regime homeopathique perdre du poids vite


Quoi prendre pour nettoyer le foie. Copyright © 1999, JON BARRON. Tous droits réservés. Traduction française par Jocelyn M. Garneau. Chapitre 3 NETTOYAGE, DÉTOXIFICATION. ET RECONSTRUCTION DES INTESTINS. Il y a un vieux dicton qui dit que « la mort commence par le côlon. » C’est plutôt simpliste, mais quand même vraie. En fait, le chemin vers la santé commence avec le nettoyage et la détoxication des intestins — peu importe la maladie ou le problème. Malheureusement, la plupart des gens limitent leur compréhension du nettoyage des intestins à son effet sur les matières fécales. Et alors qu’il est vrai que les programmes de nettoyage évacuent les matières fécales du côlon, limiter la discussion aux matières fécales fait qu’on manquera la vue d’ensemble. Comprenez que ce nous avons est essentiellement un tube continue de la bouche à l’anus, et que chaque partie de ce tube a une fonction spécifique à accomplir. Parmi ces fonctions, on retrouve: La digestion des aliments que nous mangeons. Le transfert de la valeur nutritionnelle de ces aliments dans le corps. Le traitement des déchets de ces aliments et leur élimination du corps. Sert de drainage pour les déchets résultants des fonctions métaboliques du corps lui-même. Fonctionne comme première ligne de défense du système immunitaire du corps en identifiant et éliminant les virus et les bactéries malsaines ingérées avec la nourriture. Tout Programme de Nettoyage, Détoxication et de Reconstruction des intestins doit s’adresser à tous ces aspects. Spécifiquement, il doit servir à: Éliminer les vieilles matières fécales et les déchets du côlon (pour libérer le boyau, si on veut). Éliminer tous les métaux lourds et les résidus de drogues qui se sont accumulés dans le corps, à cause du tuyau encombré. R enforcir le muscle du côlon de sorte qu’il puisse se remettre à travailler comme il faut. R éparer tout dommage telles des hernies et des inflammations du côlon et du petit intestin. Éliminer la présence de polypes et d’autres excroissances anormales qui ont pu se développer à cause d’un environnement intestinal malsain. Reconstruire et réensemencer les diverses cultures de bactéries bénéfiques qui devraient idéalement se retrouver sur chaque centimètre carré de ce tube — de la bouche à l’anus. En 1985, entre 60 et 70 millions d’Américains étaient affectés par des désordres digestifs. Aujourd’hui, il y en a près de 100 millions. En fait, les désordres digestifs sont responsables de plus de 50 millions de visites chez le pharmacien et plus d’hospitalisations que toute autre catégorie de problèmes médicaux aux États-Unis, aujourd’hui. Aux États-Unis seulement, le coût total du secteur publique pour tous les aspects des maladies reliées à la digestion dépasse les 100 000 000 000 $ US par année. Quelles sont les maladies reliées à la digestion? La constipation et les symptômes d’auto-intoxication afférents. Les maladies de diverticule (petites hernies du côlon) Le syndrome d’irritabilité du côlon. La colite ulcéreuse. La maladie de Crohn. Le cancer du côlon ou du rectum. Les autres maladies apparentées. Il est important de noter que plusieurs autres maladies qui, à première vue semblent n’avoir aucun rapport avec le tube digestif, ont en fait été apparentées selon plusieurs docteurs à des dérangements intestinaux. Ceux-ci incluent: le diabète, les pierres au foie, les pierres aux reins, la goutte, l’hypertension, les veines variqueuses, l’arthrite rhumatoïde, le psoriasis et l’obésité. Comme si cela n’était pas assez, on a estimé qu’au moins 80% de tous les Américains sont affligés de parasites intestinaux. [1] Les symptômes comprennent la nervosité, le grincement des dents la nuit, des maux et des douleurs qui se déplacent dans le corps, de fausses crises d’appendicite, des ulcères et divers maux digestifs, la nausée ou la diarrhée, des démangeaisons, de l’acné, une haleine fétide, la langue chargée, la jaunisse, la fatigue, des menstruations irrégulières et de l’insomnie. Et finalement, de plus en plus de docteurs prennent conscience à quel point les infections à levure du Candida albicans sont endémiques. Les symptômes sont: la fatigue chronique (particulièrement après avoir mangé), la dépression, les rapports, les gaz, les crampes, la diarrhée chronique ou la constipation, les démangeaisons rectales, les allergies, les PMS (syndromes prémenstruels) sévères, l’impotence, les pertes de mémoire, les changements d’humeur fréquents, les infections fongiques récurrentes (comme le pied d’athlète), une sensibilité extrême aux produits chimiques (parfums, fumée, odeurs, etc.), et se sentir la tête légère ou comme en état d’ébriété après une légère consommation de vin, de bière ou de sucre. MAIS CELA VA MÊME PLUS LOIN. La situation est grave. Les maladies du système digestif ont atteint un sommet de tous les temps aux États-Unis et sont toujours en hausse. Le cancer numéro un parmi les hommes et les femmes combinés est le cancer du côlon/rectum. Selon le Merc Manual [Manuel de Merc, N.d.T.] (la référence standard médicale de l’industrie pour le diagnostique et le traitement des maladies), l’incidence des diverticules a augmenté dramatiquement au cours des dernières 40 années. Cela est passé de 10% de la population adulte pour les gens de 45 ans et plus qui ont eu cette maladie (selon les chiffres de l’édition de 1950) à l’annonce que « toute personne en a plusieurs » dans l’édiction de 1992. En d’autres mots, pratiquement 100% de tous les Américains adultes auront éventuellement des diverticules dans le gros intestin s’ils vivent assez longtemps. Notre style de vie moderne en fait payer le prix à nos organes digestifs/d’élimination. Les aliments raffinés, traités par l’industrie alimentaire, sans fibres, les gras animaux, un manque d’exercice et un niveau toujours croissant de stress contribuent tous à cette crise de santé gastro-intestinale. Considérons qu’un intestin paresseux peut retenir plusieurs kilos de vieilles matières fécales toxiques et empoisonnées (6 à 11 livres n’est pas rare, et on a rapporté jusqu’à 30 kilos dans certains cas). Très souvent, la cause réelle derrière la maladie et les maux est la rétention et la réabsorption des déchets toxiques accumulés. LA LYMPHE TOXIQUE. Pensez un moment, si vous le voulez bien, à votre côlon comme étant le tuyau d’égout du corps — le tuyau qui évacue les déchets de votre corps. Si ce tuyau est bouché, non seulement les déchets ne seront pas éliminés, mais lorsque vous tirerez la chasse d’eau de la toilette, le tuyau débordera et se répandra partout. Et c’est exactement le point qui nous conduit à discuter de l’évacuation des déchets du corps et du système lymphatique. Les vaisseaux lymphatiques sont composés d’un réseau de capillaires qui filtre les impuretés du sang; ils contiennent un fluide clair et incolore (la lymphe). La lymphe passe des capillaires aux vaisseaux lymphatiques par les nodus lymphatiques qui se trouvent le long de ces vaisseaux. Les cellules des nodus lymphatiques phagocytent ou ingèrent de telles impuretés comme les bactéries, les vieux globules rouges et les déchets cellulaires et toxiques. Le fluide lymphatique peut aussi collecter d’autres impuretés comme les métaux lourds et les pesticides et les résidus de drogues emmagasinés dans les tissus corporels. Une fois alourdie par des déchets toxiques, la lymphe compromise doit sortir du corps. Ce qui ne peut être éliminé de votre urine doit passer par le côlon. Que pensez-vous qui arrive à tous les déchets si la plomberie est encombrée ou bouchée? Il n’y a pas à se demander pourquoi nous devenons malade et continuons à l’être? Nous allons discuter en détail des probiotiques dans le prochain chapitre; mais pour le moment, il est important de noter leur importance pour le maintien non seulement de la santé des intestins, mais de la santé en général. Notre tube digestif contient des centaines de milliards de bactéries — toutes de dimensions microscopiques — et encore, à cause de leurs seuls nombres, leur poids total fait presque 1.6 kilo chez un adulte moyen. Approximativement 1/3 du poids sec de nos matières fécales est composé de bactéries — vivantes et mortes, néfastes et bénéfiques. Un indice majeur de l’état de notre santé, intestinal et général, se trouve dans la composition de ces bactéries. QUE PEUT-ON FAIRE? Tout programme conçu pour nettoyer, détoxiquer et reconstruire le côlon doit s’adresser à plusieurs zones clefs. Le programme doit: Aider à revivifier le côlon en stimulant ses mouvements péristaltiques. Stimuler la matière à se mouvoir dans le système. Freiner la putréfaction. Évacuer les vieilles matières fécales de la paroi du côlon et hors des interstices des intestins. É liminer les poisons et les toxines. Aider à expulser les métaux lourds comme le mercure et le plomb. Éliminer les résidus chimiques et résultant des drogues. Éliminer même les substances radioactives comme le strontium 90. Apaiser et stimuler la guérison de la muqueuse de tout le tube digestif. Aider à stimuler le corps à commencer à guérir et réparer ses hernies internes. Augmenter le flux de bile pour aider à nettoyer la vésicule biliaire, les conduits biliaires et le foie. Stimuler une flore intestinale saine. Détruire et expulser les parasites. Détruire l’excès de Candida albicans. Maintenir la régularité. Amener à réduire les efforts d’évacuation. Accélérer le temps de transit des selles par le gros intestin. Stimuler la croissance de colonies de bactéries bénéfiques dans le tube digestif. Après avoir regardé les exigences d’un bon programme intestinal, il est facile de voir ce qu’une formule ou une pilule magique peut accomplir. Les bases de tout programme de santé ou de guérison doivent commencer avec le tube digestif — pas nécessairement parce qu'il est de façon inhérente plus important que tout autre système ou organe du corps, mais parce que c’est la région du corps sur laquelle nous concentrons nos pires abus, et parce qu'il a un impact sur pratiquement n’importe quel autre système du corps. Ce point est si important que cela vaut la peine de revoir les jalons fondamentaux que nous avons couverts dans ce chapitre. 2. Le foie est le principal organe de détoxification du corps. Il filtre les résidus de drogues dangereuses et les poisons du sang et les retire du corps — via le conduit biliaire, puis le côlon. Un côlon encombré, c’est comme tirer la chasse d’eau d’un bol de toilette bouché avec du papier de toilette; tout remonte à la surface. Le résultat net est la maladie et des maux de toutes sortes. Le point important à se souvenir ici, c’est qu’on ne peut même pas commencer à nettoyer et réparer les autres systèmes du corps à moins d’avoir nettoyé le côlon de sorte que la voie de sortie soit dégagée pour laisser passer les matières toxiques. 3. Physiquement, le côlon n’est pas conçu pour entreposer de grandes quantités de vieilles matières fécales. Il n’a juste pas assez de place pour ça. Si vous avez 5, 10 ou 15 kilos de déchets là-dedans, il y a une seule chose qui peut arriver; le côlon doit se dilater et s’étirer. Ceci fait que la membrane du côlon doit s’étirer tout en s’amincissant (comme lorsqu’on souffle une baloune). À mesure que la membrane s’étire, cela compresse de plus en plus les autres organes dans la cavité abdominale. 4. Les vieilles matières fécales sont le terrain idéal pour la multiplication des bactéries nuisibles et de dangereux parasites. 5. La flore intestinale est une partie essentielle à la santé. Si vous mangez des aliments pleins d’antibiotiques et buvez de l’eau contenant du chlore, vous éliminez pratiquement toutes les bactéries bénéfiques — favorisant ainsi un environnement propice à la prolifération des bactéries nuisibles, comme l’ E. coli. 6. Votre tube digestif est la source de tous les accès nutritifs de votre corps. S’il ne fonctionne pas correctement, vous aurez deux problèmes majeurs: Tout d’abord, vous aurez de la difficulté à digérer les aliments comme il faut — à les broyer suffisamment de sorte que votre corps puisse les utiliser. Ensuite, même si vous pouvez les digérer comme il faut, si la paroi intestinale est recouverte de déchets durcis et de colonies/flores de bactéries hostiles, vous allez finir par absorber seulement une fraction de la valeur nutritive des aliments que vous mangez. Ce qu’il est essentiel de retenir là-dedans, c’est que tout programme conçu pour améliorer la santé ou éliminer les maladies du corps doit commencer avec un nettoyage, une détoxication et une reconstruction des intestins. C’est le « sine qua non » [2] de la santé. Ce qu’il faut, c’est une quadruple-approche. Une formule de probiotique afin de favoriser la croissance de colonies de bactéries bénéfiques dans le tube digestif. Une bonne source de fibres pour compenser tous les aliments de fabrication industrielle, la viande et les produits laitiers que nous mangeons. La meilleure source de fibres au monde est des graines de lin broyés. Une cuillère à table et demie deux fois par jour avec du jus et vous irez régulièrement à la selle et c’est la meilleure source d’Omega-3 au monde. De plus, les protéines riches en soufre dans les graines de lin travaillent de pair avec les huiles d’Omega-3 pour littéralement renverser les cellules mutantes et le cancer dans le corps. Pour plusieurs, à elle seule, une bonne formule de probiotique peut servir à réveiller leur côlon et le remettre en marche. La plupart des gens auront cependant besoin d’un stimulant aux herbes comme la formule Colon Corrective qui fournit à la fois un nettoyage et une guérison de tout le système gastro-intestinal (au moins jusqu’à ce que leur côlon soit régénéré). Cherchez une formule qui contient toutes les herbes organiques suivantes: de l’Aloe du Cape, du séné, de la Cascara sagrada, de l’ écorce de racine d’épine-vinette, de la racine de gingembre, du poivre d’oiseau africain et du fenouil. Cette formule sert de détoxiquant intestinal pour décoller et expulser les vieilles matières fécales, les déchets et les toxines. Elle stimule le péristaltisme (le mouvement musculaire du côlon). Elle stoppe la putréfaction, désinfecte, calme et guérit la muqueuse du tube digestif au complet. Elle aidera aussi à améliorer la digestion, libérer les gaz et soulager les crampes, augmenter l’écoulement de la bile (ce qui en retour nettoie la vésicule biliaire, le conduit biliaire et le foie), détruire l’invasion de Candida albicans et faciliter une flore intestinale saine, détruire et expulser les parasites intestinaux et augmenter la circulation gastro-intestinale. Périodiquement (environ tous les 3 mois), vous aurez besoin d’une bonne vidange purificatrice intestinale afin de débarrasser les anfractuosités du côlon des vieilles matières fécales de même que des poisons, toxines et métaux lourds (comme le mercure et le plomb), et même évacuer les substances radioactives comme le strontium 90 du corps. Une telle formule va aussi évacuer au-delà de 2000 résidus de drogues connues. Recherchez une formule qui contient toutes les herbes comme: de la pectine de pomme, de la terre Montmorillonite pharmaceutique, de l’écorce d’orme, de la racine de marshmallow, des graines de fenouil, du charbon de saule activé, des graines de psyllium. Les propriétés naturelles mucilagineuses de cette formule vont ramollir les vieilles matières fécales pour qu’elles se dégagent facilement et cela en fait un excellent remède pour toute inflammation ou irritation de l’estomac et des intestins. Cette formule est très utile pour ceux qui ont le syndrome de l’intestin irritable, les maladies de diverticules et les hémorroïdes. Et en plus de tout cela, cette formule va éliminer les effets d’empoisonnement alimentaire ou de grippe stomacale en 24 à 40 minutes! Faites régulièrement ce quadruple programme pour aider à garder votre corps en santé optimum et sa vitalité tant que vous vivrez. [1] Plusieurs professionnels de la santé contestent ce pourcentage, disant qu’il est de loin trop élevé. Et si on limite notre discussion des parasites aux choses comme le vers solitaire (ténia) et les douves chinoises du foie, ils n’ont pas tord. Mais le fait est que dès qu’on se penche sur la vraie nature du problème et qu’on commence à inclure les parasites moins connus, mais bien plus répandus comme le Demodex humain et le Fasciolosis buskii, le pourcentage de 80% commence à s’avérer exact. Et puis si on inclut l’E. coli et l’infestation de candidas (qui tous deux correspondent à la définition du dictionnaire d’un parasite, à savoir: tout organisme qui se développe et se nourrit à partir d’un autre organisme en ne contribuant en rien en retour), alors le pourcentage de 80% est décidément conservateur. [2] Littéralement « Sans quoi il n’y a pas ». Copyright © 1999, JON BARRON. Tous droits réservés. Traduction française par Jocelyn M. Garneau.

quoi boire pour maigrir vite naturellement bien

Douleur foie. Lithotherapie. >>> Ici pour connaitre la Musicotherapie des CRISTAUX.

maigrir proteinerepen

VIDEO - Des conseils malins pour nettoyer son foie naturellement. Au changement de saison, un nettoyage du foie permet d’éliminer les toxines accumulées. Anne-Sandrine Arensberg, naturopathe, nous donne les conseils à suivre pour un nettoyage en douceur. Le foie est l’organe le plus important de notre corps. Lorsqu’il sécrète la bile, la vésicule biliaire devient la réserve. Réceptacle du foie, ces deux organes sont liés et permettent ensemble d’émulsifier les graisses, de lubrifier le bol fécal et de canaliser l’alimentation afin de produire de la vitamine K qui intervient dans la coagulation, la minéralisation osseuse et la croissance cellulaire. Pour optimiser le bon fonctionnement du foie et de la vésicule biliaire, il faut de temps en temps les nettoyer. On ne parle pas ici de faire le grand nettoyage à chaque changement de saison, mais de faire des petites détox afin de les stimuler, éliminer les toxines et les déchets qui y sont présents. « L’intérêt est de les assainir pour les rendre plus efficaces, les désengorger afin de soutenir leurs fonctions, explique Anne-Sandrine Arensberg. Il faut aussi garder à l’esprit que le foie filtre le sang et permet aux globules rouges de se régénérer. Si le foie fonctionne mal, ce sont les poumons qui prennent le relais. » Quand faire la détox? Les gens qui ont une hygiène de vie saine n’auront pas forcément besoin de faire une grosse détox. On peut se contenter de faire des petits nettoyages en enlevant par exemple les viandes rouges, le café et en drainant et régénérant le foie avec des tisanes aux plantes. La grosse détox elle, se fait généralement au printemps pour garder des défenses immunitaires en hiver. « Après les fêtes, reprendre une alimentation équilibrée et une pratique sportive régulière peuvent suffire à décrasser l’organisme », indique la naturopathe. L’intérêt d’une détox à ce moment là serait sur un temps court de drainer et soutenir le foie et la vésicule biliaire, et non les nettoyer en profondeur. Les deux actions: drainer et soutenir Une petite détox se fera d’une semaine à dix jours maximum, alors qu’une plus longue pourra être faite sur une dizaine voir trois semaines avec des jeûnes et des monodiètes. Mais un nettoyage du foie ne peut pas se faire au-delà de trois semaines. Cependant, les jeûnes sont à éviter en plein hiver et on privilégie les monodiètes avec par exemple du riz accompagné d’aromates. Au fil des jours on réintroduit peu à peu des aliments pour progresser vers une alimentation complète et équilibrée. Dans les deux cas, à savoir la grosse détox et le petit nettoyage, on peut commencer sa journée par un demi citron chaud pour réveiller et alcaliniser l’organisme. Ensuite on supprime de son alimentation les graisses saturées, la charcuterie, la viande rouge et on privilégie les crudités et les crucifères (chou, brocolis, asperges, navets, artichauts…). « À consommer plutôt crus pour conserver les fibres et les vitamines, on peu y ajouter des épices comme le curcuma qui est bon pour le foie et la digestion », conseille Anne-Sophie Arensberg. Les plantes en complément On accompagne bien entendu ces repas avec des plantes qui vont faciliter la digestion, sous forme de tisanes par exemple, comme au romarin, au pissenlit, au chardon marie ou au radis noir. Pour régénérer le foie, on peut associer plusieurs plantes en gélules ou en infusions, comme le desmodium, le chrysanthellum americanum. Le drainage se fait avec des infusions de chélidoine, de fumeterre ou d’artichaut ou une cuillère d’huile d’olive à jeun. Le foie est un organe qui a besoin de chaleur. Si vous avez une sensation de ballonnement après un gros repas, placez une bouillotte sur votre bas ventre. « On peut aussi masser son ventre et son foie avec des huiles essentielles de menthe, de romarin et de citron », conseille Anne-Sandrine Arensberg. Procédez à un automassage en faisant des cercles dans le sens des aiguilles d’une montre sur le ventre tout en faisant attention à sa respiration. Un exemple de programme à suivre sur 10 jours - 1 er jour: on enlève le pain et les protéines de l’alimentation pour composer ses repas uniquement de fruits et légumes. - 2 e jour: on fait une monodiète de jus de légumes pendant 2-3 jours. - 6 e jour: on reprend progressivement une alimentation complète avec des petits déjeuners à base de fruits, des salades de crudités avec quelques graines pendant 3-4 jours. Un petit mélange d ’huiles essentielles en complément * - 3 gouttes d’huile essentielle de Thym à thujalol - 2 gouttes d’huile essentielle de Lédon du Groenland - 1 goutte d’huile essentielle de Gaulthérie couchée On mélange sur un morceau de pain ou un morceau de sucre deux fois par jour pendant quelques semaines. *Extrait du livre L ’aromathérapie – Se soigner par les huiles essentielles de Dominique Baudoux.

comment perdre rapidement des kilos to stones lbs

Hasta el presidente Barack Obama lo ha probado. -Los productores franceses dicen que no es foie gras. -їLibres?Hay vallas rodeando el recinto.

comment bien manger pour maigrir vite gratuity

Crise de foie: les bienfaits de l’ostéopathie. Il était un foie. Votre foie est l’organe le plus volumineux de votre corps. Chez l’adulte, il peut peser jusqu’à 1,5 kg! S’il se dérègle, plusieurs symptômes peuvent apparaître. On pense souvent aux symptômes digestifs, mais d’autres signes peuvent apparaître comme de la fatigue, des troubles du sommeil, des démangeaisons de la peau, une hypersensibilité au froid, de l’asthme, des migraines etc. Si vous avez trop forcé sur le chocolat ce week-end, cet article est fait pour vous! Les crises de foie n’existent pas. Vous sortez d’un repas de famille? Vous avez englouti tous les chocolats qu’on vous a offert en cette période de fête? Vous avez eu la main lourde sur l’alcool ce week-end? Ou vous subissez une période de stress et fumez cigarette sur cigarette, en faisant une pause seulement pour prendre un café? Autant d’éléments responsables de ce que nous appelons à tort une « crise » de foie. Cette expression, est typiquement et exclusivement française, nous sommes les seuls à l’utiliser! Tout simplement car votre crise n’a aucun rapport avec votre foie. Il s’agit d’une expression populaire et non d’un terme médical. Le foie n’est touché qu’en cas de maladie plus grave comme une hépatite par exemple. C’est essentiellement votre vésicule biliaire et vos intestins qui sont responsable de cette « crise de foie ». Ils sont en quelque sorte noyés, débordés d’excès: de nourriture, d’alcool, d’aliments trop gras, trop sucrés, etc. Les symptômes d’un foie qui n’en peut plus. Si vous n’êtes pas en pleine crise de foie, votre foie peut être congestionné. Ecoutez votre corps lorsque celui ci vous envoie des signaux. Un foie engorgé c’est un foie lourd et dense à la palpation, qui a accumulé trop de toxines. Voici les principaux symptômes pouvant indiquer une « crise de foie »: problèmes de digestion, gonflement, ballonnement, aérophagie sensation de lourdeur dans la région du foie (sous les côtes à droite) fatigue nausée, vomissement sentiment de lassitude à la fin du repas mal de tête brulure d’estomac douleurs dans le dos, le cou, les épaules, etc. Confiez votre foie à un ostéopathe. Pour travailler votre foie ou l’ensemble du système digestif, votre ostéopathe a recours à des techniques dites viscérales (plus d’infos par ici). Il s’agit de techniques douces permettant aux organes et au système digestif dans son ensemble d’accomplir au mieux leur fonction. Pour le foie, votre ostéopathe va dans un premier temps le repérer, puis tester sa mobilité. Et oui, votre foie est en constant mouvement! S’il bouge mieux dans un sens que dans l’autre, l’ostéopathe va définir une dysfonction*, puis la traiter en s’attachant par exemple à relâcher les ligaments qui perturbent ses mouvements. Quel est l’objectif de cette manoeuvre? En priorité, c’est de permettre un bon apport nutritif au foie (les ligaments, ou épiplons, sont les « autoroutes » des vaisseaux sanguins), afin d’optimiser le fonctionnement du foie. Pour améliorer le fonctionnement de votre foie, votre ostéopathe pourra utiliser des techniques diverses comme le drainage, l’étirement tissulaire, la sidération, et même les techniques plus classiques musculo squelettiques. La migraine peut être liée à un dysfonctionnement de votre foie; son traitement en ostéopathie permet parfois d’étonnants résultats sur vos migraines. *Petit éclaircissement sur le principe de dysfonction en ostéopathie: si un ostéopathe repère une dysfonction au niveau de votre foie, cela ne veut pas dire qu’il est malade, cela signifie simplement qu’il pourrait travailler plus efficacement. Gardez votre foie en bonne santé. Aidez votre ostéopathe à prendre soin de votre foie en prenant dès aujourd’hui de bonnes habitudes! Fonction. Il est important de garder votre foie en bonne santé. Votre foie combat tous les éléments néfastes de votre environnement quotidien, avec en première place la malbouffe (aliments trop sucrés, trop gras, etc.). Mais il lutte aussi contre la pollution, les microbes, les produits chimiques, les virus, les additifs, etc. Il transforme et évacue ces éléments nocifs. Dans le même temps il permet aux vitamines, protéines et minéraux de mener à bien leur travail dans tous les organes de votre corps. Prévention. Le meilleur moyen de garder votre foie en bonne santé c’est la prévention. Voici une liste d’aliments pour vous aider à garder votre foie en pleine santé! L’ail: il permet au foie d’activer des enzymes pour rejeter les toxines. Le pamplemousse: il aide quant à lui à rejeter les toxines et les carcinogènes. Les betteraves: les betteraves contiennent beaucoup de flavonoïdes qui permettent à votre foie de bien fonctionner. Le thé vert: ce thé est gorgé d’antioxydants, connus pour améliorer la fonction du foie. Le citron: le jus de citron active la circulation de la bile, ce qui permet à votre foie d’évacuer les toxines plus facilement pour être ensuite évacuées par vos intestins. Les avocats: ils aident à produire un antioxydant utilisé par le foie pour filtrer les toxines, le glutathion. Le curcuma: cette épice aide à la digestion et stimule la production de bile. Les choux: ils permettent de produire des enzymes indispensables à la digestion. Les noix: les noix contiennent elles aussi beaucoup de glutathion et d’acides gras oméga-3, qui aident le foie dans son processus de nettoyage. Les brocolis: très bon pour la santé du foie, le brocoli est riche en agents antioxydants. Les oignons et échalotes: leur teneur en soufre va participer à un meilleur métabolisme de votre foie. De manière plus générale, buvez beaucoup d’eau, afin d’aider vos reins à éliminer les toxines que votre foie a transformé. Surveillez votre consommation d’alcool et de médicaments. Et comme toujours, pratiquez une activité physique régulière.

Maladies du foie. Le Fibromax, un nouveau test baromètre. L'équipe du Pr Thierry Poynard, chef du service d'hépato-gastro-entérologie à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, a mis au point un nouveau test de diagnostic des maladies chroniques du foie. Il nous en explique les principes. Quelles sont les maladies du foie les plus fréquentes? Pr Thierry Poynard. Dans l'ordre, on peut citer: les hépatopathies alcooliques (chez 10 % des Français), les pathologies métaboliques (diabète, obésité, hyperlipidémie, chez 20 % de nos compatriotes), les hépatites virales B (chez 300 000 Français) et C (chez 500 000). Toutes ces maladies peuvent conduire à la cirrhose et au cancer du foie (15 000 morts par an en France). On parvient généralement à diagnostiquer toutes ces pathologies de façons différentes. Les hépatopathies alcooliques sont détectables d'après la consommation quotidienne d'alcool. Les pathologies métaboliques sont diagnostiquées par une analyse de sang spécifique recherchant les dosages de graisse et de sucre. Les hépatites B et C sont décelées par une recherche de virus dans le sang. Le grand problème de toutes ces maladies du foie est qu'elles évoluent sans symptômes jusqu'à la survenue d'une complication grave. D'où l'intérêt d'un diagnostic précoce. Sans traitement, quelles vont être les évolutions de ces pathologies du foie? Pr T.P. Les hépatopathies alcooliques et les pathologies métaboliques commencent par une infiltration graisseuse anormale du foie, la stéatose, qui sera suivie d'une inflammation, laquelle risque d'évoluer d'abord vers la fibrose, puis vers la cirrhose. Les hépatites virales B vont, dans 50 % des cas, pouvoir passer d'un stade d'inflammation à celui de fibrose puis de cirrhose. Les hépatites C ont le même pronostic mais, là, ce sont les deux tiers des malades qui risquent d'évoluer vers la fibrose et la cirrhose! Le but de ce nouveau test est donc d'évaluer la gravité de ces maladies au plus tôt pour bloquer leur évolution. Avant la mise sur le marché de ce dernier test, quelles méthodes utilisait-on pour analyser l'étendue d'une atteinte hépatique? Pr T.P. Durant des années, quand on soupçonnait une de ces pathologies, la méthode de référence consistait à effectuer une biopsie du foie. Le médecin introduit une aiguille dans l'organe, entre deux côtes, sous anesthésie locale, pour prélever un fragment de foie et le faire analyser. Dans 30 % des cas, le geste se révèle douloureux; dans 3 cas sur 1 000, on observe une complication grave; dans 3 cas sur 10 000, on déplore un décès. Compte tenu de ces risques, cette biopsie n'est pratiquée que lorsqu'elle est impérativement nécessaire. En 2002, nous avons mis au point avec mon équipe un premier test (le Fibrotest) qui, pour la première fois, permettait d'évaluer, par une simple prise de sang, le degré de gravité d'une fibrose (mais cet examen ne permet pas de vérifier l'étendue d'autres lésions du foie). En quoi consiste le Fibromax, ce nouveau test que vous venez de commercialiser? Pr T.P. Il faut tout d'abord rappeler que ce test est effectué dans le but d'évaluer la gravité d'une atteinte hépatique pour pouvoir éventuellement rassurer le patient ou démarrer un traitement parfaitement adapté. Avec le Fibrotest, on analysait seulement la fibrose; avec le Fibromax, on va pouvoir aussi estimer l'étendue d'une stéatose ainsi que l'inflammation, une stéato-hépatite, qui peut lui être associée. On apprendra si cette inflammation est d'origine métabolique ou alcoolique. Le Fibromax s'effectue par simple analyse de sang dans lequel on dose 10 substances: des protéines, du sucre, des graisses, des enzymes Les taux de ces différents dosages sont ensuite combinés aux caractéristiques du patient (âge, sexe, taille, poids ). Chez tous, on obtient trois résultats qui correspondent au degré d'atteinte de l'organe: pour la stéatose, l'inflammation et la fibrose. La cirrhose est décelable quand on a découvert un stade ultime de fibrose. Heureusement, le plus souvent, on peut rassurer le patient car il n'existe chez lui qu'une stéatose du foie sans inflammation ni fibrose. Quelle est la fiabilité du Fibromax? Pr T.P. Elle est bonne puisqu'on ne relève que 10 % de faux positifs et de faux négatifs. En cas de doute, on peut renouveler l'examen. Nous sommes fiers, avec mon équipe de la Pitié-Salpêtrière, de l'avoir mis au point et de faire en sorte que le brevet appartienne à l'Assistance publique des hôpitaux de Paris, en collaboration avec le C.n.r.s. et les universités Paris-V et Paris-VI. Quelles vont être les principales indications de ce test? Pr T.P. Il est conseillé aux diabétiques de type II, aux obèses, aux hyperlipidémiques, qui ont trop de triglycérides ou de cholestérol dans le sang, aux buveurs excessifs et aux personnes atteintes d'hépatite B ou C. Actuellement, où peut-on effectuer cet examen? Pr T.P. J'insiste sur le fait qu'il ne peut être réalisé que sur ordonnance médicale. Bien que le Fibromax soit récent, de nombreux laboratoires français sont déjà aptes à le pratiquer: leur liste peut être consultée sur le site www.biopredictive.com. Les résultats sont obtenus après quarante-huit heures. Comment envisagez-vous l'avenir du Fibromax? Pr T.P. Les médecins sont souvent alarmés à tort par certains résultats d'analyse courante, comme par exemple une augmentation des transaminases ou des gamma G.t. qui sont des enzymes hépatiques. En fait, ces anomalies ne constituent pas des révélateurs exacts de la réelle atteinte hépatique. Les taux de ces enzymes peuvent être trop hauts avec un foie sain et ils peuvent être normaux avec une cirrhose du foie! Le Fibromax va permettre aux médecins généralistes d'identifier, et le plus tôt possible, les sujets à risque de cirrhose et de diriger les plus atteints vers un spécialiste. Toute reproduction interdite.