômes. On dit alors que la personne est « porteur chronique » de l’hépatite C. Il existe des traitements qui peuvent limiter les complications associées à l’hépatite C chronique et guérir l’hépatite C. Toutefois, même si une personne est guérie, elle n’est pas protégée contre une nouvelle infection à l’hépatite C. Aviser ses partenaires. Les personnes qui ont une hépatite devraient en aviser leurs partenaires sexuels ou de consommation de drogues le plus vite possible. De cette façon, leurs partenaires: pourront passer un test de dépistage, être évalués, recevoir un suivi approprié et éviter des complications; éviteront de transmettre l’infection à d’autres personnes. Complications. Chez les porteurs chroniques des hépatites B et C, les complications possibles sont: la cirrhose (maladie du foie); le cancer du foie. Transmission. Une personne infectée peut transmettre les hépatites A, B ou C même si elle n’a pas de symptômes. Hépatite A. Le virus de l’hépatite A est présent dans les selles d’une personne infectée. Les selles peuvent se retrouver dans les aliments, dans l’eau ou sur différentes surfaces. Elles ne sont pas toujours visibles. L’hépatite A peut se transmettre par: consommation d’eau ou d’aliments contaminés; contact avec des objets contaminés; contact de la bouche avec l’anus; partage de jouets sexuels; préparation ou consommation de drogues dans des conditions non hygiéniques. Hépatite B. Le virus de l’hépatite B se transmet par les relations sexuelles ou par le sang. La transmission par voie sexuelle peut se produire lors de: relations vaginales (pénétration du pénis dans le vagin); relations anales (pénétration du pénis dans l’anus); partage de jouets sexuels. La transmission par voie sexuelle peut avoir lieu même sans orgasme ou éjaculation. La transmission par le sang peut se produire lors de: partage de matériel de préparation, d’injection ou d’inhalation de drogues; tatouage ou perçage avec du matériel non stérile; contact entre un liquide contaminé par du sang et: une surface de peau endommagée (par exemple par une morsure, une piqûre, une coupure, une plaie), une muqueuse (membrane qui tapisse par exemple la bouche ou les organes génitaux féminins et masculins); transfusion sanguine, lorsque les mesures de sécurité transfusionnelles ne sont pas appliquées (ces mesures sont appliquées au Canada). Une mère infectée peut également transmettre l’hépatite B à son bébé pendant sa grossesse ou au moment de l’accouchement. Pour en savoir plus, consultez la page Infections transmissibles sexuellement (ITSS) et grossesse. Hépatite C. Le virus de l’hépatite C se transmet par les relations sexuelles ou par le sang. La transmission par voie sexuelle peut se produire: lors de la pénétration du pénis dans le vagin ou l’anus. Le risque de transmission par voie sexuelle est plus rare, mais il augmente lors des relations sexuelles anales qui peuvent créer des lésions ou des blessures, comme l’insertion de doigts ou du poing dans l’anus; en présence de sang. La transmission par le sang peut se produire lors de: partage de matériel de préparation, d’injection ou d’inhalation de drogues; tatouage ou perçage avec du matériel non stérile; contact entre un liquide contaminé par du sang avec: une surface de peau endommagée (par exemple par une morsure, une piqûre, une coupure, une plaie), une muqueuse (membrane qui tapisse par exemple la bouche ou les organes génitaux féminins et masculins); transfusion sanguine, lorsque les mesures de sécurité transfusionnelles ne sont pas appliquées (ces mesures sont appliquées au Canada). Une mère infectée peut également transmettre l’hépatite C à son bébé au moment de l’accouchement. Protection et prévention. Vaccination. Il existe un vaccin pour protéger contre l’hépatite A et un autre pour protéger contre l’hépatite B. Au Québec, depuis 2013, les nourrissons peuvent recevoir gratuitement le vaccin contre l’hépatite B dans le cadre du calendrier régulier de vaccination. Il existe également un vaccin combiné qui protège à la fois contre l’hépatite A et l’hépatite B. Au Québec, ce vaccin est offert gratuitement aux élèves de 4 e année du primaire. Il est aussi offert gratuitement à certaines personnes qui présentent plus de risques de contracter ces infections. Il s’agit entre autres des hommes qui ont des relations sexuelles avec d’autres hommes et des personnes qui s’injectent des drogues. Aucun vaccin ne protège contre l’hépatite C. Pour obtenir plus d’information sur les vaccins, vous pouvez: consulter un professionnel de la santé; appeler Info-Santé 811; visiter la page Vaccination. Préparation et consommation de drogue. Le lavage des mains et l’utilisation d’eau stérile pour la préparation et la consommation de drogue diminuent le risque d’attraper l’hépatite A. L’utilisation de matériel neuf pour la préparation, l’injection et l’inhalation de drogue diminue le risque d’attraper les hépatites B et C par voie sanguine. Il ne faut jamais partager le matériel de consommation de drogues. Pour connaître les points de distribution de matériel d’injection de drogues, communiquez avec Info-Santé 811. Tatouage et perçage. Les personnes qui font du tatouage ou du perçage devraient utiliser du matériel neuf, stérilisé ou jetable. Cette précaution diminue le risque de transmettre les hépatites B et C. Elle concerne les rasoirs, aiguilles, lames, bouteilles et encres ainsi que tout ce qui entre en contact avec la peau ou le sang. En ce qui concerne le perçage d’oreilles, le lobe de l’oreille doit être désinfecté avant le perçage et le pistolet perce-oreille doit être désinfecté avec de l’alcool à 70 % entre chaque client. Les personnes qui font du tatouage ou du perçage devraient aussi se laver les mains et porter des gants. Protection sexuelle. Le condom est la meilleure protection contre les hépatites A, B et C lorsqu’il est utilisé: lors de tout contact entre les organes génitaux; pendant toute la durée de la relation sexuelle orale, vaginale ou anale; à chaque relation sexuelle. L’utilisation d’un carré de latex pour couvrir la vulve ou l’anus pendant les relations orales diminue le risque de transmission des virus de l’hépatite. Elle permet d’éviter le contact direct entre la bouche et les parties génitales. Pour fabriquer un carré de latex, déroulez un condom, coupez-en l’extrémité et découpez-le dans le sens de la longueur. L’utilisation d’un gant de latex diminue le risque de transmission de l’hépatite C lors des relations sexuelles avec insertion de doigts ou du poing dans l’anus. Il faut changer de gant entre chaque partenaire. Les jouets sexuels ne devraient pas être partagés. Les personnes qui partagent des jouets sexuels peuvent diminuer le risque de transmission de l’hépatite en les recouvrant avec un condom. Elles doivent changer de condom entre chaque partenaire. En cas de contact avec le sang, le sperme ou les sécrétions vaginales d’une personne infectée. Consultez rapidement un professionnel de la santé ou appelez Info-Santé 811 si: vous avez été en contact avec le sang, le sperme ou les sécrétions vaginales d’une personne qui pourrait être infectée par le virus de l’hépatite B Vous pourriez en effet recevoir un traitement préventif qui permet d’éviter d’attraper l’hépatite B. Ce traitement est appelé « prophylaxie postexposition ». Il doit être administré le plus rapidement possible après le contact. Consultez un professionnel de la santé si: vous avez été en contact avec du sang d’une personne qui pourrait être infectée par le virus de l’hépatite C. Vous pourrez passer un test de dépistage et recevoir un suivi approprié, au besoin. Dépistage. En général, l’hépatite A se détecte lorsqu’il y a des symptômes. Si vous avez des symptômes, consultez un professionnel de la santé. Les hépatites B et C se dépistent par une prise de sang. Une personne doit passer un test de dépistage lorsqu’elle a eu des comportements à risque, par exemple: relations sexuelles non protégées; partage de matériel de préparation, d’injection ou d’inhalation de drogues; tatouage perçage avec du matériel non stérile. La personne pourra ainsi prévenir les complications et éviter de transmettre les hépatites B et C à d’autres personnes. Pour passer un test de dépistage de l’hépatite B ou C, consultez un professionnel de la santé ou appelez Info-Santé 811. Dernière mise à jour: 09 mars 2017, 15:15. L'information contenue sur le site ne remplace en aucun cas l'avis d'un professionnel de la santé. Si vous avez des questions concernant votre état de santé, appelez Info-Santé 811 ou consultez un professionnel de la santé.

comment peut on maigrir enceinte meaning

Toutes les méthodes pour nettoyer son foie. Le nettoyage du foie est l’une des approches les plus importantes qui soient pour la santé. Le foie, organe le plus gros de notre organisme, filtre et stocke les principales toxines du corps comme le sucre, les graisses, mais aussi tout ce qui n’est pas assimilable par le corps (nicotine, alcool, etc.). C’est pourquoi il est utile de les désintoxiquer de temps à autre. Comme le dit le slogan, lorsque vous êtes à la fête, votre foie lui, ne l’est pas. Nous consommons au quotidien trop de produits qui nous sont indigestes ou carrément nuisibles, que ce soit par la bouche ou via le nez et la respiration. C’est pourquoi le foie s’encrasse et fatigue avec les années, ne sachant plus trier correctement le sucre et la graisse et les envoyer correctement dans le sang. Ceci nous concerne tous, que l’on soit sain et que l’on mange bio ne change pas la donne, sauf que l’encrassement vient beaucoup moins rapidement. De l’importance du foie. Le rôle du foie est de premier ordre, ce qui explique l’importance de sa taille. Il suffit d’aller lire la liste de ses fonctions (nutritionnelles, sanguines, antitoxique et martiale – pour le système immunitaire-) pour comprendre que l’on ne peut vivre sans lui. D’ailleurs, en médecine traditionnelle chinoise on considère qu’une personne est morte lorsque le foie cesse de fonctionner (et non le cœur). Mieux encore, il est clairement l’un des organes les plus à la pointe dans le combat contre les maladies immunitaires, comme la sclérose en plaques par exemple, mais dans bien d’autres cas également. Il ne faut pas non plus oublier que le foie est intimement lié à la vésicule biliaire. Aussi, tous les troubles de la vésicule sont à considérer à partir de la bonne ou mauvaise santé du foie. Lorsqu’on connaît le rôle de la bile dans la digestion des graisses et l’aide au transit intestinal, il est capital que la vésicule soit également propre et sans cailloux. Premiers réflexes pour prendre soin du foie. D’une manière générale, il est important d’adopter un mode de consommation adaptée qui permet de faire durer le foie. Pour cela il suffit de suivre les quelques conseils suivants: Perdre du poids ou le maintenir au bon rapport avec la taille (l’obésité augmente le risque de cancer du foie) Éviter les glucides (sucreries) et les graisses (surtout cuites) qui encombrent les artères Eviter l’alcool (risque de cirrhose) Eviter les excès de fer (risque de fibrome) Ne pas fumer (le tabac tue la vitamine C et risque de cancer) Ne pas fumer de drogues (notamment de cannabis qui baisse la fonction immunitaire du foie) Éviter les médicaments (notamment ceux qui contiennent de la codéine, des corticostéroïdes, mais aussi les anxiolytiques. Même le paracétamol pris au quotidien n’est pas recommandé, ainsi que l’aspirine, l’ibuprofène, le diclofénac) ajouter des vitamines D Ne pas manquer de Zinc Boire du thé vert (sans sachet à cause du fluor qui blanchit le papier) Purges connues pour nettoyer le foie. On a tous déjà entendu au moins un des nombreux conseils pour nettoyer facilement et simplement son foie. Tous les traitements qui suivent permettent d’augmenter la sécrétion de la bile. Le citron: 3 citrons bio à mettre entier dans une casserole d’eau froide. Faire bouillir pendant 3 minutes puis laisser refroidir. Presser les citrons et boire le jus pur (sans sucre donc) à jeun le matin et/ou entre les repas. Attention à l’acidité et surveillez son estomac. Les feuilles de romarin: laisser infuser des feuilles séchées de romarin pendant 15 minutes dans un litre d’eau chaude. Filtrer et boire la décoction tout au long de la journée. Les racines de pissenlit: bon diurétique, les racines nettoient rapidement en passant dans tous les organes. Faire infuser des racines séchées (de 1 à 4 grammes) dans 150ml d’eau bouillante. À consommer trois fois par jour en dehors des repas. Les feuilles d’artichaut: mettre 10 à 20g de feuilles d’artichaut frais dans un litre d’eau chaude. Faire infuser au moins 15 minutes. Boire à la fin de chaque repas. Pour augmenter l’effet, réduire l’eau de moitié, mais le goût peut-être désagréable. Les huiles essentielles (H.E.): mélanger à une huile de base bio, filtrée et hypo allergénique, une goutte d’huile essentielle de romarin à verbénon, une goutte d’huile essentielle Lédon du Groenland et une goutte d’huile essentielle d’estragon. Masser la région du foie dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, 2 fois par jour. En automassage, cela se fait sans problème. On trouvera encore parmi les plantes qui permettent de désengorger le foie le radis noir ou encore le chardon-marie. Toutes les plantes peuvent se boire en décoction à la maison, mais on les trouve sous forme d’ampoules dans n’importe quelle pharmacie. Favorisez toujours la phytothérapie, que le corps assimile et rejette facilement, pour traiter vos organes. L’étonnant nettoyage du foie et de la vésicule biliaire. Si toutefois vous souhaitez allez plus loin et nettoyer de fond en comble votre foie ou chasser le « sable » ou les « cailloux » de la vésicule, il existe une méthode incroyable recommandée par le Dr Andréas Moritz. Elle dure six jours, mais pour ceux qui collent au programme, les résultats sont étonnants. Toutes les personnes qui l’ont suivie ont témoigné de l’incroyable nombre de calculs biliaires qui sont sortis (par centaines). Les résultats sont à la hauteur de l’engagement. Non seulement le décrassage se fait puissamment, mais la santé change radicalement, le système immunitaire redevient performant, les émotions vives comme la colère tendent à disparaître ainsi que les symptômes d’une bonne partie de maladie immunitaire. Les produits qui permettent ce traitement ne sont pas compliqués à trouver, les voici: 1 litre de jus de pomme bio par jour (soit 6 litres en tout) Du sulfate de magnésium (en pharmacie) De l’huile d’olive vierge, bio, première pression à froid Du jus de citron, orange ou pamplemousse (attention, c’est un hypotenseur) frais pressé à la maison Deux récipients avec un couvercle. Une des fonctions principales du sulfate de magnésium est de diluer (d’élargir) les conduits biliaires, ce qui facilite le passage des calculs. De plus, il élimine les déchets qui pourraient entraver le relâchement des calculs. (Si vous êtes allergique au sulfate de magnésium, ou n’êtes pas capable de le boire, vous pouvez utiliser du citrate de magnésium avec le même dosage, mais il s’agit là d’un deuxième choix.) Si vous êtes vraiment décidé à tester cette méthode, vous la trouverez en intégralité ici. Auteur: Ivan Bel. Livre: comme cette méthode revient à son inventeur, nous vous recommandons de lire l’ouvrage: l’étonnant nettoyage du foie et de la vésicule biliaire du Dr Mortiz. Site: agirsanté.

quel sport fait le plus maigrir facilement adverbe

Tout ce qu'il faut savoir pour bien choisir, préparer (et savourer) le foie gras. Un produit de luxe, une "exception" française, un savoir-faire du Sud-Ouest ou de l'Alsace. Le foie gras peut se déguster cru ou mi-cuit mais la plupart des recettes font état du foie gras cuit. Les budgets plus serrés pourront aussi savourer le foie gras en bloc, moins onéreux. Mais comment s'y retrouver? Comment préparer un foie gras maison? Avec quoi le déguster? Avec ce zoom sur le foie gras, suivez-nous et vous serez incollable. D'où vient le foie gras? Le foie gras provient de canards ou d'oies, le plus souvent élevés dans le Sud-Ouest, mais parfois dans le Nord de la France et aussi en Alsace. Les oies et les canards sont gavés aux grains de maïs, tous les jours à heure fixe durant 15 jours. De cette façon, leur foie prend du volume et devient gras. Cependant, il arrive que les foies soient importés des pays de l'Est. NB: les magrets de canard sont en fait les filets des canards à foie gras. Oie, canard, des différences? Le foie gras de canard est le plus courant, il pèse en moyenne 300 à 500 g. Le foie gras d'oie est plus fin en goût, avec une légère amertume. Il est aussi plus gros (800 g), plus cher, mais perd beaucoup de graisse. Les critères de choix d'un bon foie gras. > Les indications: Foie gras entier d'oie ou de canard. Comme son nom l'indique, c'est le foie entier, déveiné ou non, avec en principe les deux lobes. > Mention sans précision: Foie gras d'oie ou de canard. Ce sont des morceaux agglomérés, pouvant provenir des lobes de différents animaux, crus ou assaisonnés et cuits/mi-cuits. > Quid du bloc de foie gras d'oie ou de canard? Le foie gras est reconstitué, il peut y avoir plus ou moins de morceaux (30 % le plus souvent). Parlez-vous foie gras couramment? Déveiner: Avant toute préparation, il faut retirer les veines du foie, en les longeant. Il est ensuite reformé et préparé selon les goûts. Dégorger: On peut laisser le foie gras dégorger dans du lait plusieurs heures avant de le préparer, afin de l'attendrir et de le "nettoyer". Lobe: Le foie gras est constitué de 2 lobes, un gros, le principal, et un plus petit. Foie gras cuit: Il se conserve plus longtemps et même hors du réfrigérateur, on le trouve en bocaux et conserves. Le mi-cuit: Il se conserve au frais, et doit être consommé entre 2 et 15 jours après sa confection (selon les recettes), ou plus pour les versions industrielles. Le foie gras poêlé: On peut poêler le foie gras frais (sans le déveiner) ou le foie gras mi-cuit (au torchon). Comment le cuisiner? Foie gras poêlé Pour poêler des escalopes de foie gras correctement, veiller à respecter quelques points: - il doit être très frais, donc ne pas le sortir du réfrigérateur avant; - il n'est pas nécessaire de le déveiner auparavant; - la poêle doit être très chaude, sans aucune matière grasse; - dès que le foie est dans la poêle, il faut le retourner immédiatement, puis cuire 1 à 2 minutes maximum; - il est possible de "paner" les escalope dans une chapelure (nature ou speculoos, pain d'épices). Foie gras en conserve Le foie est assaisonné (2 cuillères à café rases de fleur de sel, ½ cuillère à café de poivre moulu, ½ cuillère à café de sucre semoule pour 500 g) et tassé dans des bocaux (stérilisés au préalable). Attention: lavez-vous bien les mains, et systématiquement, car le foie gras est très sensible aux bactéries. Les bocaux sont plongés dans une marmite d'eau froide que l'on porte à ébullition. Ensuite, on place la marmite au four à 90°C pendant 1 h. On laisse refroidir à température ambiante avant de placer les bocaux au frais (2 jours minimum avant dégustation) ou de les garder dans un endroit frais à l'abri de la lumière (plusieurs années). Foie gras en terrine Le foie gras est assaisonné de la même manière, parfois même garni de fruits séchés (abricots, figues. ), d'alcool (pineau, porto, sauternes, maximum 10 cl pour 500 g) ou autres (truffe, cèpes. ). Les foies sont tassés dans une terrine prévue à cet effet (en verre, grès, silicone. ), couverts de film alimentaire et réservés une nuit au frais. Le lendemain, la terrine est placée dans un bain-marie bouillant, puis cuite 40 min au four à 100 C (thermostat 3-4). Il faut la laisser refroidir 2 h dans son bain-marie avant la suite. Récupèrer la graisse, poser un poids sur la terrine et laisser au frais 1 nuit. Le lendemain, la graisse est chauffée et filtrée puis reversée sur la terrine. Il faudra attendre 4 jours avant de la déguster, et on peut la conserver 2 semaines maximum. Foie gras au torchon L'assaisonnement ne change pas, et comme pour le foie gras en terrine, on peut y ajouter des éléments au choix. Les lobes déveinés et assaisonnés sont posés sur un film alimentaire, qui est ensuite roulé et bien serré aux extrêmités, de manière à former un gros cylindre. Il est important que ce soit le plus hermétique possible. Ce "boudin" est ensuite enroulé dans un torchon, bien serré, et dont les extrêmités sont nouées. Le foie est alors plongé dans une grande casserole d'eau ou de bouillon frémissant (70°C) pendant 25 minutes environ. Laisser refroidir dans l'eau, puis placer au frais quelques heures. Egoutter et laisser le foie au moins 2 jours au frais avant de le déguster. Qu'est-ce qui accompagne mon foie gras? Quel pain? Choisissez un bon pain de tradition, croustillant pour trancher avec le fondant du foie gras. On peut aussi opter pour un pain aux figues, aux raisins, aux abricots pour le côté sucré et fruité. Le pain d'épices se marie également très bien avec le foie gras pour qui aime le mélange salé sucré, ainsi que le pain viennois et le pain brioché. Sinon des chips de betteraves feront un support original! La fleur de sel. Les petits cristaux salés relèvent la saveur du foie gras, et coupent avec le côté crémeux et entier de celui-ci. Associée à une pincée de piment d'espelette, du poivre noir concassé ou d'autres épices pilés, la fleur de sel sublime le foie gras tout simplement. Les chutney et confitures. D'oignons, de figues, d'abricots secs. ces préparations sucrés et épicées s'accordent divinement avec le foie gras. Il faut les ajouter avec parcimonie pour ne pas les rendre écoeurantes. Quel vin boire avec un foie gras? Le plus souvent, on sert le foie gras avec des vins doux ou liquoreux type sauternes, loupiac, montbazillac ou jurançon moelleux. Cela dit, le cognac ou l'armagnac (en petite quantité!) s'accordent aussi très bien. En Alsace, un bon gewurztraminer vendanges tardives au nez épicé, un muscat, sec et fruité, ou un (tokay) pinot gris, assez sec et franc, font de merveilleux compagnons du foie gras. Ou encore le côteaux du layon, blanc légèrement sucré ou le pineau blanc s'accordent aussi avec le foie gras. Le foie gras, un super ingrédient gourmand. En farce: glissez quelques dés de foie gras dans la farce des volailles de fête. La saveur sera sublimée. En sauce: une sauce à base de foie gras, crème et assaisonnement. pour accompagner les chapons, poulardes et faisan ou encore la viande rouge (boeuf et gibier). Et si vous y glissez quelques morilles c'est encore mieux! En astuce de dernière minute: quelques "copeaux" sur une assiette de tagliatelles chaudes, sur des pommes de terre rôties ou sur une viande poêlée. Dans les soupes et veloutés: incorporé comme un beurre froid, en fouettant, dans un velouté de céleri, de potiron ou de chou-fleur. Ou en copeaux sur une soupe de lentilles. Mais aussi en crème brûlée, ballotine, en brioche, en mousse, et même en pot-au-feu! Vous avez l'eau à la bouche? Encore plus de recettes au foie gras:

Tout ce qu'il faut savoir pour bien choisir, préparer (et savourer) le foie gras. Un produit de luxe, une "exception" française, un savoir-faire du Sud-Ouest ou de l'Alsace. Le foie gras peut se déguster cru ou mi-cuit mais la plupart des recettes font état du foie gras cuit. Les budgets plus serrés pourront aussi savourer le foie gras en bloc, moins onéreux. Mais comment s'y retrouver? Comment préparer un foie gras maison? Avec quoi le déguster? Avec ce zoom sur le foie gras, suivez-nous et vous serez incollable. D'où vient le foie gras? Le foie gras provient de canards ou d'oies, le plus souvent élevés dans le Sud-Ouest, mais parfois dans le Nord de la France et aussi en Alsace. Les oies et les canards sont gavés aux grains de maïs, tous les jours à heure fixe durant 15 jours. De cette façon, leur foie prend du volume et devient gras. Cependant, il arrive que les foies soient importés des pays de l'Est. NB: les magrets de canard sont en fait les filets des canards à foie gras. Oie, canard, des différences? Le foie gras de canard est le plus courant, il pèse en moyenne 300 à 500 g. Le foie gras d'oie est plus fin en goût, avec une légère amertume. Il est aussi plus gros (800 g), plus cher, mais perd beaucoup de graisse. Les critères de choix d'un bon foie gras. > Les indications: Foie gras entier d'oie ou de canard. Comme son nom l'indique, c'est le foie entier, déveiné ou non, avec en principe les deux lobes. > Mention sans précision: Foie gras d'oie ou de canard. Ce sont des morceaux agglomérés, pouvant provenir des lobes de différents animaux, crus ou assaisonnés et cuits/mi-cuits. > Quid du bloc de foie gras d'oie ou de canard? Le foie gras est reconstitué, il peut y avoir plus ou moins de morceaux (30 % le plus souvent). Parlez-vous foie gras couramment? Déveiner: Avant toute préparation, il faut retirer les veines du foie, en les longeant. Il est ensuite reformé et préparé selon les goûts. Dégorger: On peut laisser le foie gras dégorger dans du lait plusieurs heures avant de le préparer, afin de l'attendrir et de le "nettoyer". Lobe: Le foie gras est constitué de 2 lobes, un gros, le principal, et un plus petit. Foie gras cuit: Il se conserve plus longtemps et même hors du réfrigérateur, on le trouve en bocaux et conserves. Le mi-cuit: Il se conserve au frais, et doit être consommé entre 2 et 15 jours après sa confection (selon les recettes), ou plus pour les versions industrielles. Le foie gras poêlé: On peut poêler le foie gras frais (sans le déveiner) ou le foie gras mi-cuit (au torchon). Comment le cuisiner? Foie gras poêlé Pour poêler des escalopes de foie gras correctement, veiller à respecter quelques points: - il doit être très frais, donc ne pas le sortir du réfrigérateur avant; - il n'est pas nécessaire de le déveiner auparavant; - la poêle doit être très chaude, sans aucune matière grasse; - dès que le foie est dans la poêle, il faut le retourner immédiatement, puis cuire 1 à 2 minutes maximum; - il est possible de "paner" les escalope dans une chapelure (nature ou speculoos, pain d'épices). Foie gras en conserve Le foie est assaisonné (2 cuillères à café rases de fleur de sel, ½ cuillère à café de poivre moulu, ½ cuillère à café de sucre semoule pour 500 g) et tassé dans des bocaux (stérilisés au préalable). Attention: lavez-vous bien les mains, et systématiquement, car le foie gras est très sensible aux bactéries. Les bocaux sont plongés dans une marmite d'eau froide que l'on porte à ébullition. Ensuite, on place la marmite au four à 90°C pendant 1 h. On laisse refroidir à température ambiante avant de placer les bocaux au frais (2 jours minimum avant dégustation) ou de les garder dans un endroit frais à l'abri de la lumière (plusieurs années). Foie gras en terrine Le foie gras est assaisonné de la même manière, parfois même garni de fruits séchés (abricots, figues. ), d'alcool (pineau, porto, sauternes, maximum 10 cl pour 500 g) ou autres (truffe, cèpes. ). Les foies sont tassés dans une terrine prévue à cet effet (en verre, grès, silicone. ), couverts de film alimentaire et réservés une nuit au frais. Le lendemain, la terrine est placée dans un bain-marie bouillant, puis cuite 40 min au four à 100 C (thermostat 3-4). Il faut la laisser refroidir 2 h dans son bain-marie avant la suite. Récupèrer la graisse, poser un poids sur la terrine et laisser au frais 1 nuit. Le lendemain, la graisse est chauffée et filtrée puis reversée sur la terrine. Il faudra attendre 4 jours avant de la déguster, et on peut la conserver 2 semaines maximum. Foie gras au torchon L'assaisonnement ne change pas, et comme pour le foie gras en terrine, on peut y ajouter des éléments au choix. Les lobes déveinés et assaisonnés sont posés sur un film alimentaire, qui est ensuite roulé et bien serré aux extrêmités, de manière à former un gros cylindre. Il est important que ce soit le plus hermétique possible. Ce "boudin" est ensuite enroulé dans un torchon, bien serré, et dont les extrêmités sont nouées. Le foie est alors plongé dans une grande casserole d'eau ou de bouillon frémissant (70°C) pendant 25 minutes environ. Laisser refroidir dans l'eau, puis placer au frais quelques heures. Egoutter et laisser le foie au moins 2 jours au frais avant de le déguster. Qu'est-ce qui accompagne mon foie gras? Quel pain? Choisissez un bon pain de tradition, croustillant pour trancher avec le fondant du foie gras. On peut aussi opter pour un pain aux figues, aux raisins, aux abricots pour le côté sucré et fruité. Le pain d'épices se marie également très bien avec le foie gras pour qui aime le mélange salé sucré, ainsi que le pain viennois et le pain brioché. Sinon des chips de betteraves feront un support original! La fleur de sel. Les petits cristaux salés relèvent la saveur du foie gras, et coupent avec le côté crémeux et entier de celui-ci. Associée à une pincée de piment d'espelette, du poivre noir concassé ou d'autres épices pilés, la fleur de sel sublime le foie gras tout simplement. Les chutney et confitures. D'oignons, de figues, d'abricots secs. ces préparations sucrés et épicées s'accordent divinement avec le foie gras. Il faut les ajouter avec parcimonie pour ne pas les rendre écoeurantes. Quel vin boire avec un foie gras? Le plus souvent, on sert le foie gras avec des vins doux ou liquoreux type sauternes, loupiac, montbazillac ou jurançon moelleux. Cela dit, le cognac ou l'armagnac (en petite quantité!) s'accordent aussi très bien. En Alsace, un bon gewurztraminer vendanges tardives au nez épicé, un muscat, sec et fruité, ou un (tokay) pinot gris, assez sec et franc, font de merveilleux compagnons du foie gras. Ou encore le côteaux du layon, blanc légèrement sucré ou le pineau blanc s'accordent aussi avec le foie gras. Le foie gras, un super ingrédient gourmand. En farce: glissez quelques dés de foie gras dans la farce des volailles de fête. La saveur sera sublimée. En sauce: une sauce à base de foie gras, crème et assaisonnement. pour accompagner les chapons, poulardes et faisan ou encore la viande rouge (boeuf et gibier). Et si vous y glissez quelques morilles c'est encore mieux! En astuce de dernière minute: quelques "copeaux" sur une assiette de tagliatelles chaudes, sur des pommes de terre rôties ou sur une viande poêlée. Dans les soupes et veloutés: incorporé comme un beurre froid, en fouettant, dans un velouté de céleri, de potiron ou de chou-fleur. Ou en copeaux sur une soupe de lentilles. Mais aussi en crème brûlée, ballotine, en brioche, en mousse, et même en pot-au-feu! Vous avez l'eau à la bouche? Encore plus de recettes au foie gras: