boisson maison pour maigrir citron


Détox: nettoyer son foie naturellement. Aux changements de saison, un nettoyage du foie peut être salutaire pour éliminer les toxines accumulées. Cette détox est particulièrement importante au printemps pour gommer la fatigue de l’hiver et apporter un petit coup de fouet à notre foie. Voici comment nettoyer son foie naturellement. Pourquoi nettoyer son foie? Le rôle principal du foie est de filtrer le sang: il fait le ménage dans les globules rouges, élimine les déchets et fabrique la bile pour nous aider à digérer les graisses. Le foie est également chargé de capturer les toxines qui se retrouvent dans notre corps quand on mange, qu’on fume ou qu’on prend des médicaments. Nettoyer son foie (on dit aussi drainer son foie) permet donc de l’aider dans sa fonction d’élimination mais cela lui donne aussi un petit coup de fouet nécessaire pour lui permettre de stocker les vitamines (A,D,K,E) dont notre organisme aura besoin. Quelles plantes pour le foie? Le radis noir pour nettoyer le foie: on utilise généralement le jus (1 cuillère à soupe de 2 à 6 fois par jour) sans jamais dépasser 100 ml. Si vous n’aimez pas le goût, il existe sous forme de poudre, en gélules. L’artichaut pour stimuler le foie: en favorisant la sécrétion biliaire, l’artichaut facilite la digestion et prévient ou traite les troubles digestifs. On préconise souvent de prendre 2 g de feuilles séchées, en infusion, 3 fois par jour. Le pissenlit pour évacuer les toxines: s es feuilles sont reconnues pour leurs bienfaits sur les fonctions biliaires de l’organisme. Elles évacuent les toxines en activant la sécrétion biliaire et par stimulation du foie. On préconise de laisser infuser de 3 à 5 g de feuilles séchées dans une tasse entre 5 et 10 minutes. A prendre jusqu’à 3 fois par jour. Le boldo pour optimiser la digestion: s es feuilles contiennent une huile essentielle riche en eucalyptol et alcaloïdes qui stimulent la sécrétion de la bile en facilitant son évacuation jusqu’à l’intestin. Laissez infuser 10 minutes dans de l’eau bouillante 1 g de feuilles séchées par tasse (ou utilisez un sachet-dose). Boire une tasse avant les repas (toujours prendre la boldo avant et non après les repas). Et la cure de citron? Le citron aide le foie de deux façons: il stimule la production de la bile et il facilite la décomposition des graisses et leur évacuation. La digestion est ainsi plus efficace. En outre, ses propriétés diurétiques stimulent l’activité rénale et aide à l’élimination des toxines. La cure de citron (à faire avec des citrons bio) est à faire sur 21 jours, surtout si vous souffrez de fatigue chronique.

methode pour maigrir vite gratuitement tv

Douleur foie. en S/C tous les mois. Les anti-androgènes agissent en bloquant l'action de la testostérone au niveau des organes cibles, en particulier la prostate. Les médicaments de ce type sont pris en comprimés. Les anti-androgènes sont souvent utilisés en combinaison avec la castration chirurgicale ou la prescription d'analogues de la LH-RH car ils bloquent ainsi la petite part de sécrétion de testostérone due aux glandes surrénales. Cette combinaison est appelée blocage androgénique total (BAT). Le blocage androgénique total améliore la durée de survie et la qualité de vie des patients en cas de maladie minime. Les différents anti-androgènes disponibles en France. Anti-androgènes stéroïdiens. Anti-androgènes non stéroïdiens. 1 Ryan CJ, Smith MR, Fizazi K et al. Abiraterone acetate plus prednisone versus placebo plus prednisone in chemotherapy-naive men with metastatic castration-resistant prostate cancer (COU-AA-302): final overall survival analysis of a randomised, double-blind, placebo-controlled phase 3 study. Lancet Oncol. 2015 Feb;16(2):152-60) Les Oestrogènes ont longtemps constitué le traitement de référence du cancer de la prostate métastatique, mais sont utilisés actuellement en seconde intention. Le diéthylstilbestrol (DES), ou DISTILBENE ®, est l'œstrogène le plus couramment utilisé, à la dose de 1 mg par jour. Le ST 52 est un dérivé hydrosoluble du DES, de ce fait administrable par voie intraveineuse et à fortes doses. L'estramustine-phosphate associe un œstrogène et une moutarde azotée. Il s'agit d'une intervention chirurgicale qui consiste à faire une incision au niveau des bourses et à enlever la partie des testicules qui sécrète la testostérone (pulpectomie). Cette intervention est peu pratiquée actuellement car les médicaments (agonistes de la LHRH) qui permettent une castration "médicale" ont depuis 15 ans remplacé cette intervention dans la plupart des cas. L'avantage de l'intervention est surtout la rapidité de la baisse de la testostérone, qui peut être indispensable dans certains cas urgents. Au total, la suppression androgénique est indiquée principalement dans les cancers métastatiques. Le taux de réponse est d'environ 80 % avec une disparition rapide des douleurs et une diminution du PSA. 80 % des patients échappent au contrôle par le traitement dans les deux ans, par l'apparition d'une hormono-résistance. Le développement d'une résistance à l'hormonothérapie au cours du traitement du cancer de prostate pose un problème majeur puisqu'il représente un mode de résistance au traitement qui concerne toutes les formes d'hormonothérapie après un temps variable. Après apparition de la résistance au traitement hormonal, environ 5O% des patients décèdent dans l'année et la majorité des autres va avoir une survie inférieure à quelques années. Le taux de PSA à 6 mois est un indicateur fiable de la réponse à l'hormonothérapie, permettant de détecter une progression (l'apparition de "l'échappement hormonal") au moins 6 mois avant la première évidence clinique, radiographique ou scintigraphique. Un taux de PSA inférieur à 1,5 ng/ml, 6 mois après le début du traitement hormonal, parait être un signe de bon pronostic. La chimiothérapie est utilisée dans le cancer de la prostate quand celui-ci a évolué et qu'il ne répond plus au traitement hormonal (« échappement hormonal »). La chimiothérapie diminue la croissance tumorale et peut diminuer les douleurs liées au cancer. Comme le développement de l'hormono-résistance concerne la majorité des patients, après une période de traitement qui est néanmoins extrêmement variable, d'importants efforts ont été faits pour tenter de développer une chimiothérapie cytotoxique systémique efficace sur les cellules tumorales hormono-résistantes. Ainsi, un grand nombre de protocoles ont été testés, avec des agents cytotoxiques utilisés seuls ou en association. - La chimiothérapie de référence a été dans un premier temps l’association mitoxantrone + prednisone qui a démontré une diminution des douleurs et une amélioration de la qualité de vie, sans amélioration de la survie. - Les taxanes, le docetaxel (TAXOTERE ® ) en particulier, ont montré une efficacité dans le traitement du cancer de la prostate en échappement hormonal. Le tournant de la chimiothérapie du cancer de la prostate évolué a été l’étude de phase III du docetaxel (TAX 327) où les auteurs ont comparé le docetaxel+prednisone et l’association mitoxantrone +prednisone chez des patients ayant un cancer de la prostate métastatique en échappement hormonal après un traitement hormonal de première ligne (1). Les patients ont été randomisés en 3 groupes. Au total, 1006 patients ont été randomisés. La durée médiane de survie a été de 18,9 mois dans le groupe recevant le docetaxel toutes les 3 semaines, et de 16,5 mois dans le groupe traité par mitoxantrone. L’avantage de survie apporté par le docetaxel était constant dans les différents sous groupes définis par la présence ou pas de douleurs, l’état général, et l’âge. La réduction des douleurs était également plus fréquente chez les patients traités par docetaxel toutes les 3 semaines, et le taux de réponse sur le PSA était significativement plus élevé dans les groupes docetaxel. Cette étude TAX 327 a donc montré que le docetaxel toutes les 3 semaines, associé à la prednisone, peut significativement améliorer la survie chez les patients ayant un cancer de la prostate en échappement hormonal, et cette combinaison est désormais le traitement de référence chez ces patients. Sous docetaxel, un avantage de survie est observé chez les patients traités avec dix cycles. La douleur et l’augmentation du PSA sous traitement par docétaxel ne sont pas un critère de progression fiable et ne doivent pas faire arrêter le traitement. L’introduction plus précoce du docétaxel dans le cours de la maladie pourrait améliorer la survie. Le phosphate d’estramustine a fait l’objet de plusieurs études randomisées en association, qui montrent dans tous les cas une potentialisation en terme de réponse thérapeutique. Une méta-analyse de tous ces essais a montré un avantage de survie chez les patients traités par estramustine (2), mais une augmentation de la morbidité thrombo-embolique. - A part, le cas des cancers de la prostate avec différenciation neuro-endocrine. Tumeurs indifférenciées qui se traduisent cliniquement de façon évocatrice par un taux de PSA faible, une élévation des marqueurs neuro-endocrines sériques (chromagranine A ou NSE), des métastases viscérales (hépatiques, pulmonaires). En cas de tumeur neuro-endocrine se discute une chimiothérapie de type VP16 (étoposide)+platine (cisplatine ou carboplatine), ou de type étoposide + cyclophosphamide (Endoxan®) 1 Tannock I.F. et al. Docetaxel plus prednisone or mitoxantrone plus prednisone for advanced prostate cancer. N. Engl. J. Med. 351: 1502, 2004. 2 Fizazi K. et al. Meta-analysis of Estramustine in Prostate Cancer (MECaP) Trialists' Collaborative Group. Addition of estramustine to chemotherapy and survival of patients with castration-refractory prostate cancer: a meta-analysis of individual patient data. Lancet Oncol. 11: 994, 2007.

plante naturelle pour maigrir le ventre

Quoi prendre pour nettoyer le foie. Copyright © 1999, JON BARRON. Tous droits réservés. Traduction française par Jocelyn M. Garneau. Chapitre 3 NETTOYAGE, DÉTOXIFICATION. ET RECONSTRUCTION DES INTESTINS. Il y a un vieux dicton qui dit que « la mort commence par le côlon. » C’est plutôt simpliste, mais quand même vraie. En fait, le chemin vers la santé commence avec le nettoyage et la détoxication des intestins — peu importe la maladie ou le problème. Malheureusement, la plupart des gens limitent leur compréhension du nettoyage des intestins à son effet sur les matières fécales. Et alors qu’il est vrai que les programmes de nettoyage évacuent les matières fécales du côlon, limiter la discussion aux matières fécales fait qu’on manquera la vue d’ensemble. Comprenez que ce nous avons est essentiellement un tube continue de la bouche à l’anus, et que chaque partie de ce tube a une fonction spécifique à accomplir. Parmi ces fonctions, on retrouve: La digestion des aliments que nous mangeons. Le transfert de la valeur nutritionnelle de ces aliments dans le corps. Le traitement des déchets de ces aliments et leur élimination du corps. Sert de drainage pour les déchets résultants des fonctions métaboliques du corps lui-même. Fonctionne comme première ligne de défense du système immunitaire du corps en identifiant et éliminant les virus et les bactéries malsaines ingérées avec la nourriture. Tout Programme de Nettoyage, Détoxication et de Reconstruction des intestins doit s’adresser à tous ces aspects. Spécifiquement, il doit servir à: Éliminer les vieilles matières fécales et les déchets du côlon (pour libérer le boyau, si on veut). Éliminer tous les métaux lourds et les résidus de drogues qui se sont accumulés dans le corps, à cause du tuyau encombré. R enforcir le muscle du côlon de sorte qu’il puisse se remettre à travailler comme il faut. R éparer tout dommage telles des hernies et des inflammations du côlon et du petit intestin. Éliminer la présence de polypes et d’autres excroissances anormales qui ont pu se développer à cause d’un environnement intestinal malsain. Reconstruire et réensemencer les diverses cultures de bactéries bénéfiques qui devraient idéalement se retrouver sur chaque centimètre carré de ce tube — de la bouche à l’anus. En 1985, entre 60 et 70 millions d’Américains étaient affectés par des désordres digestifs. Aujourd’hui, il y en a près de 100 millions. En fait, les désordres digestifs sont responsables de plus de 50 millions de visites chez le pharmacien et plus d’hospitalisations que toute autre catégorie de problèmes médicaux aux États-Unis, aujourd’hui. Aux États-Unis seulement, le coût total du secteur publique pour tous les aspects des maladies reliées à la digestion dépasse les 100 000 000 000 $ US par année. Quelles sont les maladies reliées à la digestion? La constipation et les symptômes d’auto-intoxication afférents. Les maladies de diverticule (petites hernies du côlon) Le syndrome d’irritabilité du côlon. La colite ulcéreuse. La maladie de Crohn. Le cancer du côlon ou du rectum. Les autres maladies apparentées. Il est important de noter que plusieurs autres maladies qui, à première vue semblent n’avoir aucun rapport avec le tube digestif, ont en fait été apparentées selon plusieurs docteurs à des dérangements intestinaux. Ceux-ci incluent: le diabète, les pierres au foie, les pierres aux reins, la goutte, l’hypertension, les veines variqueuses, l’arthrite rhumatoïde, le psoriasis et l’obésité. Comme si cela n’était pas assez, on a estimé qu’au moins 80% de tous les Américains sont affligés de parasites intestinaux. [1] Les symptômes comprennent la nervosité, le grincement des dents la nuit, des maux et des douleurs qui se déplacent dans le corps, de fausses crises d’appendicite, des ulcères et divers maux digestifs, la nausée ou la diarrhée, des démangeaisons, de l’acné, une haleine fétide, la langue chargée, la jaunisse, la fatigue, des menstruations irrégulières et de l’insomnie. Et finalement, de plus en plus de docteurs prennent conscience à quel point les infections à levure du Candida albicans sont endémiques. Les symptômes sont: la fatigue chronique (particulièrement après avoir mangé), la dépression, les rapports, les gaz, les crampes, la diarrhée chronique ou la constipation, les démangeaisons rectales, les allergies, les PMS (syndromes prémenstruels) sévères, l’impotence, les pertes de mémoire, les changements d’humeur fréquents, les infections fongiques récurrentes (comme le pied d’athlète), une sensibilité extrême aux produits chimiques (parfums, fumée, odeurs, etc.), et se sentir la tête légère ou comme en état d’ébriété après une légère consommation de vin, de bière ou de sucre. MAIS CELA VA MÊME PLUS LOIN. La situation est grave. Les maladies du système digestif ont atteint un sommet de tous les temps aux États-Unis et sont toujours en hausse. Le cancer numéro un parmi les hommes et les femmes combinés est le cancer du côlon/rectum. Selon le Merc Manual [Manuel de Merc, N.d.T.] (la référence standard médicale de l’industrie pour le diagnostique et le traitement des maladies), l’incidence des diverticules a augmenté dramatiquement au cours des dernières 40 années. Cela est passé de 10% de la population adulte pour les gens de 45 ans et plus qui ont eu cette maladie (selon les chiffres de l’édition de 1950) à l’annonce que « toute personne en a plusieurs » dans l’édiction de 1992. En d’autres mots, pratiquement 100% de tous les Américains adultes auront éventuellement des diverticules dans le gros intestin s’ils vivent assez longtemps. Notre style de vie moderne en fait payer le prix à nos organes digestifs/d’élimination. Les aliments raffinés, traités par l’industrie alimentaire, sans fibres, les gras animaux, un manque d’exercice et un niveau toujours croissant de stress contribuent tous à cette crise de santé gastro-intestinale. Considérons qu’un intestin paresseux peut retenir plusieurs kilos de vieilles matières fécales toxiques et empoisonnées (6 à 11 livres n’est pas rare, et on a rapporté jusqu’à 30 kilos dans certains cas). Très souvent, la cause réelle derrière la maladie et les maux est la rétention et la réabsorption des déchets toxiques accumulés. LA LYMPHE TOXIQUE. Pensez un moment, si vous le voulez bien, à votre côlon comme étant le tuyau d’égout du corps — le tuyau qui évacue les déchets de votre corps. Si ce tuyau est bouché, non seulement les déchets ne seront pas éliminés, mais lorsque vous tirerez la chasse d’eau de la toilette, le tuyau débordera et se répandra partout. Et c’est exactement le point qui nous conduit à discuter de l’évacuation des déchets du corps et du système lymphatique. Les vaisseaux lymphatiques sont composés d’un réseau de capillaires qui filtre les impuretés du sang; ils contiennent un fluide clair et incolore (la lymphe). La lymphe passe des capillaires aux vaisseaux lymphatiques par les nodus lymphatiques qui se trouvent le long de ces vaisseaux. Les cellules des nodus lymphatiques phagocytent ou ingèrent de telles impuretés comme les bactéries, les vieux globules rouges et les déchets cellulaires et toxiques. Le fluide lymphatique peut aussi collecter d’autres impuretés comme les métaux lourds et les pesticides et les résidus de drogues emmagasinés dans les tissus corporels. Une fois alourdie par des déchets toxiques, la lymphe compromise doit sortir du corps. Ce qui ne peut être éliminé de votre urine doit passer par le côlon. Que pensez-vous qui arrive à tous les déchets si la plomberie est encombrée ou bouchée? Il n’y a pas à se demander pourquoi nous devenons malade et continuons à l’être? Nous allons discuter en détail des probiotiques dans le prochain chapitre; mais pour le moment, il est important de noter leur importance pour le maintien non seulement de la santé des intestins, mais de la santé en général. Notre tube digestif contient des centaines de milliards de bactéries — toutes de dimensions microscopiques — et encore, à cause de leurs seuls nombres, leur poids total fait presque 1.6 kilo chez un adulte moyen. Approximativement 1/3 du poids sec de nos matières fécales est composé de bactéries — vivantes et mortes, néfastes et bénéfiques. Un indice majeur de l’état de notre santé, intestinal et général, se trouve dans la composition de ces bactéries. QUE PEUT-ON FAIRE? Tout programme conçu pour nettoyer, détoxiquer et reconstruire le côlon doit s’adresser à plusieurs zones clefs. Le programme doit: Aider à revivifier le côlon en stimulant ses mouvements péristaltiques. Stimuler la matière à se mouvoir dans le système. Freiner la putréfaction. Évacuer les vieilles matières fécales de la paroi du côlon et hors des interstices des intestins. É liminer les poisons et les toxines. Aider à expulser les métaux lourds comme le mercure et le plomb. Éliminer les résidus chimiques et résultant des drogues. Éliminer même les substances radioactives comme le strontium 90. Apaiser et stimuler la guérison de la muqueuse de tout le tube digestif. Aider à stimuler le corps à commencer à guérir et réparer ses hernies internes. Augmenter le flux de bile pour aider à nettoyer la vésicule biliaire, les conduits biliaires et le foie. Stimuler une flore intestinale saine. Détruire et expulser les parasites. Détruire l’excès de Candida albicans. Maintenir la régularité. Amener à réduire les efforts d’évacuation. Accélérer le temps de transit des selles par le gros intestin. Stimuler la croissance de colonies de bactéries bénéfiques dans le tube digestif. Après avoir regardé les exigences d’un bon programme intestinal, il est facile de voir ce qu’une formule ou une pilule magique peut accomplir. Les bases de tout programme de santé ou de guérison doivent commencer avec le tube digestif — pas nécessairement parce qu'il est de façon inhérente plus important que tout autre système ou organe du corps, mais parce que c’est la région du corps sur laquelle nous concentrons nos pires abus, et parce qu'il a un impact sur pratiquement n’importe quel autre système du corps. Ce point est si important que cela vaut la peine de revoir les jalons fondamentaux que nous avons couverts dans ce chapitre. 2. Le foie est le principal organe de détoxification du corps. Il filtre les résidus de drogues dangereuses et les poisons du sang et les retire du corps — via le conduit biliaire, puis le côlon. Un côlon encombré, c’est comme tirer la chasse d’eau d’un bol de toilette bouché avec du papier de toilette; tout remonte à la surface. Le résultat net est la maladie et des maux de toutes sortes. Le point important à se souvenir ici, c’est qu’on ne peut même pas commencer à nettoyer et réparer les autres systèmes du corps à moins d’avoir nettoyé le côlon de sorte que la voie de sortie soit dégagée pour laisser passer les matières toxiques. 3. Physiquement, le côlon n’est pas conçu pour entreposer de grandes quantités de vieilles matières fécales. Il n’a juste pas assez de place pour ça. Si vous avez 5, 10 ou 15 kilos de déchets là-dedans, il y a une seule chose qui peut arriver; le côlon doit se dilater et s’étirer. Ceci fait que la membrane du côlon doit s’étirer tout en s’amincissant (comme lorsqu’on souffle une baloune). À mesure que la membrane s’étire, cela compresse de plus en plus les autres organes dans la cavité abdominale. 4. Les vieilles matières fécales sont le terrain idéal pour la multiplication des bactéries nuisibles et de dangereux parasites. 5. La flore intestinale est une partie essentielle à la santé. Si vous mangez des aliments pleins d’antibiotiques et buvez de l’eau contenant du chlore, vous éliminez pratiquement toutes les bactéries bénéfiques — favorisant ainsi un environnement propice à la prolifération des bactéries nuisibles, comme l’ E. coli. 6. Votre tube digestif est la source de tous les accès nutritifs de votre corps. S’il ne fonctionne pas correctement, vous aurez deux problèmes majeurs: Tout d’abord, vous aurez de la difficulté à digérer les aliments comme il faut — à les broyer suffisamment de sorte que votre corps puisse les utiliser. Ensuite, même si vous pouvez les digérer comme il faut, si la paroi intestinale est recouverte de déchets durcis et de colonies/flores de bactéries hostiles, vous allez finir par absorber seulement une fraction de la valeur nutritive des aliments que vous mangez. Ce qu’il est essentiel de retenir là-dedans, c’est que tout programme conçu pour améliorer la santé ou éliminer les maladies du corps doit commencer avec un nettoyage, une détoxication et une reconstruction des intestins. C’est le « sine qua non » [2] de la santé. Ce qu’il faut, c’est une quadruple-approche. Une formule de probiotique afin de favoriser la croissance de colonies de bactéries bénéfiques dans le tube digestif. Une bonne source de fibres pour compenser tous les aliments de fabrication industrielle, la viande et les produits laitiers que nous mangeons. La meilleure source de fibres au monde est des graines de lin broyés. Une cuillère à table et demie deux fois par jour avec du jus et vous irez régulièrement à la selle et c’est la meilleure source d’Omega-3 au monde. De plus, les protéines riches en soufre dans les graines de lin travaillent de pair avec les huiles d’Omega-3 pour littéralement renverser les cellules mutantes et le cancer dans le corps. Pour plusieurs, à elle seule, une bonne formule de probiotique peut servir à réveiller leur côlon et le remettre en marche. La plupart des gens auront cependant besoin d’un stimulant aux herbes comme la formule Colon Corrective qui fournit à la fois un nettoyage et une guérison de tout le système gastro-intestinal (au moins jusqu’à ce que leur côlon soit régénéré). Cherchez une formule qui contient toutes les herbes organiques suivantes: de l’Aloe du Cape, du séné, de la Cascara sagrada, de l’ écorce de racine d’épine-vinette, de la racine de gingembre, du poivre d’oiseau africain et du fenouil. Cette formule sert de détoxiquant intestinal pour décoller et expulser les vieilles matières fécales, les déchets et les toxines. Elle stimule le péristaltisme (le mouvement musculaire du côlon). Elle stoppe la putréfaction, désinfecte, calme et guérit la muqueuse du tube digestif au complet. Elle aidera aussi à améliorer la digestion, libérer les gaz et soulager les crampes, augmenter l’écoulement de la bile (ce qui en retour nettoie la vésicule biliaire, le conduit biliaire et le foie), détruire l’invasion de Candida albicans et faciliter une flore intestinale saine, détruire et expulser les parasites intestinaux et augmenter la circulation gastro-intestinale. Périodiquement (environ tous les 3 mois), vous aurez besoin d’une bonne vidange purificatrice intestinale afin de débarrasser les anfractuosités du côlon des vieilles matières fécales de même que des poisons, toxines et métaux lourds (comme le mercure et le plomb), et même évacuer les substances radioactives comme le strontium 90 du corps. Une telle formule va aussi évacuer au-delà de 2000 résidus de drogues connues. Recherchez une formule qui contient toutes les herbes comme: de la pectine de pomme, de la terre Montmorillonite pharmaceutique, de l’écorce d’orme, de la racine de marshmallow, des graines de fenouil, du charbon de saule activé, des graines de psyllium. Les propriétés naturelles mucilagineuses de cette formule vont ramollir les vieilles matières fécales pour qu’elles se dégagent facilement et cela en fait un excellent remède pour toute inflammation ou irritation de l’estomac et des intestins. Cette formule est très utile pour ceux qui ont le syndrome de l’intestin irritable, les maladies de diverticules et les hémorroïdes. Et en plus de tout cela, cette formule va éliminer les effets d’empoisonnement alimentaire ou de grippe stomacale en 24 à 40 minutes! Faites régulièrement ce quadruple programme pour aider à garder votre corps en santé optimum et sa vitalité tant que vous vivrez. [1] Plusieurs professionnels de la santé contestent ce pourcentage, disant qu’il est de loin trop élevé. Et si on limite notre discussion des parasites aux choses comme le vers solitaire (ténia) et les douves chinoises du foie, ils n’ont pas tord. Mais le fait est que dès qu’on se penche sur la vraie nature du problème et qu’on commence à inclure les parasites moins connus, mais bien plus répandus comme le Demodex humain et le Fasciolosis buskii, le pourcentage de 80% commence à s’avérer exact. Et puis si on inclut l’E. coli et l’infestation de candidas (qui tous deux correspondent à la définition du dictionnaire d’un parasite, à savoir: tout organisme qui se développe et se nourrit à partir d’un autre organisme en ne contribuant en rien en retour), alors le pourcentage de 80% est décidément conservateur. [2] Littéralement « Sans quoi il n’y a pas ». Copyright © 1999, JON BARRON. Tous droits réservés. Traduction française par Jocelyn M. Garneau.

patch pour maigrir citron

Remède naturel pour purifier votre foie et avoir une bonne mine. Une cure de détox naturelle et facile à réaliser pour votre foie? Et pourquoi pas! Grâce au citron, vous allez pouvoir purifier votre foie et améliorer l’éclat de votre teint. Effet bonne mine garantit pour bien démarrer la journée 😉 Ce dont vous aurez besoin: Un citron jaune ou vert tous les matins. Comment ça marche? 1. Pressez votre citron. 2. Dans un verre, diluez le dans un peu d’eau tiède. 3. Buvez ce jus 15 minuts avant de prendre votre petit déjeuner. 4. Renouvelez l’opération autant de jours que nécessaire. Vous aimerez aussi. 7 aliments pour un vagin en bonne santé (odeurs, infections, sécheresse…) Cannelle: 5 bonnes raisons d’utiliser cette délicieuse épice dans votre jardin. Arthrose: 3 bonnes habitudes pour y faire face et terrasser les douleurs. Moucherons dans la cuisine: comment faire un piège pour vous en débarrasser. 5 bonnes raisons d’enfin opter pour la cosmétique bio. 15 idées de cadeaux utiles pour des personnes naturelles. Plus d'astuces dans Santé. 7 aliments pour un vagin en bonne santé (odeurs, infections, sécheresse…) par Julie 11 mai 2018, 21 h 07 min. Arthrose: 3 bonnes habitudes pour y faire face et terrasser les douleurs. par Julie 11 mai 2018, 20 h 40 min. 5 bonnes raisons d’enfin opter pour la cosmétique bio. par Julie 10 mai 2018, 16 h 35 min. Maux de gorge: un remède redoutable à la douce saveur épicée de cannelle. par Julie 9 mai 2018, 18 h 02 min. Varicelle: 4 astuces et conseils pour soulager les démangeaisons. par Julie 6 mai 2018, 2 h 00 min. 8 choses étonnantes qui peuvent causer des maux de dos. par Julie 2 mai 2018, 14 h 49 min. C’est tout frais! 11.6k vues. 7 aliments pour un vagin en bonne santé (odeurs, infections, sécheresse…) 1.8k vues. Cannelle: 5 bonnes raisons d’utiliser cette délicieuse épice dans votre jardin. 24.6k vues. Arthrose: 3 bonnes habitudes pour y faire face et terrasser les douleurs. 22.7k vues. Moucherons dans la cuisine: comment faire un piège pour vous en débarrasser. 200 vues. 5 bonnes raisons d’enfin opter pour la cosmétique bio. 1.7k vues. 15 idées de cadeaux utiles pour des personnes naturelles. 53.3k vues. Pores dilatés: 2 soins à ajouter à votre arsenal pour affiner votre grain de peau. Populaires. 101.1k vues. Voiture: Comment nettoyer ses tapis de sol efficacement? 53.3k vues. Pores dilatés: 2 soins à ajouter à votre arsenal pour affiner votre grain de peau. 99.5k vues. Devenez le roi ou la reine de la chaussure avec ces 22 astuces simples et géniales. Astuces de Grand-Mère est un site dédié aux recettes, remèdes et astuces de nos grands-mères. Vous y trouverez tous les jours de nouveaux trucs simples et naturels pour faire des économies et vous faciliter la vie. Du remède contre les points noirs aux recettes détox, vous trouverez tout ce qu'il vous faut dans catalogue de milliers d'astuces déjà référencées.

perdre des kilos rapidement possible synonym

Les causes possibles d’une prise de poids inexpliquée. Parfois nous grossissons sans même savoir pourquoi. Voici des causes potentielles à un gain de poids dépourvu d’explications en apparence. Si vous avez commencé à consommer plus de calories que d'habitude ou à faire (beaucoup) moins d'activités physiques, ne vous étonnez pas si votre poids corporel augmente. Mais que se passe-t-il si vous faites toutes les choses comme d'habitude (quand votre poids se stabilisait) et si vous prenez malgré tout aussi du poids? Il serait alors temps d'approfondir vos connaissances des raisons possibles d'une prise de poids inexpliquée (en apparence). Vous verrez que parfois, l'explication peut tellement vous surprendre que vous comprendrez aisément pourquoi vous n'y avez pas pensé plus tôt. Pourquoi prenez-vous parfois du poids sans raison? RegimesMaigrir.com vous liste les causes potentielles d'une augmentation du poids corporel inexplicable: 1) Manque de sommeil. Il y a deux problèmes avec le sommeil et la prise de poids: Le premier est intuitif. Si vous vous levez tard, vous avez plus de risques de grignoter tard la nuit, ce qui augmentera votre consommation calorique. Le second implique ce qui se passe biochimiquement quand vous manquez de sommeil. Des changements de niveaux hormonaux intensifient la faim et l'appétit, et peuvent aussi vous faire ressentir insuffisamment la satiété après chaque repas. 2) Stress. Quand les exigences de la vie quotidienne deviennent trop intenses, nos corps entrent en mode survie. Le cortisol, parfois appelé l'hormone du stress, est alors sécrété, ce qui provoque un accroissement de l'appétit. Et puis évidemment, nous pourrions chercher des nourritures réconfortantes riches en calories en période de stress également. Cette combinaison est un terrain propice à la prise de poids inexpliquée. 3) Antidépresseurs. Un effet indésirable malencontreux de certains antidépresseurs (comme Prozac ou Zoloft) est de faire grossir. Ces médicaments peuvent diminuer le taux métabolique ou causer des changements hormonaux, provoquant une faim accrue. Cela peut arriver chez jusqu'à 25% des personnes qui prennent ce type de médicament sur une longue durée. Discutez avec votre médecin de la nécessité éventuelle de basculer vers un autre médicament si vous pensez que votre antidépresseur est en train de provoquer une prise de poids sans raison autre. 4) Corticostéroïdes. Les médicaments stéroïdes anti-inflammatoires comme la prednisone (un corticostéroïde) sont connus pour provoquer une prise de poids inexpliquée. La rétention d'eau et l'appétit accru sont les principales raisons. Bien que l'amplification du poids corporel soit courante, la sévérité de cet effet secondaire dépend de la force du dosage et de la durée de prise du stéroïde. Certains patients pourraient aussi observer une redistribution de la graisse pendant cette médication, vers des endroits comme le visage, le derrière du cou, ou l'abdomen. 5) Médicaments qui pourraient causer l'obésité. Plusieurs autres médicaments en vente sur ordonnance ont été associés au gain de kilos en trop (et qui semble inexplicable à certains d'entre nous). La liste comprend les médicaments antipsychotiques (utilisés pour traiter des troubles de l'humeur comme la schizophrénie et le trouble bipolaire), ainsi que des médicaments pour traiter la migraine, les attaques, l'hypertension et le diabète. Vous et votre médecin devriez pouvoir trouver une médication qui traite vos symptômes sans provoquer des effets secondaires perturbants. 6) Pilules contraceptives (mais pas systématiquement) On pense que certaines femmes prenant les pilules contraceptives de type "combinée" pourraient constater une certaine prise de poids liée à la rétention d'eau, mais cela est généralement de courte durée. En effet, contrairement à la croyance populaire, il manque de preuves scientifiques que les contraceptifs oraux combinés (oestrogène et progestatifs) causent un gain de poids durable. Une étude suédoise vient même récemment de suggérer que la pilule contraceptive ne ferait pas grossir. Si vous êtes toujours préoccupées par ce problème de kilos superflus, parlez à votre médecin. 7) Hypothyroïdie. Si votre thyroïde (une glande en forme de papillon localisée à l'avant de votre cou) ne fabrique pas assez d'hormone thyroïdienne, vous êtes probablement fatigués et faibles, vous avez peut-être froid et prenez parfois du poids. 8) Ménopause. Ne blâmez pas toujours la ménopause et la perte d'oestrogènes pour votre gain de poids survenu à la quarantaine. Ils peuvent tous se produire à la même époque, lors de vos 40 ou 50 ans, mais les niveaux d'hormones fluctuants ne sont probablement pas la cause. 9) Syndrome de Cushing. Le gain de poids est un symptôme fréquent de syndrome de Cushing, une maladie dans laquelle vous êtes exposés à un excès de l'hormone cortisol, qui provoque à son tour une prise de poids sans raison et d'autres anomalies. 10) Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Il s'agit d'un problème hormonal fréquent chez les femmes en âge de procréer. La plupart des femmes qui souffrent du SOPK poussent de nombreux petits kystes sur les ovaires. Cette maladie conduit à des déséquilibres hormonaux qui affectent le cycle menstruel d'une femme, et peut conduire à une croissance excessive de poils du corps et de l'acné. Les femmes atteintes de cette affection sont résistantes à l'insuline, ce qui peut entraîner une prise de poids inexpliquée. Les kilos pris de la sorte ont tendance à graviter autour du ventre, expostant les femmes à un risque accru de cardiopathies (maladies cardiaques). 11) Arrêt du tabagisme. En moyenne, les personnes qui arrêtent de fumer prennent entre 2 à 4,5 kilos. Pourquoi? D'abord, la nicotine réduit votre appétit, alors une fois que vous vous arrêtez, vous pouvez ressentir davantage d'affres de la faim, ce qui conduit à la suralimentation. 12) Partir en congés. Si vous venez à peine de rentrer de vacances et remarquez que vous avez pris quelques kilos, vous n'êtes pas seuls. Diverses études ont montré que les gens délaissent souvent leurs bonnes habitudes alimentaires quand ils sont en congés, alors donnez-vous quelques semaines pour revenir dans le droit chemin, et vous allez très probablement voir les kilos superflus s'en aller. 13) Travailler trop. Être accro du travail peut non seulement vous stresser et provoquer une prise de poids inattendue, mais aussi vous faire passer beaucoup d'heures devant un écran d'ordinateur, sans bouger suffisamment. Cette sédentarité peut vous amener à brûler moins de calories que d'habitude et à prendre quelques kilos avec le temps. 14) Faire trop confiance aux nourritures "allégées en matières grasses" Ne vous fiez pas aveuglément aux emballages qui mettent en avant l'étiquette "light" ou "allégé en matière grasse" des produits alimentaires censés être bons pour la santé. Nombre de ces nourritures contiennent tout autant de calories que les versions "normales", et ne sont pas si "saines" que cela. 15) Ne pas manger assez de fibres. Des études ont montré que les fibres alimentaires créent une sensation de satiété et de satisfaction lors du repas qui vous amène à manger moins. Si vous sentez que vous ne pouvez jamais vous rassasier, essayez de basculer vers une alimentation plus riche en fibre. 16) Avoir des amis qui mangent excessivement. Si vous trouvez que quand vous sortez dîner avec vos amis, ils vous encouragent à manger plus que vous n'en avez l'habitude, alors vous pourriez avoir pris un poids superflu que vous auriez pu éviter en temps normal. Cela ne veut pas dire que vous devez éviter de sortir manger avec ces amis, mais vous devriez faire des choses avec eux qui n'impliquent pas un repas ou alors vous montrer fermes quand il s'agit de vous arrêter de manger (ne plus écouter leurs encouragements à manger davantage). 17) Payer avec la carte bancaire au restaurant. Des études réalisées par des entreprises de cartes bancaires ont montré que les gens sont enclins à commander davantage de nourritures quand ils paient par carte que quand ils paient en espèces. Evitez de surconsommer en payant donc vos repas en argent liquide plutôt que par carte de crédit. 18) Ne pas manger assez. Etrangement, vous affamer ou vous sous-alimenter peut produire l'effet contraire de ce que vous désirez, au moins au début. Quand votre corps est affamé, il ralentira votre métabolisme et stockera le maximum d'énergie possible une fois que vous recommencez à manger normalement (ce que vous finirez par faire puisque vous êtes obligés de manger pour survivre). Cela amènera les calories à être conservées de manière inutile dans vos réserves de graisse. Alors mangez sainement et de manière équilibrée au lieu d'essayer de manger trop peu. 19) Démarrer une relation amoureuse. Le vieux stéréotype pourrait être vrai, être amoureux peut vous amener à prendre plus de poids. Si vous remarquez que vous avez été un peu moins conscients de ce que vous mangez récemment, essayez d'impliquer votre nouveau partenaire aussi et faites un effort en duo pour rester un couple en forme et désirable. 20) Négliger la taille des portions. Ce n'est pas parce que vous avez quelque chose sur la table devant vous que vous êtes obligés de la consommer. Vous pourriez ne pas vous rendre compte que vous mangez excessivement quand d'autres personnes vous servent encore et encore à manger. Faites donc attention à ce que vous êtes en train de manger ainsi qu'à la quantité consommée. 21) Passer trop de temps au bar. Les bières et les cocktails peuvent être une façon sournoise pour les calories superflues de s'insérer dans votre alimentation. Si vous avez bu plus de boissons alcoolisées que d'habitude, elles pourraient bien être les responsables d'une prise de poids surprenante. 22) Vous culpabiliser. De nombreuses personnes se culpabilisent d'avoir grossi et se sentent déprimées, abandonnant parfois tout effort de bien manger ou mangeant leurs émotions pour tenter de s'accrocher à quelque chose. Ne vous culpabilisez pas à cause de quelques kilos en trop, essayez simplement d'être meilleurs dans votre conduite alimentaire à l'avenir. 23) Sauter des repas. Non, cela n'aide pas à maigrir. Sauter un repas ou deux peut ralentir votre métabolisme et vous amener à vous suralimenter lors du repas suivant. Essayez d'espacer vos repas à intervalles régulières dans la journée pour en manger plus souvent mais moins (en quantité) à chacun de ces mini-repas. 24) Manger trop vite. Vous pourriez être affamés, et voulez avaler votre nourriture à toute vitesse. Ou alors vous tentez de manger très vite pour revenir au bureau boucler un dossier urgent avant de filer en réunion. Mais sachez que prendre un repas en un éclair est une très mauvaise habitude alimentaire. Ralentissez et prenez le temps d'apprécier votre repas. 25) Ne pas varier votre entraînement sportif ni faire d'entraînement par intervalles. Vous pourriez faire du sport régulièrement, mais si vous faites toujours le même exercice physique et à la même intensité, votre corps finit par s'habituer à cette activité. Il produira alors l'effort optimal pour dépenser le moins de calories possible tout en faisant ce sport. Donc vous finissez par ne plus brûler autant de calories qu'auparavant (quand vous commenciez à faire cet exercice). Si vous pensez pouvoir manger davantage parce que vous faites du sport, et que vous brûlez moins de calories en en faisant, alors une prise de poids inexpliquée peut survenir. 26) Allergies alimentaires. 27) Vieillissement. La plupart des gens, quand ils prennent de l'âge, sentent leur métabolisme commencer à ralentir. Si vous sentez qu'il n'est plus aussi facile de maigrir qu'autrefois, prenez en compte le fait que vous avez vieilli, et commencez à élaborer un programme nutritionnel qui reflète mieux vos nouveaux besoins. 28) Dépression. Bien qu'être déprimés puisse causer une perte d'appétit chez certains, cela peut aussi provoquer une augmentation de l'appétit chez d'autres. De nombreuses personnes mangent pour combler la tristesse qui leur a envahi. Cet acte de manger leur émotion (la dépression en l'occurrence) est nuisible à la fois pour leur santé mentale et psychique. Si vous pensez souffrir de dépression, nous vous invitons à obtenir un traitement médical pour la traiter et éviter toute prise de poids inutile. 29) Avoir un rhume. De nouvelles études suggèrent qu'être enrhumés peut vous faire prendre du poids. Certains virus semblent accroître le nombre de cellules qui se développent en graisse, provoquant une augmentation notable de poids corporel avec le temps. 30) Inflammation. De nombreux facteurs de mode de vie y compris le stress, le tabagisme et le manque de sommeil peut contribuer à l'inflammation. Certains aliments peuvent produire un effet inflammatoire également. Tout cela peut mener aux prises de poids là où normalement vous n'auriez pas dû en avoir. 31) Génétique. Bien que nous soyions tous responsables de nos propres choix, à un certain niveau, notre capacité de perdre du poids et de le stabiliser est déterminé par nos gènes. Certaines personnes auront besoin de travailler plus dur pour maigrir que d'autres. D'autres devront lutter contre leur propension naturelle à grossir (même si certaines études suggèrent qu'un style de vie sain peut vaincre cette propension). 32) Avoir pris du muscle. Si vous avez fait beaucoup de sport en général et de musculation en particulier (surtout si vous êtes un homme) et trouvez que vous avez pris du poids, ne paniquez pas. Cela peut tout simplement être le fait que vous avez augmenté votre masse musculaire et réduit votre masse graisseuse, tout en étant en meilleure santé qu'auparavant, malgré le gain de poids. 33) Grossesse. Bien que cela peut sembler évident, si une femme ne sait pas encore qu'elle est enceinte, elle pourrait être surprise par sa prise de poids (inexpliquée jusque là). Et à moins d'être complètement certaine qu'une grossesse n'est pas la raison de vos kilos en trop pris tout récemment, n'excluez pas cette hypothèse: de nombreuses grossesses sont des surprises inattendues. 34) Rétention d'eau. Beaucoup de femmes sont familières avec le ballonnement qui peut se produire quand leurs cycles menstruels se profilent à l'horizon. Mais il peut arriver que la prise de poids liée à cette rétention d'eau peut être plus grave puisqu'elle est causée par une insuffisance rénale ou par une défaillance cardiaque. Il est donc important de vérifier avec un médecin pourquoi vous faites de la rétention d'eau de manière inexpliquée. 35) Carence en acides aminés essentiels. Ces derniers, qui se trouvent par exemple dans l'huile de lin, aident notre organisme à fabriquer des hormones et à conserver un métabolisme actif. Des carences en acides aminés essentiels peut provoquer des envies de manger des nourritures malsaines et des problèmes métaboliques, puis avec le temps une prise de poids sans raison apparente. 36) Maladies du rein. L'un des symptômes des maladies rénales peut être le gain de poids associé à la rétention d'eau. Si vous remarquez une quantité anormalement élevée de ballonnement sans raison particulière, discutez avec votre médecin le plus vite possible pour vérifier que vous ne souffrez pas d'une maladie du rein. 37) Problème du coeur. L'un des signes de troubles cardiaques peut être une prise de poids inexpliquée. Elle peut être provoquée par le fait que votre corps retient plus de fluides que d'habitude. Si vous poussez le bout de votre doigt dans la peau et si cela laisse une marque plutôt que de revenir en place, alors vous faites de la rétention d'eau et devriez consulter votre médecin. 38) Déséquilibres du taux de sucre sanguin. Manger des sucres simples peut provoquer des fluctuations rapides de glycémie (qui peut être mesurée en toute autonomie), qui à leur tour peuvent provoquer davantage d'envies de manger sucré puisque votre corps lutte pour maintenir un équilibre. 39) Tumeurs. Chez les femmes, un gain de poids rapide et inexpliqué peut parfois être lié à des tumeurs ovariennes. Nombre de ces tumeurs sont bénignes, mais si les patientes ne font rien pour les traiter, elles peuvent croître jusqu'à des proportions énormes. 40) Dysfonctionnement du foie. Des problèmes avec le foie peuvent souvent être liés à la prise de poids sans raison. Votre corps peut commencer à retenir excessivement de l'eau, et vous remarquerez une contraction autour de votre tour de taille même quand vous avez peu d'appétit. Si vous soupçonnez un dysfonctionnement du foie de vous avoir fait grossir récemment, prenez rendez-vous avec un médecin dès que possible. 41) Fibromyalgie. Cette affection provoque souvent une prise de poids inexpliquée puisqu'elle cause des déséquilibres hormonaux, affectant le taux de cortisol, de thyroïde, de sérotonine et d'insuline, ainsi que la production des hormones de croissance. Cela veut dire que votre métabolisme peut décélérer et que vous pourriez prendre des kilos en plus. 42) Traitements de cancer du sein. Les femmes qui subissent des traitements par chimiothérapie afin de soigner leur cancer du sein peuvent parfois trouver qu'elles ont pris quelques kilos en trop. Ce phénomène n'est pas encore explicable scientifiquement, mais il ne doit pas constituer une raison majeure de s'alarmer si le traitement se passe bien. 43) Dysfonctionnement surrénal. Des dysfonctionnements dans les glandes surrénales peuvent mener à des déséquilibres au niveau des hormones dans votre organisme, bouleversant votre métabolisme et votre équilibre naturel. Parfois, cela peut mener à un gain de poids notable. 44) Apnée du sommeil. Elle peut vous empêcher d'obtenir un vrai sommeil réparateur, et à cause de ce manque de sommeil, vous risquez de vous sentir non reposés, stressés et irritables. Ne pas dormir suffisamment peut mener à un ralentissement de votre métabolisme et parfois à des envies de manger des aliments peu recommandables. 45) Petits changements de style de vie. Parfois votre vie est modifiée par des petits changements que vous pouvez même ne pas être conscients. Ces modifications peuvent être liées à vos habitudes alimentaires et de remise en forme. Réfléchissez à quelque chose qui pourrait avoir changer dans votre vie et qui pourrait causer un gain de poids sans que vous ayiez pu remarquer immédiatement. Choses à faire quand vous prenez du poids sans explication. N'arrêtez pas une prise de médicament (prescrit) sans d'abord consulter votre médecin traitant. Reconnaissez l'importance du médicament que vous êtes en train de prendre. Il peut être essentiel à votre santé (et passe au-dessus d'un gain de poids). Ne vous comparez pas à d'autres personnes qui prennent le même médicament. Tout le monde ne subit pas les mêmes effets en prenant la même médication. Même si un médicament amenait quelqu'un d'autre à perdre du poids, la même chose pourrait ne pas s'appliquer à vous. Parlez à votre médecin si vous avez des questions. Ne paniquez pas si la prise de poids s'explique par une simple rétention d'eau, qui n'est pas un poids permanent ni de la graisse. Une fois que vous avez fini de prendre le médicament ou que vous avez terminé le traitement de la maladie qui provoque cette rétention, la boursouflure liée à la présence excessive d'eau dans votre corps pourrait se retirer. Adoptez une alimentation allégée en sel entre temps. Demandez à votre médecin si vous pouvez prendre d'autres médicaments. Dans la plupart des cas, votre médecin peut vous prescrire une autre médication qui peut ne pas présenter les mêmes effets indésirables (au niveau du poids corporel). Déterminez si le gain de poids provient d'une diminution du métabolisme (à cause d'une maladie ou d'une médication). Si tel est le cas, prenez le temps de débuter des activités visant à augmenter le métabolisme. Bougez votre corps. SOURCES. La reproduction totale ou partielle de l'article est strictement interdite sans accord préalable de l'auteur. 10 choses à éviter pour maigrir sainement. Poids de l’enfant: attention au "rebond précoce" De la lumière pour lutter contre l’obésité. Mots-clés: Hi hi hi Hi hi hi. Bel et bon article: merci! Si. (pas toujours le cas) on vit en couple ou en famille, avec des enfants, il est bon de demander aux autres membres de la famille de nous épauler attentivement, pour nous aider à éviter la main trop lourde quand on se REsert du plat central ou de la bouteille. Merci la famille: c’est important! 9) Syndrome de Cushing. Le syndrome de Cushing peut se produire si vous prenez un corticostéroïde pour une maladie telle que l’asthme, l’arthrite ou le lupus. Il se trouve que ma femme a de l’asthme, de l’arthrite, et souffre du lupus. Et prend les médicaments idoines, à base de cortisone. Il se trouve aussi que, bien que mangeant comme quatre, elle pèse 39kg et parfois 43kg maximum. Non, ce n’est pas une pygmée rapportée de la jungle profonde d’Afrique du Sud, c’est une française moitié basque moitié alsacienne qui mesure 1m62. Je ne doute pas que parmi les 44 autres raisons possibles de votre liste, vous en trouverez bien une qui explique pourquoi elle ne prend pas de poids, charlatanisme oblige. Vous devriez vous atteler à l’étude de l’astrologie, une belle carrière vous y attend. les corticosteroides font grossir comme la testo hormones de la cortico-surrenale. ce qui est dit dans l’article est vrai, même si votre femme n’est pas rambo! il y a des pseudo exceptions car les maladies dont souffre votre femme africaine ou non sont elles responsables d’un tel catabolisme que l’effet anabolisant des cortico ne suffisent pas à inverser la tendance à la cachexie. Un cas n’est pas une généralité,mais vous êtes comme yout le monde, à s’exprimer alors que vous ne connaissez RIEN. alors au travail. 10 ans d’étude minimum et encore, pour ne pas connaitre grand chose! Contrairement aux idées reçues, la ménopause n’entraine pas une prise de poids, mais une répartition de poids. Les graisses qui avaient plutôt tendances à se loger au niveau des cuisses et des fesses sont désormais stockées au niveau du ventre. La prise de poids constaté lors de la ménopause serait plutôt une conséquence d’une mauvaise gestion des troubles engendrés par celle-ci. http://www.comment-poid.com/ Il m’a beaucoup plu le contenu de cet article. Je suis complétement d’accord avec le fait qu’on doit avoir une bonne hygiène alimentaire et qu’on doit dépister et eliminer les causes de la prise de poids. Chez moi c’était l’impossibilité de gérer la faim. Je dois admettre que malgré tous mes efforts j’ai réussi à reduire la quantité de mes repas seulement avec phen375 ( http://allgenericmedsnow.com/ ) un coup faim qui marche vraiment bien. ça fait un mois que je le prends et j’ai 12 kilos de perdus. Oui, vraiment intéressant. J’ai testé une pilule minceur, il s’agit de reductil 15 mg. Avec un regime associé ca fonctionne parfaitement, puisque j’ai perdu plus de 3 kg dans une semaine. Je n’ai pas de la faim, ni envie de grignoter, j’ai énormément réduit les quantités. Bref, je suis super contente pour l’instant et impatiente d’éliminer mon poids superflu pour en revenir a mon aspect d’autrefois. J’ai fait une commande de 60 pilules sur http://www.meridiareductil.com/ et je me permets de vous la recommander. Je m’appelle Romain et je suis dans une drôle de situation. Fin Mai de cette année, j’ai du subir une opération d’urgence à la descente de l’avion à Singapour. Je m’étais évanoui et avant cela j’avais eut un mal de crâne très important et complètement inhabituel. Résultat des courses: kyste colloïde dans le 3e ventricule. Ils m’ont posé un drain dans l’immédiat pour réduire la pression intracrânienne afin que je reste en vie. Plusieurs semaine plus tard, le chirurgien décida de tenter une opération par endoscopie pour aller retirer ce petit salopard. Ce fut un échec car la zone était trop vascularisée et le danger était trop important pour moi. Finalement je serai opéré "classiquement" une semaine avant mon retour en France. L’opération se déroula à merveille, seule petite frayeur au réveil puisque. je ne me réveillais pas de l’anesthésie mais finalement après de nombreuses claques dans la tronche je refis surface!! Je suis depuis de retour chez mes parents et suivi par l’hôpital ici. Je fais du sport en salle plusieurs fois par semaine et mange sainement (très peu de graisse, viandes/poissons et beaucoup de légumes. Peu de pâtes et féculents). Hors depuis mon accident fin Mai, j’ai pris du poids. Beaucoup de poids. Je pesais alors 65 kg étant un moniteur de plongée sous-marine professionnel. Je pèse aujourd’hui 88 kg et cela malgré tous mes efforts (nourriture, sport etc.) Et cela ne semble pas engagé vers une diminution. Plutôt l’inverse puisque je continue de gonfler gentiment. Je me tourne alors vers Internet et ses utilisateurs pour rechercher moi-même des solutions. Que faire? Jusqu’ici j’avais gardé un bon moral gardant comme objectif le moi de Mai 2016 pour pouvoir repartir à mon métier dans les îles, mais si je continue de prendre du poids de la sorte alors je ne vois vraiment pas comment je pourrais retrouver du travail en tant que plongeur. Si quelqu’un qui me lit a une idée, merci de m’en faire part! coucouuuuu! voila moi aussi je prend du poids sans manger beaucoup depuis l’adolescence, aprés avis médical rien n’est deregler! alors! j’ai fait de nombreux régime different (genre XLS) toujours accompagné de sport fitness! et là je fait le régime glucide! je ne mange que des fruits et des légumes surtout crue je mange donc sucré salé, avec une boisson sucré matin et aprés midi, pour ne pas manquer l’apport en sucre. et je boie de l’eau, je ne ressens pas la faim et ça marche la graisse fond la ou il faut et c’est le top du top! pas cher en plus! donc pas de produit laitier, pas d’huile, pas de céréale, essaillez.

CITRON LE CITRON Ses BIENFAITS sur notre Santé – Comment Utiliser le CITRON? Pensez à laisser un commentaire, une surprise vous attend! CITRON LE CITRON Ses BIENFAITS sur notre Santé- Comment utiliser le CITRON? CITRON LE CITRON et ses bienfaits sur Notre Santé, comment l’utiliser? Le Citron est riche en sel minéraux et en vitamine C, faible en calories (35 calories par 100 grammes) il est non seulement apprécié en cuisine, mais il possède aussi de nombreuses propriétés. Les Soins de la peau avec le citron. Le Citron possède une action adoucissante sur la peau.. Un morceau de citron appliqué sur des piqûres d’insectes calmera la douleur et la démangeaison en quelques minutes. Pour la peau grasse, ou pour se débarrasser plus rapidement des comédons, pressez un citron sur une boule d’ouate que vous passez ensuite sur les endroits affectés. Astringent, le citron a également la propriété de resserrer les pores de la peau. Le Citron et les Dents. Une recette de grand-mère: pour des dents plus blanches, brossez-les deux fois par semaine avec un mélange de jus de citron, de citron vert (lime) et de pamplemousse non dilué. Cette solution permet aussi de réduire le tartre. Il faut cependant éviter de sucer une rondelle de citron à cause de sa concentration en acide citrique dommageable pour l’émail des dents. Le Citron et les Cheveux. Pour donner de l’éclat aux cheveux, rincez-les avec un peu de jus de citron après le shampoing. Le Citron et la Migraine. La prochaine fois que vous aurez la migraine, essayez des compresses de jus de citron ou appliquez quelques tranches sur vos tempes. Le Citron et les Pieds. Pieds endoloris? Pour soulager la douleur, frottez son jus sur la voûte plantaire. La Santé. Réputé pour avoir des propriétés antiseptiques, il est utilisé dans de nombreux traitements contre le mal de gorge et permet également de faire des cures pour les mains. Il est de plus utilisé en cosmétologie pour éclaircir et unifier le teint. Il élimine 30% de glucose dans le sang, efficace pour le diabète. Son jus est efficace pour éviter les mucosités: du jus de citron dilué dans de l’eau chaude évite d’avoir la voix enrouée. Un sucre imbibé de jus de citron est le remède le plus efficace qui soit contre le hoquet. Bien que le mécanisme d’action soit inconnu, l’effet est immédiat et garanti et se vérifie facilement sans danger. Le citron dans la cuisine. Antiseptique naturel, il est reconnu pour sa teneur élevée en vitamine C. C’est une façon bien naturelle de relever la saveur des aliments et de parfumer soupes, sauces, légumes, gâteaux et sorbets. Il remplace avantageusement le vinaigre dans la vinaigrette. Enfin, on l’utilise pour mariner et attendrir la viande blanche, la volaille, le poisson. Achat et conservation du citron. Achetez toujours des citrons bien ronds, plus juteux que les ovales. Choisissez-les jaune vif qui contiennent plus de vitamines. Entiers ils se conservent dans le bac du réfrigérateur pendant environ deux semaines. Enveloppez les citrons entamés dans du plastique et consommez-les le plus vite possible. Ils doivent être à température ambiante pour donner son maximum de jus. Roulez-le sur une planche ou entre vos mains pendant quelques minutes avant de le presser. Il donnera encore plus de jus si vous le chauffez préalablement au micro-ondes pendant 30 secondes. Utiliser le zeste de citron. Grossièrement râpé, le zeste s’emploie dans certaines soupes et plats exotiques, et parfume délicatement les desserts. On l’utilise aussi dans les currys et dans certains ragoûts classiques. Pour râper le zeste, servez-vous d’une râpe à fromage fine, frottez doucement en évitant de gratter la peau blanche qui donnera un goût amer. Un bon truc. Si vous n’avez besoins que de quelques gouttes, percez un petit trou dans le fruit. Vous pouvez reboucher avec un cure-dents ou envelopper le dans du plastique. Un citronnier dans la maison. Si vous voulez tenter l’expérience d’en faire pousser un chez vous, voici comment faire à partir des citrons du marché: gardez les pépins humides pendant 24 h. Remplissez un pot de 10-15 cm et plantez les pépins à 2 cm de profondeur. Gardez les graines humides pendant la germination. Elles mettront environ un mois à germer et pousseront bien sous une lumière fluorescente ou sur le rebord d’une fenêtre ensoleillée. Mais ne vous faites pas d’illusion sur sa capacité de produire autre chose que des feuilles. Pour voir fleurir un citronnier, il faut l’acheter en pépinière. Soins des plantes par le citron. Préparez un mélange drainant, riche, neutre, arroser sans excès. Pendant la croissance, utilisez un engrais spécial agrumes, un arrosage sur 2; taillez légèrement en mars et surveillez araignées, cochenilles et pucerons.