recette naturelle pour perdre du ventre homme


Foie du bébé: le surveiller grâce à la couleur des selles. L’Association Maladies Foie Enfants (AMFE) vient de lancer une campagne pour inciter les parents à surveiller les selles de leur bébé afin de dépister une éventuelle maladie du foie du nourrisson. Explications. Selles très pâles: attention danger! Selon un communiqué publié par l’Association Maladies Foie Enfants (AMFE), la décoloration des selles du nouveau-né est le signe d’une choléstase néonatale. C'est-à-dire une maladie grave du foie à l’origine de la plus grande partie des incitations de transplantation du foie chez l’enfant. C’est pourquoi l’association AMFE a récemment lancé la deuxième phase de sa campagne de dépistage afin d’inciter les parents à surveiller les couches de bébé et ainsi dépister une éventuelle maladie du foie du nourrisson. Selon le Dr Pierre Emmanuel Jacquemin, hépatologue et pédiatre au CHU Bicètre de Paris, " c’est une maladie qu’il faut prendre très au sérieux, elle toucherait 300 nouveaux nés par an ", rapporte le Figaro.fr. "La bile engorge le foie, qui s'abîme très vite" La choléstase néonatale est le signe d’un blocage de la bile, le liquide jaunâtre ou verdâtre sécrété par le foie. Même si le lait maternel ne modifie en rien la couleur de la bile, cela est un message qui montre qu'elle ne parvient pas à l’intestin. Ainsi " la bile engorge le foie qui s’abime très vite", révèle le Dr Jacquemin. Comme cette dernière passe dans le sang, elle donne une couleur jaune à la peau du bébé. Dans ce cas, c’est un signe, il faut absolument consulter le médecin. Toujours surveiller les couches de son bébé. Lorsqu’un nourrisson a une choléstase néonatale, cela signifie qu’il manque de vitamine K. (une substance qui permet une bonne coagulation du sang) il y a donc un risque d’hémorragie. Toujours selon Dr Jacquemin, " la moitié des choléstases sont dues à une atrésie des voies biliaires, et une intervention chirurgicale dans le premier mois de vie permet d’éviter ou de retarder la transplantation hépatique". Ainsi, plus on opère tôt, mieux c’est. Il conclut qu’il est primordial de faire un diagnostic du nouveau né pendant ses quinze premiers jours, En l’absence d’un dépistage précoce de la maladie (durant le premier mois du nourrisson), le foie peut se dégrader et conduire à la greffe, voire au décès de l’enfant. Il faut donc surveiller les couches de son bébé très souvent. Un geste très simple pour les sauver, expliqué avec humour par la marraine de l'association Frédérique Bel dans "La minute blonde pour l'alerte jaune", la campagne nationale de dépistage des maladies du foie chez son bébé.

infusion pour maigrir ventrentale five nights

Maladie foie. Le foie est le plus gros organe interne du corps. Ses fonctions principales consistent à: métaboliser la plupart des nutriments absorbés par les intestins; stocker des nutriments; fabriquer des protéines; nettoyer le sang en le débarrassant des médicaments, de l'alcool et des substances chimiques potentiellement nocives qu'il contient, et en traitant ces substances chimiquement pour qu'elles puissent être excrétées par le système digestif ou l'appareil urinaire. En contact avec de nombreuses substances dangereuses, le foie est protégé des maladies de deux manières. D'une part, il peut se régénérer en réparant ou en remplaçant les tissus qui présentent des lésions. D'autre part, le foie a plusieurs unités cellulaires affectées à la même tâche. Ainsi, si une zone est endommagée, d'autres cellules exécuteront les fonctions de la région lésée, indéfiniment ou jusqu'à ce qu'elle soit réparée. Il existe une large gamme de troubles du foie, entre autres les hépatites, la cirrhose, les tumeurs et les abcès, pour n'en citer que quelques-uns. Nous nous concentrerons ici sur les 2 formes les plus courantes: les hépatites et la cirrhose. Il existe plusieurs types d'hépatites et même si leurs symptômes sont similaires, elles se contractent de différentes manières. L'hépatite A est la plus courante et la plus contagieuse, elle se transmet facilement d'une personne à une autre comme la plupart des virus. Elle touche des millions de personnes dans le monde et est responsable de plus de 2 millions de décès par an. L'hépatite B est généralement contractée par contact avec du sang contaminé, les sécrétions vaginales et le sperme. On estime qu'environ 300 000 personnes au Canada souffrent d'hépatite B. L'hépatite C, selon les estimations, affecte environ 3,5 millions de personnes en Amérique du Nord. Approximativement 15 % des personnes atteintes d'hépatite C ont presque certainement été contaminées par transfusion sanguine avant la généralisation des tests de détection appropriés. L'hépatite D est plutôt exceptionnelle, car elle n'atteint que les personnes qui ont déjà été touchées par l'hépatite B. Le second type de troubles du foie est la cirrhose. Elle constitue le stade final de plusieurs formes différentes de maladies du foie. La cirrhose provoque des cicatrices permanentes dans le foie, lesquelles peuvent avoir des répercussions graves sur le bon fonctionnement de cet organe. Vous ne savez pas par où commencer? Créez un guide de discussion personnalisé pour votre rencontre avec le médecin. Vous désirez être guéri? Alors, parlons-en. Causes. L'hépatite est une inflammation du foie qui peut être provoquée par un virus, des troubles héréditaires et parfois par certains médicaments ou toxines tels que l'alcool et les drogues. Les scientifiques ont identifié 4 types principaux d'hépatite virale: l'hépatite A, l'hépatite B, l'hépatite C et l'hépatite D. Un 5e type, l'hépatite E ne se rencontre pratiquement pas en Amérique du Nord. L' hépatite A est véhiculée par l'eau et se transmet principalement par l'intermédiaire des égouts, de l'eau et des aliments contaminés. L' hépatite B se transmet par contact avec du sperme, du sang ou des sécrétions vaginales contaminés, ainsi que de la mère à l'enfant au cours de la grossesse. Par conséquent, l'hépatite B est le plus souvent transmise lors de relations sexuelles non protégées et par des aiguilles contaminées (y compris celles utilisées pour des tatouages, l'acupuncture et le percement des oreilles). L' hépatite C se propage par contact direct sanguin. L' hépatite D se transmet par l'intermédiaire d'aiguilles et de transfusions sanguines contaminées. Les améliorations qui ont été réalisées en ce qui concerne les tests de dépistage des dons de sang ont considérablement réduit le risque de la transmission de l'hépatite B ou C par des transfusions. Par ailleurs, l'hépatite B et C peuvent toutes deux se propager lors de l'utilisation de rasoirs, de brosses à dents et de coupe-ongles. La cause principale de cirrhose est une infection chronique par le virus de l'hépatite C. Parmi les autres causes on retrouve: une consommation alcoolique prolongée et excessive; une infection chronique par le virus de l'hépatite B; des troubles héréditaires du métabolisme du fer et du cuivre; des réactions graves à certains médicaments; une stéatose hépatique (une accumulation des graisses dans le foie) imputable à l'obésité; des infections causées par des bactéries et des parasites habituellement originaires des tropiques; des crises cardiaques répétées accompagnées de congestion du foie et d'une obstruction des voies biliaires. La cirrhose détruit les tissus du foie progressivement et de manière irréversible, à la suite d'une infection, d'un empoisonnement ou d'une autre affection. Le tissu hépatique sain est remplacé par des cicatrices et les zones de régénération des cellules hépatiques. Parlez de l’hépatite C avec votre médecin à l’aide d’un guide de discussion personnalisé. Obtenez l’info dont vous avez besoin. N’attendez plus pour être guéri. Symptômes et Complications. L'hépatite et la cirrhose présentent peu de signes d'alerte. Dans la phase aiguë de la plupart des hépatites, des symptômes évoquant ceux de la grippe pourraient se manifester sous forme de fatigue, de fièvre, de nausées, d'un manque d'appétit et de douleurs (habituellement sous les côtes du côté droit de la cage thoracique). Une jaunisse (la coloration jaune de la peau et du blanc des yeux) pourrait également se déclarer. Après la phase aiguë, les complications varient en fonction du type d'hépatite. À ce stade, l'hépatite A disparaîtra en conférant une immunité définitive. Dans le cas des hépatites B et C, les particules virales peuvent rester dans l'organisme et provoquer une infection chronique qui durera plusieurs années. Cette atteinte peut dégénérer en cirrhose, et dans certains cas, en cancer du foie. Parmi les signes et les symptômes d'une cirrhose figurent: une douleur abdominale; une fatigue générale; des saignements intestinaux; une démangeaison; une jaunisse (le jaunissement de la peau et du blanc des yeux); une baisse de la libido (le désir sexuel); des nausées et des vomissements; l'apparition de petits vaisseaux sanguins sous-cutanés ou de contusions faciles; le gonflement de l'abdomen et des jambes causé par une accumulation de liquides; de la faiblesse; une perte de poids. Les personnes atteintes de cirrhose doivent consulter un médecin en urgence si elles présentent l'un des symptômes ci-après: une confusion mentale; un saignement rectal; des vomissements de sang. Diagnostic. Les médecins dépistent les hépatites à l'aide d'analyses sanguines et d'un dossier médical complet. Ils vous poseront des questions pour savoir si vous avez effectué: des injections intraveineuses de drogues; la dégustation récente de crustacés provenant d'eaux polluées; des voyages dans des pays où les infections hépatiques sont répandues; un contact direct avec du sang ou une transfusion sanguine; des pratiques sexuelles potentiellement dangereuses; la prise de certains médicaments au cours des derniers mois. Le diagnostic de la cirrhose s'appuie sur les antécédents cliniques ou médicaux, votre aspect physique et les résultats des analyses sanguines. Il est également possible de procéder à une biopsie du foie pour confirmer le diagnostic. Traitement et Prévention. Il n'existe pas de traitement spécifique des hépatites aiguës. Il n'est pas toujours nécessaire de rester au lit, mais vous pourriez vous sentir mieux si vous limitez vos activités physiques. Il est important de maintenir un apport calorique adéquat. Votre médecin peut vous recommander de faire de petits repas fréquents, riches en calories et de boire beaucoup de liquides. Vous devriez éviter l'alcool ou en limiter la consommation afin d'aider le foie à guérir. Si vous êtes incapable de manger ou de boire, vous devrez peut-être séjourner à l'hôpital. Afin de diminuer le taux de virus dans le corps, des personnes atteintes de l'hépatite B ou C pourraient tirer parti de médicaments qui peuvent freiner la réplication (la reproduction) virale. Vous devriez discuter des risques et des bienfaits de ces médicaments avec votre médecin. Dans le cas des hépatites B ou C, votre médecin effectuera probablement une surveillance périodique ciblant les signes d'inflammation du foie. Il n'est généralement pas nécessaire d'isoler les personnes atteintes d'hépatites, mais les proches doivent être prévenus du mode de transmission du virus. Il est très important de se laver les mains après chaque visite aux toilettes. Les gouvernements et les professionnels de la santé luttent contre la propagation des hépatites de diverses façons. Par exemple, il existe un vaccin efficace contre l'hépatite A. Il existe également des programmes mondiaux d'immunisation contre l'hépatite B, et l'analyse des dons de sang est devenue une pratique courante pour la détection de l'hépatite C. Au Canada, la vaccination contre l'hépatite B est recommandée pour l'ensemble de la population et fait partie de la série des premières vaccinations infantiles. Si vous êtes sur le point d'entreprendre un voyage dans les pays où l'hépatite B est répandue, vous devriez vérifier auprès de votre médecin ou d'une clinique pour voyageurs si vous devriez vous faire vacciner contre l'hépatite A ou B. Il n'existe pas encore de vaccin contre l'hépatite C. Pour prévenir la transmission des hépatites virales, il est primordial que le personnel médical qui entre en contact avec des ustensiles, des literies ou des vêtements contaminés se lave soigneusement les mains. Les personnes qui dispensent des soins médicaux devraient se faire vacciner, car elles courent un risque élevé d'infection à cause de leur contact avec des personnes infectées. Il n'existe pas de traitement efficace contre la cirrhose, mais sa progression peut être considérablement freinée par la sobriété. Il faut également se montrer prudent dans l'utilisation de médicaments qui pourraient aggraver une atteinte hépatique. Par exemple, les personnes atteintes de cirrhose devraient discuter avec leur médecin des doses d'acétaminophène* qu'elles peuvent prendre en toute sécurité étant donné que l'acétaminophène est métabolisé par le foie. Il faut parfois éviter la prise d'anti-inflammatoires. Le traitement porte principalement sur les complications et peut comporter un régime à faible teneur en sel pour limiter la rétention d'eau, des médicaments diurétiques, un régime pauvre en protéines et des suppléments de vitamines K, A et D. Il est possible de réduire les démangeaisons avec des médicaments spéciaux. Des laxatifs peuvent être prescrits afin d'accélérer l'élimination des toxines présentes dans le système. Dans certains cas, une greffe du foie est nécessaire. *Tous les médicaments ont à la fois une dénomination commune (un nom générique) et un nom de marque ou marque. La marque est l'appellation qu'un fabricant choisit pour son produit (par ex. Tylenol ® ). Le nom générique est le nom du médicament en médecine (par ex. l'acétaminophène). Un médicament peut porter plusieurs noms de marque, mais il ne possède qu'un seul nom générique. Cet article répertorie les médicaments par leur nom générique. Pour obtenir des renseignements sur un médicament donné, consultez notre base de données sur les médicaments. Pour de plus amples renseignements sur les noms de marque, consultez votre médecin ou un pharmacien.

boisson pour éliminer les graisses animales domesticos

Nuage Ciel d'Azur. Il y a toujours un ciel d'azur quelque part. 7 symptômes à prendre au sérieux. Des petits désagréments qui pourraient être anodins mais si par contre les bobos persistent il ne faut pas négliger d’en parler au médecin Nuage. 7 symptômes à prendre au sérieux. Par Patricia Liard. Fièvre, fatigue, ganglions enflés… notre corps nous envoie des signaux. Quand faut-il consulter un médecin? Voici quelques conseils utiles. 1. Une fièvre persistante. La plupart du temps, il s’agit d’une infection bactérienne ou virale, comme la grippe. Mais une fièvre qui persiste peut signaler d’innombrables maladies, telles que les maladies inflammatoires, l’anémie, la déshydratation et même l’anxiété. ► Quand consulter: «La fièvre, accompagnée de fatigue et de ganglions au cou, peut avoir comme cause une mononucléose. Mais cette maladie, présente surtout chez les adolescents de 15 à 18 ans, est plutôt rare chez l’adulte», explique la Dre Johanne Blais, médecin généraliste à Hôpital St-François-d’Assise, à Québec. Lorsqu’on est en présence d’une fièvre, soit une température corporelle au-dessus des 37 degrés Celsius, qu’elle persiste au-delà de plusieurs jours et qu’elle ne diminue pas, une consultation médicale est requise. 2. Une fatigue inexpliquée. Tout comme la fièvre, la fatigue peut avoir pour origine une infection virale ou bactérienne, mais peut aussi être liée à maintes maladies physiques ou mentales. ► Quand consulter: Selon André Beaulieu, porte-parole et conseiller principal de la Société canadienne du cancer, on devrait consulter un médecin si on ressent une fatigue hors du commun, qui persiste depuis plusieurs semaines et qui est accompagnée de fièvre ou d’une perte de poids importante. En cas de fatigue accompagnée d’humeur intolérante, de perte ou de gain de poids et de perte de mémoire, il ne faut pas hésiter à prendre un rendez-vous. «Il pourrait s’agir d’une maladie mentale comme l’épuisement professionnel ou la dépression, des maux de plus en plus courants chez les femmes de 30 à 40 ans», poursuit la Dre Johanne Blais. 3. Ganglions enflés. C’est une réaction immunitaire du système contre une agression. Les ganglions enflés sont l’indice que notre corps se bat contre quelque chose, la plupart du temps contre une infection. ► Quand consulter: «Des ganglions enflés peuvent être un signe autant bénin que malin. Au niveau du cou, il pourrait s’agir tout autant d’une pharyngite que d’un lymphome ou d’un cancer. Un ganglion enflé à l’aine peut être le symptôme de l’herpès génital», affirme la Dre Blais. S’ils durcissent, s’ils sont indolores et que leur taille ne régresse pas au bout de quelques semaines et même, au contraire, qu’elle augmente, il faut consulter. 4. Une envie fréquente d’uriner. La couleur, la fréquence, le volume et l’odeur de nos urines donnent des bons indices sur notre état de santé. Une augmentation des urines, autant en volume qu’en fréquence, s’accompagnant d’une soif intense, peut être causée par un taux élevé de glycémie. ► Quand consulter: Diététiste-nutritionniste au service InfoDiabète de Diabète Québec, Julie St-Jean, conseille de consulter lorsque que ces symptômes apparaissent, surtout si les facteurs de risque suivants sont présents: un surplus de poids (notamment s’il est concentré au niveau de l’abdomen), de l’hypertension, si on est âgée de plus de 40 ans et s’il existe de cas de diabète dans notre famille. Le diabète est en constante progression au Québec, surtout chez les femmes, et se diagnostique chez des patients de plus en plus jeunes. 5. Des douleurs articulaires. Causées par la répétition de mouvements peu naturels pour nos articulations, les tendinites et bursites sont des maladies professionnelles fréquentes. Des raideurs au réveil? Il s’agit probablement de douleurs arthrosiques. ► Quand consulter: Une consultation est recommandée lorsque des douleurs articulaires handicapent les mouvements. On consulte également si des douleurs persistantes apparaissent sans raison apparente, si on ressent une raideur après une période d’inactivité -souvent ressentie le matin-, si on remarque un gonflement au niveau des articulations, des rougeurs ou une chaleur et que les médicaments en vente libre ne soulagent pas ces symptômes. 6. Des douleurs pelviennes. Ressenties au niveau du bas-ventre, les douleurs pelviennes peuvent avoir plusieurs causes: gynécologiques, urinaires, digestives, circulatoires ou nerveuses. Selon la Dre Johanne Blais, le syndrome prémenstruel est une des principales raisons de consultation, de même que les maladies transmissibles sexuellement. ► Quand consulter: L’âge, étant un facteur de risque, il ne faut pas tarder à consulter si on souffre de douleurs pelviennes à partir de la cinquantaine. «Il faut penser à consulter à partir du moment qu’on s’inquiète, que les douleurs sont accompagnées d’autres symptômes qui semblent anormaux et si la fréquence est inhabituelle», conseille la Dre Blai s. 7. Un grain de beauté qui change de couleur ou de forme. Avec l’arrivée de l’hiver, les amateurs du teint doré se rabattent sur les salons de bronzage mais, selon la Société canadienne du cancer, croire qu’une peau hâlée est signe de santé est une erreur. «La peau bronzée est une peau agressée. Elle change de couleur pour se protéger, assure André Beaulieu. Davantage de jeunes dans la vingtaine souffrent de mélanomes de la peau, un diagnostic qui augmente de 1 à 2 % par année.» ► Quand consulter: Selon le porte-parole: «il ne faut pas tarder à consulter si un remarque qu’un de nos grains de beauté a changé de forme, de couleur ou qu’il y a présence d’un écoulement. Chez les femmes, ce symptôme s’observe souvent en arrière du genou et chez les hommes dans le dos ou le cou, des zones qu’on oublie de crémer». ___________________________ La Dre Johanne Blais est l’auteur des livres Être femme à 40 ans et Être femme à 50 ans, publiés aux Éditions des Intouchables. On peut également suivre son blogue.

boisson naturelle qui fait maigrir en

NICOLE PASSIONS. Velouté de butternut, éclats de foie gras. Voilà un billet que je remonte avec plaisir car, les fêtes approchant, il faut trouver des idées pour des moments de convivialité réussis. Je vais être privée de mon ordinateur de demain, jusque mardi mais, je vais vous programmer des récapitulatifs de recettes et de tables afin, qu'en mon absence, vous puissiez me lire quand même. J'aime les courges de toutes les sortes mais, celle là aurait peut être ma préférence car sa chair est savoureuse et subtile. Si vous n'avez pas tenté cette aventure gastronomique, faites le pas, vous ne serez pas déçu(e)s. Cette recette fera elle aussi, une belle entrée festive pour les réveillons. Vous pourrez aussi la servir à l'apéritif en petites verrines. Préparation: 15 minutes Cuisson:25 minutes. Ingrédients pour 4 personnes. 1 courge butternut. 2 échalotes. 1 cuillère à soupe d'huile. 1 bouillon de volaille dégraissé. 1/2 litre d'eau ou plus suivant la consistance désirée. sel, poivre, noix de muscade. 1 cuillère à soupe d'huile d'argan ou huile de noisette. 4 petites escalopes de foie gras de canard cru dénervé et congelé. sel spécial foie gras. crème de vinaigre balsamique. Pelez, épépinez et coupez la courge en petits cubes. Dans une faitout, faites dorer vos échalote finement coupées avec l'huile. Ajoutez la courge et faites la revenir 5 minutes en remuant bien. Dans une casserole, faites dissoudre le bouillon de volaille dans la quantité d'eau. Salez légèrement. Faites cuire jusqu'à ce que la butternut soit fondante soit, environ 20 minutes. Assaisonnez avec le sel, poivre et noix de muscade. Ajoutez l'huile d'argan et mixer finement avec un blender ou robot ou autre. Allongez avec de l'eau ou du lait, ou de la crème. Servez bien chaud en décorant avec de la crème de vinaigre balsamique (on trouve ce produit avec les vinaigres en grandes surfaces) Faites revenir le foie gras congelé dans une poêle chaude. Je préfère le travailler congelé pour de si petites quantités. Une minute de chaque côté devrait suffire. Prolongez selon l'épaisseur de votre tranche de foie gras. Servez le velouté dans un joli récipient et ajoutez délicatement le foie gras coupé en éclats. Répartissez sur le velouté avec du sel spécial foie gras ou fleur de sel. Décorez avec des gouttes de vinaigre balsamique. PARTENAIRES POUR CETTE RECETTE. ARGANELLE pour l'huile d'argan.

cure de thé pour maigrir docteur la

nettoyer son organisme apres une anesthesie. je me sens polluer par l'anesthesie et tous les antibios que j'ai eus.connaissez vous des moyens pour nettoyer assainir et repomper mon organnisme. Tout dépend si tu prends encore des médicaments. Sinon, le meilleur moyen, c'est l'argile. Tu achètes de l'argile verte fine en herboristerie. Tu en mets une cuillère à café au fond d'un verre que tu remplis d'eau le soir, sans remuer et sans y laisser de cuillère, et le matin, tu bois l'eau argileuse à jeun. Evite de boire l'argile, dans un premier temps. On peut le faire, mais ce n'est pas nécessaire. L'eau agit bien. De la journée, tu peux faire une tisane d'ortie: une grosse cuillère à soupe d'ortie piquante (achetée au poids en herboriserie), sur laquelle tu verses un demi litre d'eau bouillante. Tu laisses infuser 5 minutes et tu bois ça tout au long de la journée (moi j'en bois un litre par jour et je fais une cure). C'est reminéralisant, ça nettoie et purifie l'organisme. Si tu peux, prends des jus de citrons le long de la journée, c'est tonique, ça purifie les reins, c'est plein de bonnes vitamines, notamment la vitamine C qui repompe bien. Fais en une hygiène de vie, tu t'en porteras bien. Voilà, je suis à ta disposition si tu as d'autres questions. Bonne chance et bon rétablissement. Votre navigateur ne peut pas afficher ce tag vidéo. Tout dépend si tu prends encore des médicaments. Sinon, le meilleur moyen, c'est l'argile. Tu achètes de l'argile verte fine en herboristerie. Tu en mets une cuillère à café au fond d'un verre que tu remplis d'eau le soir, sans remuer et sans y laisser de cuillère, et le matin, tu bois l'eau argileuse à jeun. Evite de boire l'argile, dans un premier temps. On peut le faire, mais ce n'est pas nécessaire. L'eau agit bien. De la journée, tu peux faire une tisane d'ortie: une grosse cuillère à soupe d'ortie piquante (achetée au poids en herboriserie), sur laquelle tu verses un demi litre d'eau bouillante. Tu laisses infuser 5 minutes et tu bois ça tout au long de la journée (moi j'en bois un litre par jour et je fais une cure). C'est reminéralisant, ça nettoie et purifie l'organisme. Si tu peux, prends des jus de citrons le long de la journée, c'est tonique, ça purifie les reins, c'est plein de bonnes vitamines, notamment la vitamine C qui repompe bien. Fais en une hygiène de vie, tu t'en porteras bien. Voilà, je suis à ta disposition si tu as d'autres questions. Bonne chance et bon rétablissement. Lilibet, est ce que tu peux appliquer ça chez un enfant de 8 ans qui a subit 2 anesthésies dans l'année? Lilibet, est ce que tu peux appliquer ça chez un enfant de 8 ans qui a subit 2 anesthésies dans l'année? Sans problèmes Ce sont des méthodes naturelles, tu peux le faire sans danger. L'argile et l'ortie lui feront faire plus pipi, forcément, puisque ça nettoie l'organisme. Je pense qu'il ce sera bien de lui faire sa cure pendant les vacances. Le citron, sans problème également, à condition qu'il aime le boire. Il est préférable de ne pas le sucrer, ce ne sera pas bon pour l'estomac, ou alors légèrement. La cure d'argile se fait trois semaines puis une semaine d'arrêt. Tu peux faire pareil avec l'ortie. Chez nous, après la semaine d'arrêt, on prend de l'argile le matin une semaine sur deux tout au long de l'année. Si on prend des médicaments, il vaut mieux les prendre un peu après l'argile, car il peut perturber les effets des médicaments. Pour la petite histoire, j'ai soigné mon chien avec beaucoup de succès avec l'argile. Il en prend au même rythme que nous et s'en porte bien! Donc, même avec les animaux, on peut y aller tranquillement. Sans problèmes Ce sont des méthodes naturelles, tu peux le faire sans danger. L'argile et l'ortie lui feront faire plus pipi, forcément, puisque ça nettoie l'organisme. Je pense qu'il ce sera bien de lui faire sa cure pendant les vacances. Le citron, sans problème également, à condition qu'il aime le boire. Il est préférable de ne pas le sucrer, ce ne sera pas bon pour l'estomac, ou alors légèrement. La cure d'argile se fait trois semaines puis une semaine d'arrêt. Tu peux faire pareil avec l'ortie. Chez nous, après la semaine d'arrêt, on prend de l'argile le matin une semaine sur deux tout au long de l'année. Si on prend des médicaments, il vaut mieux les prendre un peu après l'argile, car il peut perturber les effets des médicaments. Pour la petite histoire, j'ai soigné mon chien avec beaucoup de succès avec l'argile. Il en prend au même rythme que nous et s'en porte bien! Donc, même avec les animaux, on peut y aller tranquillement. Merci lilibet Je fais part de tout ça à mon amie pour sa fille, je pense que ça va beaucoup l'aider.

Douleur foie. Utilisations en cuisine. Pour les soins du corps. Ne pas utiliser de vinaigre sur du marbre ou toute autre surface poreuse ou calcaire.