produit maison pour maigrir plus


10 astuces pour nettoyer son foie naturellement. Le nettoyage du foie n’est généralement pas notre préoccupation principale, jusqu’au jour où il ne répond plus correctement… Voici 10 conseils pratiques pour le soulager naturellement. La glande hépatique, communément appelée foie, est un organe très important pour le corps. Concrètement, il a trois fonctions: trier, synthétiser et stocker. C’est même l’organe du corps qui effectue le plus de transformations chimiques. Le nettoyage du foie est primordial. Le foie a une action sur la décomposition des hormones, dont l’insuline. Il libère et stocke le glucose sous forme de glycogène, synthétise le cholestérol et l’élimine. Il stocke certaines vitamines: A, B12, D, K et E, ainsi que plusieurs minéraux, comme le fer et le cuivre. Le foie régule la glycémie dans le plasma, et rejette du glucose en période de jeûne. Il joue un rôle dans le métabolisme des protéines, ainsi que dans la destruction de vieilles hématies, de vieux leucocytes, mais également de certaines bactéries. Enfin, le foie détruit les toxines des médicaments, et transforme l’ammoniac naturellement produit par le fonctionnement des cellules en urée, qui est ensuite éliminée par les reins. Si vous êtes un peu malade, le nettoyage du foie peut vous soulager © Andrey_Popov Shutterstock. Un foie surchargé va provoquer des douleurs aiguës à droite du ventre, sous les côtes. On se sent généralement lourd(e), et digère difficilement, voire on vomit. Le repos est alors nécessaire. Il reste utile de préciser: si des vomissements persistent ou que vous vous sentez vraiment mal, ces conseils naturels ne remplaceront jamais l’intervention d’un médecin. 1. Nettoyer son foie par l’alimentation. Derrière la fameuse « cure détox », on va surtout trouver des règles simples, comme surveiller son alimentation de manière à ne pas surcharger son foie. L’alcool est à éviter en cas de problème de foie © Billion Photos Shutterstock. Après avoir fait des excès: Réduire la consommation de produits laitiers. Éviter les repas trop lourds. Éviter le chocolat et le café. Éviter la nourriture trop grasse. Limiter la consommation d’oeufs. Ne pas boire d’alcool. Éviter le sucre. Limiter les protéines animales et consommer plus de protéines végétales. Utiliser des huiles de première pression à froid. Ces conseils sont évidemment valables au quotidien mais, s’il est parfois difficile de les mettre en application tout le temps, en cas d’excès ou de « crise de foie », votre corps vous remerciera de limiter la casse. Lire page suivante: stimuler la vésicule biliaire.

astuce pour perdre du poids efficacement traduction

La lipidose hépatique. Maladie commune - La lipidose hépatique. La lipidose hépatique est une maladie affectant principalement les chats. Elle survient généralement suite à une situation angoissante pour l’animal causant chez lui une perte d’appétit (anorexie), par exemple un déménagement ou un nouvel animal dans la maison. La lipidose peut aussi survenir suite à une maladie sous-jacente concomitante. Quels sont les signes me permettant de suspecter une lipidose hépatique chez mon animal? Un chat souffrant de lipidose hépatique présentera une perte d’appétit et par conséquence une jaunisse dont la sévérité va dépendre de la durée de la condition. On peut observer une coloration jaunâtre de la peau au niveau du pavillon de l’oreille, des muqueuses buccales, et au niveau de la sclérotique de l’œil. Des vomissements, de la diarrhée et de la fièvre sont occasionnellement observés. Lorsque la condition progresse sans être traitée, des signes nerveux peuvent apparaître (dépression mentale, salivation excessive). Comment peut–on diagnostiquer la lipidose hépatique? Plusieurs tests sont disponibles pour obtenir un diagnostic de lipidose. Il est possible de faire un bilan sanguin nous permettant d’évaluer la fonction des enzymes hépatiques. De plus, une radiographie abdominale permet de visualiser le foie dont la taille est augmentée lors de lipidose. Une échographie abdominale est souvent utile pour observer l’intégrité du foie et pour prélever un échantillon de foie. Cette dernière procédure est accomplie dans le but de visualiser les cellules et de confirmer le diagnostic de lipidose hépatique. Comment peut-on traiter un animal souffrant de lipidose hépatique? Il est tout d’abord primordial d’assurer un support nutritif à l’animal. Pour que le foie retrouve pleinement sa fonction, l’animal doit manger régulièrement. Par contre, les animaux affectés de lipidose sont souvent anorexiques et présentent souvent des vomissements. Pour ces animaux, il est important d’assurer une alimentation par voie parentérale, c’est-à-dire à l’aide d’un tube à gastrotomie ou un tube oesophagien. De cette façon, il est possible de calculer la quantité de nourriture requise par l’animal pour assurer ses besoins énergétiques quotidiens et de lui administrer adéquatement. Une fluidothérapie intra-veineuse est souvent nécessaire pour corriger la déshydratation qui accompagne habituellement l’anorexie. Des antibiotiques sont administrés selon l’état fonctionnel du foie. Des médicaments pour stimuler la faim peuvent être administrés à l’occasion. Peut-on prévenir la lipidose hépatique? Il est difficile de prévenir le développement de la lipidose chez le chat car les causes sont nombreuses et parfois difficilement contrôlables. Toutefois, il est recommandé de limiter les situations angoissantes qui pourraient déclencher une perte d’appétit car les chats sont particulièrement sensibles au changement.

astuce pour perdre du poids efficacement traduction

Ascite.org. Information sur l'ascite. Symptômes, traitement et complications. Symptômes de l’ascite. Le principal symptôme est un gonflement de l’abdomen ou une ascite tendue en raison de l’accumulation de liquide. D’autres symptômes peuvent inclure: Douleur ou gêne abdominale Gonflement des chevilles Jaunisse (jaunissement de la peau et du blanc des yeux) Essoufflement Gain de poids inexpliquée. L’ascite est une maladie très grave qui indique souvent une cirrhose du foie, une maladie hépatique avancée, une insuffisance cardiaque congestive, le cancer ou d’autres maladies et complications mortelles. Consulter immédiatement un médecin si vous ou quelqu’un que vous êtes avec, avez un de ces symptômes: Saignements, tels que des vomissements de sang, des selles sanglantes ou des saignements rectaux importante Douleur ou gêne thoracique Confusion, désorientation ou changement dans la conscience, comme la léthargie, diminution de la vigilance, l’absence de réponse ou d’évanouissement Limp toux et humide avec des crachats mousseux et le flegme éventuellement sanglante Les changements de personnalité et pauvres fonctionnement cognitif dû à l’incapacité du foie à filtrer les toxines et les déchets s’accumulent dans le sang et le cerveau Essoufflement, difficulté à respirer, une respiration sifflante, ou d’autres bruits respiratoires inhabituelles.

comment on fait pour maigrir total gym

US Search Mobile Web. Welcome to the Yahoo Search forum! We’d love to hear your ideas on how to improve Yahoo Search. The Yahoo product feedback forum now requires a valid Yahoo ID and password to participate. You are now required to sign-in using your Yahoo email account in order to provide us with feedback and to submit votes and comments to existing ideas. If you do not have a Yahoo ID or the password to your Yahoo ID, please sign-up for a new account. If you have a valid Yahoo ID and password, follow these steps if you would like to remove your posts, comments, votes, and/or profile from the Yahoo product feedback forum. Vote for an existing idea ( ) or Post a new idea… Hot ideas Top ideas New ideas Category Status My feedback. Improve your services. Your search engine does not find any satisfactory results for searches. It is too weak. Also, the server of bing is often off. I created a yahoo/email account long ago but I lost access to it; can y'all delete all my yahoo/yahoo account except for my newest YaAccount. I want all my lost access yahoo account 'delete'; Requesting supporter for these old account deletion; 'except' my Newest yahoo account this Account don't delete! Because I don't want it interfering my online 'gamble' /games/business/data/ Activity, because the computer/security program might 'scure' my Information and detect theres other account; then secure online activities/ business securing from my suspicion because of my other account existing will make the security program be 'Suspicious' until I'm 'secure'; and if I'm gambling online 'Depositing' then I need those account 'delete' because the insecurity 'Suspicioun' will program the casino game 'Programs' securities' to be 'secure' then it'll be 'unfair' gaming and I'll lose because of the insecurity can be a 'Excuse'. Hope y'all understand my explanation! I want all my lost access yahoo account 'delete'; Requesting supporter for these old account deletion; 'except' my Newest yahoo account this Account don't delete! Because I don't want it interfering my online 'gamble' /games/business/data/ Activity, because the computer/security program might 'scure' my Information and detect theres other account; then secure online activities/ business securing from my suspicion because of my other account existing will make the security program be 'Suspicious' until I'm 'secure'; and if I'm gambling online 'Depositing' then I need those account 'delete' because the insecurity 'Suspicioun' will program the casino game 'Programs' securities' to be… more.

recette pour maigrir gingembre citron et miel orange

ENDOFRANCE. Association française de lutte contre l'endométriose. Vocabulaire de l’endométriose. Nous vous proposons ici de démystifier les termes que les médecins peuvent utiliser pour vous parler d’endométriose et de sa prise en charge. Ces définitions ont été validées par un membre du comité scientifique d’EndoFrance. LES BASES Définir l’endométriose externe et interne. Endométriose: Maladie chronique avec potentiel de récidive, causée par le développement d’ilots de tissu semblable à celui de la muqueuse utérine ou endomètre. Ce tissu, appelé tissu endométrial, se développe hors de l’utérus sous formes de lésions, d’adhérences et de kystes dans divers organes ainsi colonisés (ovaires, trompes, péritoine, rectum, vessie, diaphragme, …). A l’instar de l’endomètre, les localisations du tissu endométrial, hors cavité utérine, ont un développement rythmé par le cycle ovarien et menstruel. Chaque mois, au moment des règles, des micro-hémorragies surviennent au niveau des lésions d’endométriose. Le sang ainsi accumulé à l’intérieur de l’abdomen ne peut pas être éliminé, et subit une dégradation progressive qui libère des enzymes responsables d’une intense réaction inflammatoire. Adénomyose: Endométriose dite « interne » et localisée au sein de la paroi musculaire de l’utérus, appelée myomètre. Endomètre: Muqueuse qui tapisse la cavité de l’utérus. Le développement et la régénération de l’endomètre nécessite l’action de deux hormones secrétées par l’ovaire: les œstrogènes et la progestérone. Péritoine: Fine membrane qui tapisse la cavité abdomino-pelvienne et les viscères qu’elle contient (à la seule exception des ovaires). La cavité abdomino-pelvienne comprend la cavité abdominale (estomac, intestin grêle, colon, foie et rate) et la cavité pelvienne (vessie, rectum, uterus, trompes et ovaires). Certains organes sont rétro-péritonéaux (reins, uretères, artère aorte et veine cave) ou sous-péritonéaux (vagin, rectum, uretères). LES SYMPTÔMES Quelques noms scientifiques associés aux symptômes. La symptomatologie associée à l’endométriose est très souvent douloureuse. 5 grandes catégories de douleurs peuvent être identifiées, chacune devant être considérée comme un signe clinique de l’endométriose. Dysménorrhée: Terme employé pour désigner des douleurs accompagnant les règles. Les douleurs ressenties sont localisées au niveau du bas ventre, du bas du dos ou de la racine des cuisses. Dans certains cas, les douleurs peuvent précéder ou suivre les règles. Les dysménorrhées peuvent être aussi bien le résultat d’une endométriose, que celui d’une adénomyose. Dyspareunies: Terme employé pour désigner les douleurs ressenties pendant et après les rapports sexuels. Dans le cadre d’une endométriose, on parle souvent de dyspareunie profonde (douleur ressentie au niveau du bas ventre, et due au contact entre la verge du partenaire et le fond du vagin). Les dyspareunies témoignent de lésions situées près du vagin et au niveau de la cloison recto-vaginale, mais elles peuvent être également le résultat de l’inflammation qui accompagne une endométriose superficielle localisée en regard du fond vaginal, ou celui d’une adénomyose sévère. Dyschésies: Terme employé pour exprimer une difficulté douloureuse pour éliminer les selles. Les dyschésies témoignent souvent de lésions situées au niveau de la cloison recto-vaginale qui touchent le rectum, mais elles peuvent être également le résultat de l’inflammation qui accompagne une endométriose superficielle localisée à proximité du rectum. Troubles de transit cataméniaux: Ils sont le plus souvent des diarrhées (selles plus fréquentes ou plus molles) pendant les règles, et plus rarement une constipation cataméniale. Ces symptômes sont relativement typiques pour une endométriose digestive, néanmoins dans de nombreux cas ils sont seulement le résultat de l’inflammation qui accompagne une endométriose superficielle localisée à proximité du rectum. Enfin, de nombreux patientes présentant une endométriose (jusqu’à 50-60% selon certains auteurs) ont des symptômes digestifs dus à l’existence concomitante d’une maladie digestive fonctionnelle (comme le colon irritable) ou inflammatoire (maladie de Crohn, Rectocolite hémorragique). Dysuries: Terme employé pour désigner des difficultés, des troubles au moment de la miction (action d’uriner). Ces troubles peuvent s’accompagner de douleurs qui témoignent de lésions situées sur la vessie. Dans certains cas, les dysuries sont le résultat de l’atteinte des nerfs de la vessie par une endométriose de la cloison recto-vaginale. Pollakiurie: Mictions fréquentes, surtout si accompagnées de levées nocturnes. Elle peut être le résultat d’une atteinte sévère de la vessie par une endométriose profonde, ou simplement celui de l’irritation de la vessie par une endométriose superficielle. Assez souvent, il s’agit d’une pathologie urinaire associée à l’endométriose et appelée « bladder pain syndrome » ou « cystite interstitielle ». Cette pathologie nécessite une prise en charge spécialisée en urologie. Douleurs pelviennes chroniques: Terme employé pour désigner des douleurs permanentes ou chroniques dont la manifestation n’est dès lors plus rythmée par le cycle menstruel. Ces douleurs sont ressenties au niveau du pelvis qui est la partie la plus basse de la cavité abdominale (là où se situent la vessie, les organes génitaux internes et le rectum). Ces douleurs sont en pratique difficiles à traiter, et elles concernent les endométrioses sévères négligées, multi-opérées ou coexistant avec d’autres pathologies douloureuses abdomino-pelviennes (colon irritable, bladder pain syndrome, névralgie pudendale, fibromyalgie, douleurs musculo-articulaires, etc). Dans ces cas, les douleurs dues à l’endométriose sont associées à des douleurs de type neuropathique (des sensations douloureuses nées au niveau des nerfs périphériques), à des adhérences, ou à des cicatrices post-chirurgicales. Les différentes formes de développement du tissu endométrial hors cavité utérine. Lésions superficielles endométriosiques ou Implants: Petits fragments de tissu endométrial situés à la surface du péritoine ou à celle des divers organes de la cavité abdominale. Ces lésions ou implants, qui ne présentent pas un développement « vers la profondeur », sont le type de lésions le plus fréquent. Lésions profondes endométriosiques: Terme employé pour définir des lésions d’endométriose situées en profondeur (en oppositions aux lésions superficielles appelées également implants) et qui se développent essentiellement sous le péritoine. Les nodules font généralement partie de cette catégorie. Adhérences endométriosiques: Les adhérences sont généralement la conséquence des phénomènes inflammatoires cycliques, qui entraînent des accolements de différentes structures anatomiques (les ovaires à l’utérus, le colon à l’utérus, etc.). Kystes endométriosiques: Les kystes endométriosiques sont des lésions kystiques contenant un liquide épais de couleur chocolat. Ils se développent souvent au niveau des ovaires et sont appelés « endométriomes ». Leur développement se fait sous la forme d’une « invagination » du tissu endométrial qui « refoule » progressivement le tissu ovarien. Nodules endométriosiques: Terme employé pour définir des lésions qui envahissent en profondeur soit un organe soit la zone sous péritonéale. On retrouve le plus souvent ces nodules profonds, qui s’apparentent à une petite boule, au niveau des ligaments utéro-sacrés (ligament reliant l’utérus au sacrum en arrière), la zone recto-vaginale, le vagin, le rectum, la fossette ovarienne. Moins fréquemment, ils peuvent se situer au niveau de la vessie ou du sigmoïde et plus rarement encore sur tout autre organe abdominal. Nodules profonds endométriosiques: Terme employé pour définir des lésions profondes, constituées d’un fort contingent de tissu fibreux (responsable de leur consistance dure) et d’un pourcentage variable de tissu endométrial (responsable de leur croissance au moment des règles). Les nodules profonds ont une forte tendance à infiltrer les organes voisins. Ils concernent souvent la partie supérieure et postérieure du vagin, la face antérolatérale du rectum, les uretères, les ligaments utéro-sacrés (amarrant l’utérus vers l’arrière), la vessie, ou ailleurs dans la cavité abdominale. Généralement, les nodules situés au niveau du vagin, du rectum et des uretères peuvent être palpés lors d’un examen gynécologique minutieux, sous la forme de petits pois sensibles au contact. OUTILS DE DIAGNOSTIC Examens radiologiques et chirurgicaux. Échographie / Échographie pelvienne: Examen radiologique, utilisant les ultrasons, qui permet de visualiser les organes internes. Pour plus de précisions et pour visualiser le col de l’utérus, on pratique une échographie endo-vaginale ou endo-pelvienne par l’introduction d’une sonde dans le vagin. Cet examen, habituellement indolore, est surtout utile pour déceler la présence de kystes ovariens. Les autres lésions peuvent malheureusement passer inaperçues. IRM: Technique d’Imagerie par Résonance Magnétique permettant d’obtenir des vues en 2D ou 3D. Cet examen offre une observation précise des tissus « mous », tels que les organes internes. Dans le cas d’une endométriose, l’IRM permet de détecter des kystes, des nodules ou des lésions. Elle est utilisée afin notamment de confirmer et de détailler les résultats obtenus via une échographie endo-vaginale en révélant d’autres atteintes non détectées précédemment. Les performances de l’IRM sont néanmoins très dépendantes de l’expérience du radiologue, aussi bien au moment de sa réalisation que de son interprétation. Cœlioscopie (ou laparoscopie): Technique chirurgicale, mini-invasive, dédiée au diagnostic ou à l’intervention chirurgicale proprement-dite. Elle consiste en l’introduction d’une petite caméra via le nombril, et de différents instruments via des incisions de 5 à 10 mm. Dans le cadre d’une endométriose, la cœlioscopie apparaît comme l’examen de référence pour la pose d’un diagnostic complet. Elle permet en effet de visualiser directement les lésions, de prélever des biopsies afin de confirmer le diagnostic et de réaliser des interventions chirurgicales curatives extrêmement complexes. Laparotomie ou laparatomie: C’est un acte chirurgical qui consiste à ouvrir l’abdomen de manière horizontale ou verticale afin d’accéder à la cavité abdominale. Longtemps utilisée dans le cadre du traitement chirurgical de l’endométriose, la laparotomie a progressivement cédé sa place à la coeliosocopie. Hystérographie ou hystérosalpingographie: Examen radiologique de l’utérus et des trompes, utilisant les rayons X et effectué après l’introduction, via une petite sonde, d’un liquide opaque dans le col de l’utérus. L’hystérographie permet ainsi de rechercher les malformations utérines, les déformations de la cavité utérine par des adhérences ou la perméabilité des trompes. Cet examen, qui a un rôle important dans l’exploration d’une infertilité, n’est toutefois pas recommandé en première intention pour le diagnostic d’une endométriose. Échographie endorectale: Réalisation d’une échographie pelvienne à l’aide d’une sonde fine qui est introduite dans le rectum. Cet examen est réservé à l’exploration des lésions d’endométriose profonde qui pourraient concerner le rectum, jusqu’à 25 cm au dessus de l’anus. Coloscanner à l’air, coloscopie virtuelle, uroscanner: Examens par tomographie computérisée, qui réalisent une exploration fine de l’ensemble du rectum et du colon, respectivement des uretères, dans le cas de certaines formes sévères d’endométriose profonde.

Maladie chronique: La vraie liste des maladies chroniques. Pour répondre à cette question, tentons d’abord de réaliser la définition du terme « maladie chronique », car il n’en existe aucune d’officielle d’après mes recherches: « Une maladie est dite chronique lorsqu’elle dure depuis plusieurs mois. On utilise aujourd’hui ce terme pour définir toute maladie ne pouvant pas être soignée rapidement, ou n’ayant pas de remède. Dans ce dernier cas, les symptômes de la maladie reviendront inévitablement un jour. » Si l’on prend à la lettre cette définition, qui me semble la plus exacte, il n’existe pas de liste exhaustive de maladies chroniques. Une douleur au dos dont l’origine est inconnue et le traitement sans succès peut devenir chronique. Une allergie est d’après la définition (et d’après moi) aussi considérée comme une maladie chronique puisqu’il n’existe pas de remède miracle et que les symptômes reviennent de manière répétée. Mais le terme « maladie chronique » est d’avantage utilisé pour les maladies graves. On trouve ainsi la seule liste des 30 maladies prises en charge en affection longue durée (ALD) par la sécurité sociale: Accident vasculaire cérébral invalidant Insuffisances médullaires et autres cytopénies chroniques Artériopathie chronique avec manifestations ischémiques Bilharziose compliquée Déficit immunitaire primitif grave nécessitant un traitement prolongé et infection par le VIH Diabète de type 1 et diabète de type 2 Épilepsie grave Hémoglobinopathies, hémolyses, chroniques constitutionnelles et acquises sévères Hémophilies et affections constitutionnelles de l’hémostase graves Insuffisance cardiaque grave, troubles du rythme graves, cardiopathies valvulaires graves; cardiopathies congénitales graves Lupus érythémateux disséminé Maladies chroniques actives du foie et cirrhoses Maladie coronaire Maladie d’Alzheimer Maladie de Crohn Maladie de Lyme Maladie de Parkinson Maladies métaboliques héréditaires nécessitant un traitement prolongé spécialisé Mucoviscidose Myopathie Néphropathie chronique grave et syndrome néphrotique primitif Paraplégie Périartérite noueuse, lupus érithémateux aigu disséminé, sclérodermie généralisée évolutive Polyarthrite rhumatoïde évolutive grave Affections psychiatriques de longue durée (Schizophrénie, trouble bipolaire type 1, trouble de la personnalité limite) Rectocolite hémorragique (RCH) ou colite ulcéreuse Sclérose en plaques Scoliose structurale évolutive (dont l’angle est égal ou supérieur à 25 degrés) jusqu’à maturation rachidienne Spondylarthrite ankylosante appelée désormais nosologiquement de spondylarthropathies Suites de transplantation d’organe Tuberculose active, Lèpre Tumeur maligne, affection maligne du tissu lymphatique, leucémie. Au 31 décembre 2010, on dénombrait 9 millions de personnes du Régime général bénéficiant de l’exonération du ticket modérateur au titre d’une affection de longue durée (ALD), soit moins d’une personne sur six en France. Impressionnant, d’autant que certaines personnes sont touchées par plusieurs ALD. Autre chiffre intéressant; les ALD représentent 67% des coûts de la sécurité sociale. On comprend pourquoi la sécurité sociale n’a pas intérêt à étendre cette liste en prenant mot pour mot la définition exacte d’une maladie chronique. Je rajouterai donc à cette première liste les maladies chroniques suivantes: Acné Allergies Algies Vasculaires Faciales Angine de poitrine Aphtose Arthrose Asthme Bronchite chronique Calculs biliaires Céphalées de tension Cirrhose biliaire primitive Cholangite sclérosante primitive Chondrocalcinose Colopathie fonctionnelle Dégénérescence maculaire Dermatomyosite Diabète Douleurs chroniques Drépanocytose Dyspepsie Eczéma constitutionnel Embolies pulmonaires à répétition Endométriose Epilepsie Fatigue inexpliquée Fibromyalgie Gastrite chronique Glaucome Gougerot Goutte Guillain-Barré Hépatite autoimmune Histiocytose langheransienne Hypertension artérielle sévère Insuffisances cardiaques et cardiopathies non graves Infection virus HIV (SIDA) Infections ORL récidivantes Maladie de still Maladie de Lapeyronie Maladie de Basedow Maladie de Verneuil ou Hidrosadénite suppurée Maladie inflammatoire chroniques de l’intestin (MICI) Mastocytose cutanée Migraines chroniques Néphropahies Périartérite noueuse Personne ayant des séquelles d’une blessure ou fracture Polypes nasosinusiens Prurit Pseudo polyarthrite rhizomélique Psoriasis Rhumatisme inflammatoire Rhumatisme psoriasique Rhume des foins Sclérodermie Sinusite chronique Spasmophilie Tendinite chronique Tout déficit immunitaire Toutes les maladies génétiques (orphelines) Tout accident cardiovasculaire Toute malformation congénitale Uvéite antérieure aiguë Toute autre maladie nécessitant un traitement de longue durée. Il se peut qu’il manque certaines maladies considérées comme chroniques, alors si vous constatez qu’une maladie manque, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire. Merci pour votre aide. Je hais les spams, votre email ne sera jamais revendu ou donné à un tiers.