fondre les graisses du ventrex mower


5 plantes pour prendre soin de son foie après les fêtes. Après la succession de festivités, se refaire une santé fait partie des bonnes résolutions de l'année. Voici 5 plantes pour drainer et régénérer votre foie. Fatigue, maux de tête ou nausées: après quelques verres d'alcool, la gueule de bois nous guette et la succession d'agapes de fin d'année laisse notre foie débordé dans son travail d'élimination. Quelques conseils permettent de prévenir les dégâts: boire doucement et jamais à jeun, éviter les mélanges, les spiritueux de couleur foncée, limiter les quantités d'alcool, l'excès de graisses et la déshydratation en buvant régulièrement de l'eau. Après les fêtes, on peut retrouver plus vite la pleine santé en prenant soin de se reposer, de marcher, en buvant beaucoup d'eau, de bouillons ou de tisanes et en se mettant à la diète avec des aliments faciles à digérer, comme une salade de cresson ou de roquette, qui sont de très bons dépuratifs. Enfin, quelques plantes sont connues pour leurs propriétés drainantes et régénérantes pour le foie, comme le chardon-Marie, l'artichaut, le radis noir. L'artichaut. Les feuilles d'artichaut stimulent la production de bile par la vésicule biliaire et contribuent ainsi à la digestion des graisses alimentaires en facilitant leur évacuation vers l'intestin. Par ailleurs, certaines études indiquent que les feuilles d'artichaut peuvent faire baisser le taux de lipides dans le sang (dont le cholestérol), ce qui semble bienvenu après les fêtes et contribue à la protection cardio-vasculaire. On peut les utiliser en infusion à raison d'une cuillère à café par tasse et d'une à trois tasses par jour avant les repas. Des gélules ou un extrait fluide de plantes seront peut-être plus adaptés à ceux que le goût amer de la tisane rebute. En cas de calculs dans les voies biliaires ou d'allergie aux astéracées (arnica, pissenlit, tournesol. ), il faut cependant l'éviter. Le radis noir. Ce célèbre détoxifiant a toute sa place dans nos repas qui suivent les fêtes, surtout en cas de migraines hépatiques. Grâce à ses molécules soufrées, il aidera efficacement le foie à éliminer le trop-plein de déchets tout en favorisant aussi la production de la bile et son évacuation dans l'intestin. Acheter un ou deux radis noirs au marché et le consommer en salade est le moyen le plus simple de profiter de ses bienfaits. Pour mieux digérer et comme détoxifiant, on peut en faire aussi un jus à l'aide d'une centrifugeuse. Celui-ci atténuerait les effets d'une alimentation trop grasse. Enfin, une autre alternative consiste à se procurer des préparations en pharmacie utilisant les racines et les feuilles de radis sous forme d'ampoules qui permettent d'augmenter le pouvoir de détoxification des cellules du foie. Comme pour l'artichaut, en cas de calculs biliaires, il faut être prudent. Le chardon-Marie. Ce puissant détoxifiant est sans doute un des meilleurs protecteurs et régénérants du foie et il serait d'ailleurs utilisé dans certains hôpitaux belges pour traiter les intoxications à l'amanite phalloïde. L'OMS le reconnaît comme "traitement complémentaire des hépatites aiguës et chroniques provoquées par l'abus d'alcool, certains médicaments et des substances toxiques". Le chardon-Marie peut être pris avant et après les agapes (une semaine avant pour protéger le foie par exemple) sous forme d'infusions (il est assez amer) ou d'extrait fluide, de gélules ou de teinture mère en pharmacie. Comme pour les plantes amères, il est déconseillé en cas de crise de calculs biliaires et, bien sûr, en cas de traitement, il faut demander conseil à votre médecin. De même, il est déconseillé pour les femmes enceintes et les enfants (moins de 18 ans). Le romarin. Les Grecs connaissaient déjà les vertus de cette plante emblématique des régions méditerranéennes. Tonique et anti-infectieux, il soulage aussi les digestions difficiles, stimule la vésicule biliaire et régénère le foie. Cette polyvalence en fait une plante idéale pour accompagner les excès et la fatigue de la fin d'année. Une à trois tasses de tisane par jour seront parfaites et agréables pour détoxifier et mieux digérer. La fumeterre. En plus d'être diurétique, facilitant ainsi l'élimination urinaire, la fumeterre permet de soulager les douleurs digestives légères (spasmes de la vésicule et des voies biliaires notamment). C'est aussi un bon dépuratif du foie qui stimule la production de la bile et facilite son évacuation. En prime, elle améliorerait la mémoire et aurait des effets intéressants en cas d'affections dermatologiques. On la trouve sous forme de gélules, d'extraits fluides ou de sirops en pharmacie et bien sûr en infusion à raison d'une à trois tasses par jour environ une demi-heure avant les repas. D'autres plantes peuvent soulager le foie et la vésicule biliaire comme le curcuma, le pissenlit, l'orthosiphon et le boldo et l'on peut les retrouver facilement dans des mélanges de tisanes spécifiques en pharmacie ou herboristerie. En prenant les précautions d'usage (éviter chez les femmes enceintes, les enfants et en cas de traitement) et en restant vigilant en cas de symptômes aigus ou persistants (consultez votre médecin), quelques jours de cure pendant ou après les fêtes vous permettront de commencer l'année du bon pied! Pour aller plus loin:"200 plantes qui vous veulent du bien", de Carole Minker, pharmacienne, éd. Larousse.

maigrir tres très vite synonyme woxikon

Douleur foie. Le foie est un des organes les plus importants de l'organisme, en volume (il pèse 2 kilos à 2,5 kilogrammes chez l'adulte) et en matière de métabolisme (fonctionnement), puisqu'il assure de nombreuses fonctions. Généralités. Il s'agit d'un viscère volumineux situé dans la partie droite de l’abdomen, de couleur brun-rouge et possédant à la fois une fonction digestive en tant que glande digestive, et une fonction d'organe de réserve et d’excrétion. Sa consistance est relativement ferme, mais friable et surtout fragile. Anatomiquement le foie possède une surface lisse et il est divisé en 3 faces ( supérieure, postérieure, inférieure ). Celle-ci est parcourue par deux sillons ( antéropostérieurs et par un sillon transversal ). La zone de pénétration des vaisseaux et des nerfs à l'intérieur du foie, s' appelle la hile hépatique, cette dernière permet à l'artère hépatique, à la veine porte, et aux voies biliaires, de pénétrer et de sortir de cet organe. Le foie est composé d'un grand nombre de petits segments que l'on appelle des lobules hépatiques. Chacun d'entre eux est constitué de cellules, les hépatocytes, agencés comme les briques d'un mur. Synthétiquement le foie est un organe vital, possédant plusieurs fonctions, en particulier la synthèse et la sécrétion de la bile, la synthèse des protéines comme l'albumine, le fibrinogène et les facteurs de coagulation. D'autre part, cette glande joue un rôle primordial dans le métabolisme (utilisation) des sucres et des lipides (corps gras comme le cholestérol entre autres), la synthèse du glycogène (longues chaînes de glucides), le stockage de la vitamine B12, ainsi que celui du fer. Enfin le foie possède des capacités de neutralisation des toxines et d'autres produits contenant de l'ammoniaque. Le terme hépatique désigne tout ce qui se rapporte au foie. C'est ainsi que l'on parle d'artère hépatique, de colique hépatique, d' affection hépatique. Ce terme désigne également un individu souffrant du foie. Le terme hépatique ne doit pas être confondu avec celui d'hépatite qui désigne, de façon générale, une affection de nature inflammatoire concernant le foie. Anatomie. De coloration rougeâtre et gorgé de sang, le foie est la plus grosse glande du corps. Son poids est d'environ 1 kilo et demi chez un adulte en bonne santé. Il se situe dans l'abdomen, plus précisément dans la région hypocondriaque droite et épigastrique. L'hypocondrie est localisée à la partie droite de l’abdomen en dessous des côtes. L'épigastre correspond à l'emplacement de l'estomac et se délimite par le triangle fait par la soudure cartilagineuse des dernières côtes du thorax. Placé sous le diaphragme, il est presque entièrement situé derrière les dernières côtes qui le protègent plus ou moins lors d'éventuels traumatismes. Le foie est formé de 4 lobes. La vascularisation hépatique (du foie) est constituée de l'artère hépatique et de la veine porte hépatique, qui pénètrent dans le foie à la hauteur du hile du foie. La vésicule biliaire, quant à elle, est située dans une petite fossette sur la face inférieure du foie, au niveau du lobe droit. Avant de venir s'emmagasiner dans la vésicule biliaire, la bile quitte le foie par plusieurs conduits qui convergent pour donner le volumineux conduit hépatique commun. Sur son parcours, il est rattrapé par le conduit (ou canal) cystique, par lequel se vide la vésicule biliaire. L'union des 2 canaux forment le cholédoque.

perdre du poids naturellement et rapidement possible interview

Pomme de Normandie. Vive la pomme de Normandie! Association Pomologique de Haute Normandie, 7 rue de Trianon (Jardin des Plantes) - 76100 Rouen. Association Pomologique de Normandie - Les Quatre Vents - 27930 Huest. Maison de la Pomme - Sainte-Opportune-la-Mare (Eure) avec un verger conservatoire. Musée de la Pomme et de la Poire - Barenton (Manche). Ecomusée de la Pomme et du Cidre - Saint-Maclou-la-Brière (Seine-Maritime). Maison de la Pomme - Saint-Clair-sur-Epte (Val d’Oise) avec un verger conservatoire de fruits oubliés. « La Poulaillerie » - Verger conservatoire de pommes anciennes de Normandie - M. Vittecoq à Auzouville-Au­berbosc (Seine-Maritime). Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand (n° 41, Printemps 2002) Catégories pouvant vous intéresser: Autres publications pouvant vous intéresser: L’art de l’andouille. Publié le: 2 juillet 2017 Cent cinquante stères l’an: du hêtre de bonne souche pour un fumage à l’ancienne de trois semaines. Gilles Asselot joue de la tradition par excellence (© Jean-Lu. NORTHMÆN: une Normandie qui mousse. Publié le: 2 juillet 2017 Dominique Camus: les pieds dans l’orge, il est aujourd’hui le premier brasseur de Normandie (© Jean-Luc Péchinot). LA NORMANDIE DANS UN VERRE U. Andouille de Vire. Publié le: 03 janvier 2017 Andouille de Vire Extrait Patrimoine Normand N°100 Par Claude Rayon L’andouille, ce produit emblématique de la Normandie associé à Vire et à son bocage, e. Pomme de terre en Normandie. Publié le: 18 octobre 2016 La pomme de terre en Normandie Extrait Patrimoine Normand N°99 Par Claude Rayon Loin d’être locale, notre « patate » est originaire du Chil. Huîtres de Normandie. Publié le: 12 janvier 2016 Huîtres de Normandie Petite histoire du XVIIIe siècle à nos jours Extrait Patrimoine Normand N°96 Par Laurent Ridel Il y a trois cents.

comment maigrir rapidement femme algerienne mariage

Maladies du foie: les causes. Publié par: Dr. Nicolas Evrard (15. avril 2016) Sommaire. Les causes des maladies du foie sont nombreuses. Voici ces principales causes: La maladie alcoolique. La maladie alcoolique est la cause la plus fréquente. Elle frappe les personnes qui consomment l'alcool de façon excessive: plus de 4 millions en France. L'alcool agresse directement les cellules hépatiques, et le foie va fabriquer de la graisse (on parle de stéatose). Le risque est l'évolution vers une cirrhose, voire un cancer. Les hépatites virales. Les hépatites virales. Deux exemples: l'hépatite B (transmissible sexuellement ou par voie sanguine) et l'hépatite C (transmissible par voie sanguine) peuvent être dépistées par des analyses sanguines, dont le résultat indiquera le type de virus. et donc le traitement en conséquence. La vaccination reste toutefois un bon moyen pour prévenir une hépatite B et donc de ne pas développer cette maladie du foie d'origine virale. Autre cause des hépatites: les médicaments (hépatite médicamenteuse). Le syndrome métabolique. C'est-à-dire les personnes en surpoids ou qui ont un diabète ou une hypercholestérolémie: la graisse va s'accumuler, le foie va réagir en fabriquant des fibres, et cela va conduire à une maladie du foie: une stéatose qui correspond à l'accumulation de graisse dans le foie pour les diabétiques, ou encore une cirrhose du foie. En général, on sait si l'on possède des facteurs de risque de développer une maladie du foie. Pour l'alcool, l'organisation mondiale de la santé (OMS) recommande de ne pas dépasser 2 verres par jour pour les femmes, et 3 pour les hommes. D'autre part, les personnes en surpoids pondéral, qui souffrent d'hypertension artérielle, de diabète, ou d'hypercholestérolémie doivent se montrer vigilantes et effectuer des examens périodiques. Les troubles liés au foie restent silencieux pendant de nombreuses années, et il est très difficile de s'en apercevoir. On découvre ces maladies au moment où surviennent des complications graves ou à l'occasion d'un bilan systématique et d'une prise de sang. Et la crise de foie? Pour autant, la "crise de foie" de nos grands-mères n'existe pas! En effet, aucun livre de médecine n'évoque la crise de foie qui n'est pas véritablement une maladie du foie. Il s'agit la plupart du temps de troubles de la vidange de l'estomac, par exemple lorsque l'on a trop bu.

comment maigrir naturellement du ventresca canned

Comment l'hépatose du foie se manifeste-t-elle? - une maladie qui se manifeste tissus dystrophiques( parenchyme) foie sans réaction cellulaire lumineux. Selon son origine et son courant, la maladie est aiguë et chronique. L'hépatose du foie, qui a une évolution chronique, est cholestatique et graisseuse. La forme aiguë de l'hépatose se développe sous l'influence des substances toxiques et les empoisonnements de diverse genèse. Cela peut être une intoxication à l'alcool de substitution, des métaux lourds, du phosphore, des préparations médicales, des plantes toxiques, les champignons, etc. Cette forme de la maladie est aussi appelée l'atrophie jaune du foie. Dans de rares cas, l'hépatose aiguë du foie se développe en raison d'une hépatite ou d'une sepsie infectieuse. Le nom même de la maladie, dit qu'il a un début aigu. Au départ, il existe des phénomènes de dyspepsie( nausées, vomissements) et des signes d'intoxication. Le patient se sent "brisé", des courbatures, des douleurs dans les muscles, se plaint d'une fièvre. Un. Les patients atteints d'une forme aiguë d'hépatose sont soumis à une hospitalisation obligatoire dans un hôpital. Le succès d'un traitement ultérieur dépend en grande partie de la rapidité avec laquelle le traitement est démarré et de l'arrêt du flux de toxines dans le foie. Pour ce faire, l'estomac et les intestins sont lavés. En cas de saignement, on verse du plasma fraîchement congelé, de l'albumine, si nécessaire de la masse érythrocytaire. Thérapie par perfusion avec une solution de glucose, des solutions salines additionnées de potassium, de la vitamine B, de l'acide folique. Dans les cas graves, la plasmaphérèse et l'hémodialyse peuvent être nécessaires. L'hépatose chronique du foie gras se manifeste par une dystrophie des cellules graisseuses du foie. Cette forme de la maladie a une évolution prolongée et alterne avec des périodes d'exacerbation et de calme relatif de la maladie. La cause de la dégénérescence graisseuse est principalement l'alcoolisme chronique. Dans de rares cas, il se produit dans le contexte d'une exposition à long terme à des substances hépatotoxiques sur le lieu de travail. Des maladies graves concomitantes, telles que le diabète ou des troubles métaboliques, peuvent également provoquer une hépatose. Les symptômes de la maladie manifestent une faiblesse constante, une douleur douloureuse dans le foie. L'organe peut être légèrement agrandi, à la palpation, la douleur est notée. La rate n'augmente pas. La jaunisse, en général, ne se passe pas ou il y a une petite sclérotique ictérique et la peau. Dans le sang, les enzymes hépatiques et le cholestérol sont modérément élevés. Avec la fin des effets toxiques sur le corps, le refus de l'alcool est possible de récupération complète. La protéine devrait prédominer dans le régime du patient. Limiter l'apport de graisse dans le corps. Les gépatoprotecteurs et les multivitamines sont prescrits. Le type suivant de forme chronique de la maladie est l'hépatose hépatique cholestatique. Les symptômes en sont exprimés par le retard de la bile hépatique et l'accumulation de pigment dans les cellules du foie. Dans ce cas, les hépatocytes sont soumis à une dystrophie protéique. Cette maladie se développe à la suite des effets toxiques des produits chimiques et des médicaments. En même temps, des perturbations métaboliques se produisent dans le foie, la formation et la sortie normale de la bile sont perturbées. La maladie se manifeste par une jaunisse sévère, une clarification des fèces et un assombrissement de l'urine. Le foie est généralement toujours agrandi. Dans le sang, la bilirubine, les enzymes, la phosphatase et le cholestérol sont augmentés. Le traitement de cette forme d'hépatose est à peu près le même que celui de la forme grasse, sauf que les corticostéroïdes sont utilisés en thérapie.la prévention. de toutes les formes de stéatose est une bonne nutrition, le rejet de l'utilisation systématique de l'alcool, la santé au travail, en particulier dans le travail dangereux, et, bien sûr, des examens médicaux réguliers dans les groupes à haut risque.

LE MERIDIEN DU FOIE. par Theo · Publié 11/01/2016 · Mis à jour 06/02/2017. Il implique la gestion du débit sanguin et la libre circulation de l’Énergie. Responsable de l’Âme psychique, il est donc en relation avec la force de caractère et avec la capacité de vision et d’affirmation des désirs et des projets. Trajet du méridien du Foie. Le méridien du foie débute derrière l’ongle du gros orteil (F1), remonte entre les 1er et 2e orteils à un demi pouce du bord de la palme (F2). On remonte un pouce et demi au dessus à la réunion des 1er et 2e métatarsiens, dans l’espace interosseux (F3), puis en avant de la malléole interne, dans le creux du jambier antérieur (F4). Puis, 5 pouces au dessus du sommet de la malléole interne, sur le bord postérieur du tibia (F5). 2 pouces au dessus, sur le bord du tibia (F6), là ou on constate une légère dépression au toucher. Toujours en remontant, sur la face postérieure et inférieure de la tubérosité du tibia, à savoir 3 cm au dessous du pli interne du genou ou 1 pouce en arrière du point 9 de la rate/pancréas on arrive au (F7). Ensuite, à l’extrémité du pli du genou, dans le creux en avant des tendons des muscles demi-tendineux et demi-membraneux se trouve le (F8). On localise le (F9) à environ 4 cm au dessus du condyle interne du fémur (légère dépression sur la face interne de la cuisse). Puis toujours en remontant au niveau de l’artère fémorale, le (F10), à 1 cm au dessous du pli de l’aine. 1 cm plus haut le (F11). En remontant toujours un peu vers l’intérieur, à 1 cm au dessous de la symphyse pubienne, le (F12). Puis, juste au dessous de l’extrémité de la 11e côte le (F13). Le méridien se termine en (F14) situé sous le mamelon entre la 6e et 7e côte. Il permet le stockage des éléments nutritifs et régule aussi l’énergie nécessaire à l’activité générale. Il détermine aussi la capacité de résistance à la maladie en débloquant l’énergie nécessaire aux mécanismes de défense en cas d’agression de la maladie. Il joue un rôle important dans l’alimentation, la décomposition et la désintoxication du sang. C’est ici que s’inscrit son rôle par rapport aux sentiments, aux affects. En effet le sang qui dépend du Cœur, transporte les émotions. Si ce sang est « vicié », la qualité des émotions est mauvaise et les sentiments qu’elle nourrit seront à leur tour de mauvaise qualité. Par sa relation étroite avec le sang, il joue un rôle important dans le processus immunitaire. Il draine les toxines, règle la coagulation et régularise le métabolisme. Il détermine la qualité générale de l’énergie. Il gère notre rapport à l’affect comme le méridien de la Vésicule Biliaire mais cette fois-ci au niveau Yin, c’est-à-dire de « l’intérieur », en transformant, par épuration, filtrage, les émotions en sentiments. Le méridien du Foie maintient l’ordre à l’intérieur du corps et de l’âme d’un regard clair et nous permet de faire des projets et de voir nettement où nous voulons aller. Il est associé aux yeux, aux muscles, aux tendons, aux ligaments et aux organes génitaux. Pouvant se traduire par des problèmes de vue, la jaunisse, de tendinites, des crampes musculaires. Associé à la Colère. Peut apparaître un tempérament impatient, prompt à la colère, à la rigidité mentale et physique. En raison de ses caractéristiques, on dit aussi que le Foie exerce une influence sur la capacité que nous avons à organiser notre vie. Le Foie Stocke le sang. Il régularise le volume du Sang en fonction de l’activité physique. Le Foie régularise le volume du Sang en fonction de l’activité physique. Lorsque le corps est au repos, le Sang retourne au Foie, lorsque le corps est en activité, le Sang va aux muscles. Il s’agit d’un processus d’autorégulation, coordonné avec l’activité physique. Wang Ping, de la dynastie des Tang, écrivait: « Le Foie stocke le Sang… Lorsqu’une personne bouge, le Sang va dans les vaisseaux…Lorsqu’une personne est au repos, il va au Foie ». Lorsque l’individu est au repos et que le Sang retourne au Foie, il contribue à reconstituer l’énergie du corps. Lorsqu’il va aux muscles, au cours d’exercices divers, il les nourrit et les humidifie pendant tout le temps où ils sont en action. Le fait que le Foie exerce une fonction de régularisation sur le volume du Sang a une influence importante sur le niveau énergétique de l’individu. Lorsque le Sang se dirige au bon moment aux endroits adéquats du corps, il nourrit les tissus appropriés et nous donne donc de l’énergie. Il contribue à la résistance du corps aux facteurs pathogènes externes. Si les fonctions du Foie sont normales, le Sang nourrit bien la peau et les muscles qui sont alors capables de bien résister aux attaques des facteurs pathogènes externes. Si cette fonction est perturbée, le Sang irrigue mal et nourrit mal la peau et les muscles au moment nécessaire, pendant l’activité physique, et le corps est alors plus facilement envahi par les facteurs pathogènes externes. Le Foie est souvent comparé à un général de l’armée, car c’est à lui que l’on doit l’organisation générale de toutes les fonctions du corps dans la mesure où il assure à l’Énergie une circulation libre et correctement orientée. D’autres facteurs, plus importants, interviennent pour déterminer la résistance aux facteurs pathogènes, et notamment la force du Ki (Énergie) Protecteur et celle du Ki du Poumon. Toutefois, il est important de ne pas négliger l’importance du Foie dans ce domaine. Il règle les menstruations. La fonction de stockage du Sang par le Foie est extrêmement importante dans la physiologie et la pathologie de la femme. Nombre de problèmes gynécologiques sont dus à un dysfonctionnement du Ki ou du Sang du Foie. Si le Ki du Foie est bloqué, cela peut entraîner une stagnation du Sang du Foie avec tension prémenstruelle, règles douloureuses, et caillots noirs dans le sang menstruel. Le stockage du Sang par le Foie a également des répercussions sur le Ren Mai (Vaisseau Concepteur) et le Chong Mai (Vaisseau Gouverneur), car ces deux Vaisseaux Extraordinaires sont très intimement liés à l’utérus. Tout dysfonctionnement du Foie induit un déséquilibre de ces deux Vaisseaux et affecte les menstruations. Le Sang du Foie humidifie aussi les yeux et les tendons. Si le Sang du Foie est insuffisant, la vision est trouble, les muscles souffrent de crampes et les tendons se contractent. Enfin, il existe une relation d’influence réciproque entre le Sang et le Foie: si le Sang n’est pas normal, s’il est insuffisant ou atteint par la Chaleur, il peut affecter les fonctions du Foie. Inversement, si les fonctions du Foie ne sont pas normales, cela peut affecter la qualité du Sang et entraîner certaines maladies de la peau, comme l’eczéma ou le psoriasis. Cette idée a été avancée par le Dr. J. Shen qui prétend que, tout comme entreposer de la nourriture dans un endroit inapproprié peut la gâter (par exemple dans un récipient sale, ce qui va favoriser la prolifération des bactéries), de même, un dérèglement des fonctions du Foie, qui représente l’endroit où est stocké le Sang, peut « gâter le Sang et engendrer des maladies de la peau ». Il assure la libre circulation du Ki (Énergie) De toutes les fonctions du Foie, c’est celle qui est la plus importante et elle est pratiquement toujours au centre des déséquilibres du Foie. Dans la théorie des Cinq Éléments, le mouvement du Ki du Foie peut être associé au caractère Bois et à son mouvement expansif dans toutes les directions. Cette fonction a trois aspects principaux: Elle est en relation avec l’état émotionnel. Elle est en relation avec la digestion. Elle est également en relation avec la sécrétion de bile. – La fonction du Foie d’assurer une libre circulation au Ki a une influence très profonde sur l’état émotionnel. Si cette fonction est normale, le Ki circule normalement et la vie émotionnelle est harmonieuse. Si cette fonction est altérée, la circulation du Ki est obstruée, le Ki est bloqué et on voit apparaître un sentiment de frustration, de la dépression, de la colère refoulée, ainsi que des symptômes physiques comme des douleurs au niveau des hypocondres, une sensation de nœud dans la gorge, ou une distension abdominale. Chez les femmes, on peut trouver des symptômes de tension prémenstruelle avec dépression, irritabilité et distension des seins. Cette relation est réciproque: un Ki du Foie bloqué entraîne des tensions émotionnelles et des frustrations, et inversement une vie émotionnelle caractérisée par la frustration ou la colère refoulée, perturbe la fonction du Foie et altère la libre circulation du Ki. – Lorsque le Foie est en bonne santé, il assure la libre circulation du Ki et aide ainsi l’Estomac et la Rate à assurer leur fonction digestive. Si le Ki du Foie circule librement, l’Estomac peut faire mûrir et pourrir la nourriture, et la Rate peut extraire le ki des Aliments. Si le Foie est perturbé, le Ki du Foie stagne, il peut envahir l’Estomac et empêcher la descente du Ki de l’Estomac avec, pour conséquence, des éructations, des régurgitations acides, des nausées et des vomissements. S’il envahit la Rate, il perturbe la fonction de transformation et de transport de la nourriture, empêche la montée du Ki de la Rate et provoque des diarrhées. C’est ce que l’on nomme « le Bois agresse la Terre » dans la théorie des Cinq Eléments. C’est un des aspects pathologiques de ce qu’est la perturbation d’une fonction physiologique normale du Ki du Foie, et qui consiste à assister l’Estomac et la Rate. Une circulation sans obstacle du Ki du Foie est de première importance pour assurer une circulation du Ki harmonieuse dans tout le Réchauffeur Moyen. Comme le Ki de l’Estomac doit descendre et celui de la Rate monter, le Réchauffeur Moyen se situe à un carrefour du Ki qui circule dans des directions diverses. Le rôle du Foie est alors de s’assurer que le Ki de l’Estomac et celui de la Rate circulent dans le bon sens et sans entrave. – Si le Foie n’assure pas la libre circulation du Ki, ceci a des répercussions sur l’écoulement de la bile. Si le Ki du Foie stagne, l’écoulement de la bile peut se trouver bloqué avec, pour conséquence, un goût amer dans la bouche, des éructations ou une jaunisse. Il gouverne les tendons ligaments et muscles. L’état des tendons a une influence sur notre capacité de mouvement et d’activité physique. C’est la contraction ou le relâchement des tendons qui assure le mouvement des articulations. La faculté de contraction ou de relâchement des tendons dépend de la façon dont ils sont nourris et humidifiés par le Sang du Foie. Si le Sang du Foie est abondant, les Tendons sont bien nourris et bien humidifiés, les articulations bougent correctement et librement, les muscles fonctionnent bien. Si le Sang du Foie est insuffisant, les Tendons ne sont pas suffisamment nourris et humidifiés, et il en résulte des contractions, des spasmes, des problèmes d’extension et de flexion, des engourdissements des membres, des crampes musculaires, des tremblements, de la tétanie ou de la faiblesse des membres. C’est pourquoi: « Lorsque le Ki du Foie décline, les Tendons ne peuvent plus bouger ». L’influence du Foie sur les Tendons a également une autre signification qui correspond à certains états neurologiques dans la perspective de la médecine occidentale. Par exemple, un enfant qui a contracté une maladie infectieuse comme la méningite, avec température élevée et convulsions, souffre, en termes de médecine chinoise, d’une attaque Chaleur qui a provoqué un Vent du Foie. Le Vent Interne du Foie entraîne des contractions et des tremblements musculaires qui engendrent des convulsions. Il se manifeste dans les ongles. Si le Sang du Foie est abondant, les ongles sont sains et bien humidifiés. Si le Sang du Foie est insuffisant, les ongles ne sont pas suffisamment nourris, ils deviennent sombres, cassants, secs et rainurés. On lit: « Le Foie contrôle les Tendons et son état de santé se reflète dans les ongles ». Il s’ouvre aux yeux. L’œil est l’organe des sens qui est associé au Foie. C’est parce que les yeux sont nourris et humidifiés par le Sang du Foie qu’ils peuvent voir. le Sang du Foie est abondant, les yeux sont humidifiés correctement et la vision est bonne. Si le Sang du Foie est insuffisant cela peut entraîner une vision trouble, de la myopie, des mouches volantes, du daltonisme, ou une impression de sable dans les yeux qui sont secs, vision brouillée, yeux rouges, douloureux, irrités, tremblements du globe oculaire. Outre le Foie, d’autres viscères Yin et Yang ont une influence sur les yeux, et plus particulièrement le Cœur, le Rein, le Poumon, la Vésicule Biliaire, la Vessie et l’Intestin Grêle. « L’Essence des cinq viscères Yin et des six viscères Yang monte irriguer les yeux ». En particulier, l’Essence du Rein nourrit les yeux, de sorte que bon nombre de pathologies chroniques des yeux sont dues à l’épuisement de l’Essence du Rein. Le Cœur est également en relation étroite avec les yeux. » L’œil reflète l’état du Cœur, qui abrite l’Esprit ». « Le Cœur concentre l’Essence des 5 viscères Yin, ce qui se voit dans l’œil ». Ainsi, l’œil reflète également l’état de l’Esprit et du Cœur. En conclusion, le Rein et le Cœur sont les deux viscères Yin qui, en plus du Foie, sont le plus étroitement liés aux yeux. Traditionnellement, le Ki du Foie est associé à la capacité des yeux de distinguer les Cinq Couleurs, et le Sang du Foie est associé à une bonne vision. Le Foie est lié a l’esprit de décision. Tout comme en cas de maladie, le Ki du Foie peut facilement stagner, devenir excessif, et le Yang du Foie monter et engendrer de l’irritabilité et de la colère, cette même énergie produite par le Foie peut, en cas de bonne santé, engendrer une grande force créatrice et un esprit de décision affirmé. C’est pour cela que l’on dit, en médecine chinoise, qu’un Foie en bonne santé donne à l’individu fermeté et résolution, ainsi qu’un allant et un dynamisme sans pareil. Le Foie influence la montée et la croissance. Lorsque l’individu est en bonne santé, le Ki du Foie monte et se propage dans toutes les directions pour assurer au Ki une circulation sans obstacle dans la totalité du corps. Le terme de « croissance » est à comprendre ici dans un sens symbolique, car le Foie est associé au Bois, qui est lui-même comparé à la montée de la sève qui permet la croissance de l’arbre. Dans les cas pathologiques, le mouvement de montée du Ki du Foie peut devenir incontrôlable et entraîner une séparation du Yin et du Yang, ainsi qu’une montée excessive du Yang du Foie et du Feu du Foie. Cet état se traduit par de l’irritabilité, des accès de colère, un visage rouge, des étourdissements, des acouphènes et des céphalées. Le Foie contrôle l’organisation. On dit que c’est le Foie qui nous donne la capacité d’organiser notre vie de façon sage et harmonieuse. Dans les cas pathologiques, les déséquilibres du Foie peuvent se traduire par une incapacité à organiser notre vie et à lui trouver un sens. Le Foie déteste le Vent. Les climats venteux affectent souvent le Foie. On voit ainsi que la relation entre le Foie et le « Vent » concerne non seulement le Vent Interne mais aussi le Vent Externe. Il n’est pas rare de voir des patients qui souffrent de déséquilibre du Foie se plaindre de céphalées et de raideurs de la nuque qui apparaissent après une période de temps venteux. Le Foie peut provoquer des convulsions. Les convulsions sont la manifestation d’un Vent Interne qui provient toujours du Foie. Le Foie est associe au coté gauche. Bien que situé du côté droit, le Foie est associé au côté gauche du corps pour plusieurs raisons. On dit que les céphalées localisées du côté gauche de la tête proviennent du Foie, et plus précisément d’un Vide de Sang du Foie, alors que les céphalées localisées du côté droit proviennent de la Vésicule Biliaire. Bien entendu, ceci n’est pas toujours vérifié en pratique. Le côté gauche de la langue reflète plus particulièrement l’état du Foie, alors que le côté droit reflète celui de la Vésicule Biliaire. Pour ce qui est du diagnostic par les pouls, on sent, bien entendu, l’énergie du Foie du côté gauche.