comment perdre du poids le plus vite possible score after 40


Foie et peau. Il existe peu de champs de la connaissance médicale où les données académiques sont à ce point différentes des idées qui prévalent dans la population générale, et donc dans les lieux physiques ou virtuels où prospèrent ceux qui font profession de vivre d’idées fausses, parfois en toute bonne foi… La cause de ce malentendu est peut être la manifestation clinique la plus connue, et la plus visible, d’un « problème de foie », je veux parler de l’ ictère, connu sous le nom de jaunisse dans le langage courant. Ce terme traduit la couleur jaune de la peau, liée à l’excès dans le sang, et partant dans tous les tissus dont la peau, d’un constituant majeur de la bile, la bilirubine. Cette augmentation dans le sang et dans la peau de la quantité de bilirubine est retrouvée dans un grand nombre de maladie du foie. C’est peut être cette manifestation fréquente d’un dysfonctionnement hépatique, par son caractère très visible, qui explique une croyance répandue, que l’on pourrait énoncer ainsi: « ma peau est malade car mon foie ne fonctionne pas, (ou est engorgé, ou encore paresseux) ». L’idée (fausse!!) étant que cet « engorgement du foie » s’accompagnerait d’une nécessité pour la peau de prendre le relais, en temps qu’organe de nettoyage, pour l’évacuation d’impuretés, les manifestations cutanées visibles étant la conséquence de ce déplorable état de fait… Cette explication est souvent invoquée devant une acné, des rougeurs diverses, un teint brouillé… Toujours est il que cette hasardeuse association d’idée foie-peau permet de proposer toute une gamme de produits, allant de régimes dits dépuratifs à divers élixirs de Jouvence, volontiers à base de plante, dont la caractéristique générale est d’être totalement inefficaces, ce qui au demeurant n’a pas beaucoup d’importance car ils sont censés traiter une maladie qui n’existe pas!! L’approche médicale est plus rébarbative, et moins spectaculaire: Les fonctions du foie. La fonction de synthèse: le foie irrigué par le sang issu de la vascularisation intestinale, est en première ligne pour prendre en charge les différentes substances, issues du passage à travers la paroi intestinale des aliment digérés. Ces substances sont rarement utilisables sous leur forme initiale par l’organisme et une étape de transformation dans le foie est le plus souvent nécessaire afin qu’elles soient intégrées à l’organisme. La fonction d’élimination: le foie, un peu comme le rein, est susceptible de capter dans le sang des produits issu du métabolisme (fonctionnement) de l’organisme et, souvent après les avoir transformés, les éliminer dans la bile puis dans les intestins. C’est l’exemple de la bilirubine. Ces deux fonctions principales permettent de comprendre le caractère vital du fonctionnement hépatique, puisqu’en son absence un décès rapide survient tant par insuffisance de production des protéines nécessaires à la vie que par défaut d’évacuation des toxines. En France les causes de maladies du foie les plus fréquentes sont l’alcool pour l’essentiel (elle explique encore 70% des cirrhoses), les autres causes fréquentes sont l’hépatite C (1% population générale), l’hépatite B (0.7 %), les maladies génétiques (hémochromatose primitive 0.4%). Il faut faire une place à part pour signaler l’émergence rapide, presque explosive, des maladies du foie liées au surpoids (30% de la population générale) et à l’obésité (10%). Il est à craindre que dans les années à venir ces maladies soient les plus fréquentes des maladies du foie. C’est bien sur en rapport avec ces causes fréquentes qu’il faut considérer les manifestations cutanées éventuellement associées. Manifestations cutanées de maladies hépatiques: LE PRURIT: les causes hépatiques d’ictères, qu’il s’agisse d’une insuffisance de fonctionnement hépatique (hépatite aigué grave ou cirrhose), d’un défaut d’évacuation de la bile (obstacle sur les voies biliaires, calcul ou autre), peuvent s’accompagner de démangeaisons, parfois très sévères, sans lésions visibles sur la peau, liées probablement à la présence de sels biliaires dans la peau. Ces démangeaisons peuvent survenir avant la coloration cutanée et sont très facilement rapportées à leur cause hépatique par une prise de sang. LES ANGIOMES STELLAIRES: la présence en grand nombre de ces malformations vasculaires siégeant dans la peau, et se caractérisant par la présence d’un peloton de petits vaisseaux rouges issus d’une zone centrale, est volontiers retrouvée dans les cas de cirrhose. Ils existent bien évidemment en dehors de toute maladie du foie et n’ont, isolément, aucun caractère spécifique. LES MANIFESTATIONS CUTANEES DES HEPATITES VIRALES: Elles peuvent précéder les signes en rapport avec l’atteinte du foie, il peut s’agir d’une éruption liée à la phase initiale d’une hépatite aigué B (urticaire). Dans l’hépatite chronique C il peut s’agir d’une urticaire, de phénomène de Raynaud (décoloration des doigts, souvent douloureuse, en rapport avec un défaut d’apport sanguin à ce niveau), de démangeaison en cas de lichen plan (papules violacées, sur la peau, lésions blanchâtres en dentelles dans la bouche) souvent associé aux hépatites chroniques C. D’autres symptômes existent, ils sont exceptionnels. LE FAUX BRONZAGE DE L’HEMOCHROMATOSE: cette maladie génétique, entraînant une surcharge en fer dans tout l’organisme, peut être responsable d’une maladie du foie, pouvant aller jusqu’à la cirrhose, le dépôt de fer et les dépôts mélaniques dans la peau entraînent une coloration brune grisâtre sur les zones découvertes mais également les organes génitaux et les cicatrices. L’ancien nom de diabète bronzé est en rapport avec cette particularité et la fréquente association au diabète. LA PORPHYRIE CUTANEE TARDIVE: il s’agit d’une maladie se manifestant par une fragilité cutanée, des bulles sur la peau, aboutissant à des décollements de la peau, les lésions prédominent sur les zones exposées au soleil. Cette maladie est souvent associée à des perturbations du fonctionnement du foie, ces perturbations peuvent être liées à une consommation excessive d’alcool, à une surcharge en fer ou à une hépatite virale (hépatite C). D’UNE MANIERE GENERALE: beaucoup de maladies qui touchent l’organisme dans son entier s’accompagnent évidemment de signes au niveau de la peau et du foie, ce sont des maladies rares. Manifestations hépatiques des traitements antiviraux: L’essentiel du problème est en rapport avec l’usage de la Ribavirine dans le traitement des hépatites chroniques C, a minima il s’agit d’une sécheresse cutanée, utilement combattue par des produits hydratants, il s’agit parfois d’un prurit qui peut être très gênant, d’autre complications rares peuvent survenir. Manifestations hépatiques des traitements dermatologiques: Dans le traitement de l’acné, la prise d’ isotrétinoïne (plus connue sous le nom de Roaccutane), de même que celle de certains antibiotiques, peut entraîner une discrète inflammation hépatique, sans gravité le plus souvent. Elle doit être dépistée et surveillée (par des prises de sang régulières) en raison de cas d’authentiques hépatites, liées au médicament, et qui nécessitent l’arrêt du traitement. De même, la prise orale de terbinafine (Lamisil) pour certaines mycoses cutanées ou onychomycoses, doit être accompagnée d’une surveillance des tests biologiques hépatiques. Malgré le caractère spectaculaire de cette « jaunisse » qui expose, sur la peau, la manifestation évidente du dysfonctionnement d’un invisible et mystérieux viscère, on voit bien que rechercher dans une maladie du foie l’explication à un problème cutané ne sera que rarement couronné de succès! Pourtant le foie et la peau ont en commun une particularité: la grande majorité des troubles graves qui les affectent sont en rapport avec des facteurs de risques liés au mode de vie: le soleil pour la peau, l’alimentation et l’alcool pour le foie. C’est l’usage harmonieux/parcimonieux de ces plaisirs qui, finalement, sera le meilleur protecteur de nos cellules, hépatiques ou cutanées!

boisson pour maigrir la nuit blanche

Un vieil adage populaire dit: " Quand le foie va, tout va! " Il est impossible de concevoir la santé sans un foie en bon état de marche. Selon le docteur Auguste Colin, auteur français réputé, le foie est la glande la plus importante et la plus volumineuse de l'organisme. Il est situé dans la partie supérieure droite de l'abdomen. Sans lui, rien ne se fait. Son action s'exerce en tout temps. Il est impliqué dans toutes les actions et toutes les réactions qui se succèdent dans les cellules et les tissus. Le bon fonctionnement de tous les organes dépend largement de la santé du foie. En outre le foie: - Emmagasine de nombreuses substances essentielles à la vie, dont des glucides, des protides et des lipides; - Assure la régulation du taux de sucre sanguin; - Met en réserve plusieurs vitamines: A, B, D, E et K; (Il les libère dans le sang quand le besoin se fait sentir.) - Assure la production de la bile et des acides biliaires; (La bile permet d'émulsionner les matières grasses dans l'intestin et les acides biliaires sont indispensables à l'absorption de ces matières grasses. Les hépatocytes produisent aussi de nombreuses protéines, dont l'albumine du sang et les protéines immunitaires de défense contre l'infection.) - Agit à la façon d'un filtre qui assure la dégradation de nombreuses substances toxiques, y compris les médicaments; (Le foie agit ensuite comme un éboueur.) - Régularise la concentration des lipides dans le sang et assure la synthèse et la dégradation du cholestérol; - Stocke les facteurs antianémiques, notamment le fer et la vitamine B12 - Transforme les déchets azotés en urée pour qu'ils soient plus facilement éliminés par les reins; - Transforme les acides gras en corps cétoniques; (Ces derniers passent alors dans la circulation sanguine et sont préférablement utilisés à la place du glucose comme source d'énergie par les reins et par le coeur.) - Joue un rôle dans le métabolisme des hormones sexuelles. - Le foie peut être perturbé dans son fonctionnement par des mets indigestes et plus ou moins toxiques. Il convient donc de diminuer: - Les aliments frits - Les gras hydrogénés et trans (margarine) - Les gras saturés (beurre, les graisses animales (lard, saindoux) - Les abats et charcuteries (rognons, boudin, pâté de foie) - L'excès de chocolat, les confiseries - L'alcool et le tabac - L'excès de sel. D'autre part, le foie contribue fortement à la bonne digestion des corps gras grâce à la sécrétion biliaire. La bile permet en effet d'émulsionner les matières grasses provenant des aliments. Ces matières grasses sont donc réduites en fines gouttelettes. Elles peuvent alors être digérées dans l'intestin. Sans une production suffisante de bile, la digestion des gras est compromise. A LIRE ÉGALEMENT: Symptômes de mauvais fonctionnement du foie. - Digestion lente et difficile - Sensation de lourdeur après les repas - Besoin de sommeil après les repas - Manque d'appétit au petit déjeuner - Langue blanche et chargée - Bouche amère et pâteuse - Haleine fétide - Renvois acides - Teint brouillé et jaunâtre - Blanc de l'oeil jaunâtre - Yeux cernés - Regard sans éclat - Nausées et vertiges - Sommeil agité - Frilosité excessive - Mauvaise coagulation du sang - Mauvaise digestion des corps gras - Intoxication de l'organisme - Arthrite, rhumatisme, goutte. Le mauvais fonctionnement du foie peut se répercuter sur plusieurs fonctions de l'organisme: - Au tube digestif par des dyspepsies et des troubles biliaires. - À l'appareil respiratoire par des crises d'asthme. - À l'appareil circulatoire par des varices ou des hémorroïdes. - Au niveau de l'appareil urinaire par des modifications dans le débit et la composition de l'urine. - À la peau par un teint bilieux, des démangeaisons, de l'urticaire ou de l'eczéma. - Au système nerveux par des maux de tête et des névralgies. - Au système ostéo-musculaire par des troubles arthritiques et rhumatismaux. Principal organe de la désintoxication. Plusieurs des fonctions du foie sont reliées au phénomène de la désintoxication. En fait, le foie est un organe de neutralisation et un émonctoire. Sur le plan de la neutralisation des substances toxiques, le foie joue un rôle déterminant pour les raisons suivantes: D'abord parce qu'il reçoit beaucoup de sang. Tout le sang veineux provenant des organes de la cavité abdominale passe par le foie avant d'atteindre le coeur. Le foie agit sur ce sang à la façon d'un filtre en captant les substances toxiques. Il transforme ces substances en éléments moins toxiques et plus facilement éliminables par les autres émonctoires. Le foie est aussi un organe d'élimination. Une certaine quantité de substances toxiques neutralisées par le foie sera éliminée dans la bile. De cette façon, le foie réalise un double travail. D'une part, il produit la bile pour ses mérites digestifs et purificateurs de l'intestin. D'autre part, il se sert de la bile pour y évacuer certains déchets. Il contribue ainsi à nettoyer le sang des impuretés qui s'y trouvent et favorise la désintoxication de l'organisme. Un organe qui peut être irrité. Le foie peut être irrité par les nombreuses substances toxiques qu'il a pour rôle de neutraliser. Ces substances, lorsqu'elles parviennent au foie, exercent sur les cellules de cet organe une forte irritation. Avant que le foie ne parvienne à les neutraliser et ainsi les rendre moins irritantes, il peut subir de sérieux dommages par la présence même de ces substances toxiques. L'exemple de l'alcool que le foie neutralise, illustre bien ce phénomène. Les gens qui consomment régulièrement des boissons alcoolisées, même avec modération, risquent de développer une cirrhose du foie. Cette dernière est le résultat de l'action irritante que l'alcool impose aux cellules du foie. On comprendra alors l'importance d'éviter au foie un trop grand travail de neutralisation des substances toxiques par l'adoption d'habitudes de vie saine. Les meilleurs remèdes du foie. Recommandations: Le meilleur traitement pour améliorer la fonction hépatique, sera une diète riche en fruits et légumes. Les légumes à saveur amère, comme par exemple l'endive, la salade de pissenlit, l'artichaut sont excellents pour le foie. Les plantes les plus favorables seront: le Chardon Marie, le pissenlit. S'il n'y a pas de problème de vésicule biliaire (tel que des pierres ou lithiase) le radis noir, le boldo, l'artichaut. Autre plante utile, l'aubier de tilleul. La lécithine aidera également le foie à émulsionner certains gras. Les suppléments de sélénium, acide alpha lipoïque complèteront bien le traitement aux plantes, surtout au Chardon Marie, qui reste la plante numéro un pour traiter le foie. Voir notre chronique Ce traitement peut sauver votre foie, en cliquant ici. Boire beaucoup d'eau, au moins 2 litres par jour. Lors d'engorgement particulièrement douloureux ou désagréable du foie, favoriser pour quelques jours l'eau de source Vichy Célestin. Ne pas négliger la relaxation et le repos. Le foie est très sensible au stress et à la fatigue. A lire également sur le foie:

vite perdre du poids medicamente

Maigrir vite: la cure détox pour booster les résultats! Maigrir vite: la cure détox pour booster les résultats! Autrement dit: comment bien détoxifier son corps et son foie afin de maigrir plus vite? La cure détox spécial régime a pour but de bien detoxifier votre corps et votre foie. L’organisme est notre support dans la vie de tous les jours. Si votre corps ne suit pas, vous risquez d’avoir rapidement de nombreux problèmes de santé. Pour éviter de vous retrouver complètement à plat, nous avons décidé de vous aider à détoxifier votre corps pour pouvoir obtenir rapidement des résultats positifs si vous souhaitez faire un régime, par exemple. Cet article à été scindé en deux pour mieux l’appréhender. Nous verrons aujourd’hui que la cure détox est le meilleur moyen de commencer un régime, mais aussi plus généralement la première étape pour retrouver une sensation de bien-être. Vous verrez également pourquoi le foie joue un rôle important pour votre santé et quels effets bénéfiques une cure détox peut lui apporter. Enfin, nous vous dévoilerons les 5 plantes qui permettent aux cures de détox d’être si efficaces. Dans la seconde partie de cet article, nous vous présenterons les produits les plus adaptés pour réussir votre cure détox et nettoyer efficacement votre corps. Sommaire: 1/ Cure détox: première étape indispensable d’un régime. 2/ Le foie, véritable thermostat de votre corps. 3/ Les 5 plantes pour détoxifier votre corps. 4/ Les meilleures cures détox du marché. 1/ Cure détox: première étape indispensable d’un régime. Débuter un régime est souvent synonyme de restriction, car nous mangeons généralement trop, trop riche (gras) et même trop sucré [dans les pays développés tels que les USA ou l’Europe]. Or, même si réduire son alimentation est une bonne idée, le problème principal est plutôt de manger régulièrement des produits adaptés à notre activité physique, et à nos besoins personnels. Cependant, avant même de penser à cela, il est absolument primordial de nettoyer en profondeur votre corps! En effet, si vous avez besoin de perdre du poids, ceci est la plupart du temps une façon de dire que vous devez perdre de la graisse; car je n’ai jamais vu quelqu’un qui se trouvait le besoin de faire un régime pour perdre du muscle. Or, perdre de la graisse sur le long terme ne peut se faire que d’une façon saine: faire fonctionner de nouveau ses adipocytes correctement, car ce sont ces cellules qui assure à votre corps le stockage et le déstockage de la graisse. Lorsqu’elles ne fonctionnent pas correctement, votre corps à une tendance naturelle à sur-stocker (des graisses) puisque vous manger en quantité importante. Notez cependant qu’il faut veiller à ne pas manger trop peu, car votre corps s’adapte a votre alimentation: si vous lui donnez peu, il se mettra automatiquement à stocker de la graisse car il s’attend à avoir des périodes de jeûne, ce qui est très contre-productif car au moindre écart (dans ce cas-là) votre poids va grimper en flèche! C’est d’ailleurs exactement ce qu’il se passe avec la majorité des gens qui suivent des régimes: ils se privent énormément, perdent beaucoup de poids souvent en peu de temps, puis « craquent » et recommence à faire des excès, ce qui entraîne une augmentation massive de leur poids, qui est communément appeler « l’effet yoyo ». Donc, avant de modifier son alimentation, il est recommandé d’entamer une cure détox pour préparer votre corps au régime qui va débuter, et ainsi favoriser votre taux de réussite. Votre corps, une fois nettoyé, réagira bien plus vite à vos nouvelles habitudes alimentaires et sportives, et vous permettra ainsi de constater rapidement de bons progrès, qui eux-mêmes vous donnerons le courage et la motivation pour continuer votre régime. Pour résumé et imagé cela, pensez aux concurrents d’un rallye: avant de commencer la course, ils ont plusieurs étapes a passer: préparer le véhicule, puis reconnaître le parcours, faire valider le véhicule avant la course et enfin prendre le départ, en essayant vraiment de prendre le meilleur départ possible: c’est bien souvent le point déterminant dans une course. Maintenant que vous savez pourquoi la cure détox est si importante pour votre corps, nous allons voir pourquoi vous devez absolument prendre soin de votre foie. 2/ Le foie, véritable couteau suisse de votre corps. Le foie a trois fonctions très importantes pour votre corps. Tout d’abord, il est responsable de la synthèse (métabolisation) des glucides, des lipides et des protéines pour que votre corps puisse les utilisés; et gère le stockage du fer, du cuivre et du glucose. D’autre part, le nettoyage de votre organisme (ou l’épuration) lui est confié car il a les capacités de détruire certains médicaments ainsi que de nombreuses toxines. Enfin, il sécrète (fabrique) de la bile, un liquide qui possède de nombreuses fonctions, mais qui intervient notamment dans la digestion des graisses. Le foie est un organe vital, un des plus importants de votre corps! Vous comprenez donc mieux l’intérêt de suivre une cure détox en premier lieu, car elle permettra une meilleure performance générale de votre foie. 3/ Les 5 plantes pour détoxifier votre corps. Les 5 plantes pour détoxifier ont été répertoriées ci-dessous pour vous permettre de comprendre ce qui fonctionne quand on a besoin d’éliminer les toxines de notre organisme. Vous verrez en lisant la suite de l’article que le radis noir, l’artichaut, le pissenlit, le desmodium et l’asperge sont les champions dans le domaine de la détoxification. La cure de détoxification est généralement la solution proposée, pour vous permettre d’éliminer les toxines, de nettoyer le foie naturellement, faciliter la digestion, drainer votre corps, favoriser la digestion ou encore combattre la cellulite. Chacune de ces plantes à des vertus similaires, mais certaines sont tout de même plus spécifiques et elles ne seront pas préconisés uniformément en fonction de votre besoin propre. Attention, il est recommandé de consulté l’avis d’un professionnel de santé dans certains cas (maladies graves ou lourdes tel que les cancers) afin de s’assurer que les plantes ci-dessous n’entre pas en contre-indication avec votre traitement. 1/ Le Radis Noir pour le foie. Le radis noir, pour le foie. La racine de radis noire est un détoxifiant du foie. Elle permet de neutraliser les toxines ingérées par l’organisme (de toute nature: alcool, tabac, pollution…).Ainsi, il est recommandé de l’utiliser pour nettoyer le foie, ou en cas de constipation, ou encore pour faciliter la digestion. 2/ L’Artichaut, pour le foie et les reins. L’artichaut, pour le foie et les reins. Les feuilles d’artichaut sont des draineurs hépatorénaux ( foie et reins).Cette plante permet également de régénérer plus rapidement les cellules de ses organes pour les rendre plus productives. 3/ Le Pissenlit, pour la digestion. Le pissenlit, pour la digestion. On utilise les feuilles ou les racines de cette plante pour faciliter la digestion car c’est un stimulant des sécrétions gastriques: les graisses sont ainsi plus vite absorbées. Il est également drainant, on peut donc l’utiliser pour éliminer l’eau en cas de cellulite. 4/ Le Desmodium, pour proteger le foie. Le Desmodium pour proteger le foie. Cette plante est classée comme hépato protectrice, c’est-à-dire qu’elle protège le foie des agressions et des toxines extérieures, tel que la pollution, le tabac, l’alcool, les médicaments, les métaux lourds…Il est recommandé de faire une à deux cure par an à base de Desmodium. 5/ L’Asperge, diurétique par excellence. Les racines de l’asperge sont un diurétique, c’est-à-dire qu’elle permet l’évacuation des déchets en augmentant le volume urinaire, ainsi qu’une élimination rénale plus rapide. 6/Le Romarin, le diurétique qui agit aussi sur le foie. Le Romarin, diurétique et détoxifiant du foie. Les jeunes pousses de Romarin sont utilisées car elles sont diurétiques (élimine plus facilement l’eau) et hépato protectrices, ce qui permet une très bonne détoxification de l’organisme. Alors, depuis quand n’avez-vous pas nettoyé votre corps? Notre mode de vie devient épuisant, mais vous devriez trouver le temps de prendre soin de vous, et de votre organisme. Adapter son alimentation est une bonne chose, mais c’est encore plus efficace si vous avez bien éliminé les toxines présentes dans votre corps auparavant; votre estomac vous le dira! Nous avons étudiés, constatés et enfin triés sur le volet les cures présentes sur le marché; et nous sommes aujourd’hui prêts à partager avec vous les résultats de nos recherches. Quoi, pourquoi et où acheté les meilleures cures détox, sans risques! Consultez vite notre séléction de cures détox pour maigrir plus vite. Je veux obtenir le classement des meilleures cures détox. Autres articles au sujet de la cure détox qui pourraient vous plaire: Vidéos liées aux cures détox qui peuvent vous interessé:

comment manger pour perdre du poids efficacement du

Douleur Hépatique 6. Quel traitement de la crise? Un calcul responsable de colique hépatique, doit être traité. Le traitement de la crise est symptomatique: une diète, pour la mise au repos du tube digestif, et le repos au lit. Le traitement médicamenteux débutera généralement par des antalgiques injectables pour lutter le plus rapidement possible contre la douleur. Une fois la crise passée, il existe d'autres traitements qui visent à diminuer, voire supprimer, le risque de récidive.

maigrir en 3 semaines enceinte portable

Quoi prendre pour nettoyer le foie. Votre parcours sur Grands-mères: Remèdes de grands-mères, Astuces et Recettes. Publicités. Santé. Quoi de plus pénible que d’avoir mal aux dents. Pour apaiser la douleur voici ce que nos grands-mères préconisent depuis longtemps. Que prendre comme coupe-faim naturel pour mincir? Pour éviter de grignoter, voici trois coupe-faim parfaitement naturels d’une efficacité redoutable. Enfants comme adultes, nous nous faisons tous des bleus de temps en temps. Pour apaiser la douleur causée par cet afflux de sang sous la peau il existe des remèdes de grand-mères infaillibles. L’aérophagie se traduit dans l’organisme par des ballonnements, flatulences, renvois et un inconfort général. Elle peut aller jusqu’à infliger des douleurs non négligeables. Beauté. Dans la vie, les écarts de poids ou les grossesses peuvent laisser des traces sur la peau sous forme de vergetures. Il existe des recettes de grands-mères qui permettent de les estomper. Nos lèvres subissent tous les jours de multiples agressions extérieures, la plupart du temps dues à des changements brutaux de température. Résultat, elles se dessèchent et peuvent finir par se fendiller. À cause des intempéries, de colorations à répétition, ou d’un usage quotidien du sèche-cheveux, nos cheveux se fragilisent. Secs, cassants, fourchus ou ternes, voici des recettes de grands-mères pour les nourrir et les fortifier. L’acné touche surtout les adolescents mais peut également affecter certains adultes. Pour réguler l’excès de sébum qui en est la cause, nos grands-mères utilisent des remèdes très efficaces dont des huiles essentielles aux vertus antiseptiques, cicatrisantes et assainissantes. Actualités. La consommation d’eaux pétillantes pourrait-elle entraîner une perte de poids? C’est ce que nous explique le médecin nutritionniste Alexandra Dalu en nous conseillant les meilleures eaux afin de bien maigrir. À partir de 10 min elle est réparatrice et offre beaucoup de vertus pour la santé si vous ne dépassez pas 30 min à 1 heure. Voilà cinq bonnes raisons de s’y mettre. Que faire avant de se lancer sur les pistes de ski? Le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports livre ses conseils de prévention, dont voici un résumé. Avec les températures quasi printanières de cette fin d’année, la neige se fait attendre sur les pistes. Profitez de ce petit laps de temps supplémentaire pour préparer votre corps à l’effort physique et à l’endurance avant d’arpenter la montagne. Voici nos exercices et conseils pour vous accompagner au mieux.

Douleur foie. 2 MALADIE PSYCHOSOMATIQUE ET STRESS EMOTIONNEL. 2.1 Médecine Psychosomatique Définition: Etude des perturbations psychiques d’ordre affectif et des troubles viscéraux qui en constituent la manifestation corporelle; également du retentissement psychique des altérations organiques (somatiques).Garnier Delamare 1999. Somatisation: conversion de troubles psychiques en symptômes fonctionnels corporels. L’hypothèse de base de la médecine psychosomatique est l’unité fonctionnelle soma-psyché. Ceci ne résout cependant pas les difficultés découlant de la pluralité de méthodes entraînant une multiplicité d’hypothèses. Le terme psychosomatique désigne des affections, de pathologie générale, relevant en partie ou en totalité de facteurs psychologiques, conscients ou le plus souvent, inconscients. Ces affections sont une conséquence du stress* émotionnel, dont les mécanismes neuro-hormonaux commencent à être entrevus. 2.2 Stress psychique et maladies psychosomatiques 2.2.1 Stress psychique: Le terme psycho-émotionnel semble mieux convenir car le psychisme dans sa fonction intellectuelle ou dans son raisonnement et son discours n'est guère générateur de stress. En revanche, l'affectivité dans ses contenus et ses débordements émotionnels a une dynamique à retentissement organique par le déclenchement de divers mécanismes neuro-hormonaux et immunitaires. Pour Laborit, le stress est dû à l'inhibition de l'action et on parlera plus volontiers de maladie de l'inhibition comportementale ou comportementalo-organique que de maladie psychosomatique. « L’événement psychologique serait une cause de l’affection organique alors que nous ne pouvons le concevoir maintenant lui-même que comme une réponse à une relation entre l’homme, chargé de ses “histoires” biologiques, et son milieu. Le poids de la mémoire, processus organique, biochimique, y est prépondérant et nous savons qu’elle constitue la substance même de ces émotions*. « Or, ce sont celles-ci qui s’apparient avec les réactions physiologiques dont elles sont l’expression plutôt que la cause, réactions à une situation événementielle. » 2.2.2 Prévalence de l'émotion Il y a chez les individus un véritable clivage selon la dominante de l'émotion ou du rationnel. On magnifie l'esprit cartésien mais l'homme est très accessoirement cartésien. Le dynamisme de l’émotion pulvérise la logique. Mais l'émotion dans la profondeur de ses retentissements organiques risque de conduire l'homme à la mort à travers la diversité des bouleversements psychosomatiques. L'émotion peut être seule en cause ou combinée à des facteurs prédisposants: elle joue alors le rôle d'élément déclenchant. C'est l'exemple de Trousseau faisant une crise d'asthme en surprenant son serviteur en train de dérober l'avoine de son cheval. 2.2.3 Choix de la cible organique Pourquoi l'impact de l'émotion est-il différent selon les individus, dans le choix de la cible organique? Selye invoque l'exemple de la chaîne dont le maillon le plus faible cédera le premier. Pour lui «les maladies à stress les plus courantes sont: l'ulcère gastro-duodénal, l'hypertension artérielle, les troubles du rythme cardiaque, les maladies coronaires, les dépressions nerveuses, mais aussi les maladies de la peau et les migraines» ainsi que la réaction du tissu conjonctif. Dans l'ulcère duodénal, le rôle d'un agent infectieux, helicobacter pylori, a été récemment démontré. Mais la maladie psychosomatique, maladie à stress, peut s'exprimer dans tous les appareils. Une revue ne peut être que partielle, sommaire; elle suggère pourtant l'ampleur du mécanisme psychosomatique, peut-être son universalité. 2.3 Le stress permanent. Selon Loo P. et Loo H le stress émotionnel peut être conscient; souvent, il est inconscient et plus nocif peut-être, car méconnu et durable. Comme le disait Selye, avec humour, il a été longtemps inconcevable que la présence d'une belle-mère mal tolérée puisse induire une colite spasmodique ou des manifestations allergiques cutanées. La médecine a été réticente à admettre les mécanismes psychosomatiques, tellement conditionnée par le dualisme cartésien (le corps et l'âme sans dépendance réciproque) et focalisée sur les grandes découvertes de Pasteur. Le rapport dominant-dominé, objet de tant d'études modernes chez l'animal, a un retentissement biologique important, dont l'extrapolation à l'homme n'a rien d'audacieux. Le stress modifie le terrain, effondre les défenses immunitaires, accumule des réserves de combat inutilisables dans la vie moderne et par là, nocives à l'organisme. Le stress émotionnel a les mêmes effets que le stress physique, toxique, infectieux avec de plus la permanence, car la mémoire affective du système limbique en perpétue le potentiel. Le stress psycho-émotionnel est souvent un stress chronique. Ce n'est pas toujours un événement qui bouleverse, intense et soudain, mais souvent une situation stable, paisible d'apparence mais à contenu contraignant (exemple de Selye: vivre avec une personne que l'on n'aime pas). Parfois, ce sont des situations où le «moi» se sent dévalorisé ou considère sa fonction comme dévalorisante (par exemple un infarctus dans un groupe d'ingénieurs astreints à une tâche sans prestige). La qualité de l'émotion n'est pas seule en cause. Souvent, la soudaineté ou l'intensité peuvent être stressantes même pour une émotion heureuse. Par exemple, la mort soudaine d'un maire apprenant sa réélection. La notion de stress émotionnel est perçue du grand public tout en demeurant pour lui obscure car le stress reste, malgré les progrès de la biologie, difficile à appréhender dans la complexité de sa stratification: facteurs génétiques, acquis, actuels, réponse hormonale, réaction du système nerveux, etc. 2.4 Psychose, névrose, maladie psychosomatique Elles ont en commun la mise en cause, réelle ou imaginaire, de l'intégrité organique. Dans la psychose (affection mentale avec une atteinte globale de la personnalité par le processus pathologique), les thèmes hypocondriaques expriment un « vécu délirant » ayant pour objet le corps altéré ou transformé. Elle ne présente cependant pas d'atteinte organique contrairement à la névrose et aux atteintes psychosomatiques. La névrose(affection nerveuse très répandue, liée à la vie psychique mais sans altération de la personnalité et s’accompagnent d’une conscience pénible et le plus souvent excessive de l’état morbide), dont l'expression peut être organique, comporte des troubles fonctionnels. Ils sont allégués, mis en avant pour servir d’excuse, dans les états névrotiques (mal de tête, mal au dos, spasmes, palpitations, fatigue, etc..), ou apparents dans la conversion hystérique (paralysie, contractures, aphonie, etc.), plus rare aujourd'hui. Les névroses sont un mode de défense, quand les conditions de la vie dépassent les possibilités d'adaptation. L'hystérie, par exemple, forme d'aménagement de l'émotion, libère dans ses manifestations histrioniques (comportement théâtral et excessif), la dynamique sous-jacente et par là se protège contre les conséquences organiques du stress. La névrose manifeste librement ses émotions. Le stress aura, par cette salutaire dérivation, peut-être un aspect organique, mais fonctionnel, non lésionnel. Névrose et maladie psychosomatique ont aussi en commun la dynamique émotionnelle. Ils reflètent un état affectif particulier. La maladie psychosomatique a des troubles organiques mais lésionnels, non fonctionnels. Elle déconcerte les psychanalystes, car ils se heurtent au réel. Le symptôme psychosomatique a été déclaré par l'un d'eux « un symptôme bête» Marty(1980). "Le manque d'enracinement dans le passé" du psychosomatique est à l'opposé de la névrose, puisque pour eux la névrose prend source dans le passé, elle retentit des lointains échos de la vie infantile; elle est conditionnée par la mémoire affective où est stockée toute une charge émotionnelle. De plus, à l'inverse du psychosomatique, " centré sur l'immédiat, avec une grande difficulté à exprimer ses affects ", la névrose les épanche, avec quelle prodigalité. Dans la vie moderne où les émotions sont pudiquement contenues, l'hystérie régresse ou se transforme mais les troubles psychosomatiques semblent augmenter. En somme, la dynamique émotionnelle a deux issues, la névrose ou la voie psychosomatique. Parfois, les deux voies peuvent être simultanément empruntées comme si, quand l'une est saturée, une dérivation s'établit vers la seconde. Pour Haynal, la participation de facteurs psychologiques (émotionnels) est nécessaire pour aboutir à la manifestation des symptômes fonctionnels accompagnant l’angoisse et la dépression.. Se constituent alors des troubles somatoformes avec symptômes physiques suggérant l’existence d’une maladie somatique. Les examens et investigations pratiqués alors par le médecin ne permettent pas de poser un diagnostic médical ni de déceler un mécanisme physiopathologique expliquant les plaintes. On parle alors de pathologie névrotique. 2.5 Pathologies fonctionnelles. A Pathologies fonctionnelles digestives. Elles sont de loin les plus fréquentes. Au niveau de l’œsophage Dysphagies Spasmes de l’œsophage Troubles de la déglutition Reflux œsophago-gastriques. Au niveau de l'estomac Hyperchlorhydrie, gastralgies, gastrites Ulcère peptique Dilatation stomacale Aérogastrie Nausées, vomissements Difficultés de digestion Epigastralgies. Au niveau des intestins Atonie ou hypertonie intestinale Pneumatisme (aérocolie) Diverticulite (pneumatisme associé â hvpertonie) Troubles du péristaltisme Constipation ou diarrhée Troubles de la défécation Colopathies fonctionnelles Colites. B Pathologies fonctionnelles cardio-vasculaires. Au niveau du coeur Douleurs thoraciques: Précordialgies Névralgies intercostales Dorsalgies Douleurs axillaires Douleurs de l'épaule ou du bras. Arythmies et palpitations Tachycardie ou bradycardie Angine de poitrine. Au niveau des artéres et des veines Hyper ou hypotension d'origine neuro-végétative Spasmes vaso-constricteurs des membres Acrocyanose Troubles de la vaso-motricité cérébrale (migraines) C Pathologies fonctionnelles respiratoires. Asthme Troubles du diaphragme Troubles de ta cadence respiratoire: dyspnées Polypnées Dilatation des bronches Bronchite chronique Emphysème Toux. D Pathologies fonctionnelles hépato-vésiculo-pancréatiques. Paresse vésiculaire Difficultés de digestion Migraines et cervicalgies Pseudo PSH ou NCB Pseudo épicondylite Congestion hépatique Coliques hépatiques Ictère neuro végétatif Diabète. E Pathologies fonctionnelles de la sphère O.R.L. Troubles de la lacrymation Troubles de l'accomodation Myosis ou mydriase Conjonctivite Troubles des muqueuses naso-sinusales Rhinites allergiques Rhinorrhées Rhinites atrophiques ou hypertrophiques Sinusites Troubles du carrefour trachéo-oesophagien Migraines et céphalées Algies vasculaires de la face Acouphènes Vertiges Otalgies et parotalgies. F Pathologies fonctionnelles génito-urinaires. Enurésie, anurie Pollakiurie Cystalgies Algies pelviennes Dysménorrhées, aménorrhées Douleurs ovariennes Congestions utérines Troubles vaginaux Stérilité Déficience des contractions utérines. G Pathologies fonctionnelles cutanées. Démangeaisons Prurit Urticaires Eczéma Verrues Paresthésies et dysesthésies. H Pathologies fonctionnelles hormonales. Hypo ou hyperthyroïdie Insuffisance hypophysaire Insuffisance surrénalienne. I Pathologies fonctionnelles psychiques. Hyper ou hypo-activité intellectuelle Anxiété Etat dépressif Angoisses Cauchemars Troubles de la mémoire Retards scolaires Insomnies Somnolence et Hypersomnies Hyperkinésie Irritabilité ou agressivité Asthénie Anorexie ou hyperphagie Troubles de l'éjaculation Troubles de la lubrification vaginale Impuissance. J Pathologies fonctionnelles métaboliques. Spasmophilie Tétanie Asthénie musculaire Obésité Amaigrissement Rétention hydrique Cellulite. K Pathologies fonctionnelles ostéo-articulaires et musculaires. Algies vertébrales et articulaires fugaces et erratiques Douleurs musculaires Hyper ou hypotonie musculaire Pseudo tendinites Faiblesse musculaire Fatigabilité musculaire Crampes Paresthésies mobiles. L’étendue de ces pathologies fonctionnelles, suite à une atteinte du système neuro végétatif (consécutive à un stress émotionnel), établie par Caporossi R, nous montre déjà le retentissement corporel considérable de l’émotion. 2.6 Conclusion « Nous commençons à comprendre aujourd'hui que beaucoup de maladies courantes sont davantage dues au manque d'adaptation au stress qu'à des accidents causés par des microbes, des virus, des substances nocives ou tout agent externe ». Selye. « Aussi, le stress est-il une illustration de la médecine totale, de la psychosomatique. Face à des philosophies ou des religions qui les dissocient, il réunifie le corps et l'âme ». Fauvet, 1980. Pour Haynal et Pasini, Les modèles qui se dégagent des expérimentations plaident pour une acception très large du terme « psychosomatique », encore appuyée par les observations cliniques de ces dernières décennies (en particulier par les recherches menées dans les groupes Balint ou avec d'autres méthodes d'observation du champ psychosocial). Notamment, il se décante une image de la maladie (et de la santé) dans laquelle différents facteurs jouent un rôle à des degrés divers. Il est évident qu'une infection massive (par exemple lors d'accidents de laboratoire), avec des microbes hautement virulents, aboutit dans presque 100 % des cas à une maladie manifeste, tandis que dans des cas d'infection moins extrême, la résistance de l'organisme va jouer et, dans cette résistance, l'équilibre psychique de l'individu. Pour des maladies infectieuses (comme la grippe, la tuberculose), des raisons psychosociologiques peuvent être responsables d'une baisse de résistance aboutissant à la maladie. Dans cette perspective, pratiquement toutes les maladies peuvent être considérées comme des maladies psychosomatiques où les facteurs psychiques et somatiques joueraient des rôles d'importance variable. A l'extrême, pour des raisons pratiques, on peut négliger la participation somatique (maladies purement « psychogéniques») dans certaines (par exemple l'anorexie), et à l'autre bout des états morbides pour lesquels la détermination somatique est prépondérante avec une participation pratiquement négligeable des facteurs psychologiques (par exemple certaines maladies infectieuses). 2.7 Apport au mémoire Nous agissons souvent sur des pathologies organiques, fonctionnelles ou lésionnelles (dans le vocabulaire défini par les psychiatres), donc de ce point de vue, névrotiques voir psychosomatiques. L’importance de l’émotion dans ces pathologies est largement prouvée. Certains de nos patients sont sous stress permanent et la pathologie mécanique que nous rencontrons peut être de nature émotionnelle ou maintenue par celle ci. L’émotion est prépondérante dans toute pathologie à connotation psychosomatique ou névrotique et nous devons saisir la plainte de nos patients et discerner cette composante émotionnelle.