ingredient pour maigrir vite naturellement fleurs


Chiropraticien.com. Navigation. Avoir mal à l' épaule. Dans l'organisme humain, l'épaule est l'articulation la plus mobile de toutes. Étant d'une complexité incroyable de tendons, de muscles et d'articulations, elle peut donc facilement devenir instable. Les possibilités reliées aux maux de l'épaule peuvent donc très nombreuses. C'est pourquoi il est important de consulter votre chiropraticien afin de déterminer si votre mal d'épaule est causé par un problème d'ordre musculo-squelettique ou par une condition plus sérieuse. Qu'est-ce que c'est? Dans l'organisme humain, l'épaule est l'articulation la plus mobile de toutes. Elle permet l'orientation du membre supérieur comme elle permet également à la main d'assurer en tout temps la faculté de saisir les objets comme de communiquer avec l'environnement se trouvant à sa portée. Le mal d'épaule est un état douloureux situé dans la région se trouvant donc entre le bras et le tronc. Le mal d'épaule est quand même très fréquent selon des recherches, le mal d'épaule affectera au moins 2 personnes sur 3 à un moment précis au cour de leur vie. L'épaule contient à elle seule une anatomie très complexe reliant plusieurs éléments entre eux afin d'assurer toute la préhension de la main. Elle permet donc d'assurer une multitude de fonctions dont l'intime synergie de tous ces éléments assure une précision très fonctionnelle. Pour bien évaluer un mal d'épaule, il faut bien comprendre les points suivants: La majorité des maux d'épaules ont une origine scapulaire (omoplate) qui est associé à une faiblesse des muscles stabilisateurs de celle-ci. Pour que l'articulation de l'épaule « fonctionne » correctement il est important que chacune des 5 régions suivantes fonctionnent correctement: Scapulo-humérale Acromioclaviculaire Sternoclaviculaire Scapulothoracique Région des dernières vertèbres cervicales et des premières vertèbres dorsales. Le chiropraticien est outillé pour analyser chacune de ces cinq régions et d'identifier celle ou celles qui ne fonctionnent pas bien. Il sera en mesure de faire les analyses et les traitements nécessaire afin de diminuer votre douleur et de vous redonner la pleine amplitude de mouvement dans votre épaule. Fonctions assurées par l'épaule. Positionner la main Propulser Atteindre Porter Pousser Tirer Soulever. L'épaule est un complexe articulaire mettant en relation plusieurs os et plusieurs muscles, voici les principaux éléments le composant: Os reliés par l'épaule Manubrium sternal Omoplate Clavicule Tête humérale Muscles reliés et agissant par l'épaule Trapèze Deltoïde Sterno-cléido-mastoïdien Grand pectoral Grand dentelé Grand dorsal Grand rond Rhomboïde Petit rond Infra-épineux Supra-épineux Subscapulaire Articulation sterno-costo-calviculaire Intérieur de la capsule articulaire Siège du mouvement situé entre le fibro-cartilage et la surface articulaire de la clavicule Amortisseur situé entre la surface articulaire du sternum et le fibro-cartilage Ligaments Inter-claviculaire reliant les extrémités médiales des deux clavicules Costo-claviculaires, postérieur et antérieur, s'insérant sur le bord supérieur de la première côte et sur le bord inférieur de la clavicule. Acromio-claviculaire ou cléido-scapulaire. Cette articulation aux surfaces planes ne permet que des mouvements de glissement mais il s'agit tout de même d'une articulation à part entière possédant deux surfaces articulaires, une synoviale et une capsule articulaire. Ces deux surfaces articulaires sont celle de l'extrémité latérale de la clavicule et celle de l'acromion. Elle est stabilisée par quatre ligaments: Ligament acromio-claviculaire reliant la clavicule et les faces supérieures de l'acromion Ligament conoïde Ligament trapézoïde Ligament coraco-claviculaire médial Articulation scapulo-serrato-thoracique. Il s'agit d'une articulation permettant un simple espace de glissement. Sa grande mobilité permet au bras son grand rayon d'action. Bourse séreuse sous-acromio-deltoïdienne. Elle permet surtout au tubercule et au muscle supra-épineux de glisser sous la voûte acromio-coracoïdienne et sous le muscle deltoïde lors d'un mouvement d'écart (abduction) produit par le membre supérieur. Il s'agit de l'articulation la plus mobile de l'épaule et c'est souvent elle qui est soumise aux inflammations et aux luxations d'épaule. Extrémité supérieure de l'humérus supporté par deux reliefs: Tubercule majeur – en haut et en avant Tubercule mineur – en avant et en bas. Cavité glénoïdale de forme ovalaire orientée vers le dehors et vers l'avant dotée d'un grand axe vertical: Bourrelet glénoïdal reposant sur le bord de la cavité Long biceps Long triceps Deux ligaments, passif et actif. L'épaule étant d'une grande complexité, une bonne connaissance de son anatomie fonctionnelle est nécessaire au médecin pour bien évaluer le patient affecté par un mal d'épaule. Les douleurs à l'épaule sont souvent provoquées par: Tendinite Rupture d'un tendon Calcification de l'épaule Arthrose ou arthrite Traumatismes. L'épaule étant d'une complexité incroyable de tendons, de muscles et d'articulations, elle peut donc facilement devenir instable. L'épaule rend l'articulation du bras très facile lui permettant de tourner bien aisément dans tous les sens. Cette facilité d'articulation rend l'épaule également très vulnérable rendant cette dernière très facile à « déboîter » comme diraient certains, à se fracturer ou à s'enflammer. Comme mentionné plus haut, les maux de l'épaule sont donc très fréquents, et ils peuvent être causés entre autres par une entorse, une luxation ou une fracture. Certains maux peuvent également être causés par des pathologies affectant directement l'épaule et les éléments le composant. Les possibilités reliées aux maux de l'épaule peuvent donc très nombreuses. C'est pourquoi il est important de consulter votre chiropraticien afin de déterminer si votre mal d'épaule est causé par un problème d'ordre musculo-squelettique ou par une condition plus sérieuse comme une pathologie ou une fracture. Sachez que votre chiropraticien à votre santé à coeur et si il juge que votre mal d'épaule nécessite une intervention d'un autre professionnel il vous guidera vers le bon professionnel de la santé sans tarder. Qui sont les personnes à risque? Plusieurs facteurs, comportements ou prédispositions peuvent favoriser l'apparition des maux de l'épaule chez certaines personnes. Les causes étant très nombreuses, les probabilités d'atteinte d'une douleur à l'épaule sont toutes aussi nombreuses. Les gens utilisant leurs bras fréquemment soit au travail, dans le sport ou ailleurs, sont plus susceptibles de développer éventuellement un mal à l'épaule. Travail Peintres Plâtriers ou Tireurs de joints Soudeurs Menuisiers Coiffeurs Travailleurs de plus de 40 ans Sport Joueurs de tennis Lanceurs au baseball Nageurs Sportifs de plus de 40 ans. Facteurs de risque. Travail Quarts de travail prolongés Cadence excessive Poste de travail non ergonomique Positions de travail prolongées non adéquates Utilisation d'un outil inadéquat Mauvaise utilisation d'un outil Musculature inadéquate pour le travail exigé Sport Échauffement inexistant ou grandement insuffisant Activité trop fréquente Activité trop intense Mauvaise technique de jeu Musculature inadéquate pour l'effort exigé par l'activité. Malgré tout, tout le monde peut, une fois au cours de sa vie, souffrir d'une affection causant des maux de l'épaule. Quels sont les symptômes? Les maux de l'épaule sont très fréquents pouvant provoquer différentes réactions selon la cause réelle ayant provoquée la douleur ressentie dans cette région. Dépendamment du fait que la douleur soit aiguë ou chronique, il peut y avoir des différences mais généralement les principaux symptômes reliés aux maux de l'épaule ressemblent grandement à ceux-ci: Douleur pouvant aller de légère à très intense souvent nocturne pouvant même réveiller la personne atteinte Douleur légère à très intense s'irradiant souvent vers le bras allant même jusqu'à la main Enflure Changement fonctionnel de l'épaule Raideur de l'épaule avec ou sans douleur Perte de mobilité de l'épaule Blocage intermittent de l'épaule Blocage complet de l'épaule (épaule gelée) Faiblesse du bras et/ou de la main Manoeuvre d'objets et/ou mouvement de la main et/ou du bras occasionnant de la douleur Manoeuvre d'objets et/ou mouvement de la main et/ou du bras difficilement réalisable même parfois impossible à réaliser Sensation de craquement dans l'épaule. Si la douleur persiste de façon régulière, il est préférable de consulter afin de bien identifier la cause provoquant cette douleur et de choisir les bonnes solutions pour régler le problème au lieu de spéculer sur les probabilités. Comment prévenir les douleurs à l'épaule? Certaines bonnes habitudes peuvent faire une grande différence et aider à diminuer le risque de développer des maux d'épaule pouvant éventuellement devenir chroniques avec le temps. Au quotidien. Avant d'entreprendre une activité nécessitant une utilisation fréquente des épaules, prendre le temps de bien échauffer ces dernières au moyen d'exercices d'échauffement augmentant la température corporelle de façon significative comme par exemple de la marche rapide, des sautillements, etc. Prendre fréquemment des pauses lors des activités quotidiennes. Au travail. Utiliser les services d'un ergothérapeute ou d'un ergonome afin d'optimiser les programmes de prévention sur les lieux de travail. Prendre des pauses à intervalle régulier et varier régulièrement les positions de travail. Si possible, éviter les quarts de travail trop longs. Dans les sports. Avant d'entreprendre un entraînement, professionnel ou amateur, utiliser les services d'un entraîneur professionnel afin de bien adapter le programme à sa condition personnelle. Augmenter l'intensité de l'entraînement de façon progressive et bien adaptée à sa condition physique. Si nécessaire, faire des exercices afin de renforcer les muscles de l'épaule pour diminuer le stress et la tension sur les ligaments, les structures osseuses et la capsule articulaire. Dans les sports où le bras est fréquemment levé au-dessus de la tête, développer une bonne force musculaire dans les bras, les jambes et le tronc afin de diminuer le stress exercé sur l'épaule. Maintenir par la suite cette force musculaire par des exercices bien adaptés. De bonnes habitudes de vie et de posture, une bonne santé, une bonne hygiène de vie, un bon régime équilibré, de l'exercice adapté et régulier sont toutes d'excellentes façon de prévenir les maux d'épaule comme tous les autres maux pouvant occasionner des douleurs légères ou très intenses dans la région des épaules comme partout dans l'organisme.

boisson nutritionnelle pour maigrir vite

Soulager le foie. Remèdes pour nettoyer le foie en douceur. Pour nettoyer le foie en douceur, il convient de faire appel aux remèdes de grands-mères naturels, il en existe beaucoup et de très efficaces: Nettoyer le foie avec l’argile grise. Votre foie vous crée des problèmes. Appliquez-y un cataplasme d’argile grise et laissez agir toute la nuit en maintenant le cataplasme bien en place avec un bandage. Répétez ce traitement qui élimine efficacement les toxines pendant une dizaine de nuits consécutives et vous constaterez une réelle amélioration. Pour rendre ce remède encore plus efficace, au lieu de mélanger votre argile à un peu d’eau, essayez plutôt de le mélanger avec une infusion de thym, le summum de la complémentarité pour votre foie. Si toutefois le problème persiste, n’hésitez surtout pas à demander l’avis de votre médecin d’urgence. Le citron, l’allié de votre foie. Une petite cure de citron après une crise de foie s’impose! Buvez 3 jours par semaine, un verre de jus d’un citron éventuellement mélangé avec de l’eau de source peu sucrée fera merveille pour vous remettre d’aplomb! Cure pour le foie à base de betterave rouge. Couper en 4.250g de betterave rouge crue dans 1 litre d’eau bouillante Laisser bouillir 3 minutes. Boire un verre de cette potion 15-20 minutes avant de manger, matin et soir et un verre avant de vous coucher. Suivre cette cure pendant 3 semaines. Voir aussi les remèdes contre les insuffisances du foie. Ne ratez plus un seul remède! Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti!

regime efficace pour maigrir tres

US Search Mobile Web. Welcome to the Yahoo Search forum! We’d love to hear your ideas on how to improve Yahoo Search. The Yahoo product feedback forum now requires a valid Yahoo ID and password to participate. You are now required to sign-in using your Yahoo email account in order to provide us with feedback and to submit votes and comments to existing ideas. If you do not have a Yahoo ID or the password to your Yahoo ID, please sign-up for a new account. If you have a valid Yahoo ID and password, follow these steps if you would like to remove your posts, comments, votes, and/or profile from the Yahoo product feedback forum. Vote for an existing idea ( ) or Post a new idea… Hot ideas Top ideas New ideas Category Status My feedback. Improve your services. Your search engine does not find any satisfactory results for searches. It is too weak. Also, the server of bing is often off. I created a yahoo/email account long ago but I lost access to it; can y'all delete all my yahoo/yahoo account except for my newest YaAccount. I want all my lost access yahoo account 'delete'; Requesting supporter for these old account deletion; 'except' my Newest yahoo account this Account don't delete! Because I don't want it interfering my online 'gamble' /games/business/data/ Activity, because the computer/security program might 'scure' my Information and detect theres other account; then secure online activities/ business securing from my suspicion because of my other account existing will make the security program be 'Suspicious' until I'm 'secure'; and if I'm gambling online 'Depositing' then I need those account 'delete' because the insecurity 'Suspicioun' will program the casino game 'Programs' securities' to be 'secure' then it'll be 'unfair' gaming and I'll lose because of the insecurity can be a 'Excuse'. Hope y'all understand my explanation! I want all my lost access yahoo account 'delete'; Requesting supporter for these old account deletion; 'except' my Newest yahoo account this Account don't delete! Because I don't want it interfering my online 'gamble' /games/business/data/ Activity, because the computer/security program might 'scure' my Information and detect theres other account; then secure online activities/ business securing from my suspicion because of my other account existing will make the security program be 'Suspicious' until I'm 'secure'; and if I'm gambling online 'Depositing' then I need those account 'delete' because the insecurity 'Suspicioun' will program the casino game 'Programs' securities' to be… more.

regime efficace pour maigrir tres

Docteur, comment va mon foie? Excès de poids ou d'alcool, hépatite virale. Il est désormais possible de savoir par une simple prise de sang si le foie souffre en silence d'une cirrhose. Deux millions de Français ont une maladie chronique du foie et 325.000 souffriraient d'une cirrhose! «Le drame du foie, c'est qu'il s'agit d'un organe silencieux. On fait souvent le diagnostic assez tardivement, or la plupart des maladies du foie évoluent vers la cirrhose», explique le Pr Paul Calès, chef du service d'hépato-gastro-entérologie du CHU d'Angers. Il présentera les résultats du premier test sanguin de diagnostic de la cirrhose, le CirrhoMètre, dans quelques jours à Paris lors du congrès annuel de l'Association française pour l'étude du foie. Car la cirrhose est l'aboutissement redoutable d'une lente détérioration du foie: «Les cellules du foie sont progressivement remplacées par un tissu fibreux qui va empêcher le fonctionnement normal du foie, explique le Pr Victor de Lédinghen, chef du service d'hépato-gastro-entérologie et d'oncologie digestive au CHU de Bordeaux. Le patient va être malade pendant des années sans le savoir et découvrir la maladie au moment où surviennent des complications très graves.» Examen invasif. On estime en effet qu'au moment du diagnostic de cirrhose, deux patients sur trois ont déjà des complications. Et pas des moindres. Une hémorragie digestive révèle la cirrhose une fois sur trois et un cancer primitif du foie (le carcinome hépatocellulaire) une fois sur deux, les autres circonstances de découverte étant généralement celles de l'insuffisance hépatique. Surtout, l'impatience des hépatologues s'explique par le sentiment de passer à côté d'une fenêtre de lancement de traitements qui peuvent enrayer cette évolution redoutable. « Plus la maladie est prise en charge tôt, plus on va être efficace», insiste le Pr de Lédinghen. Il y a peu, la médecine était plutôt démunie pour diagnostiquer cette affection à un stade précoce. L'examen de référence pour affirmer l'existence d'une cirrhose est la ponction biopsie hépatique, qui consiste à prélever du tissu hépatique. Cet examen invasif, loin d'être anodin, n'est pas dénué de risques; sans compter que les prélèvements, forcément limités, peuvent passer à côté de lésions plus sévères et conduire à sous-estimer la gravité de l'atteinte du foie. Heureusement, des examens non invasifs se sont imposés progressivement pour évaluer la fonction du foie, que ce soit par prise de sang (dosage des transaminases puis de marqueurs multiples) ou par imagerie (échographie). Ainsi le FibroScan, l'un des quatre tests non invasifs validés par la Haute Autorité de santé (HAS) il y a trois ans, consiste-t-il à poser une sonde sur le foie et à mesurer la dureté de celui-ci par émission d'ultrasons: «C'est devenu le test le plus reconnu dans le monde, explique le Pr de Lédinghen. Dans notre service, nous en faisons environ 4 500 chaque année pour seulement 150 biopsies hépatiques.» En cas de doute et en cancérologie, par exemple, la biopsie demeure souvent incontournable. Mais les dosages sanguins rivalisent désormais eux aussi avec la biopsie, en affichant des résultats plus que flatteurs. Il faut dire que les tests ne cessent de s'améliorer. Le principe est de sélectionner les marqueurs du sang les plus performants pour confirmer le diagnostic. Moins cher… et remboursé. Après le FibroTest commercialisé en 2002, le Pr Calès a fondé la société BioLiveScale pour proposer un test sanguin de deuxième génération, le FibroMètre, puis, cette année, le premier test sanguin spécifiquement destiné à diagnostiquer la cirrhose, le CirrhoMètre. «Après une prise de sang, qui peut être faite dans n'importe quel laboratoire de biologie, on obtient en quelques jours non seulement un diagnostic du stade de fibrose, ce que faisaient les tests plus anciens, mais on est aussi capable, si le patient dépasse certains seuils, d'affirmer ou d'exclure le diagnostic de cirrhose», précise-t-il. Autrement dit, dans 75 % des cas, la prise de sang aura suffi sans qu'il soit besoin de recourir au FibroScan ou à la biopsie. Avantage non négligeable, «le CirrhoMètre est remboursé à 100 % par la Sécurité sociale au prix de 37,80 euros, lorsqu'il est prescrit dans le cadre d'une hépatite C non traitée et sans comorbidité chez l'adulte», précise le Pr Calès. Ces tests non invasifs qui révolutionnent l'hépatologie ouvrent aujourd'hui la porte à un dépistage plus précoce de la cirrhose et à sa prévention dans les maladies hépatiques. Qui est concerné? Pour le Pr de Lédinghen, «tous ceux qui ont des facteurs de risque d'hépatite virale, notamment les gens qui ont eu des transfusions ou qui ont utilisé de la drogue par voie intraveineuse, ceux qui viennent des pays asiatiques ou africains, ceux qui ont une consommation excessive d'alcool et aussi tous les gens en surpoids ou diabétiques, car on sait que cela accroît le risque de développer une cirrhose du foie». Prévention. L'objectif est bien sûr la prise en charge précoce. Identifier le stade de gravité de la fibrose du foie permet d'expliquer, par exemple, à un patient au stade de cirrhose alcoolique que l'abstinence peut diminuer de moitié son risque de décès à moyen terme. Cela permet aussi d'adapter la stratégie de prise en charge ou encore de mieux ajuster le traitement antiviral en cas d'hépatite.

medicament le plus efficace pour maigrir

Détoxifier le foie: Quoi prendre? Détoxifier le foie: Quoi prendre? arf oui! ce sont des choses qui arrivent quand on bouffe n'importe quoi. sous prétexte de médecines naturelles par exemple. Je n'ai pas la science infuse (contrairement aux gouroulogues que vous fréquentez), je connais à peu près mon cours de parasito et j'en parle aussi bien que les moldus comme vous. " On " vous raconte n'importe quoi. On n'a jamais prouvé que des " toxines " supposées bloquées par le foie ressortaient sous forme d'eczéma. Pas plus que si vous êtes constipée votre peau deviendra marron! J'ai essayé une fois le jus de radis noir. BEURKK!

URTICAIRE. Traitement, Causes Symptômes, Médicaments. L’urticaire est une éruption cutanée accompagnée de démangeaisons, apparaissant sur la peau. L' éruption cutanée peut être limitée à une partie du corps ou être disséminée sur une surface conséquente (on parle alors d’urticaire géante ou généralisée). La zone affectée de la peau change dans les premières 24 heures et l’éruption met le plus souvent quelques jours pour apparaître. Si elle disparaît complètement dans les six semaines, il s’agit de l’ urticaire aiguë. Moins fréquemment, l'éruption peut persister ou se prolonger au-delà de six semaines, auquel cas, il s’agit médicalement d’une urticaire chronique. Les symptômes de l'urticaire. Le principal symptôme de l'urticaire est une éruption cutanée accompagnée de démangeaisons, avec rougeur de la zone concernée. Les éruptions sont généralement très prurigineuses (irritantes), s’étalant sur une surface allant de quelques millimètres à la taille d'une main. L’ urticaire s’estompe généralement après quelques heures, mais peut être remplacée par de nouvelles éruptions sur d’autres parties du corps. En effet, l’urticaire peut n’apparaître que sur une petite partie du corps, mais parfois sur une grande partie. La peau revient à la normale dès la disparition de l’urticaire. Evolution des symptômes. La plupart des cas d'urticaire sont temporaires (urticaire aiguë). L'éruption apparaît rapidement, devient plus sévère après 8-12 heures, puis normalement se dissipe dans les 24 heures (même si elle peut parfois persister pendant 48 heures). L’urticaire chronique. L’ évolution des symptômes pour l’urticaire chronique peut être imprévisible. Une enquête a révélé que près de la moitié des personnes présentant des poussées d’urticaire chronique présentent des symptômes pouvant durer entre 6 à 12 semaines, suivies de période de rémission ou de disparition complète. Certains éléments déclencheurs comme le stress ou l'alcool peuvent aggraver les symptômes. La même enquête a révélé qu’une personne sur 10 présentant des symptômes persistants pouvait les subir l’année durant. Les symptômes de l'urticaire chronique sont souvent plus gênants en soirée, ce qui peut rendre l'endormissement difficile. Quand consulter un médecin? Vous devriez consulter votre médecin si vos symptômes ne disparaissent pas dans les 48 heures. Discuter également avec votre médecin si vous présentez des symptômes graves qui vous affectent dans vos activités quotidiennes et/ou sur votre santé morale. Vous devrez peut-être avoir recours à la prise de comprimés oraux à base de corticostéroïdes. La vascularite urticairienne. Une forme moins commune de l'urticaire est appelée vascularite urticairienne. La vasculite provoque l’inflammation des vaisseaux sanguins. Dans cette forme de la maladie, les « zébrures » dues à l’inflammation durent plus longtemps que 24 heures, sont plus douloureuses et peuvent laisser une ecchymose. La vascularite urticairienne peut exiger le renvoi à un spécialiste de la peau (dermatologue). Les causes de l'urticaire. L'urticaire est provoquée par la libération de produits chimiques ( histamine et autres) sous la surface de la peau, causant une inflammation des tissus. Causes de l'urticaire aiguë. Ce qui déclenche l' urticaire aiguë reste inconnue dans environ la moitié des cas. Cependant, certains déclencheurs sont reconnus: Une réaction allergique à la nourriture, comme les arachides, les mollusques les crustacés, les œufs ou le fromage Une réaction allergique à des facteurs environnementaux tels que le pollen, les acariens de la poussière ou des produits chimiques Une réaction allergique au latex, qui peut être un problème commun chez les professionnels de la santé (par l’utilisation de gants en latex par exemple) Des Infections, qui peuvent aller de la plus triviale, comme une rhinite, à beaucoup plus grave, telle que le VIH. Des Piqures et morsures d’insectes Des Conséquences émotionnelles du stress Certains médicaments peuvent provoquer une urticaire. Certains antibiotiques, des anti-inflammatoires non-stéroïdiens, l'aspirine et certains antihistaminiques… peuvent engendrer ce genre d’effet secondaire. Des Déclencheurs physiques, tels que la pression sur la peau, un changement de température, la lumière du soleil, l'exercice ou l'eau (piscine, eau de mer) L’urticaire chronique. L'urticaire chronique peut commencer lorsque le système immunitaire de votre corps attaque ses propres tissus. Ceci est une réaction auto-immune connue. Les anticorps (protéines qui normalement luttent contre les bactéries et les virus) sont parfois à la source de la libération d' histamine (provoquant l’urticaire). On pense qu'environ un tiers des cas d' urticaire chronique est une réaction auto-immune. On ne sait pas pourquoi l'urticaire auto-immune se développe, même si elle peut se développer en combinaison avec d'autres maladies auto-immunes telles que: La polyarthrite rhumatoïde: Le système immunitaire attaque les articulations Le lupus: Le système immunitaire attaque les articulations et la peau, ce qui entraîne généralement une fatigue persistante et intense. Dans les cas plus rares, l'urticaire chronique peut aussi être causée par d'autres maladies chroniques ou des infections, de la glande thyroïde notamment (glande thyroïde hyperactive), par une hépatite virale (infection du foie) ou par des parasites intestinaux. L'urticaire chronique peut souvent disparaître sans raison apparente. Cependant, chez certaines personnes, certaines causes semblent la faire réapparaître, parfois dans une forme aggravée. Ces déclencheurs incluent: Le stress L’alcool La caféine Les températures trop chaudes, ou trop froides Une pression prolongée sur la peau (par exemple par des vêtements serrés) Certains médicaments comme les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens), la codéine antalgique et les inhibiteurs de l'ECA (enzyme de conversion de l’angiotensine utilisé pour traiter l'hypertension artérielle) Certains additifs alimentaires tels que les salicylates, qui se trouvent dans les tomates, jus d'orange et le thé. Les morsures et piqûres d'insectes Le stress. Diagnostic de l’urticaire. L'urticaire aiguë. L'urticaire aiguë est généralement diagnostiquée par l'examen de l'éruption sur la peau. Votre médecin voudra également savoir ce qui a déclenché vos symptômes, afin de les éviter à l’avenir. Il vous sera demandé: Quand et où l’urticaire a-t-il commencé? Ce que vous aviez mangé juste avant son apparition et quelles sont vos habitudes alimentaires de manière plus générale? Si vous aviez commencé la prise d’un nouveau médicament, juste avant l’apparition des symptômes? Si vous habitez ou travaillez dans un environnement où vous êtes en contact avec des déclencheurs possibles, tels que les animaux de compagnie, les produits chimiques ou des gants en latex, etc. Si vous aviez été mordu ou piqué par un insecte avant l’apparition des symptômes? Au sujet de votre état de santé actuel, si vous avez eu des infections récentes? Si vous avez récemment voyagé dans un pays étranger et, si oui, où? S’il y a des antécédents familiaux Etc. Dans la moitié des cas, la cause de l’urticaire ne sera pas identifiée. Si votre médecin soupçonne qu'il s'agit d'une réaction allergique, vous pouvez être dirigé vers un spécialiste des allergies ( allergologue ). Les tests peuvent être effectués soit sur votre peau ou à partir d’un échantillon sanguin, afin de déterminer votre réaction allergique à certains déclencheurs potentiels en particulier certains aliments ou le latex. L'urticaire chronique. Si votre urticaire dure depuis plus de six semaines, il est extrêmement peu probable que cela soit dû à une allergie. Des tests d'allergie ne sont dans ce cas généralement pas recommandés. Cependant, votre médecin doit enquêter sur tout ce qui peut aggraver votre urticaire, comme la prise de médicaments, votre consommation d'alcool, de caféine, votre état de stress, etc. Vous pouvez aussi avoir à recourir aux tests suivants pour voir s’il existe une possible cause sous-jacente à votre urticaire chronique: Un test sanguin afin d'identifier une éventuelle anémie Un échantillon de selles pour identifier la présence de parasites intestinaux Une évaluation de vos globules rouges, pour identifier des problèmes de système immunitaire Des tests de la fonction thyroïdienne, ce qui peut vérifier une glande thyroïde hyperactive ou déficiente Des tests de la fonction hépatique: pour détecter d’éventuels problèmes de foie. Traitement de l'urticaire. La plupart des cas d'urticaire n'auraient pas besoin d'être traités tant que les symptômes demeurent bénins, l'amélioration se faisant le plus généralement d’elle-même en quelques jours. Traitement de l'urticaire aigüe. Si les symptômes de l'urticaire aiguë s’aggravent ou persistent, vous pouvez avoir recours à des antihistaminiques. Parlez-en à votre pharmacien ou consultez votre médecin selon vos symptômes. Votre médecin peut vous prescrire des comprimés de corticostéroïdes et vous devrez retourner le consulter si les symptômes s'aggravent ou si le traitement n'a pas fonctionné après deux semaines. Les antihistaminiques. Les antihistaminiques bloquent les effets de l'histamine, de sorte qu'ils devraient arrêter les symptômes de démangeaisons et réduire l'éruption. Quelques antihistaminiques plébiscités pour traiter l’urticaire: Les antihistaminiques modernes ne provoque pas de somnolence chez la plupart des patients, mais il existe quelques exceptions. Il est nécessaire de voir comment vous réagissez à l'antihistaminique avant de conduire ou de faire toute action dont la somnolence pourrait vous faire encourir un risque. Les antihistaminiques modernes peuvent cependant causer de la somnolence s'ils sont pris conjointement à de l'alcool. Toujours lire la notice de votre médicament. Si vous rencontrez des problèmes de sommeil la nuit à cause de l'urticaire et notamment en raison des démangeaisons, votre médecin peut vous donner des antihistaminiques supplémentaires qui sont connus pour causer de la somnolence, comme la chlorphénamine ou l'hydroxyzine. Les antihistaminiques ne sont normalement pas prescrits pendant la grossesse. Cependant, votre médecin peut recommander la chlorphénamine s’il pense que les avantages sont supérieurs au risque. Il existe plusieurs milliers de cas connus de femmes enceintes prenant de la chlorphénamine et il n'y a aucune preuve à ce jour que cela soir nocif pour l’enfant. Les corticostéroïdes. On peut vous prescrire un traitement de courte durée à forte dose de corticoïdestéroïdes, tels que la prednisolone (si vos symptômes sont sévères). Les corticostéroïdes agissent sur le système immunitaire et, par conséquent, peuvent supprimer les symptômes de l'urticaire. Habituellement, un traitement de trois à cinq jours de prednisolone, est recommandé. La prise de corticostéroïes sur le long terme n’est généralement pas recommandée, car cela peut conduire à de nombreux effets secondaires non désirés, avec des complications telles que l'hypertension artérielle, le glaucome, la cataracte et le diabète. Traitement de l’urticaire chronique. Le traitement de l' urticaire chronique nécessite de vous aider à maîtriser les symptômes et de vous aider à éviter les facteurs déclencheurs qui pourraient les aggraver. Si vous avez l' urticaire chronique et un œdème de Quincke (gonflement de la couche plus profonde de la peau), vous pourrez être orienté vers un dermatologue (spécialiste en maladies de la peau). C'est parce qu’un angio-œdème est potentiellement plus grave et peut provoquer des difficultés respiratoires. Les antihistaminiques. Les symptômes de l'urticaire chronique sont traités avec des antihistaminiques. Vous pourriez avoir à les prendre régulièrement et aussi longtemps que les symptômes persistent. Comme pour l'urticaire aiguë, on peut vous donner une combinaison d'antihistaminiques n’ayant pas d’effet de somnolence pour votre quotidien, et somnolent pour vous aider à dormir. Si vos symptômes ne répondent pas au traitement, il peut être recommandé d'augmenter la dose. L’augmentation de la dose peut souvent aider à maîtriser les symptômes qui, auparavant, n'ont pas répondu au traitement. Cependant, vous ne devriez augmenter la dose qu’après avis médical. Un nouveau type d'antihistaminique appelé rupatadine s'est révélé efficace dans le traitement des cas plus graves de l'urticaire chronique et qui ne répond pas à d'autres antihistaminiques. Le médecin en charge de vos soins devraient être en mesure de vous dire si vous pouvez bénéficier de la prise de rupatadine. Crème à base de Menthol. Une crème à base de Menthol peut être utilisé en alternative ou en complément des antihistaminiques, afin de soulager les démangeaisons. Votre médecin pourra vous en faire la prescription. Les corticostéroïdes. Des épisodes plus graves de l'urticaire peuvent être traités avec un dosage faible de corticoïdes, tels que la prednisolone. Les effets secondaires possibles des corticostéroïdes comprennent une augmentation de l'appétit accompagnée d’un gain de poids, un possible changement d'humeur, des difficultés de sommeil (l'insomnie). L’utilisation prolongée de corticostéroïdes pour traiter un urticaire chronique n'est pas recommandée pour les raisons mentionnées ci-dessus. Les antihistaminiques H2. Ce type d'antihistaminiques que vous pourrez obtenir auprès de votre pharmacien, sont tout autant connus que les antihistaminiques H1. Ces antihistaminiques peuvent parfois être utiles dans le traitement de l' urticaire chronique, car ils peuvent réduire le volume des vaisseaux sanguins, réduisant ainsi les rougeurs de la peau. Les antihistaminiques H2 peuvent être utilisés en combinaison avec des antihistaminiques H1 ou comme une alternative. Les effets secondaires des antihistaminiques H2 sont rares, mais incluent: Si vous vous sentez étourdi après avoir pris un antihistaminique H2 ou pratiquer toute activité pouvant vous faire encourir un risque. La photothérapie aux ultraviolets B. La photothérapie aux ultraviolets B (NUVB) est un type de traitement qui consiste à exposer les zones de votre peau aux rayons ultraviolets. La lumière peut aider à la disparition ou l’atténuation des zones éruptives. La NUVB consiste à se tenir debout dans une cabine, un peu comme dans une douche, qui est tapissée d’un certain nombre d'ampoules fluorescentes. Votre peau est ensuite exposée à la lumière pendant une courte période, généralement pas plus de quelques minutes. Normalement vous devrez faire entre deux et cinq séances par semaine. La plupart des gens ont besoin de 20 séances avant que leurs symptômes ne commencent à s’améliorer de façon significative. La lumière peut causer une brûlure de la peau, semblable à un léger coup de soleil. Vous pourrez avoir recours à une crème pur apaiser la sensation de brûlure. L'exposition à la lumière ultraviolette comporte un risque théorique de cancer de la peau. Nous ne savons pas encore l’importance de ce risque, ce traitement n’étant pas assez vieux, mais la plupart des experts le pensent minime. Les Antagonistes des récepteurs des leucotriènes. Les Antagonistes des récepteurs des leucotriènes sont une catégorie de médicament qui peut souvent réduire la rougeur et l'enflure de la peau. Ils sont souvent une alternative aux corticostéroïdes sur le long terme car leur risque d’effet secondaire est de moindre envergure. Les effets secondaires sont rares et relativement mineurs, comme des maux de tête et des nausées. La Cyclosporine. Un médicament très puissant appelé la cyclosporine s'est révélée efficace dans le traitement de l'urticaire dans environ les deux tiers des cas. Son action est similaire à celle des corticostéroïdes. Il supprime les effets nocifs du système immunitaire et est disponible sous forme de capsules ou sous forme liquide à boire. Les effets secondaires courants de la cyclosporine comprennent: L’hypertension Un accroissement du taux de cholestérol Des maux de tête Des secousses involontaires (tremblements) Une vulnérabilité accrue aux infections, en particulier les infections pulmonaires, les infections des voies urinaires (infection de n'importe quelle partie du corps utilisée pour enlever l'urine du corps) et un type d'infection virale appelée cytomégalovirus. Plus une personne prend la cyclosporine, plus son inefficacité accroit. Une étude a révélé que seulement une personne connaissait toujours les symptômes de l’urticaire chronique après 5 mois de traitement. Des effets secondaires tels que l' hypertension artérielle et l'hypercholestérolémie sont également une cause de préoccupation, car ceux-ci peuvent augmenter votre risque de maladie cardiaque et d’AVC (accident vasculaire cérébral). Même si vous répondez encore de manière favorable au traitement, il peut être recommandé de stopper la prise de cyclosporine après quelques mois. Régime alimentaire. Il y a controverse sur le rôle de l'alimentation chez les personnes atteintes d’urticaire chronique. Il y a deux groupes de substances chimiques dans les aliments qui peuvent déclencher l'urticaire chez certaines personnes: les amines vaso-actives et les salicylates. Eviter ou réduire la consommation de ces produits chimiques peuvent améliorer les symptômes. Vous pouvez tenir un journal alimentaire, afin de voir si en évitant certains aliments, vos symptômes s’améliorent. Si vous limitez votre alimentation, consultez éventuellement un diététicien ou un nutritionniste, qui pourront vous aider à sélectionner les aliments inutiles dans votre alimentation, sans encourir de risque de carence alimentaire. Amines vasoactives. Les aliments qui contiennent des amines vaso-actives, et pouvant causer la libération d'histamine, comprennent: Les fruits de mer Les fraises Les tomates Le poisson Le chocolat L’ananas. Les salicylates. Les salicylates sont d'origine naturelle et se trouvent dans une grande variété d'aliments d'origine végétale. Vous pouvez essayer d’atténuer leur consommation, mais vous ne pourrez pas les éviter totalement. Les aliments qui contiennent des salicylates comprennent: Les tomates Les épices Le jus d'orange Les framboises Le thé. Prévenir l’urticaire. Si vous savez ce qui déclenche votre urticaire ou l’aggrave, évitez les déclencheurs pour garder un contrôle sur ses apparitions. Les déclencheurs comme l'alcool et la caféine peuvent être facilement évités. Et si vous pensez qu'un médicament en particulier peut être le déclenchement de vos symptômes, contactez le médecin qui vous en a fait la prescription, afin de voir avec lui s’il existe des alternatives. Éviter le stress peut être plus difficile, en particulier si vos symptômes nuisent à votre qualité de vie et influent sur celui-ci. Si vous souffrez d'urticaire chronique, vous pourrez constater que des techniques de relaxation comme la méditation ou l'hypnose, peuvent atténuer la gravité de vos symptômes. Les informations données sur ce site ne sauraient engager l’auteur et ne sont données qu’à titre informatif. Aussi, consultez un professionnel de la santé pour toute question concernant l' urticaire. Forum Urticaire et Témoignages. Nous vous proposons de laisser vos commentaires ci-dessous.