quel boisson fait maigrir vite du


ŒDEME. Œdème pulmonaire, Cérébral, Quincke Inflammatoire, Lymphatique, Définition. Un œdème peut se définir par un gonflement causé par un excès de liquide emprisonné dans les tissus du corps. Bien qu'un œdème puisse toucher n’importe quelle partie du corps, il est le plus souvent remarqué au niveau des mains, des bras, des pieds, des chevilles et des jambes. Des œdèmes peuvent également survenir sur certaines autres parties du corps, comme les lèvres au moment d'une injection d'acide hyaluronique. L’ œdème peut résulter de la prise d’un médicament, d’une grossesse ou d’une maladie sous-jacente telle qu’une insuffisance cardiaque, une maladie rénale ou encore une cirrhose. L’ œdème peut être le plus souvent soulagé en prenant des médicaments qui éliminent les excès de liquide ou qui réduisent la quantité de sel dans la nourriture. Quand l’ œdème est lui-même un signe d’une maladie sous-jacente, la maladie nécessite alors un traitement séparé. Quels sont les symptômes d'un Œdème? Les signes et les symptômes caractéristiques d’un œdème sont: Un gonflement ou une enflure des tissus sous-cutanés Une peau tendue et brillante Une peau qui conserve une fossette après avoir été pressée pendant quelques secondes Une augmentation de la taille abdominale. Consultation médicale pour un œdème. Prenez rendez-vous avec votre médecin si votre peau est gonflée, étirée ou brillante. Consultez immédiatement votre médecin si vous ressentez: Un essoufflement Une difficulté à respirer Une douleur à la poitrine. Quelles sont les causes d'un Œdème? L’ œdème survient lorsque de minuscules vaisseaux sanguins appelés vaisseaux capillaires perdent des fluides. Ces fluides s’accumulent alors dans les tissus environnants, ce qui conduit à un gonflement. Les causes suivantes peuvent également entraîner des cas bénins d’ œdème: Être assis ou rester dans une même position pendant trop longtemps Manger trop d’ aliments salés Les signes et symptômes prémenstruels La grossesse. L’ œdème peut également être un effet secondaire de certains médicaments, tels que: Les vasodilatateurs Les inhibiteurs calciques Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens Les œstrogènes Certains médicaments contre le diabète appelés les thiazolidinediones. Cependant, dans certains cas, l’ œdème peut être un signe d’une affection médicale sous-jacente plus grave. Les maladies et affections qui peuvent provoquer un œdème sont: Œdème et insuffisance cardiaque congestive. Œdème et cirrhose. Œdème et maladies du rein. Œdème et dommages aux reins. Œdème et veines endommagées des jambes (insuffisance veineuse chronique) Œdème et système lymphatique insuffisant. Œdème: Facteurs de risque. Le risque de provoquer un œdème peut être augmenté si vous prenez certains médicaments, tels que: Les vasodilatateurs Les inhibiteurs calciques Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens Les œstrogènes Certains médicaments contre le diabète appelés les thiazolidinediones. Quelles sont les complications liées à un œdème? S’il n’est pas traité, l’ œdème peut causer: Un gonflement de plus en plus douloureux Une difficulté à marcher De la rigidité Une peau tendue qui peut devenir irritée Un risque accru d’ infection dans la zone enflée Une cicatrisation entre les couches de tissu Une diminution de la circulation sanguine Une diminution de l'élasticité des artères, des veines, des articulations et des muscles Une augmentation du risque d' ulcères cutanés. Œdème: Analyses et diagnostic. Pour essayer de comprendre ce qui pourrait être la cause d'un œdème, votre médecin effectuera un examen physique et vous posera des questions sur vos antécédents médicaux. Cette information est souvent suffisante pour déterminer la cause sous-jacente d'un œdème. Dans certains cas pourtant, les radiographies, les examens d'échographie, les analyses de sang ou les analyses d'urine peuvent être nécessaires. Œdème: Traitement et médicaments. Les œdèmes légers disparaissent d’eux-mêmes, en particulier si vous élevez votre membre enflé au-dessus du niveau du cœur. Les œdèmes sévères peuvent être traités par des médicaments qui aident votre organisme à éliminer les excès de fluide dans les urines. L’un des diurétiques les plus courants est le furosémide (Lasix). Le traitement à long terme, lui, se concentre généralement sur le traitement de la cause sous-jacente du gonflement. Remèdes et mode de vie à adopter avec un œdème. Les 5 astuces suivantes permettent de diminuer un œdème et l'empêcher de revenir. Avant d'essayer ces techniques à la maison, demandez à votre médecin concernant celles qui vous conviennent. Faire des mouvements: Le fait de bouger et utiliser les muscles de la partie de votre corps touchée par l' œdème peut aider à pomper l'excès de liquide vers votre cœur. Demandez conseil à votre médecin à propos des exercices que vous pouvez faire et qui peuvent réduire l'enflure. Elever au-dessus du niveau du cœur: Tenez la partie enflée de votre corps au-dessus du niveau de votre cœur pendant au moins 30 minutes, trois ou quatre fois par jour. Dans certains cas, l'élévation de la partie du corps touchée par l’ œdème pendant votre sommeil peut être utile. Masser la zone: Massez la zone touchée en direction de votre cœur en effectuant une pression ferme, mais pas douloureuse. La pression peut aider à déplacer l'excès de liquide hors de cette zone. Comprimer les zones touchées: Si l'un de vos membres est affecté par un œdème, votre médecin pourrait vous recommander de porter des bas de contention, des manchons ou des gants. Ces vêtements peuvent maintenir la pression sur vos membres afin d’empêcher le fluide de s'accumuler dans les tissus. Réduire la consommation de sel: Suivez les recommandations de votre médecin à propos de la limitation de la quantité de sel que vous consommez. Œdème et grossesse. En raison du besoin de liquide par le fœtus et le placenta, le corps d'une femme enceinte conserve alors plus de sodium et d'eau que d'habitude, ce qui augmente le risque d' œdème. Les informations données sur ce site ne sauraient engager l’auteur et ne sont données qu’à titre informatif. Aussi, consultez un professionnel de la santé pour toute question concernant un œdème. Œdème: Forum et Témoignages. Votre expérience sur un œdème peut être intéressante pour les autres. Pensez-y! Nous vous proposons de laisser vos commentaires dans le forum ci-dessous.

boisson pour maigrir fait maison cuisine algerienne

Douleur foie. Le monde des champignons est très complexe. Parmi les milliers d'espèces présentes dans nos forêts et campagnes, seul une trentaine serait dangereuse pour l'homme. Cependant la reconnaissance de ces espèces dangereuses est souvent peu évidente pour le profane et la confusion entre un champignon toxique et un champignon comestible est une des première cause d'intoxication. En cas d'intoxication, le problème de l'identification est bien souvent insoluble et il ne reste plus que la clinique pour se faire une idée de la toxicité du champignon ingéré. Comme chaque année c'est à l'automne que surviennent la majorité des intoxications. C'est pour nous l'occasion de rappeler ce que l'amateur éclairé ou non risque à ramasser et à manger des champignons parfois mal identifiés. Généralité sur l'origine des symptômes. Lors d'une intoxication, les symptômes présentés par les patients ont comme cause: une action toxique directe une contamination microbienne d"un champignon en voie de décomposition une pollution par des pesticides (récolté à proximité des champs cultivés). Les différents types d'intoxication sont classés dans deux grandes catégories de syndromes (ensemble de signes et symptômes): Durée d'incubation courte (moins de 6 heures) - évolution favorable dans la plupart des cas Durée d'incubation longue, supérieure à 6 heures – intoxication grave mettant en jeu la vie. Cette règle ne s'applique pas dans les situations suivantes: consommation de champignons à plusieurs repas successifs consommation de mélanges d'espèces; une espèce toxique à délai court peut masquer une espèce toxique à délai long. I. SYNDROMES A DELAI COURT ( 6 heures) 1. Syndrome phalloïdien. Parmi les intoxications par les champignons, le syndrome phalloïdien a le pronostic le plus sévère. La mortalité est d'environ 15 %. Le syndrome phalloïdien est provoqué par l'amanitine, toxine contenue dans l': Amanite phalloïde, Amanite printanière, Amanite vireuse, certaines Lépiotes et Galère (Galère marginée). Au début, cette intoxication est reconnue à l'aide de 3 critères. Durée d'incubation moyenne de 12 heures (entre 6 et 36 heures) Diarrhée intense entraînant une déshydratation marquée en quelques heures Une atteinte du foie qui débute 36 heures après le repas et qui atteint son maximum le 5ème jour. L'évolution est liée à l'atteinte du foie. On distingue trois formes: Formes bénignes: caractérisée par une gastro-entérite (diarrhée et douleurs abdominales) durant 3 à 5 jours et une atteinte du foie modérée. Formes moyennes: caractérisées par un tableau d'hépatite aiguë. Elles évoluent vers la guérison complète en 2 à 3 semaines. Formes graves: caractérisées par des signes sévères d'hépatite aiguë, confusion, hémorragies digestives. Sous réanimation les signes régressent dans 8 à 12 jours avec guérison complète dans 8 à 12 semaines. Il y a un risque de décès entre le 8 ème et le 14 ème jour par hépatite fulminante. 2. Syndrome Orellanien. Le syndrome orellanien est connu depuis les années 60. Il s'agit d'une insuffisance rénale aïgue d'apparition retardée pouvant évoluer vers l'insuffisance rénale chronique. La toxine responsable est l'orellanine. Elle est présente dans des Cortinaires parmi lesquels le Cortinaire des montagnes ou Cortinaire de Rocou (Cortinarius orellanus), le Cortinaire resplendissant (Cortinarius splendens), Cortinarius specissimus, le Cortinaire canelle (Cortinarius cinnamomeus), le Cortinaire pourpre ( Cortinarius phoeniceus) (2, 4). Les symptômes débutent plus de 24 heures après le repas: Troubles digestifs: nausées, vomissements, anorexie Douleurs musculaires, crampes, asthénie physique Atteinte rénale entre la première et la troisième semaine. 50 % des cas évoluent vers l'insuffisance rénale chronique. Une transplantation rénale a été nécessaire chez certains patients. 3. Syndrome promiximien. Le syndrome promiximien est du à l'ingestion d'amanites à volve russe ( Amanita proxima). Les intoxications surviennent surtout dans le Sud-Est de la France. La toxine en cause n'est pas connue. Les symptômes débutent entre 2 et 48 heures après le repas: Troubles digestifs: vomissements, diarrhée, douleurs abdominales Insuffisance rénale aïgue entre les jours 1 et 4. L'évolution est favorable en trois semaines. 4. Syndrome gyromitrien. Le syndrome gyromitrien est produit par les Gyromitres, en particulier le Gyromitre délicieux ( Gyromitra esculenta). Ce champignon est largement consommé cuit ou séché dans certaines régions. De nombreux cas d'intoxication sévère voir mortelle ont été rapportés. Les facteurs favorisant ont été l'ingestion d'une grande quantité de champignons et la répétition des repas à quelques jours d'intervalle. La toxine responsable est la gyromitrine. Cette toxine est détruite à 99 % par la cuisson ou au séchage au soleil. Le symptômes apparaissent entre 8 et 12 heures après l'ingestion (2 heures en cas d'intoxication sévère): Troubles digestifs: nausées, vomissements, douleurs abdominales. Les symptômes peuvent s'arrêter là ou évoluer vers: Une hépatite dans 36 à 48 heures après le repas Des troubles neurologiques: somnolence, confusion, délire, tremblements Une destruction des globules rouges du sang Une insuffisance rénale. 5. Nouveaux syndromes. Très récemment on a rapporté la survenue d'une rhabdomyolyse (destruction du muscle) suite à la consommation de Trichlome équestre appelé aussi Trichlome des chevaliers, Cavalier (Trichloma equestre) (5). Le Trichlome équestre est un champignon comestible poussant dans les Landes. Le principal facteur de risque est la consommation en abondance et répétée de Trichlome équestre (3 repas consécutifs ou plus). Après 24 heures à 6 jours après plus de trois repas consécutifs apparaissent: douleurs musculaires, asthénie intense nausées, vomissements. Le bilan biologique montre une destruction massive des cellules musculaires. En cas d'aggravation on constate une atteinte des muscles respiratoires et cardiaque. Tous les patients ayant présenté ces signes d'aggravation sont décédés (2, 6). CONCLUSION. Un certain nombre de champignons sont toxiques, voir mortels. Le seul moyen pour éviter d'être empoisonné est de connaître, par leurs caractères botaniques les espèces dangereuses et les espèces comestibles. Toute autre méthode empirique ou traditionnelle peut vous coûter la vie. Sur notre site Internet vous pouvez trouver quelques conseils de prévention si vous voulez aller cueillir des champignons.. Vous pouvez également trouver une aide à l'identification des champignons en cliquant ici.

aliments pour maigrir rapidement et en musique

Quoi prendre pour nettoyer le foie. Pour comprendre comment effectuer un nettoyage du foie, inspirons-nous de la médecine traditionnelle chinoise et sa vision de l’horloge biologique. Prenez un moment et visualisez ce qui se passe au printemps: la nature se régénère de l’intérieur. Au plus profond de la terre une force incroyable est au travail, poussant les plantes à s’élever, la sève jusqu’en haut des arbres pour qu’enfin les feuilles puissent venir au monde. Cette force est une énergie appelée Qi. Selon la médecine chinoise rien ne peut croître ou vivre sans elle. Selon les principes de la médecine traditionnelle chinoise (MTC), le printemps et l’automne offrent les meilleures opportunités pour détoxifier le foie et nettoyer le corps des impuretés nocives qui ont été accumulées dans nos organes et tissus au cours des derniers mois, voire années. Les signes d’un foie engorgé selon la MTC. Selon la médecine chinoise, le foie gouverne les tendons, se manifeste dans les ongles, s’ouvre dans les yeux, stocke et draine le sang. – La colère, l’impatience, la frustration, le ressentiment, la grossièreté, l’entêtement, l’impulsivité (si ces émotions sont refoulées elles peuvent causer la dépression). – Douleurs dans les côtes ou sous la cage thoracique. – Inflammation des yeux, yeux rouges, secs, larmes, vision trouble. – Bourdonnements dans les oreilles. – Migraines, sinus encombrés, vertiges. – Une sensation de boule dans la gorge. – Tension physique et émotionnelle. – Remontées acides, constipation intermittente, ballonements, selles molles. – Allergies, acidose, problèmes de peau. – Aménorrhée, règles hémorragiques. – Ongles sombres, cassants, secs, striés. Selon les principes fondamentaux de la médecine chinoise, les énergies qui se manifestent sous la forme de changements saisonniers dans notre environnement sont également reflétées dans le corps. Le printemps propose une période de transition unique où les énergies internes augmentent et se développent, assurant le mouvement et la croissance. Ainsi le corps est comme transporté loin de la conservation et de la stagnation qui caractérisent les énergies à l’oeuvre lors des mois froids d’hiver. Cette énergie expansive permet de faire bouger les choses à la surface et d’expulser une partie de la charge portée par l’organisme. Les toxines doivent s’évacuer, en préparation de la forte activité de l’été. En effet, du printemps à l’été, l’énergie ne fait que monter pour atteindre le zénith. C’est à cette période que les émotions et les questions stockées profondément en soi peuvent être libérées. Avec un peu de préparation et d’attention, les forces de renouveau et de renaissance, si répandues au cours du printemps, peuvent être exploitées et utilisées pour offrir au corps un grand nettoyage. En médecine traditionnelle chinoise, le printemps est lié à l’élément « bois », élément qui correspond au foie et son allié: la vésicule biliaire. Le nettoyage du foie est l’activité principale de tout nettoyage. Cependant, lors d’une cure, il est important de prendre en compte d’autres parties du corps, en particulier celles impliquées dans la sécrétion et la désintoxication. Le cas échéant, les toxines risquent de se stocker ailleurs que dans le foie et générer des symptômes tels que la constipation, des troubles digestifs, la congestion des voies respiratoires, des maux de tête, etc. Il faut donc avoir une double approche. Premièrement drainer le foie, ensuite éliminer. Le drainage s’occupera de décharger les toxines des organes. L’élimination s’occupera d’évacuer ces toxines via les selles, l’urine, la sueur, la peau et les voies respiratoires. La médecine chinoise contient de nombreuses herbes permettant d’assainir le corps. Souvent ces herbes et formulations sont très difficiles d’accès pour les occidentaux. D’une part ils se font rare dans le commerce, d’autre part il s’agit de plantes qui ne poussent qu’en Asie. Néanmoins, nos plantes occidentales ne sont pas moins efficaces pour nettoyer le corps efficacement. Pour drainer les 5 émonctoires, il existe des préparations toutes faites sur le marché. Certains et certaines poussent l’expérience plus loin et effectuent l’étonnant nettoyage du foie et de la vésicule biliaire de Andreas Moritz. Une méthode qui a généré beaucoup de témoignages positifs, mais qui doit impérativement s’inscrire en complément d’une alimentation saine sur le long terme, sans quoi l’intoxication revient rapidement. Dans le cadre d’une détoxification du foie le rôle de l’alimentation est: – De ne pas provoquer d’inflammations. Ainsi, il faut éviter les aliments qui ont un fort potentiel pro-inflammatoire, tels que les aliments transformés, très salés ou sucrés, les aliments non biologiques, la viande rouge, l’alcool et les stimulants comme la caféine. – De reposer son système digestif, éviter les graisses, les huiles, les aliments nutritionnellement appauvris comme le sucre, la farine raffinée, fast-foods, etc. – De fournir des nutriments pour vitaliser profondément au niveau cellulaire. – De fournir un soutien pour les organes, systèmes de désintoxication et d’élimination. – De ré-ensemencer les intestins avec des bactéries bénéfiques. – Améliorer la digestion. – D’améliorer le transit intestinal. – De guérir et minimiser la perméabilité intestinale. – D’améliorer les fonctions immunitaires. – D’équilibrer les hormones. – D’éliminer les métaux lourds, les pesticides, les toxines chimiques et les toxines bactériennes. Aliments bons pour le foie. Légumes. Les légumes sont des aliments particulièrement bons pour le foie. Mettre l’accent sur les légumes verts, en particulier ceux amères tels que les f euilles de pissenlit, les endives, le persil, la betterave, le chou frisé, la bette, les épinards, les endives, la roquette et les feuilles de salade mixte. Les légumes crucifères: chou frisé, pousses de brocoli, chou-fleur, choux de Bruxelles. La famille de l’oignon: oignons, échalotes, ail, poireaux, a rtichauts et topinambours. Autres légumes racines: betterave, céleri, asperges, courgettes, concombres, betteraves, haricots verts, choucroute fermentée naturellement, algues. Les jus, bouillons et soupes de légumes fournissent une réserve alcaline qui modifie le pH des tissus et reminéralise le corps, permettant ainsi aux tissus de se débarrasser des déchets métaboliques et des toxines. Les enzymes dans les jus de légumes frais contribuent également à décomposer et éliminer les toxines. La forte teneur en chlorophylle des légumes verts aident à purifier et oxygéner le sang. Il est possible d’en consommer 2-3 fois par jour. Veillez à consommer ces légumes cuits à la vapeur douce. En effet, le cru n’est pas idéal lorsqu’on souffre de problèmes de digestion. De plus, si vous êtes de nature frileux(se), veillez à consommer ces jus toujours chaud. Exemple de préparation: Laisser mijoter les légumes suivants pendant 45 minutes, c éleri, haricots verts, courgettes, persil, épinards. Filtrer et boire le bouillon pendant toute la journée. Le bouillon peut être conservé au réfrigérateur jusqu’à 3 jours. Fruits. Les fruits contiennent une grande quantité de sucres naturels, et doivent donc être utilisés avec modération pendant un nettoyage. Pommes, poires, pêches, framboises et agrumes consommés séparément, sont tous des choix appropriés pendant un nettoyage du foie. Évitez les jus de fruits concentrés (trop sucrés) et tous les autres fruits pendant ce temps. Tisanes. Les tisanes sont une merveilleuse manière d’hydrater et de purifier le corps. Tous les thés contenant de la caféine doivent être évités car ils interfèrent avec les organes de nettoyage et les processus de rééquilibrage. Pour détoxifier son foie naturellement, les plantes suivantes sont très efficaces: • Le boldo: il a pour tâche de stimuler la sécrétion de bile, et de faciliter la digestion. Le Boldo est également efficace pour désengorger le foie et la vésicule. • Le pissenlit: il assiste le foie dans la digestion et participe à l’évacuation des toxines. • Le chardon-marie: l’une des meilleures plantes pour le foie. Le Chardon-marie permet de protéger le foie de certaines toxines tout en stimulant son fonctionnement. • Le radis-noir: Il stimule la sécrétion de la bile et favorise son évacuation. À utiliser après certains excès ou mauvais choix alimentaires. • Le desmodium: le desmodium contribue à drainer le foie et à régénérer ses cellules. Il stimule sans irriter. • Le curcuma: l’épice assistante du foie. Elle participe et améliore le décrassage naturel du foie. • La chlorella: La chlorella aide à éliminer les métaux lourds de l’organisme. Herbes et condiments. Les plats peuvent être agrémentés des épices et herbes suivantes reconnues pour leurs effets positifs sur la digestion (sous réserve que vous ne soyez pas allergique à l’une d’entre elles): gingembre, poivre de Cayenne, réglisse, curcuma, curry, pissenlit, muscade et la cannelle. Hydratation. Essayez de boire davantage pendant votre nettoyage du foie. En ajoutant un peu de citron, cela drainera encore davantage cet organe. Aliments à éviter pour préserver le foie. Viandes, poissons, volaille, oeufs. Les produits laitiers. Les céréales contenant du gluten: blé, le seigle, l’avoine, l’orge. Le maïs et tous les produits contenant du maïs. Grains (petites quantités de riz, quinoa, d’amarante). Sucre, miel, mélasse et édulcorants artificiels. Jus de fruits. Noix. Boissons froides. Huiles. Les huiles devraient être réduites au minimum lorsqu’on purge son foie. Les meilleurs sont néanmoins l’huile de lin et les huiles d’olive. Les deux devraient être utilisés non chauffé et en petite quantité. Caféine. Chocolat. Autres stratégies. TRANSIT. Un intestin paresseux va produire un effet toxique, même si vous mangez sain. Le psyllium blond peut être votre meilleur allié pour parer à ce problème. Le cas échéant vous trouverez de nombreux produits en magasin bio qui faciliteront votre transit. PROBIOTIQUES. Une supplémentation en probiotiques de haute qualité est également très importante lors d’une détox du foie. En effet soigner son foie consiste à débarrasser les intestins des bactéries nuisibles, des champignons et des parasites. Apporter des bactéries bénéfiques dans le tractus gastro-intestinal avec des probiotiques aide à réduire considérablement la présence d’envahisseurs nuisibles et assainit la flore. Ainsi on parvient à une augmentation de la capacité digestive et à un regain de vitalité. “NETTOYER SES PENSÉES” • À chaque fois que quelque chose vous met en colère, il y a des chances que ce soit quelque chose que vous avez fait vous-même à un certain moment dans votre vie. Il faut donc tenter de désamorcer ses émotions et éviter de stocker en soi du ressentiment. • Mettez-vous à la place des autres, faites preuve de compassion et de tolérance. • Acceptez ce que la vie vous apporte. • Pratiquez la méditation ou le coloriage zen. ÉVITER LE VENT. Selon la médecine chinoise, le foie peut être perturbé par un temps venteux. Il existe en effet une relation entre le foie et le vent. Il n’est pas rare de voir des personnes qui souffrent de déséquilibre du foie se plaindre également de céphalées et de raideurs au niveau de la nuque qui apparaissent après une période de temps venteux. ACUPONCTURE. Un bon acuponcteur saura vous soulager et détecter l’intégralité des dysfonctionnements de vos organes. Prenez le temps dans votre choix, renseignez-vous et prenez l’engagement de vous y rendre régulièrement. EXERCICE PHYSIQUE. L’exercice physique va accélérer le métabolisme et participer à une circulation plus rapide des toxines. La sueur va permettre de libérer les toxines par la peau. Les exercices de Yoga, de Qi Qong sont également très éfficaces pour faire circuler l’énergie et soigner son foie, notamment les mouvements de torsion. Ci-dessous une séance de Yoga proposée par Amélina Limousin.

comment maigrir le plus vite possible score after forty

Annonce. Stress & Angoisse. Fatigue, stress, burn-out, dépression. Ces mots vous parlent? Trouvez ici des explications et surtout des solutions pour vous en sortir! Newsletter Santé. Toute l'actualité santé directement dans votre boîte mail! Grossesse, Maladies, Psychologie, Gynéco, Sexualité, News santé. c'est vous qui décidez! Les numéros d'urgence à connaître. Voici la liste des principaux numéros d'urgence gratuits à connaître pour joindre les secours ouverts 24h sur 24. Sexualité: du désir au plaisir. Des bienfaits du sexe aux zones érogènes en passant par les top positions du Kamasutra. Trouvez ici tout ce qu'il faut savoir pour un maximum de plaisir! Problèmes sexuels. parlons-en! Certains sujets sont difficiles à aborder. Panne d'érection, micropénis ou baisse de libido. Trouvez ici les réponses à toutes vos questions! Les causes d'un retard de règles. A part la grossesse, quelles sont les causes d'un retard de règles? La réponse du gynéco en vidéo. Cystite: l'essentiel à savoir! Homme, femme, adulte, enfant. Une cystite peut toucher tout le monde. Mais quel traitement est indiqué chez l’enfant, chez la femme ou chez la femme enceinte? Grossesse et Enfants. Conception et fécondité, alimentation, démarches et échographies pendant la grossesse. Êtes-vous bien informé? Trouvez ici l'essentiel à savoir! Les maladies infantiles. De la varicelle à l’otite, de la scarlatine à l'eczéma en passant par les questions de vaccination… L'essentiel sur les maladies infantiles les plus fréquentes.

aliments pour maigrir rapidement et en musique

Cirrhose. Rejoignez dès maintenant le groupe de discussion dédié à la cirrhose pour témoigner et échanger avec les membres de la communauté! Définition cirrhose. La cirrhose est une affection chronique du foie, irréversible et diffuse, caractérisée par une destruction de ses cellules en réponse à une agression (alcool, virus de l’hépatite C ou B…) Cette dernière provoque une inflammation et des cicatrices appelées « fibrose ». La fibrose désorganise la structure normale du foie et entraîne la formation de nodules de régénération qui empêchent le foie de fonctionner correctement. une insuffisance hépatocellulaire: dysfonctionnement du foie dû à la diminution du nombre de ses cellules (hépatocytes) et d’une mauvaise vascularisation de ces dernières une hypertension portale: réduction du flux sanguin et augmentation de la pression dans la veine conduisant au foie un état précancéreux: après une quinzaine d’années d’évolution de la cirrhose le développement d’un cancer du foie est fréquent (carcinome hépatocellulaire). Longtemps sans symptôme ni douleur, c’est une maladie grave qui nécessite une prise en charge adaptée dès son diagnostic. Chiffres / épidémiologie. En France, on estime le nombre de cas de personnes atteintes de cirrhose entre 2000 et 3300 par million d’habitants (150 à 200 nouveaux cas par million d’habitants et par an). L’âge moyen du diagnostic est de 55 ans et le nombre de décès est estimé à environ 9 000 par an en France. La cirrhose est une des premières causes de mortalité dans les pays industrialisés. Prévention cirrhose. La prévention de la cirrhose passe par quelques règles: Eviter toute consommation excessive d’alcool et de médicaments. Respecter les mesures de prévention contre la contamination sanguine ou sexuelle par les virus des hépatites B et C (port du préservatif, utilisation de matériel à usage unique…) La vaccination contre l’hépatite B est notamment fortement recommandée. Chez les personnes à risque: alcooliques ou atteintes par l’hépatite B ou C, réaliser régulièrement des examens de contrôle (examen physique, bilan sanguin, échographie, IRM, scanner…) Privilégier une alimentation équilibrée et éviter le surpoids. Pratiquer une activité physique régulière et adaptée à ses possibilités. Causes. L’apparition d’une cirrhose est la conséquence d’agressions prolongées des cellules du foie (hépatopathie chronique). En France, les principales causes de développement d’une cirrhose chez l’adulte sont: Une prise excessive d’alcool (chez 50 à 75 % des patients) associée dans au moins 10 % des cas à une hépatite virale C (VHC) Une infection par le virus de l’hépatite C (VHC) (15 à 25 % des cas) Une infection par le virus de l’hépatite B (VHB) (5% des cas). La stéatose hépatique non alcoolique, cause émergente de cirrhose, liée à une infiltration graisseuse du foie, entrainant une inflammation, et survenant chez des patients sédentaires, en surpoids, diabétiques ou hypertendus. Plus rarement, d’autres causes comme le développement de maladies auto-immunes (cirrhose biliaire primitive, hépatite auto-immune…), de maladies métaboliques (hémochromatose génétique, maladie de Wilson…) ou encore une intoxication par un médicament peuvent être à l’origine d’une cirrhose. Certaines cirrhoses sont aujourd’hui encore de causes inconnues. Mécanismes à l’origine de la maladie. La cirrhose se traduit par une lésion du tissu hépatique (sclérose) et par une régénération anormale des cellules (formation de nodules). La mauvaise vascularisation de ces nodules et la gêne de circulation sanguine occasionnée par la sclérose aboutissent à l’altération progressive des fonctions hépatiques. On constate également une élévation de la pression sanguine dans la veine conduisant au foie (on parle d’hypertension portale) pouvant entraîner la constitution d’une ascite (liquide dans l’abdomen) et de varices (veines dilatées) du tube digestif, souvent au niveau de l’œsophage. Symptômes cirrhose / manifestations. Pendant plusieurs mois voire plusieurs années, la cirrhose peut ne déclencher aucun symptôme. On parle alors de cirrhose “non compliquée” ou “compensée“. Elle peut être découverte par hasard, et nécessite alors un suivi. A l’examen on peut palper un foie dur sous les côtes, ou trouver des signes cutanés (angiomes stellaires notamment). Il existe aussi des manifestations à type d’impuissance chez l’homme, de dépilation, et de stérilité, ou d’absence de règles chez la femme. Une fois les symptômes apparus, la cirrhose est dite “décompensée”. Les manifestations du déclenchement de la cirrhose peuvent être: Un affaiblissement généralisé (fatigue, sensibilité accrue aux infections) Un amaigrissement La présence de liquide à l’intérieur de la cavité abdominale (ascite) Une hémorragie digestive souvent par rupture de varice (veine dilatée) oesophagienne Une jaunisse (ictère) Une encéphalopathie hépatique, se traduisant par une confusion, voire un coma. Au stade terminal de la maladie, une insuffisance rénale grave peut apparaître.

12 aliments pour nettoyer son foie. 1 L’avocat. L'avocat est une excellente source d'antioxydants. Leur pouvoir purifiant et détoxifiant aide réellement le foie à se réparer après des excès. 2 Le miel. Un délice pour les papilles et un vrai effet détox sur le foie. Le miel de romarin est particulièrement recommandé en cas de crise de foie. 3 Les légumes crucifères. Ces légumes sont de véritables alliés digestion et allègent le travail du foie en amont, en éliminant le stockage des toxines. 4 L’ail. Super aliment détox, l'ail est composé de nutriments qui protègent le foie et éliminent les toxines. 5 La betterave. Ce légume contient beaucoup de flavonoïde qui aident le foie à combattre les toxines et le nettoie en profondeur. 6 Le pamplemousse. Le pamplemousse, riche en vitamine c et en antioxydants permet de détoxifier le foie et l'aide à brûler les graisses qu'il ne parvient pas à évacuer. 7 Le thé vert. Excellente source d'anti-oxydants, le thé vert purifie le foie et l'aide à évacuer les toxines. 8 Les noix. Les noix aident à détoxifier le foie. Elles permettent également une meilleure oxygénation du sang. 9 Les légumes-feuilles. Les légumes feuilles (épinards, salades. ) allègent les effets des produits chimiques et pesticides de notre alimentation sur notre organisme. Ils stimulent également le foie en lui faisant produire un liquide purifiant. 10 Le citron. Il favorise la production de bile purifiante et régénère les fonctions régénératrices du foie. Mélanger quelques gouttes de citron dans un verre d'eau tiède et boire le matin. 11 Le curcuma. Le curcuma protège et régénère le foie lorsqu'il est endommagé. C'est le détoxifiant le plus puissant: il encourage la production de bile qui nettoie le foie en profondeur et désemcombre les conduits hépatiques. 12 Le radis noir. L'extrait de radis noir est souvent utilisé pour drainer le foie car il aide à la production de bile. Idéal pour se refaire une santé après les fêtes.