régime alimentaire au plante pour maigrir piment


Douleur foie.

conseil pour maigrir vite et gratuitement en

LES VINS THERAPEUTHIQUES. Absinthe pour l'anémie et le surmenage Prendre une poignée de feuilles d'absinthe séchées à l'ombre et verser dessus 1 litre de vin blanc. Laisser macérer à froid pendant 24 heures dans un récipient bien fermé. Passer ensuite et garder au frais. Boire 1 verre le matin à jeun pendant 15 jours. Absinthe pour une bonne digestion et lutter contre les vers intestinaux Laissez macérer 30 gr de sommités fleuries d'absinthe avec 60 ml d'alcool à 60° pendant 24 heures et ajoutez ensuite 1 litre de vin blanc. Laissez macérer le tout pendant 10 jours en agitant de temps en temps. Prendre un petit verre à liqueur avant les repas. Absinthe pour les ulcères de l'estomac Mettre 50 à 100 gr de sommités fleuries pour 1 litre de vin blanc. Laisser macérer 8 jours et filtrer. Prendre un petit verre à liqueur avant les repas. Acacia pour l'anémie Préparer un vin avec 20 gr de fleurs pour 1 litre de vin blanc. Laisser macérer une semaine. Prendre un petit verre à liqueur avant les repas. Achillée millefeuille - Affections biliaires, ballonnements, diarrhées, troubles hépatiques Faire macérer pendant 5 jours dans 500 ml de vin blanc 20 gr de sommités fleuries. Filtrer. Boire un petit verre après les repas. Conserver dans une bouteille fermée et à l'abri de la lumière. Achillée millefeuille pour l'indigestion et les refroidissements Faire macérer 100 gr de fleurs fraîches dans un litre de vin pendant une semaine au soleil. Filtrer. Edulcorer au sucre ou au miel. A prendre une fois par jour, un verre à liqueur. Aigremoine pour la mauvaise cicatrisation des plaies et les cicatrices Faire bouillir 5 minutes et laisser infuser pendant 1 heure 200 gr d'aigremoine séchée dans 1 litre de vin rouge. Nettoyer la plaie et appliquer en compresses. Aigremoine pour lavage des plaies purulentes et des ulcère variqueux Faire bouillir 5 min et laisser infuser 1 heure 200 gr de plantes sèches dans 1 litre de vin rouge. Filtrer. Nettoyer la plaie. Ail pour l'hypertension artérielle Faire macérer pendant 15 jours 100 gr d'ail cru haché menu dans un bocal contenant 1 litre de vin blanc sec. Agiter tous les jours le mélange. Filtrer. Boire chaque matin à jeun la valeur d'une cuillère à soupe de vin. Cure d'une à deux bouteilles. Alkékenge. Faire macérer 100 gr de baies d'alkékenge dans 1 litre de vin blanc pendant 10 jours en agitant de temps en temps. Filtrez. Prendre un petit verre à liqueur avant les repas. Angélique. Faire macérer pendant une semaine 30 gr de racines d’angélique, 20 gr de racines de gentiane dans 1 litre de vin. Un verre au début des repas. Angélique pour le surmenage Faire macérer 25 gr de racines et 25 gr de jeunes pousses d’angélique dans 1 litre de vin blanc durant 3 jours. Boire un verre à liqueur après chaque repas. Artichaut pour l'hydropisie Nettoyer et piler dans un mortier des feuilles d'artichaut pour en exprimer 1 litre de jus. Mélanger le jus avec 1 litre de vin de madère ou autre vin. Prendre 3 Cuillères à jeun tous les matins et 3 autres au coucher. Aulne glutineux pour la digestion Macération à froid avec 60 gr de racines coupées en tranche. Mettre à macérer dans 1 litre de vin rouge pendant 15 jours. Bien fermé le récipient. Prendre 1 cuillère après les repas. Aunée pour la digestion, le manque d'appétit et comme tonifiant de l'estomac Faire macérer 60 gr de racines d'aunée dans 1 litre de vin rouge pendant huit jours. Filtrez. Ajoutez éventuellement 200 gr de sucre ou de miel. Bardane pour l'insuffisance urinaire Faire macérer 4 gr de semences de bardane en poudre dans 120 gr de vin blanc. Laisser macérer pendant 6 heures. Boire quotidiennement des petits verres à apéritif. Bleuet pour la bronchite Boire avant chaque repas un verre à liqueur de vin de bleuet en faisant macérer 50 gr de plante entière sans les racines dans un litre de bon vin rouge pendant 48 heures. Filtrer. Mettre en bouteille. Boldo pour le bon fonctionnement du foie Faire macérer 15 gr de boldo dans 30 gr d'alcool à 90°. Mélanger ensuite avec 50 cl de vin cuit ou de porto. Boire avant chaque repas. Bourrache pour amygdalite, maux de gorge, pharyngite et toux Faire macérer 15 gr de sommités fleuries de bourrache dans 500 ml de vin blanc pendant une semaine. Filtrez et boire 2 ou 3 verres par jour en cas de besoin. Bourrache pour la furonculose et la toux Faire bouillir le mélange suivant: 30 gr de bourrache, 30 gr de pissenlit et 30 gr de racines de chicorée dans un litre de vin blanc pendant 3 minutes puis laissez infuser 3 jours. Bryone dioïque pour l’hydropisie, œdèmes et pleurésie Faire macérer 50 gr de racines fraîches écrasées dans 1 litre de vin blanc pendant 7 jours. Passer. Filtrer. Prendre 2 fois 1 à 2 verres à liqueur par jour. Camomille romaine pour les brûlures de l’estomac Mettre 20 fleurs de camomille et 20 morceaux de sucre dans 1 litre de vin blanc. Laisser reposer 1 mois avant de l’utiliser. Boire un verre à bordeaux par jour. Camomille romaine pour la digestion Mettre camomille avec 80 gr de fleurs séchées dans 1 litre de vin blanc. Faire infuser une semaine. Boire 1 verre à liqueur après les principaux repas. Cassis pour le lymphatisme, maladies de la nutrition et troubles de l’âge Faire macérer pendant 3 jours, 500 grammes de baies de cassis dans 1 litre de bon vin rouge. Le 4 ième jour, passer au tamis, ajouter un sirop de sucre. Prendre un verre à apéritif avant chaque repas. Cataire pour les affections pulmonaires - Catarrhes pulmonaires chroniques, coqueluche. 20 g de sommités sèches de cataraire, fragmentées, pour 1 litre de vin liquoreux. Laisser macérer 8 jours en agitant chaque jour. Filtrer. Sucrer au moment de l'emploi, si nécessaire. Prendre un petit verre 3 à 5 fois par jour. Cataire pour les affections nerveuses à manifestations psychique s - Anxiété, insomnie,nervosisme Vin avec 20 g de sommités sèches de cataire, fragmentées, pour 1 litre de vin liquoreux. Laisser macérer 8 jours en agitant chaque jour. Filtrer. Sucrer au moment de l'emploi, si nécessaire. Prendre un petit verre 3 à 5 fois par jour. Cerfeuil pour l’hydropisie Vin avec 2 poignées de cerfeuil pilé à faire infuser dans 1 litre de vin blanc. Boire 3 verres à vin par 24h. Chardon béni pour la pleurésie Piler 5 gr de feuilles de chardon béni et les ajouter dans 2 litres de vin. Prendre un verre par repas. Chicorée pour la diurèse Faire macérer 20 gr de racines dans un litre de vin blanc pendant 10 à 15 jours. Boire un verre avant les repas. Cola pour la fatigue physique et intellectuelle et le surmenage 60 gr de noix de kola, 1 litre de vodka, 30 gr de miel ou sucre doux. Laisser macérer pendant 6 jours en remuant chaque jour. Filtrer. Boire un verre vers 10 h et 1 verre vers 12h. Consoude pour les maladies chroniques des voies respiratoires Faire macérer 2 à 3 racines hachées dans 1 litre de vin blanc pendant 4 à 6 semaines. Eglantier pour les affections urinaires - Calcul, colique néphrétique, lithiase Faire macérer de la poudre des fruits dans un verre de vin blanc, toute une nuit, à raison d’une cuillère à café. Epine-vinette - Augmentation des plaquettes, drainage de la vésicule biliaire, infection microbienne Vin dépuratif et tonique: mélanger 1 litre de vin rouge et 150 gr de baies fraîches d’épine-vinette écrasées. Faire macérer 1 mois à l’abri de la lumière en remuant régulièrement. Filtrer et ajouter 250 gr de sucre brun brut. Bien agiter. Mettre en bouteilles. Se conserve 6 mois. Boire un petit verre pur ou dilué dans de l’eau avant les repas. Frêne pour l'arthrite et l'arthrose Faire bouillir une cinquantaine de feuilles fraîches dans 500 ml d'eau de vin blanc pendant 20 minutes. Laissez refroidir et ajoutez encore 1 litre de vin blanc. Filtrez. Boire 2 petits verres par jour avant les repas. Frêne pour la colite, la constipation et la diurèse Faire macérer 20 gr de feuilles dans 500 ml de vin blanc pendant 8 à 10 jours. Boire 2 verres à liqueur après le dîner. Genévrier pour les calculs urinaires Mélanger 100 gr de baies écrasées de genévrier 100 gr, 2gr d’ huile essentielle de genévrier 2 gr, 20 gr de rhum blanc, 50 gr de rameaux de genévrier dans 1 litre de vin blanc et 60 gr de sucre. Mettre en bouteille, bien boucher et laisser macérer 8 jours. Remuer tous les jours. Filtrer le 9ième jour. Boire un verre à liqueur au repas du midi. Genévrier en cas de convalescence et de fatigue Faire macérer pendant 4 jours 25 gr de baies broyées écrasés dans un litre de vin blanc doux. Filtrer et ajouter 20 gr de sucre. Genévrier pour la cystite et la diurèse Faire macérer 2 poignées de fruits dans un litre de vin blanc pendant 8 jours puis filtrez. Boire 2 à 3 verres à liqueur par jour. Genévrier pour la lithiase urinaire Mélanger 30 gr de baies concassées, 15 gr de rameaux coupés de genévrier et 1 litre de vin blanc. Laisser macérer 4 jours et ajouter 30 gr de sucre. Boire un verre à liqueur à un verre ordinaire par jour. Genévrier pour la rétention urinaire Mélanger 1 litre de vin blanc avec 30 gr de racines de chiendent, 30 gr de racines de persil, 15 gr de baies de genièvre concassées, 8 gr de fleurs de millepertuis. Laisser macérer 5 jours et ajouter 30 gr de sucre. Boire un verre à liqueur à un verre ordinaire par jour. Gentiane jaune pour diarrhée chronique et nausées Faire macérer 10 gr de racine dans de vin rouge ou blanc pendant une semaine puis filtrer. Prendre en verre à liqueur avant les repas. Gentiane jaune pour manque d’appétit et insuffisance de suc gastrique Faire macérer 10 gr de racine dans de vin rouge ou blanc pendant une semaine puis filtrer. Prendre en verre à liqueur avant les repas. Gui blanc. Faire macérer 40 g de feuilles séchées coupées en morceaux dans un litre de "bon" vin blanc pendant 24 heures, et filtrer ou faire macérer 40 gr de feuilles fraîches par litre de vin blanc. Laisser macérer pendant 6 jours. Boire 2 verres par jour (goût amer). Prendre un verre à Bordeaux midi et soir, avant les repas. Hysope pour la pleurésie Faire bouillir 20 gr de feuilles d’hysope dans 1 litre de vin. Délayer dans la décoction 2 cuillères à soupe de miel afin d’obtenir un sirop. Boire un verre le matin. Marjolaine pour la sciatique Laisser macérer pendant 2 semaines 3 poignées de feuilles dans 1 litre de vin rouge. Agiter tous les jours. Filtrer. Frictions sur les endroits douloureux, 2 à 3 fois par jour. Menthe pour les douleurs intestinales et la fermentation intestinale Faire macérer 20 gr de feuilles dans un litre de vin blanc pendant 10 jours. Boire un verre en cas de besoin. Moutarde noire en cas d'anémie Faire macérer 300 gr de semences de moutarde noire pendant 8 jours dans un bon litre de vin rouge. Filtrer. Prendre un verre chaque midi. Navet pour embarras du foie Prendre 8 gr de semences de navet concassées, les faire infuser pendant la nuit dans un verre de vin blanc sur des cendres chaudes. Prendre le tout en 9 doses, le matin à jeun. Néflier - Affections urinaires (Inflammation, lithiase urinaire et rénale, rétention urinaire) Vin de néflier en réduisant en poudre des noyaux de néflier et faire infuser dans du vin blanc. Noisettes contre l'hydropisie et l'obésité (dépuratif) Faire infuser dans 2 litres de vin blanc sec 500 gr de noisettes concassées, toute une nuit. A boire à raison d'un verre par repas. Oignons pour l’asthme Verser ½ litre de vin blanc sec bouillant sur 200 gr d’oignons crus coupés en fine tranches. Laisser macérer 24 heures puis ajouter 100 gr de miel. Prendre 1 verre d’apéritif entre les repas et le soir avant le coucher. Cure de 3 semaines. Oignon pour le bon fonctionnement du foie Vin d’oignon qui se prépare en hachant finement une bonne livre d’oignons et en les laissant macérer dans 1 litre de vin blanc sec avec 150 à 200 gr de miel. Laisser reposer 2 jours en remuant de temps en temps. Filtrer. Prendre 1 verre à porto, matin et soir. Oignons pour la voix étouffée Verser 1/2 litre de vin blanc très chaud sur 200 gr d'oignons crus coupés en tranches puis laisser macérer 24 heures. Ajouter 2 cuillères à soupe de miel liquide. Prendre 3 à 4 fois par jour, entre les repas et le soir au coucher. Origan pour les affections de l’estomac Aérophagie, atonies gastriques, ballonnements, crampes, digestions lentes et difficiles, estomac paresseux, fermentation intestinale, inappétence, sensation de réplétion. Laisser macérer pendant une semaine 50 gr d’origan dans 1 litre de vin de bordeaux. Agiter tous les jours. Filtrer. 1 petit verre à apéritif avant les deux repas comme tonique et 1 petit verre après les deux repas comme digestif. Origan pour les digestion difficiles et l’indigestion Faire macérer 30 gr de sommités fleuries dans 1 litre de vin blanc pendant 10 jours. Boire un verre à liqueur en cas de nécessité. Pâquerette pour l’asthme, bronchite, toux Faites bouillir 10 gr de plante dans 500 ml de vin blanc pendant 5 minutes. Filtrez. Boire 3 ou 4 verres à liqueur par jour. Pâquerette contre les chutes (bleues, contusions, hématomes), furoncle et torticolis Frictions avec du vin: faire macérer 50 gr de fleurs de pâquerette dans un litre de vin rouge pendant 8 jours. Filtrez. Persil, de vinaigre et de miel pour les affections de la circulation Mélanger 1 litre de vin rouge ou blanc avec 2 cuillères à soupe de vinaigre de vin blanc, 250 gr de miel et 10 à 12 grosses tiges de persil. Faire chauffer le tout 10 minutes. Filtrer et mettre en bouteille. Prendre 1 cuillère à soupe matin, midi et soir. Peuplier noir - Affections pulmonaires (Bronchite, catarrhe, toux rebelle trachéite) Vin en faisant macérer pendant 8 jours 100 gr de bourgeons de peuplier dans 1 litre de vin rouge doux. Le 9 ième jour, filtrer. Prendre un verre à apéritif avant les deux repas. Peuplier noir pour faciliter l'expectoration et la toux Faire macérer 60 gr de bourgeons de peuplier noir dans un litre de vin rouge pendant 8 jours. Filtrer. Piloselle - Athérosclérose, bronchite, fièvre, Petites pierres des reins et de la vésicule biliaire Broyer 60 gr de fleurs et de tiges de piloselle fraîche dans un mixeur pendant 20 secondes avec 500 ml de vin blanc. Mettre en bouteilles. Laisser macérer 1 mois à l’abri de la lumière. Filtrer. Prendre 1 cuillère à thé, 6 fois par jour dilué dans du jus de fruit. Poireaux pour les affections du sang, azotémie, sang lourd Vin en faisant macérer 10 jours 30 gr de radicelles dans 1 litre de vin blanc. Boire un verre à vin chaque matin. Poireaux. Affections urinaires - Cystite, rétention urinaire. Vin avec 30 gr de racines ou de semences macérer dans un litre de vin blanc. Boire 1 verre à porto chaque matin à jeun. Poireaux - Cellulite, diabète, rétention d’eau Faire bouillir 1 kgr de blancs de poireaux dans 2 litres de vin blanc sec. Laisser réduire de moitié. Filtrer. Boire un verre à vin le matin à jeun. Réglisse (tonique) Faire macérer un morceau de racine dans du vin blanc ou rouge pendant quelques semaines. Boire un verre à apéritif après les repas. Rhubarbe palmée. Affections de l’estomac et des intestins Catarrhe gastrique, constipation (surtout chez les personnes fatiguées ou dont les sucs digestifs ne sont pas performants), crampe, diarrhée, dysenterie, dyspepsie, parasites, pituite (faiblesse) Affections du foie - Affection biliaire, engorgement, hépatisme, jaunisse. Atonie gastrique. Faiblesse générale. Maladies de la rate. Prendre 60 à 80 g de racines et laisser macérer 10 jours dans 1 bon litre de vin blanc doux. Filtrer et boire 1 à 2 cuillères à soupe (laxatif), 2 à 3 fois par jour, pour une action purgative toutes les ½ heures mais pas plus de 3 fois. Romarin pour la diurèse Faire macérer 40 gr de plante dans 1 litre de vin rouge pendant 3 jours. Boire 2 verres à liqueur par jour. Cure de vin jour. Romarin pour douleurs musculaires et entorses Laisser macérer pendant une semaine une poignée de feuilles dans 50 cl de vin blanc sec. Filtrer. Imbiber une compresse. Faire 3 compresses par jour et en conserver une toute la nuit. Romarin en cas d'impuissance Laisser macérer deux poignées de feuilles pendant 48 heures dans 1 litre de vin rouge et filtrer. Cure d'une bouteille, 1 verre à liqueur avant les principaux repas. Romarin. Mettre 1 à 2 poignées de fleurs et de feuilles romarin dans 1 litre de vin blanc doux. Faire macérer pendant 1 semaine. Filtrer. A prendre deux fois par jour après les repas, à raison d'un verre de liqueur. Sauge pour les a ffections de la bouche (Aphtes, douleur dentaire, inflammation, parodontose, stomatite) Laisser infuser 3 jours une poignée de feuilles sèches ou fraîches dans un litre de vin rosé bouillant. Agiter fréquemment puis filtrer. Faire 2 bains de bouches par jour avec un petit verre de vin. Sauge pour les a ffections de la gorge (Amygdalite, enrouement, laryngite, pharyngite) Faire macérer 40 gr de feuilles dans un litre de vin blanc pendant une semaine. Boire un verre à liqueur en cas de besoin. Sauge en cas d'anémie et rachitisme Faire macérer 100 gr de feuilles de sauge dans 1 litre de vin bordeaux pendant 10 jours. Boire chaque jour 1 ou 2 verres. Sauge pour asthénie, convalescence, fatigue et surmenage Vin stimulant avec 80 gr de feuilles de sauge et 1 litre de vin rouge ou blanc. Laisser macérer 1 semaine. Prendre 1 à 3 cuillères à soupe après les repas. Cure d’une bouteille. Sauge pour la dépression Mettre gr de feuilles de sauge et 1 litre de vin rouge ou blanc. Laisser macérer 1 semaine. Prendre 1 à 3 cuillères à soupe après les repas. Cure d’une bouteille. Sauge pour fièvres intermittentes Vin stimulant avec 80 gr de feuilles de sauge et 1 litre de vin rouge ou blanc. Laisser macérer 1 semaine. Prendre 1 à 3 cuillères à soupe après les repas. Saule pour les douleurs des rhumatismes, maux d’estomacs, migraines hépatiques Faire macérer 50 gr d’écorce de saule séchée et broyée dans 750 ml de vin blanc doux (muscat, muscadet) pendant 1 mois filtrer. Boire 2 cuillères à soupe par jour avant les repas. Sceau-de-salomon contre les hernies des enfants 25 gr de racines de sceau-de-salomon lavées et coupées en morceaux à faire infuser 24 heures dans 25 cl de vin blanc. Prendre pendant 1 mois, 3 verres par jours. Sorbier contre les ascites, les néphrites chroniques, les oedèmes et les rhumatismes Recueillir 10 gr d’écorce interne des rameaux coupés. Faire macérer pendant 48 heures dans un litre de vin blanc. Filtrer. Boire trois verres par jour. Thym pour les crises d'asthme Faire macérer pendant 8 jours 50 gr de feuilles dans 1 litre d'excellent vin doux. Agiter tous les jours. Filtrer. Boire un petit verre à liqueur dès le début de la crise. Valériane - Hypertension, nervosité Broyer 50 gr de racines fraîches lavées et séchées 2 heures au soleil de valériane au robot et mélanger avec 200 ml de vin blanc acide. Laisser macérer 1 mois. Filtrer. Mettre en bouteilles. Prendre 10 gouttes, le matin à jeun et au besoin répéter midi et soir. Valériane - Insomnie, spasmes Broyer 50 gr de racines fraîches lavées et séchées 2 heures au soleil de valériane au robot et mélanger avec 200 ml de vin blanc acide. Laisser macérer 1 mois. Filtrer. Mettre en bouteilles. Prendre 20 gouttes 20 minutes avant le coucher.

boisson drainante efficace pour maigrir en

Douleur foie. Les forums de Pharmechange. Social. Cursus. Exercer. L'officine. Divers. La vie du site. A retenir. Abonnez-vous. Librairie professionnelle. (3037 mots dans ce texte ) - lu: 590336 Fois. LES PATHOLOGIES DIGESTIVES. - au-dessus de l’ombilic. - au-dessous de l’ombilic. On ne traitera ici que des pathologies suivantes: ANTI-ACIDES: SELS DE SODIUM, DE CALCIUM, DE. Formation d’un gel au dessus du bol gastrique. ANTI-H2: CIMETIDINE ET FAMOTIDINE. Argentum nitricum 5CH: 3 gr matin et soir. Robinia 5CH: 3 gr avant les repas. Iris versicolor 5 CH: 3 gr avant les repas. Le foie n’y est pour rien. CHOLERETIQUES ET CHOLAGOGUES. ENZYMES PANCREATIQUES SUBSTANCES LIPOTROPES. ANTISPASMODIQUES PANSEMENTS INTESTINALS ANTI-NAUSEEUX (ANTI-H1) Antimonium crudum 7 CH: Nux vomica 7 CH. PANSEMENT INTESTINAL ADSORBANT RALENTISSEUR DE TRANSIT. en cas de douleurs abdominales. Podophyllum peltatum 4 ou 5 CH. 5 gr au rythme des selles ou toutes les heures. 5 gr au rythme des selles ou toutes les heures. 5 gr au rythme des selles ou toutes les heures. Antimonium crudum 5 CH. 5 gr au rythme des selles ou toutes les heures. 1 dose en 15 CH puis 5 CH: 5 gr au rythme des selles ou toutes les heures. Mercurius solubilis 5 CH. 5 gr au rythme des selles ou toutes les heures. Arsenicum album 5 CH. 5 gr au rythme des selles ou toutes les heures. Indolore Suite d’une mauvaise nouvelle, d’une peur ou d’un trac Selles jaunes. 5 gr au rythme des selles ou toutes les heures. Argentum nitricum 9 CH. 5 gr au rythme des selles ou toutes les heures. Dans ce cas, on donne: Le romarin agit sur les fermentations intestinales ainsi que sur les douleurs abdominales. LAXATIFS DE LEST LAXATIFS OSMOTIQUES LAXATIFS LUBRIFIANTS LAXATIFS STIMULANTS LAXATIFSN LOCAUX. ANTISPASMODIQUES si douleurs abdominales. Gros efforts pour expulser une selle molle. Collinsonia 1 DH et Hydrastis 1 DH. Pour traiter la constipation de la femme enceinte: 10 gttes de chaque 2 fois par jour. " Maladie des laxatifs ": constipation chronique suite d’un abus d’utilisation des laxatifs. Graine de lin: 1 ou 2 sachets de graines de lin par jour. ANTISPASMODIQUES PANSEMENTS GASTRO-INTESTINAUX: ARGILE NATURELLE, DERIVES DE SILICONES (DIMETICONE), POLYVINYLPOLYPYRROLIDONE. qui vont adsorber les gaz. LAXATIFS DOUX ENZYMES PANCREATIQUES CHOLAGOGUES-CHOLERETIQUES. Asa foetida 5 CH. Carbo vegetalis 5 CH. Nux vomica 9 CH. Lycopodium 9 CH. Kalium carbonicum 5 CH.

comment maigrir vite sans regiment capital

L’incroyable nettoyage du foie et de la vésicule biliaire par A. Moritz. Le nettoyage du foie et de la vésicule biliaire est une approche puissante pour améliorer sa santé. D’après l’auteur, 95 % d’entre nous présente de tels calculs en raison de notre alimentation. Contrairement aux calculs rénaux qui sont très douloureux, les calculs hépatobiliaires peuvent passer inaperçus même s’ils sont souvent responsables de nombreux symptômes typiques des pathologies dites d’encrassement (fatigue, maux de tête, état dépressif, etc.). Depuis la première version de cet article, ce livre a été réédité. Il est désormais disponible en 2 tomes beaucoup plus précis et détaillés: L’incroyable nettoyage du foie et de la vésicule biliaire – Volume 1: Pourquoi faire ce nettoyage? L’incroyable nettoyage du foie et de la vésicule biliaire – Volume 2: Comment faire ce nettoyage? Vous trouverez de nombreux témoignages sur le blog Agir Santé de Denis Lecourieux, dédié à cette thématique. Le nettoyage du foie et de la vésicule biliaire c’est un peu comme une grande « opération chirurgicale », sans bistouri ni effets secondaires. Pour savoir si vous aussi, vous présentez des calculs hépatobiliaires, il suffit de faire la cure de nettoyage proposée par Andreas Moritz. Sur une personne en bonne santé, cette cure ne présente pas de risque pour la santé. Si vous avez un doute, consultez d’abord votre médecin. Protocole de nettoyage du foie et de la vésicule biliaire. Phase préparatoire: 6 jours – Phase de nettoyage: env. 1 jour Planifiez les 6 ème et 7 ème jours qui constituent la phase principale et finale du nettoyage sur un week-end, pour pouvoir vous reposer. Il vous faut. 6 litres de jus de pomme, de préférence bio (ou acide malique en poudre, vendu sur internet) 2 sachets de sulfate de magnésium (sel amer, vendu en pharmacie) 120 ml d’huile d olive vierge bio, première pression à froid 180 ml de jus de pamplemousse frais (pamplemousse rose, ou mélange de citron et orange) Shaker (ou récipient avec couvercle pour émulsionner) Phase préparatoire. Buvez chaque jour, tout au long de la journée et entre les repas, 1 litre de jus de pomme pendant les six jours qui précèdent le nettoyage (ou ½ à 1 c. à c. d’acide malique en poudre diluée dans 2-4 verres d’eau). L’acide malique contenu dans le jus de pomme ramollit les calculs biliaires, facilitant leur passage par les conduits biliaires. Les personnes sensibles peuvent avoir des ballonnements ou la diarrhée. En cas d’inconfort, le jus de pomme peut être dilué dans de l’eau ou remplacé par de l’acide malique. Pour aider votre foie à se préparer, privilégiez les aliments et les boissons chaudes ou tempérées, évitez les aliments d’origine animale, les produits laitiers et les fritures, mangez équilibré et sans excès. Phase de nettoyage. Le 6 ème jour, prenez un petit déjeuner léger, tel que des flocons d’avoine préparés avec de l’eau chaude. Évitez le sucre ou les édulcorants, les épices et surtout le lait, le beurre, l’huile, le fromage, le yaourt, le fromage, le jambon, les œufs, les noix, les pâtisseries, les céréales froides. Vous pouvez consommer des fruits ou des jus de fruit. À midi, mangez des légumes nature ou du riz blanc (riz Basmati de préférence), avec un peu de sel non raffiné. En clair: ni protéines ni matières grasses (beurre ou huile) pour ne pas vous sentir malade pendant le nettoyage. Si vous le pouvez, procédez à une irrigation du côlon (hydrothérapie) ou à un lavement. Suivez très précisément l’horaire donné ci-dessous pour tirer le meilleur parti du nettoyage du foie. Après 14.00 h: ne mangez ni ne buvez plus rien (sauf de l’eau). Ne prenez que les médicaments, vitamines ou suppléments absolument indispensables. 18.00 h: diluez 4 c. à s. (50 g) de sulfate de magnésium dans une bouteille de 720 ml d’eau (= 4 verres de 180 ml). Buvez votre 1 er verre (180 ml). Pour neutraliser le goût amer en bouche, vous pouvez prendre quelques petites gorgées d’eau après ou ajouter un petit peu de jus de citron au mélange. 20.00 h: buvez votre 2 ème verre (180 ml) de sulfate de magnésium. 21.30 h: si vous n’avez pas été à la selle ou si vous n’avez pas fait de nettoyage du côlon au cours des 2 dernières heures, faites un lavement avec de l’eau pour déclencher les selles. 21.45 h: pressez les pamplemousses (ou citrons et oranges) sans la pulpe pour faire 180 ml de jus. Ajoutez 120 ml d’huile d’olive dans le shaker. Secouez pour obtenir une émulsion homogène. 22.00 h: placez-vous debout à côté de votre lit (ne vous asseyez pas) et buvez cette préparation si possible d’une seule traite. COUCHEZ-VOUS TOUT DE SUITE! C’est essentiel pour relâcher les calculs biliaires. Éteignez les lumières et couchez-vous à plat sur le dos avec 1-2 oreillers pour surélever votre tête, qui doit être plus haute que l’abdomen. Restez parfaitement immobile pendant au moins 20 minutes et essayez de ne pas parler. Portez votre attention sur votre foie. Il se peut que vous sentiez les calculs voyager comme des billes dans les conduits biliaires. Vous ne devriez ressentir ni crampes ni douleurs parce que le sulfate de magnésium tient les conduits biliaires largement ouverts et détendus, et que la bile qui est excrétée avec les calculs sert de lubrifiant. Ensuite, essayez de dormir et levez-vous pendant la nuit si vous avez besoin d’aller aux selles. Il se peut que vous vous sentiez légèrement mal pendant la nuit et/ou au petit matin en raison d’un relâchement fort et soudain de calculs biliaires et de toxines du foie et de la vésicule biliaire, provoquant un reflux du mélange d’huile dans l’estomac. Cela passera au cours de la matinée. Le 7 ème jour, vous allez relâchez vos calculs hépatobiliaires. Vous irez souvent aux toilettes et vos selles seront liquides. Vous pourrez constater la présence de petits calculs biliaires (vert pomme ou couleur bronze) de différentes tailles qui flottent dans la cuvette en plus ou moins grand nombre. 6.00 h – 6.30 h du matin: au réveil, mais pas avant 6 heures du matin, buvez votre 3 ème verre de sulfate de magnésium (si vous avez soif, buvez un verre d’eau chaude avant de le prendre). Reposez-vous, lisez ou méditez. Si vous êtes encore fatigué, recouchez-vous mais il vaut mieux rester debout. 8.00 h – 8.30 h: buvez votre 4 ème et dernier verre de sulfate de magnésium. 10.00 h -10.30 h: vous pouvez boire du jus de fruit frais. Une ½ heure plus tard, vous pouvez manger un ou deux morceau(x) de fruits frais. Une 1 h plus tard, vous pouvez manger un repas normal (mais léger). Le soir ou le lendemain matin, vous devriez sentir les premiers signes d’amélioration. Continuez à manger des repas légers pendant les jours qui suivent. Post-nettoyage. 2 à 3 jours après la cure, procédez à une irrigation du côlon pour expulser les calculs biliaires restés coincés dans le côlon ou, à défaut, faites un lavement de café (3 c. à c. pour 2 litre d’eau) suivi par un lavement à l’eau. L’idéal est de refaire cette cure toutes les 3 semaines, jusqu’à constater l’absence de calculs pendant 2 nettoyages consécutifs. Mon avis. J’aime. La cure est facile à réaliser chez soi – et peu coûteuse! Les résultat peuvent être spectaculaires suivant « l’encrassement » de chacun. J’aime moins. Les explications manquent de précision, traduction approximative par endroits Boire 1 litre de jus de pommes / jour pendant 6 jours cause beaucoup d’inconfort; pour certaines personnes, c’est tout simplement impossible sans symptômes sévères (ballonnements, diarrhée, …)! Je ne suis pas certaine de l’efficacité de l’acide malique. A propos de l’auteur. Andreas Mor itz, né dans le Sud-Ouest de l’Allemagne en 1954, a souffert de maladies graves dans son enfance qui l’ont poussé à se tourner vers la médecine intuitive, l’ayurveda, l’iridologie, le shiatsu et la médecine énergétique. Il a donné de nombreuses conférences à travers le monde et a dirigé des ateliers pour aider les personnes à prendre leur santé et leur bien-être en main. Il est l’auteur de plusieurs livres dont The Timeless Secrets of Health & Rejuvenation. Articles similaires. 74 réponses sur “L’incroyable nettoyage du foie et de la vésicule biliaire par A. Moritz” Bonjour Barbara, j’ai beaucoup lu sur le sujet et il est conseillé de faire la cure détox des reins avant celle du foie (cure du Dr Clark). Cela vous parle-t-il? Je finis la cure pour les reins dans 2 jours et à moi me jus de pomme. Je l’ignorais – merci pour votre contribution 😉 N’hésitez pas à témoigner au sujet de la cure du Dr Clark, ça pourrait intéresser d’autres lectrices et lecteurs. Bien cordialement Barbara. Bonjour Barbara, bonjour à tous, Juste pour vous faire part de mon expérience. Suite à une très grosse crise d’eczéma, on m’a conseillée de rencontrer un magnétiseur. Ce dernier a évoqué un problème au niveau du foie qui était « encombré ». Il m’a parlé de cette cure de nettoyage. Je suis tombée sur votre site en faisant mes recherches et ai attendu d’être en congé pour tenter l’expérience. C’était il y a 4 mois. Je n’ai pas observé de calculs ou alors très peu. En tout cas je me sentais nettoyée de l’intérieur. Et fière de moi de l’avoir fait et d’être allée jusqu’au bout. Je viens tout juste de retenter l’expérience. Je suis au dernier jour de la cure. J’avais plus d’appréhension car boire le sulfate de magnésium m’avait été très très difficile. Pour certains c’est plus la mixture huile+ pamplemousse… Chacun sa sensibilité. Mais je tenais vraiment à réitérer pour que le nettoyage soit complet. Cette fois ci le jus de pommes m’a provoqué quelques brûlures d’estomac et quelques gènes au niveau de l’intestin. Mais rien d’insupportable (lors de la 1ere cure je n’avais rien ressenti de tel). Le sulfate de magnésium est juste infecte. Hauts le coeur et beaucoup de mal à finir le verre. Mais j’ai réussi (non sans mal) en tout cas pour les 2 premiers verres. J’ai eu également des hauts le cœur lorsque j’ai bu le mélange huile et pamplemousse et je l’ai senti très longtemps dans mon estomac. Dur dur! J’ai passé une très mauvaise nuit. La 1ere fois c’était passé niquel. Ce matin je manquais de courage pour boire le sulfate de magnésium. J’ai bu le 3ème verre mais pas en entier. Je suis allée de nombreuses fois aux toilettes ensuite alors que ce n’était arrivé qu’au bout du 4 ème verre lors de la 1ere cure. Du coup jai décidé d’arrêter la et de ne pas boire le dernier verre. Je ne sais pas si j’ai bien fait mais je n’avais pas la force. Je pense qu’il faut vraiment être très courageux pour réitérer et je tire mon chapeau à tous ceux qui ont réussi à le faire. Ce n’est pas très contraignant mais le goût du sulfate de magnésium m’a traumatisée lors de la 1ere fois je crois. Je plongeais dans l’inconnu à ce moment là alors que là, je savais… J’ai quand même voulu retenter, la preuve que j’y ai trouvé un mieux-être. J’en conclus aussi que la réussite de cette cure est aussi une affaire d’état d’esprit. Tout comme pour plein d’autres choses. J’ai toujours de l’eczéma mais je recherche d’autres pistes en parallèle. Merci pour cet article en tout cas qui m’a accompagnée lors de mes cures. Bonne continuation et bonne cure à ceux qui liront mon commentaire et qui auront envie de se lancer. Je suis de tout coeur ace vous 😉 si je l’ai fait vous pouvez le faire aussi. Merci Sabine pour votre témoignage! Je partage votre aversion du sulfate de magnésium qui accompagne aussi chacune de mes cures ou we détox. À la dernière détox que j’ai faite, on m’a proposé une alternative beaucoup plus neutre et plus tolérable. Je vais redemander son nom pour vous le communiquer. Ce serait dommage en effet de ne pas refaire ce nettoyage juste à cause du sulfate de magnésium! Bon cheminement Barbara. Bonjour, Le dosage est-il le même pour le chlorumagène? Je l’utilise habituellement pour purger mes intestins..comment être sûr que ce soit aussi efficace que le sulfate de magnésium?? Merci, bien à vous Jessie. Je ne sais pas – pour le dosage, il faut se renseigner là où vous l’achetez. Pour connaître son efficacité – qui est quand même variable d’une personne à l’autre – il faut essayer par vous-même. Je peux vous dire que pour ma part ce n’était pas aussi efficace, mais c’était plus doux et au final mon organisme s’est quand même détoxifié. Les 2 personnes qui ont fait la détox avec moi ont trouvé en revanche que c’était aussi efficace que le sulfate de magnésium. Vous nous dites? Bien cordialement Barbara Reibel. Bonsoir, Merci pour votre réponse..j’hésite du coup 🙂 Je vous tiens au courant. Bien à vous, Jessie.

comment réduire la graisse abdominale imageshack

Maladie foie. 6. Mathieu D. Bruneton J.N. Drouillard J. Caron-Pointreau C. Vasile N. Hepatic adenomas and focal nodular hyperplasia: dynamic CT study. Radiology 1986; 160: 53-58. 7. Mathieu D., Kobeiter H., Cherqui D., Rahmouni A., Dhumeaux D. Oral contraceptive intake in women with focal nodular hyperplasia of the liver. Lancet 1998; 352:1679-1680. 8. Mathieu D. Zafrani E.S. Anglade M.C. Dhumeaux. D. Association of focal nodular hyperplasia and hepatic hemangioma. Gastroenterology 1989; 97: 754-757. 11. Zafrani E S. Pinaudeau Y. Dhumeaux D. Drug-induced vascular lesions of the liver. Arch. Intem. Med. 1983; 143: 495-502.

Nettoyer son foie naturellement. Zoom sur le foie. D'autres plantes n'ont pas une action directe mais indirecte sur le foie et elles sont donc tout aussi importantes comme le romarin, le fenouil et la menthe, car elles facilitent la digestion.