perdre du poids rapidement avec du citron research careers


US Search Mobile Web. Welcome to the Yahoo Search forum! We’d love to hear your ideas on how to improve Yahoo Search. The Yahoo product feedback forum now requires a valid Yahoo ID and password to participate. You are now required to sign-in using your Yahoo email account in order to provide us with feedback and to submit votes and comments to existing ideas. If you do not have a Yahoo ID or the password to your Yahoo ID, please sign-up for a new account. If you have a valid Yahoo ID and password, follow these steps if you would like to remove your posts, comments, votes, and/or profile from the Yahoo product feedback forum. Vote for an existing idea ( ) or Post a new idea… Hot ideas Top ideas New ideas Category Status My feedback. Improve your services. Your search engine does not find any satisfactory results for searches. It is too weak. Also, the server of bing is often off. I created a yahoo/email account long ago but I lost access to it; can y'all delete all my yahoo/yahoo account except for my newest YaAccount. I want all my lost access yahoo account 'delete'; Requesting supporter for these old account deletion; 'except' my Newest yahoo account this Account don't delete! Because I don't want it interfering my online 'gamble' /games/business/data/ Activity, because the computer/security program might 'scure' my Information and detect theres other account; then secure online activities/ business securing from my suspicion because of my other account existing will make the security program be 'Suspicious' until I'm 'secure'; and if I'm gambling online 'Depositing' then I need those account 'delete' because the insecurity 'Suspicioun' will program the casino game 'Programs' securities' to be 'secure' then it'll be 'unfair' gaming and I'll lose because of the insecurity can be a 'Excuse'. Hope y'all understand my explanation! I want all my lost access yahoo account 'delete'; Requesting supporter for these old account deletion; 'except' my Newest yahoo account this Account don't delete! Because I don't want it interfering my online 'gamble' /games/business/data/ Activity, because the computer/security program might 'scure' my Information and detect theres other account; then secure online activities/ business securing from my suspicion because of my other account existing will make the security program be 'Suspicious' until I'm 'secure'; and if I'm gambling online 'Depositing' then I need those account 'delete' because the insecurity 'Suspicioun' will program the casino game 'Programs' securities' to be… more.

brule graisse abdominale homme meaning

Articles. AccueilArticles Nettoyage du foie et de la vésicule biliaire par la méthode du Dr Clark. Nettoyage du foie et de la vésicule biliaire par la méthode du Dr Clark. La cure du Docteur Hulda Clark (USA) permet de faire un nettoyage en profondeur du foie, l’organe majeure de la détoxification. Le nettoyage du foie et de la vésicule biliaire peut considérablement améliorer la qualité de la digestion, l’assimilation des nutriments et l’élimination des toxines indispensable à une bonne santé. Cette cure est similaire à la cure du foie de d’Andréas Moritz. Ce nettoyage améliorerait aussi les allergies, les douleurs chroniques, les migraines et les nausée, le teint terne et la fatigue chronique. En cas d’intoxication aux métaux lourds, le foie est l’organe de la détoxification naturelle, il doit donc être le moins encombré pour faire son travail correctement. La bile à une double fonction, à la fois de permettre la dissolution des graisses présentes dans le bol alimentaire, mais aussi d’éliminer certaines toxines dans les selles. L’objectif principal de cette cure est de permettre l’élimination des boues et calculs biliaires qui encombrent la vésicule biliaire et ralentissent le travail d’élimination du foie en réduisant le volume de ce qui peut être envoyé dans les intestins. Selon de Dr Clark, de nombreuses personnes, même des enfants, ont le tube biliaire « étouffé » par les calculs. Ce qui explique la grande importance qu’elle accorde à cette cure. On trouve de plus en plus de personnes qui ont subit une ablation de la vésicule biliaire. Cette cure permettrait d’éviter un certain nombre de ces interventions. En cas de suspicion de parasitose, il est recommandé au préalable de faire une cure de déparasitage. La cure du foie du Dr Clark peut se faire une à quatre fois par an en préventif. En cure curatives, on peut la répéter plusieurs mois de suite. Préparation. Selon de Dr Clark, ces calculs seraient le nid à parasites et à microbes. Cela expliquerait les infections du système digestif à répétition. Elle recommande d’utiliser un appareil électrique de son invention le « zapper » afin d’éliminer les parasites du foie. Cet appareil est assez coûteux (300 €). En alternative, il est possible de faire une cure antiparasites à base de brou de noix (sous forme liquide ou en gélule) ou tout autre préparation prévue à cet effet (notamment chez le laboratoire Xantis). Il est aussi possible d’« ozoner » l’huile d’olive utilisée à la fin de ce protocole afin de tuer les parasites, bactéries ou virus qui pourraient être libérés lors du nettoyage. Mais cela nécessite une machine particulière coûtant également environ 300 €, qui charge en ozone (3 molécules d’oxygènes ensemble) l’huile d’olive. Pour une utilisation ponctuelle, il est plus simple et plus économique d’utiliser quelques goûtes d’acide chlorhydrique (sans danger, car l’estomac en fabrique lui-même). En cas de faiblesse des reins, il est recommandé de les nettoyer avant de commencer la cure du foie. En effet, la majorité des toxines seront éliminées par les selles, mais une partie peut se remettre à circuler et sollicitent les reins. Les tisanes classiques de drainage sont parfaitement adaptée la plupart du temps. Des reins en bon état réduirons les effets indésirables, comme les migraines, nausées et insomnies. Les éléments de la cure Clark sont: Du sel d’Epsom ou epsomite, autre nom du sulfate de magnésium. Il a pour fonction de rendre plus élastique les canaux biliaires afin de faciliter l’éjection des calculs et d’accélérer le transit. La diarrhée qu’il provoque permet d’éliminer plus facilement les calculs des intestins, puisqu’ils seront les seuls matériaux non liquide au moment de la cure. Le sel d’Epsom est infecte, il est proposé en gélules, ce que je recommande. 5 litres de jus de pomme, bio si possible, ou de l’acide malique pour ceux qui ne peuvent en boire de sucre, notamment en cas de candidose. L’acide malique contenu dans le jus de pomme, ont pour fonction de ramollir les calculs, facilitant ainsi leur expulsion. 125 ml d’huile d’olive afin de provoquer la chasse biliaire. Le Dr Clark recommande de l’ozoner pendant 20 mn ou d’ajouter 2 gouttes d’acide chlorhydrique, appelé aussi HCL, pour éliminer les éventuels parasites qui seraient chassés du foie et de la vésicule biliaire. C’est nécessaire en cas de parasitose. Le jus d’un pamplemousse rose frais, soit environ 125 ml, qui sera mélangé avec l’huile d’olive pour provoquer la chasse biliaire en améliorant de goût. Le mélange doit être homogène. Le plus pratique et de faire le mélange dans un bocal bien hermétique. De l’Ornithine, 4 à 8 comprimés. Cet acide aminé favorise l’élimination de l’ammoniaque éventuellement dégagée pendant l’élimination et qui pourrait empêcher de dormir la nuit de la détoxification. Du brou vert de noix noire, clou de girofle et absinthe afin de lutter contre les éventuels parasites en cure de 3 semaines avant la cure du foie. Le brou de noix vert appelé aussi teinture de noix noire, est pris à raison de 10 ou 20 gouttes, trois fois par jour (30 à 60 par jour). Le produit « Clark Fx » de Mountain Meadows Herbs est un mélange de ces trois plantes du programme antiparasitaire plus du thé vert rooibos, qui renforce l’effet de l’absinthe. Ce produit peut réguler aussi certains problèmes de ballonnement. Toutefois ce produit tout-en-un est coûteux (plus de 50 €). (Optionnel si l’on est certain de ne pas avoir de parasite intestinal, chaudement recommandé en cas de doute) 2 gouttes d’acide chlorhydrique dans l’huile d’olive comme antiparasitaire si il n’a pas été possible de faire la cure de brou de noix ou d’utiliser d’ozoniser l’huile d’olive. (Optionnel si l’on est certain de ne pas avoir de parasite intestinal) La cure: Il est recommandé de choisir un jour comme un samedi pour le nettoyage. En effet, il y a de fort risque d’être fatigué le lendemain en plus de la diarrhée. L’exemple donné ici est donc pour une cure le samedi. Du lundi au vendredi boire un litre de jus de pomme par jour ou prendre quotidiennement 3000 à 6000 mg d’acide malique, pour ramollir les calculs. Les comprimés de malate de magnésium contiennent 70% d’acide malique et 12% de magnésium. Il faut alors prendre un peu plus de 4000 mg de malate de mg pour avoir 3000 mg d’acide malique. Cela correspond à 3 – 4 comprimés de malate de magnésium – 1250 mg. Prendre 1 à chaque repas. Le vendredi soir, manger léger, voir liquide (purées, soupe, jus de légumes). Éviter les viandes et les graisses. La vésicule biliaire n’étant plus sollicitée, elle va commencer à accumuler de la bile. Le samedi matin, ne prendre aucun complément alimentaire à part les éventuels médicaments indispensables, continuer jusqu’à midi de manger léger, voir liquide. Strictement sans viande, ni graisses: ni beurre, ni huile, ni noix ou amandes, ni lait animal ou végétal… Prendre par exemple des céréales à l’eau, des fruits, du pain et confiture, du miel, de la soupe, du jus de fruits ou de légumes. Cela permet à la bile de s’accumuler et d’augmenter sa pression dans le foie. Plus elle sera élevée, plus elle pourra pousser les calculs. Samedi après midi, respecter scrupuleusement le protocole suivant: S’écarter de ce protocole augmente le risque de désagréments lors de la cure. Ne plus boire, même de l’eau, ni manger à partir de 14h. Préparation si vous n’avez pas de gélules de sel d’Epsom: Mélanger 4 cuillères à soupe de sel d’Epsom en poudre (4 x 8 grammes) dans une bouteille, puis la remplir de 800 ml d’eau, soit 4 verres de 200 ml. Cela fait 4 doses d’un verre chacune. Pour améliorer le goût particulièrement amer il est possible d’ajouter le jus d’un citron; voir de remplacer l’eau par du jus d’orange, de pamplemousse ou de pomme; de rajouter une demi cuillère à café de vitamine C; ou de mettre la préparation au réfrigérateur. 18h: Prendre le premier verre d’eau avec 8 gélules de 1000 mg de sel d’Epsom (ou 8000 mg de sel d’epsom dans un verre d’eau), ou le premier verre de 200 ml de préparation de sel d’Esom (voir ci-dessus). Si la préparation n’est pas faite, il suffit de mélanger un cuillère à soupe de sel d’epsom dans un verre d’eau pour obtenir une dose. Se rincer la bouche avec de l’eau tiède pour enlever le goût. 20h: Prendre 8 gélules et un verre d’eau ou le deuxième verre de la préparation. En général on ne ressent pas la faim à ce moment. 21h45: Verser dans un bocal 125 ml d’huile d’olive au jus d’un pamplemousse fraîchement pressé (pas de jus en bouteille, retirer les pépins avec une fourchette), si nécessaire, rajouter 2 gouttes d’acide chlorhydrique OU 10 à 20 gouttes de brou de noix (les 2 sont facultatifs, surtout si vous avez fait la cure anti-parasite avant). Fermer le couvercle et mélanger vigoureusement jusqu’à obtenir un mélange homogène. En absence de pamplemousse, il est possible d’utiliser le jus par celui d’un autre agrume ou de pomme. De même pour l’huile, où toute huile pressée à froid non raffinée peut faire l’affaire. Le pamplemousse et l’huile d’olive restent l’idéal. 22h: Boire le plus rapidement possible le mélange à base d’huile d’olive et se coucher immédiatement après. Prendre 4 comprimés d’ornithine avec les premières gorgées pour favoriser le sommeil, 8 en cas d’insomnie. Certains utilisent une paille pour avaler le mélange. Se rincer la bouche à l’eau si nécessaire. Ne pas se coucher rapidement réduit l’efficacité de la cure. Se coucher sur le dos et attendre immobile pendant 20 minutes. La chasse biliaire se fait habituellement dans les 20 minutes à partir de l’ingestion de graisses (ou de viande). Une bouillotte chaude sur le foie peut aider l’élimination des calculs. Il est possible de sentir le mouvement de la bille et des calculs. Le lendemain matin, au réveil, après 6h (pas plus tôt): prendre 8 gélules et un verre d’eau ou le troisième verre de sel d’epsom. Il est possible de rester au lit. 2 heures plus tard (8h ou plus), prendre 8 gélules et un verre d’eau ou le dernier verre… Rester au lit si le besoin se fait sentir. Après 2 nouvelles heures (10h ou plus), commencer par consommer du liquide (jus). Ne pas se forcer, attendre la faim. Puis 30 minutes plus tard manger des fruits, puis 1 heure plus tard toute alimentation normale, bien qu’il soit conseillé de commencer par des aliments très digestes. Dans la matinée, le sel d’Epsom provoque une diarrhée très liquide. Les calculs surnageront dans les toilettes. En plaçant une passoire, il est possible de récupérer les calculs pour les compter (voir photo). Selon le Docteur Clark il faut 2 000 calculs sur plusieurs cures pour nettoyer correctement son foie. Certaines personnes en ont compté 5 000. Les calculs verts seraient de vrais calculs, pas de résidus de nourriture ou d’huile agrégé par la bile. Il est possible de renouveler la cure à intervalle d’un mois. Conclusion. Ce protocole est fastidieux, mais il à l’avantage de nettoyer en profondeur le foie sur une période très courte. Pour finaliser le nettoyage des intestins, il est très intéressant de pratiquer une purge yogique, appelé aussi Shank Prakshalana, qui prends 2 heures dans ce cas (Voir Purge yogique, le grand nettoyage de l’intestin pour plus de détails). Les intestins sont vides après la cure Clark, la purge yogique va terminer rapidement d’enlever les derniers résidus de la paroi intestinale. Pour les foies très fatigués. Si le foie a besoin d’être régénéré, il peut être envisagé de faire une cure de 3 semaine en prenant par exemple chaque jours à jeun si possible en 3 fois: 200 mg d’acide alpha lipoïque 500 mg de chardon-Marie standardisé à 85% 200 mcg de sélénium. Ces produits peuvent être trouvés sur le site notamment: www.vivrenaturellement.com/ Les délais de livraison son de l’ordre de la quinzaine de jours. Pour en savoir plus, se référer au livre « La guérison est possible – Une thérapie révolutionnaire pour la guérison des maladies chroniques » par Hulda Clark. Avertissement: Même si cette cure a été crée par un médecin, elle ne doit être utilisée seule qu’à des fins préventives, pour nettoyer le foie avant d’avoir des problèmes de santé. Si vous souhaitez la pratiquer dans le cadre d’une pathologie particulière, il est important de prendre l’avis de votre médecin. À propos de l'auteur: Naturopathe, auteur de plusieurs livres sur la santé et le bien être, dont « Stop à la fatigue » J'aide depuis plus de 10 ans mes clients à retrouver leur plein potentiel physique et mentale, ayant vécu moi-même une dépression et un burnout. Je permet ainsi à mes clients d'éviter ces accidents de vie, mais surtout de vivre pleinement leur vie sans pour autant hypothéquer leur futur santé. A la fois grâce aux habitudes de vie en général, alimentaires en particulier, mais aussi grâce à certains compléments qui permettent d'avoir une énergie et un cerveau au top malgré l’age, le stress ET un très haut niveau d'activité. Je ne suis pas un biohacker qui bidouille dans son coin 2-3 substances découvertes aux états unis, mais un naturopathe pragmatique qui utilise à la fois les méthodes traditionnelle pleines de bon sens, puissantes, très puissantes, mais souvent oubliées aujourd'hui (détox, alimentation, relaxation, plantes entre autres) et des compléments plus modernes mais ayant fait preuve que leur utilisation et vraiment sécuritaire. On peut dire que je suis un biohacker. Bio;-)

potion magique pour maigrir vite naturellement

Et si c’était le foie? Vous avez les yeux rouges ou les yeux qui piquent? Vous avez des douleurs articulaires, tendineuses ou des torticolis? Vous avez des maux de tête ou des migraines ophtalmiques? Vous avez des accès de colère, vous êtes irritable? Et vous mesdames, vous avez des règles abondantes ou des douleurs avant vos règles? Si vous avez répondu « oui » à plusieurs de ces questions, votre foie y est sûrement pour quelque chose! A quoi sert le foie? Le foie est le plus gros organe solide du corps humain. Il reçoit environ 1,5 litres de sang par minute et intervient dans 3 grandes fonctions vitales indispensables à notre organisme: l’épuration, la synthèse et le stockage. Il a une fonction d’épuration: Le foie récupère et transforme de nombreux toxiques, pour les rendre inoffensifs avant de les éliminer. Il détruit les globules rouges et les globules blancs vieillis, ainsi que certaines bactéries présentes dans le sang. Il détruit les toxiques provenant naturellement des déchets produits par notre organisme (comme l’ammoniac), mais aussi ceux que nous ingérons (comme l’alcool). Il neutralise les médicaments que nous absorbons après qu’ils aient produit leurs effets, évitant ainsi une accumulation dangereuse. Il a une fonction de synthèse: Le foie intervient dans le métabolisme des glucides, des lipides (cholestérol, triglycérides) et des protéines (albumine). Il a un rôle essentiel dans la production des facteurs de coagulation qui permettent d’éviter les hémorragies. Il intervient dans la production et la sécrétion de la bile (0,6 à 1,2 litres par jour) qui est emmagasinée et concentrée dans la vésicule biliaire. Il a une fonction de stockage: Le foie emmagasine les vitamines liposolubles (A, D, K, E) et le glycogène. Il stocke ainsi l’énergie sous forme de sucre qu’il met à disposition de l’organisme en cas de besoin. Le foie est un organe vital, un des plus importants de l’organisme. Le foie en médecine chinoise. En MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise), le Foie exerce deux grandes fonctions: réguler la circulation de l’énergie, et drainer et mettre le sang en réserve. Il a également des liens avec les tendons, les yeux, les ongles ainsi que l’activité des rêves. En MTC, si l’énergie du foie est bloquée, cela entraîne des tensions émotionnelles, des frustrations et de la dépression. Et inversement une vie émotionnelle caractérisée par la frustration, la dépression, la colère refoulée et l’instabilité, perturbe la fonction du foie et altère la libre circulation de l’énergie (ou QI). Les répercussions majeures sont les suivantes: Sur les tendons: la faculté de contracter ou de relâcher ses tendons dépend de la façon dont ils sont nourris et humidifiées par le sang du foie. L’état de nos tendons a une influence sur notre liberté de mouvement. Leur capacité à se contracter ou se relâcher assure le bon mouvement des articulations. Sur les yeux: en MTC, l’œil est l’organe des sens associé au foie. C’est parce que les yeux sont nourris et humidifiés par le sang du foie qu’ils peuvent voir. Sur la tête: la colère fait monter le QI (l’énergie), si bien que la plupart des symptômes se manifestent au niveau de la tête et du cou: céphalées, acouphènes, vertiges, rougeurs sur la face intérieure du cou, visage rouge, soif, langue rouge et goût amer dans la bouche. Plus globalement, les symptômes d’un foie en disfonctionnement sont une fatigue chronique, des maux de tête, une digestion difficile, des aigreurs d’estomac, des problèmes de vésicule biliaire, des troubles aux articulations, des yeux rouges… Quelques conseils. Il vaut mieux prendre soin régulièrement de son foie pour éviter l’excès de toxines. Vous pouvez boire un jus de citron pressé dans un verre d’eau chaude tous les matins, ou boire régulièrement des infusions de romarin. Le radis noir, l’huile d’olive, l’artichaut et le chardon sont également recommandés par périodes de cures pour éliminer les toxines. Le Dien Chan est bien sûr très efficace pour réguler ou drainer le foie. Alors un conseil: prenez soin de votre foie, et votre état général sera grandement amélioré. Did you like this article? Share it with your friends!

comment perdre des kilos rapidement en latin

Maladie foie. Diana Peabody offre ses conseils pour le maintien d’une bonne santé hépatique. LE FOIE est un des organes les plus importants du corps. Sans lui, la vie est impossible. Le foie agit comme usine de filtration pour l’organisme. Les matières premières — tels les nutriments, l’alcool, les plantes médicinales et les médicaments — sont absorbées à partir de l’intestin et passent dans le foie, où elles sont assimilées, transformées, entreposées, détoxifiées et transportées vers le reste du corps. Le foie travaille fort pour nourrir les cellules, transformer les médicaments contre le VIH et d’autres infections et détoxifier les substances nocives. Afin de maintenir une fonction optimale, le foie doit être bien nourri et protégé de l’endommagement. Chez les personnes vivant avec le VIH/sida (PVVIH/sida), le foie subit souvent des stress additionnels en raison des effets toxiques de certains antirétroviraux, ainsi que de la présence d’une hépatite et/ou de l’utilisation de substances intoxicantes. L’un des signes avertisseurs d’un trouble du foie ou de dommages hépatiques est une élévation du niveau des enzymes du foie, que l’on peut déceler à l’aide d’un test sanguin. Toutes les PVVIH/sida, notamment celles sous traitement antirétroviral, devraient faire vérifier leurs taux d’enzymes hépatiques de façon régulière, d’autant plus que les lésions du foie ne sont souvent décelées que lorsqu’elles sont déjà relativement avancées. Les maladies du foie peuvent entraîner la malnutrition qui, à son tour, risque d’accélérer l’endommagement du foie. Que l’on cherche à protéger la santé de son foie ou à en améliorer l’état, il importe avant tout de se nourrir aussi bien que possible. Les conseils suivants peuvent vous aider à maintenir une bonne fonction hépatique: 1 Essayez de vous abstenir de boire de l’alcool si vous souffrez d’une maladie du foie (hépatite). L’alcool est extrêmement toxique pour le foie et les recherches indiquent qu’il peut accélérer la progression des maladies hépatiques. L’alcool peut également aggraver les effets secondaires des antirétroviraux et accroître le risque de lésions hépatiques. Les drogues à usage récréatif peuvent avoir le même effet et devraient être évitées aussi. 2 Faites-vous vacciner contre les hépatites A et B et tâchez d’éviter les pratiques comportant un risque d’infection par l’hépatite C, telles que le partage de seringues et de dispositifs pour usage nasal comme les pailles, les billets et les renifleurs. 3 Atteignez et maintenez un poids santé. Être trop mince ou trop gros n’est pas bon pour le foie. 4 Maintenez de généreuses réserves de masse maigre (muscles). Le VIH et l’hépatite risquent tous deux de provoquer la fonte des tissus musculaires. Incorporez des exercices de musculation réguliers (marche, course à pied et exercices avec poids et haltères) dans votre programme de santé. 5 Consommez suffisamment de protéine. La protéine fournit le matériau nécessaire à la fabrication de nouvelles cellules, à la réparation des tissus et au maintien du système immunitaire. Pour les personnes ayant le VIH et/ou l’hépatite, l’apport quotidien recommandé est de 1 à 1,5 grammes par kilogramme de poids corporel (une personne pesant 70 kg a donc besoin de 70 à 105 grammes de protéine par jour). Essayez de consommer deux à trois portions de viande maigre (bœuf maigre, poisson ou poulet) ou d’alternatives (beurre d’arachide ou tofu), ainsi que deux à trois portions de produits laitiers à faible teneur en gras ou de lait de soja chaque jour. Dans les cas de maladie hépatique avancée, il est possible que l’apport de protéine doive être modifié ou restreint en raison d’une maladie appelée encéphalopathie. Cependant, il ne faut pas réduire sa consommation de protéine à moins que ce soit absolument nécessaire, et jamais sans l’avis de son médecin. Il est également utile de consulter une diététiste. 6 Consommez suffisamment de calories pour économiser les protéines. Si votre apport calorique quotidien est insuffisant, les protéines seront détournées de leurs fonctions essentielles afin de produire de l’énergie. La plupart des personnes vivant avec le VIH et/ou l’hépatite ont besoin de 30 à 40 calories par kilogramme de poids corporel par jour (une personne pesant 70 kg a besoin de 2 100 à 2 800 calories par jour). Vous pouvez vérifier votre apport calorique dans le site Web à l’adresse www.caloriescount.com. 7 Choisissez des grains entiers, des fruits et des légumes (tels que les betteraves et les artichauts) et évitez les aliments transformés, le sucre et les breuvages sucrés. Certains médicaments anti-VIH sont susceptibles de provoquer une résistance à l’insuline, ce qui rend difficile l’utilisation correcte des nutriments, notamment les sucres. Le fait de réduire sa consommation de glucides simples (sucres et féculents) aide l’insuline à mieux fonctionner, ce qui contribue à maintenir la glycémie (sucre sanguin) à l’intérieur d’un écart idéal et à prévenir le diabète. Quoi qu’il en soit, les aliments mentionnés ci-dessus sont les plus nutritifs. 8 Consommez des matières grasses avec modération et privilégiez-en les « bonnes », comme les huiles d’olive et de canola, les noix et les graines, plutôt que les graisses saturées dont regorgent les produits laitiers et les produits d’origine animale. La modération consiste à réduire sa consommation d’aliments riches en matières grasses, telles les fritures, mais non pas à restreindre toutes les matières grasses parce qu’elles constituent une importante source de calories. 9 Prenez une multivitamine pour prévenir les carences. Si vous avez une maladie du foie, évitez les fortes doses de vitamine A ou de caroténoïdes (bêta-carotène) parce qu’elles peuvent être toxiques pour le foie. 10 Évitez les suppléments de fer à moins qu’ils soient prescrits par votre médecin pour traiter une carence. Si le foie fonctionne mal, le fer peut s’accumuler et devenir toxique pour le foie. Un taux élevé de fer risque également de nourrir certaines bactéries infectieuses et d’interférer avec les traitements par interféron contre l’hépatite. Si votre foie est en bon état, une multivitamine contenant du fer serait inoffensif. Sinon, choisissez-en une qui est exempte de fer. 11 Approvisionnez votre corps en antioxydants. Les antioxydants sont des composés qui protègent l’organisme contre des molécules très actives appelées radicaux libres. Si les niveaux de radicaux libres s’accroissent, ils risquent d’endommager des tissus et d’accélérer la destruction du foie chez les personnes atteintes d’hépatite. Ce processus peut donner lieu à une déplétion du glutathion (GSH), un important antioxydant qui se loge dans les cellules du foie. Des doses quotidiennes de vitamine C, de vitamine E et de sélénium fourniront un apport suffisant d’antioxydants. La N-acétyl-cystéine (NAC) et l’acide alpha-lipoïque sont des antioxydants qui contribuent à la fabrication du glutathion et qui semblent jouer un rôle protecteur dans le foie. (Voir l’encadré pour connaître les doses quotidiennes des antioxydants.) 12 La S-adénosyl-méthionine (SAMe) est un acide aminé sous forme de supplément qui aurait des propriétés guérisseuses pour le foie. Dans le cadre d’études menées chez des sujets séronégatifs atteints de maladie hépatique, ce supplément a donné lieu à des améliorations sur le plan des taux d’enzymes hépatiques et de bilirubine (produit de dégradation) et a atténué la fatigue, la jaunisse et les démangeaisons. On a également constaté une amélioration de la qualité de vie. La dose recommandée est de 800 à 1 600 mg par jour. Cependant, on en sait peu sur les interactions susceptibles de se produire avec les médicaments anti-VIH, et des études de laboratoire ont montré que la SAMe favorisait la croissance du champignon responsable de la PPC (pneumonie à Pneumocystis carinii). Il se pourrait que ce supplément s’avère intéressant comme traitement des maladies du foie mais on en sait toujours peu sur son usage contre l’infection au VIH. Si vous envisagez de prendre ce supplément, il importe d’en discuter avec un médecin spécialiste du foie (hépatologue). 13 Les plantes médicinales, tel le chardon-Marie (silymarine), s’utilisent couramment pour traiter les problèmes de foie et d’autres maladies. Sachez toutefois que certaines plantes médicinales sont toxiques pour le foie et d’autres interagissent avec les antirétroviraux. Renseignez-vous sur les avantages et les inconvénients de toute thérapie que vous envisagez d’essayer en tenant compte de votre situation personnelle. Vous pouvez vous renseigner sur les interactions médicamenteuses en consultant une excellente ressource d’Internet à l’adresse www.aidsmeds.com. Une fois rendu, cliquez sur “Check Your Meds” et entrez le nom de tous les médicaments, les suppléments nutritionnels et les plantes médicinales que vous prenez, ainsi que plusieurs aliments (tels que l’ail et le pamplemousse, deux causes connues d’interactions). Vous recevrez ensuite des renseignements sur toutes les interactions connues qui sont susceptibles de se produire. Le dernier mot? Tout ce que vous ingérez exerce un effet sur le foie. Soyez donc conscient de ce que vous mangez et buvez ainsi que des médicaments et des suppléments que vous prenez. N’oubliez pas de discuter de tous vos projets de supplémentation alimentaire et d’exercice physique avec votre médecin. Faites votre possible pour maximiser les choses qui contribuent à votre santé et minimiser celles qui vous nuisent. Si votre foie est déjà endommagé et qu’il ait besoin de soins particuliers, consultez une diététiste qui s’y connaît en matière de VIH pour obtenir des conseils nutritionnels personnalisés. Et vive le foie! Pour en savoir plus sur ces suppléments et d’autres, consultez les feuillets d 'information s de CATIE sur les antioxydants, le sélénium, la vitamine E, la NAC, l’acide alpha-lipoïque et le chardon-Marie ou en appelant le 1.800.263.1638. Diana Peabody, RD, est diététiste clinicienne à la Oak Tree Clinic, une division du Children’s & Women’s Health Centre of British Columbia. Illustration: Beverly Deutsch. Les antioxydants — les doses quotidiennes suivantes sont considérées comme sécuritaires et potentiellement bénéfiques pour le foie: • vitamine E — 400 à 800 UI. • vitamine C — 500 à 2 000 mg. • sélénium — 100 à 200 mcg. • NAC — 500 à 2 000 mg (à prendre avec des aliments pour éviter les irritations du tube gastro-intestinal) • acide alpha-lipoïque — 100 à 600 mg (de préférence sous forme de suppléments à libération prolongée; à prendre avec des liquides lorsque l’estomac est vide) Remarque: Les doses de vitamine C supérieures à 2 000 mg risquent de provoquer une surcharge de fer dans les foies endommagés.

boisson regime citron detox diet

du miel et du sel. Ma sauce bolognaise mijotée pendant 7 heures: vous m'en direz des nouvelles. Si ça n'est pas du slow food, je ne sais pas ce que c'est: pourquoi faire en 15 minutes à partir d'un quelconque steak haché ce qu'on peut faire en 7 heures à partir d'un vrai bon morceau de boeuf? Si vous faites partie de ceux qui achètent la sauce bolognaise toute faite en bocal, n'essayez pas, ce serait un trop grand choc. Si vous faites partie de ceux qui la font maison en 15 minutes à partir d'un steak haché, attention, vous n'allez plus vouloir que celle-là, en remplirez votre congélateur et n'aurez plus de place pour autre chose. Si vous êtes tentés, profitez donc d'un weekend: ces 4 litres de sauce bolognaise, c'est 20 minutes de travail, 7 heures d'attente, et de quoi faire plaisir à beaucoup de gourmands par la suite. En italien, la sauce bolognaise s'appelle "ragu". Qui dit ragout, dit mijotage. En effet, ce n'est pas en 10 minutes que vous aurez extrait les saveurs de votre viande et des aromates. Mais pourquoi en faire 4 litres? Parce que ce n'est pas plus de peine que d'en faire un bol. Alors autant mobilier la cocote et le four pour quelque chose! Vous les répartirez dans des barquettes à congélation, et vous serez bien contents de les retrouver un peu plus tard pour les réchauffer 5 minutes, le temps que chauffe l'eau pour les pâte! Pour une cocotte pleine de sauce: 2 kilos de jarret de boeuf (gîte) bien maturé, avec le ou les os à moelle 2 belles carottes 1 branche de céleri 2 oignons 1 feuille verte de poireau 1 gousse d'ail 1 clou de girofle 1 brin de thym 1 feuille de laurier 4 feuilles de sauge 25 cl de vin blanc sec 2 boîtes 4/4 de tomates entières pelées De l'huile d'olive Sel, poivre. Désossez la viande. Ne la hachez pas, misère. Coupez-la seulement en petits dés de 2 cm avec un couteau. Après 7 heures de cuisson, vous n'allez de toute façon plus retrouver les morceaux. Épluchez les carottes, taillez-les en petits dés. Faites de même avec le céleri effilé, et l'oignon pelé. Épluchez aussi la gousse d'ail, mais laissez-la entière. Faites un bouquet garni en enfermant le thym, le laurier et la sauge dans le vert de poireau, glissez le clou de girofle à l'intérieur. Ouvrez les boîtes de tomates et plongez-y avec précaution le pied du mixeur plongeant pour les réduire en coulis. En saison vous pourrez prendre des tomates fraîches, mais en ce moment, il vaut mieux éviter, sauf si vous habitez au Maroc ou dans l'hémisphère sud. Vous remarquerez que je ne met pas l'indéfectible et conventionnel morceau de sucre sensé atténuer l'acidité des tomates. On n'aime plus de nos jours la saveur acide, je ne sais pas pourquoi. Moi je l'adore, donc je ne vois pas pourquoi je mettrai cet idiot de morceau de sucre qui va empêcher que se développe la saveur profonde et acidulée qui fera tout l'équilibre de ma sauce, contrebalançant le côté animal que lui donnent la viande et les os à moelle. La note déjà sucrée des carottes et des oignons suffit amplement. Voilà, tout est prêt. Allumez votre four à 110°C. Chauffez de l'huile d'olive dans la cocotte en fonte et quand elle est bien chaude, faites-y revenir la viande à feu vif, en plusieurs fournées, jusqu'à légère coloration. Réservez-la au fur et à mesure sur une assiette. Remplacez-la dans la cocotte par les oignons, les carottes, le céleri, et l'ail. remuez tout ça et faites suer, comme on dit. Ça doit frichtouiller, avec un joli bruit bien agréable, mais pas brûler, attention, ne mettez pas le feu trop fort. Quand ces légumes sont un peu confits, remettez la viande dans la cocotte ainsi que le jus qu'elle a rendu. Ajoutez le vin blanc, les tomates, le bouquet garni, sel, poivre, et. et. n'oubliez pas les os à moelle. Attendez la reprise de l'ébullition, puis couvrez la cocotte et mettez-la dans le four. Oubliez-la pendant 7 heures. Mettez le réveil. N'ayez crainte, si vous avez respecté les quantités et la température du four, ça ne va pas brûler. Ça va bouillotter tout doucement, se défaire, se recombiner, se corser, se réduire, confire, se velouter, et sentir très bon dans la cuisine. Au bout des 7 heures. Vous sortez votre cocotte du four, vous l'ouvrez, vous allez à la pêche aux os à moelle qui se sont vidés de leur contenu (attendez qu'ils refroidissent avant de les donner au chien), vous retirez le bouquet garni, vous mélangez, et là. Vous aurez tout de suite une envie irrésistible de faite cuire des pâtes. Nous avons ouvert un Pessac-Léognan, château Lafont-Menaut. Corsé ce qu'il faut, avec un tanin soyeux, et fruité. Juste parfait. Péché inavouable: j'aime quand ça disparaît sous le parmesan. Vin rouge, fromage, viande, tomates: voilà de l' umami à la puissance dix mille!

Nettoyez votre foie avec une ancienne recette de médecine traditionnelle russe. Le foie dans notre corps est la « fabrique de sang ». Il aide également à renforcer et stimuler la digestion dans le corps. Le foie remplit une autre fonction importante: il purifie le sang et élimine toutes les toxines et impuretés qu’il contient. Il est donc évident qu’un foie sain nous apporte la santé, la vitalité, l’énergie, ainsi qu’une belle apparence et une bonne humeur. Comment choisir les bons raisins? Il est important de bien choisir les raisins secs pour choisir les bons. Ceci est très important car de nos jours il n’est pas facile de trouver des raisins secs non traités et sans dioxyde de soufre ajouté. N’achetez pas de raisins jaunes très vifs. Leur couleur brillante est juste le résultat du traitement du dioxyde de soufre, ou, au mieux, une violation de la règle de séchage. Les raisins biologiques de haute qualité sans chimie sont ternes, ridés, pas trop mous, mais pas si durs. Les grains doivent être conservés intacts. Les bons raisins doivent être brun foncé ou brun. Idéalement, si vous pouvez trouver des raisins secs avec « queues »; l’un des principaux indicateurs de raisins naturels. Lorsque vous choisissez les bons raisins, vous pouvez commencer avec la préparation de nettoyage du foie. La recette: nettoyer le foie avec des raisins secs. Le matin, trempez une demi-tasse de raisins secs dans de l’eau chaude pendant 15 minutes, puis rincez abondamment Mettez les raisins lavés dans un récipient de type bol et remplissez-le d’eau bouillie et refroidie à température ambiante. Laissez reposer jusqu’au lendemain matin. Buvez le liquide le lendemain matin, à jeun, et mangez les raisins secs. Allongez-vous dans votre lit pendant une heure ou deux et mettez une compresse chaude (bouteille d’eau chaude) sur le côté droit de l’abdomen. Cette procédure devrait être effectuée une fois par semaine pendant un mois (environ 4 fois par mois), deux fois par an.