regime pour maigrir vite femme africaine candidate


Nettoyage du foie et de la vésicule biliaire. Je tiens cette recette de mon kinésithérapeute. J’ai eu l’occasion de la tester à plusieurs reprises et c’est vraiment efficace. Elle permet de se débarrasser des calculs biliaire. Il est à noter que je ne suis pas médecin et que cet article n’est pas une prescription médicale mais un partage de mon expérience personnelle. Avant de faire cette cure, je vous conseille vivement de consulter votre médecin et de lui en parler ou d’aller voir un naturopathe. Voici quelques définitions afin que vous ayez une meilleure compréhension du sujet en question. DÉFINITIONS: FOIE: Organe volumineux de l’abdomen qui sécrète la bile. Le foie joue le rôle d’usine chimique: il produit de l’énergie à partir de tout ce que nous consommons en traitant les substances nutritives. Ainsi, il sécrète la bile, un enzyme qui digère les graisses. La vésicule est l’endroit ou cette bile est stockée. C’est lui qui va capturer, transformer et rendre inoffensifs les toxiques auxquels nous pouvons être exposés en mangeant, buvant ou en respirant. VÉSICULE BILIAIRE: c’ est un organe se présentant sous la forme d’un petit sac contenant de la bile. Ce petit sac est situé sous le foie et relié au canal cholédoque. Les cristaux de matières organiques se réunissent et s’agrègent, constituant ainsi les calculs. CHOLÉDOQUE: Se dit du canal qui amène la bile au duodénum. DUODÉNUM: Le duodénum est le premier segment de l’intestin grêle (les deux suivants sont le jéjunum et l’iléon). Situé après l’estomac dans le système digestif, le duodénum a pour fonction de neutraliser la forte acidité du chyme (nourriture digérée par l’estomac). Ingrédients nécessaires: 4 cuillère à soupe de sel d’epsom ou sulfafe de magnésium (en pharmacie ou boutique diététique) 125 ml d’huile d’olive bio 180 ml de jus de pamplemousse pressé (il est très important que cela soit un jus de fruit frais et non en bouteille pasteurisé) 20 gouttes de teinture de brou de noix (permet de tuer les parasites venant du foie) un bocal en verre qui se ferme et qui servira de shaker. Déroulement du nettoyage: 14h00: Ne pas manger après 14h (je conseille d’ailleurs de manger vraiment léger le midi afin de ne pas encombrer les intestins). Si vous manger trop ou après 14h, cela pourrait causer des douleurs intestinal très désagréable lors du nettoyage. 18H00: Mélanger une cuillère à soupe de sel d’epsom dans un verre d’eau et le boire. Pour les plus courageux, le mieux est de le boire tiède mais pour ceux qui comme moi ne le sont pas, le mieux est de prendre de l’eau très froide. Cela aura pour effet d’inhiber un tant soit peu le goût que je qualifierais de vraiment mais vraiment dégoûtant. Boire ensuite un un d’eau clair pour retirer le goût qui reste en bouche. 20H00: Quel bonheur! Il faut boire à nouveau un verre de la solution de sel d’epsom. Même si vous n’avez pas mangé depuis 14h, vous n’aurez pas faim. Il est possible que vous commenciez à vous vider les intestins. 21H45: Mettez l’huile d’olive dans le shaker avec le jus du pamplemousse frais pressé (en ayant au préalable retiré la pulpe). Rajouter les 20 gouttes de teinture de brou de noix. Bien fermer le bocal. 22H00: Remuer fortement le mélange jusqu’à ce qu’il soit aqueux (cela ne se produit que si les pamplemousses sont frais). Boire ce breuvage rapidement en position debout. Pas d’inquiétude à avoir, ce n’est franchement pas mauvais, d’autant plus qu’après le sel d’epsom, tout vous paraîtra bon Allongez vous immédiatement après avoir bu ce mélange. Il est important de rester totalement à plat dans votre lit, la tête sur un oreiller pendant une demi heure sans bouger afin de permettre aux calculs de passer. Le mieux est de dormir ce qui permettra à un plus grand nombres de calcul d’être évacué. Lendemain matin: Ne rêvez pas, pas de magnifique petit déjeuner au lit. Non, un verre de sel d’epsom pour fêter cela. Si vous avez la nausée ou un sentiment d’indigestion, attendez un peu avant de boire. Ne prenez pas la solution avant 6h (au cas ou quelqu’un voudrait se lever plus tôt pour le boire. 2H plus tard: Boire le DERNIER verre de la solution d’epsom. Attendre deux heures après le dernier verre pour boire un jus de fruit puis remanger doucement une heure plus tard. Vous allez vous vider les intestins et de ce fait vous pourrez observez une quantité de boules verdâtres semblable à des petits pois. Ils sont vert à cause de la bile. Les boules flottent à cause du cholestérol. Vous aurez besoin d’en faire passer à peu près 2000 pour être sûr que votre foie est propre. Le premier nettoyage vous débarrassera des calculs en première ligne puis les calculs se trouvant plus loin descendront dans la vésicule biliaire et il faudra un deuxième nettoyage pour les faire partir (15 jours plus tard). Ne faîtes jamais un nettoyage quand vous êtes faible ou malade. En cas de doute, demandez l’avis d’un professionnel de la santé. Parfois, le canal cholédoque est plein de cristaux de cholestérol qui ne sont pas agglomérés pour former des calculs. ils flottent à la surface de l’eau et ont une apparence de fibres. De couleur fauve, ils peuvent se compter par milliers. Il est aussi important de ce débarrasser de ces fibres de cholestérol que des calculs verts. Note: Les calculs proviennent du foie, pas de la vésicule biliaire. Quand ils sont calcifié (durcis) ils restent coincé dans la vésicule et peuvent occasionner une douleur importante. Après avoir fait ce nettoyage en profondeur, vous pourrez vous sentir un peu affaibli un jour ou deux mais après vous vous sentirez mieux que jamais avec un foie qui assure vraiment ses fonctions. Afin que cette cure soit vraiment efficace, il est préconisé de la faire minimum trois fois à 15 jours d’intervalle. Parlez en a votre médecin afin de vous assurer que vous puissiez la faire. J’insiste sur le fait que je ne suis pas médecin et que cet article n’est pas une prescription médicale mais un partage de mon expérience personnelle. Commentaires. Je suis réellement pressée de le faire avec toi…je tâcherai d’être patiente et d’attendre 6h avant de le boire o_O Je te donne une date pour les réjouissances _ avec plaisir ma petite soeur chérie. Article super intéressant.. bon maintenant il faut que je le fasse! Bonjour, Si vous voulez illustrer votre recette sur le nettoyage du foie d’un témoignage concret et détaillé d’un utilisateur de cette méthode, je vous recommande le site http://www.agirsante.fr J’y explique en détail mes 15 nettoyages du foie, photos et vidéos à l’appui. Cordialement, Denis. J’ai été voir votre site. Impressionnant. Je l’avais fais avec du brou de noix mais je n’en trouvais plus. Je vais en acheter sur l’adresse de votre site et refaire cette cure. Merci. Rien que le concept de boire du sel d’epsom, j’en ai les papilles qui dansent. Nettoyage prévu ce week end « entre copines »;-).. Pour moi ce sera mon troisième, mais la fois où nous l’avons fait avec une intervenante, le protocole n’était pas tout à fait le même. Nous buvions du jus de pomme pendant 10 jours (je peux vous laisser imaginer que je n’ai plus envie de jus de pomme ensuite!!). Le jour J, nous buvons des tisanes (pour le foie), nous faisons aussi 2 lavements avec une poche à lavement (1 lavement l’après midi et 1 autre le matin) et nous continuons un repos intestinale les 3 jours suivants la cure (pas de viandes, uniquement des compotes, du riz, des légumes cuits et de la salades) le tout à manger avec du kouzou (racine japonaise qui sert de pansement intestinal) mais je ne trouve aucun témoignage de « notre » cure, c’est dommage, j’aurais aimé avoir d’autres avis… Ce nettoyage me semble plus complet que le miens. Je fais généralement un jeun de deux à trois jour avant de le faire et j’ai obtenu de très bon résultats. Vous allez le refaire entre copines! J’en rigole toute seule derrière mon ordinateur. La Cure du Foie a été remise à l’honneur au XXème siècle par la Doctoresse américaine Hulda Clark, mais les anciens Egyptiens la pratiquaient déjà… Un bon dossier sur le sujet (une dizaine d’articles à la file).: http://artdevivresain.over-blog.com/pages/La_Cure_du_Foie_Comment_sy_prendre-1398988.html. Le nettoyage du foie selon Hulda Clark (avec images): je vous remercie pour ce partage,je suis d’abord tombé sur la page de denis,qui je dois l’avoué ma mis en colere face a la medecine traditionnelle, je souffre depuis fort longtemps de troubles digestifs:lourdeur apres un repas voir même epuisement total a être obligé de s’allonger,et surtout une douleur sur l’iléon qui pourrait faire penser a une ileite qui soit disant apres irm est inexistante,quelques petites accumulations graisseuses dans l’intestin…sauf que je ne peus plus rien manger sans douleur instantanée… aloes j’ai eu droit a tous,maladie de crohn (ne serais ce pas une resultante de ce genre de galere),ileite et pour finir pas de solution dans l’immédiat…! je viens de faire une prise de sang pas plus tard qu’hier avec 180 de gamma gt! Ne buvant que tres peu,a l’occasion d’un apéro, j’ai tous naturellement contacté mon gastro qui me suit… « mon pauvre monsieur vous etes trop gros…! » rien de plus…aucune explication notable ormis le fait de me proposer une gastroplastie,pour information je fais 103 kg pour 1m74 et agent de maintenance génèrale,j’ai donc besoin de carburant pour etre clair… je vais donc tester sous peu vos recettes persuadées bien evidemment que mon foie n’en peus plus et que l’intestin saturé reagit simplement… un grand merci a vous pour ce partage,et je pense que si résultat il y a,je vais faire du bruit moi aussi,souffrant depuis pas moins de 10ans,m’handicapant sur tous,loisir,fatigue,motivation etc… cependant une petite question sur le brou de noix,je pense etre enormement porteur de bacterie car par dessus le marché je fais des apnées du sommeil,traité depuis peu, le traitement a mon avis ayant déclenché ces crises par rétablissement physique,y a til un risque quelcquonque sur son utilisation? grand merci a vous. Bonjour Patrice, Je ne suis pas médecin, néanmoins, je suis actuellement en étude afin de devenir naturopathe. Il est important de nettoyer les intestins avant de s’occuper du foie. Le brou de noix tue les bactéries donc si vous savez déjà que vous en avez beaucoup, il est préférable d’en mettre afin qu’elles ne circulent pas. Je vous conseillerais d’aller voir un naturopathe afin de recevoir de l’aide. J’espère avoir de vos nouvelles. Je souhaite faire la cure pour nettoyer le foie. J’ai utilisé du sirop du massif de la chartreuse au préalable pour nettoyer mes intestins (c’est un vermifuge). Comme j’aimerai faire la cure mardi et que les délais de livraison sont trop longs sur le site, j’aimerai acheté de la teinture mère de noix verte (la juglans regia et non nigra). Pensez-vous, en tant que future naturopathe, que cela suffit? (sirop au préalable+juglans regia). Je ne pense pas avoir de parasites mais on sait jamais… Bonjour Laura, je viens d’appeler une amie naturopathe et elle me dit que cela n’est pas exactement la même variété de plante et n’aura donc pas les même effets. Il est donc préférable d’attendre un peu. Cela sera avec plaisir que je lirais votre expérience. Bonjour j’ai besoin d’un conseil j’ai fait la cure la semaine dernière et le 7 eme jour était jeudi et depuis. Je souffre de maux de ventre et une fievre qui oscille entre 38º2. Et 38º7 un calcul coincé peUt il s’infecter? Je ne sais pas quoi faire merci. Comme je l’ai dis à plusieurs reprises, je ne suis pas médecin. je ne saurais vous conseiller correctement et je vous encourage vivement d’aller consulter un naturopathe ou un médecin qui connaisse cette procédure. Tenez nous au courant surtout. J’ai tenté ma première expérience hier soir (le 01/03/13) en respectant avant les conseils (nettoyage des reins, éliminations des parasites), avant d’entamer le grand nettoyage du foie. J’ai eu malgré tout des nausées à partir de deux heures du matin, et j’ai également « gerbé » un peu…. et bien entendu, je n’ai pas dormi de la nuit…. Mais le lendemain, le résultat a été plus que satisfaisant, j’ai vu défilé bon nombres de calculs biliaires voire beaucoup et encore dans l’après midi…. C’est incroyable de prendre conscience que cet organe ait pu supporter cela, et après on s’étonne du reste….. Le sulfate de magnésium (sel d’EMPSON) n’a pas trop mauvais goût (je m’attendais à pire!) et a joué un formidable rôle dans ce nettoyage. La potion magique (huile d’olive + pamplemousse) a été facile à boire pour ma part. Voilà, pour vous dire que je suis pleinement satisfaite de cette incroyable expérience que je tente de renouveler dans une quinzaine de jours et tous les 45 jours pendant 1 an afin d’éliminer les calculs et de savoir si le mal mystérieux dont je souffre depuis 5 ans viendrait du foie. ça vaut vraiment le coup! Bien à vous. Bonjour Christine, je suis ravie de voir que la cure vous ai aidé. Le mélange huile d’olive, pamplemousse n’est pas désagréable mais le sulfate de magnésium….. beurk! Donnez nous de vos nouvelles. j’espère que le mal dont vous souffrez disparaitra. Je viens de prendre connaissance de votre message à l’instant…. Ca y’est, la nuit du vendredi 15, j’ai procédé à mon deuxième lavage du foie….et il est vrai que le sulfate de magnésium n’est pas super agréable à boire surtout le matin à 06h00 et à 08h00… ça été dur ce matin à cause des nausées! plus difficile que la première fois. Mais le résultat reste positif en ce qui me concerne même si j’ai constaté une diminution au niveau des calculs (calculs plus petits, plus clairs….) Cordialement. Bonjour toutes et tous J’ai fais la cure hier soir et ce matin. Tout s’est bien passé pas de douleur mais un peu déçue ce matin pas de « petits pois verts » …. Que des « choses » beiges mais en grande quantité. Je n’ai pas fouillé pour voir les détails. Je recommence dans 15 jours. Par contre j’ai vu 2 techniques pour le coucher de 22h. L’un a plat sur le dos, l’autre la tête plus haute que l’abdomen! Qui peut me dire ce qu’il faut faire? Merci. Bonjour Sylviane, concernant ces « choses beiges » il est possible que cela soit des cristaux de cholestérol qui ne sont pas agglomérés pour former des calculs. ils flottent à la surface de l’eau et ont une apparence de fibres. De couleur fauve, ils peuvent se compter par milliers. Il est aussi important de ce débarrasser de ces fibres de cholestérol que des calculs verts. Pour répondre à votre question, le docteur Clarck préconise de se coucher bien à plat sur le dos la tête reposant sur un oreiller. J’espère avoir de vos nouvelles concernant la suite de votre programme de nettoyage de foie. Merci beaucoup pour votre réponse. Donc il vaut mieux etre a plat avec un oreiller que la tete plus haute que l’abdomen. Ou aussi se coucher sur le coté droit. Beaucoup de conseils sont donnés et on ne sait plus lequel appliquer. Je pense aussi pour les choses beiges que c’est du cholestérol car mon taux est trop haut. Je vais faire attention a ce que je mange, refaire une cure dans 15 jours et me referais une prise de sang pour un petit controle. En tout cas merci d’etre la ca aide. J’ai oublié … Pour un nettoyage des reins la « tisane » de persil est elle efficace? Pour les articulations le laurier est très bien (expérience personnelle) mais pour l’intestin que me conseillez vous. La teinture mère de noix. et combien de jours??merci. Bonjour Sylviane, Le docteur Clark explique également le nettoyage des reins et des intestins. Je vous proposerais plutôt d’aller voir son site, qui vous parlera mieux que moi. La tisane de persil est réputée pour aider contre les calculs urinaire mais je n’en ai pas consommé moi-même et je connais assez peu cette plante pour vous en parler de façon exhaustive. A bientôt, Marie. alors la c complétement fou, je ne savais pas que un nettoyage du foie existait et maintenant que j’en apprend la nouvelle, sa me mets un peu en panique d’essayer ce genre d’experience. ce n’est pas dangeureux? en resulte t-il un bon fonctionement des organes nettoyés? n’y a t-il pas de contre-indication? Merci. Bonjour, Moi non plus, je ne le savais pas….mais croyez moi ça vaut vraiment le coup de faire disparaitre tous ces calculs qui peuvent être l’origine de nos maux. Bonjour, si vous êtes en bonne santé, je ne connais pas de contre indication mais vous pouvez toujours demander l’avis d’un naturopathe. je vous conseillerais d’aller regarder le site du docteur Clark, qui explique ce nettoyage. Donnez nous de vos nouvelles si vous tentez l’expérience. Coucou et voila aujourd’hui la 2eme cure (2 eme nettoyage) je vais rajouter de la teinture mère de noix contre les parasites. Vivement demain que je vois. Pour info j’étais en pleine forme depuis 2 semaines. Il m’a semblé qu’une certaine fatigue s’en allait …… A demain …et courage a tout le monde. Je suis ravie de lire cette bonne nouvelle Bonne continuation. Bonsoir, Ca y’est je viens d’achever mon 3ieme lavage…resultat plus satisfaisant que le deuxieme car j’ai bien recolté une bonne petite poignée de calculs vertes cette fois ci…quant au sulfate de magnesium je l’ai bu en chauffant l’eau avec un jet de citron pour attenuer ce goût désageable….c’est un petit peu mieux! Bonne soirée. Génial Je suis ravie de cela. Cela me fait penser que je vais devoir m’y mettre! Une douce envie de rire me monte aux lèvres de me souvenir du gout du sulfate. eh bien bon courage si vous comptez le faire prochainement….une chose est sûre, on se sent vraiment bien quelques jours après…..à en « péter » la forme presque! Je suis en crise de foie, est-ce que je peux le faire quand meme? pour faire degager ces maudit calcule? Bonjour Nohemie, n’oublions pas que je ne suis pas médecin mais personnellement j’attendrais que la crise de foie passe et je ferais mon nettoyage après. Tenez moi au courant de votre cure une fois faites et bon courage. Bonjour, je viens de terminer ma première cure détox ce matin. Tout s’est très bien passé, pour le sel d’Epsom j’avais des gélules donc absolument pas de goût en bouche, et le jus pamplemousse huile d’olive était même bon. J’ai faim et soif. (c’est une bonne chose). J’ai eu deux petites diarrhées vers 10H ce matin et là j’ai effectivement vu flotter des petits pois verts de toutes grosseurs, d’autres beiges et des trucs filandreux. Les petits pois sont tout mous et on peut facilement les écraser. Comme c’est la première fois j’étais un peu anxieuse ne connaissant pas, mais franchement c’est facile et pas trop désagréable à faire. La seule chose bizarre c’est que je pensais qu’un calcul était dur et là que du mou. Est-ce normal? Peut-être qu’ils doivent encore venir? ou à la deuxième cure, que je referai d’ici 2 semaines. Merci pour tous les conseils on en a besoin quand on ne connait pas. Merci. Bonjour Nicole, bravo pour avoir fait cette cure pour le foie. je suis très intéressée de savoir ou vous avez achetez vos gélules de sel d’epsom car franchement le gout est très désagréable. En ce qui concerne la consistance des calculs, je dois avouez ne jamais avoir regardé. Je vais me renseigner et vous en parlerais. Bonne continuation et donnez nous de vos nouvelles. Un bonjour du Sénégal où je réside depuis 17 ans.. Je me suis fait ramener mes gélules de Belgique et je crois que c’est le pharmacien qui les a faites 1g de sulfate magnésium, j’en ai eu 60 puisque je compte refaire une deuxième cure. Alors là franchement on ne goute rien, ça vaut la peine. J’ai oublié le prix, plus cher je crois qu’en « vrac », mais? j’avais vu que le Dr. Clark parlait de gélules.. Plus rien à signaler aujourd’hui qu’un petit pois un peu plus gros que j’ai posé à l’extérieur et il se durcit.. mais j’imaginais vraiment voir des petites pierres (j’avais même dit en blaguant que je les porterais en collier après! ». On en fait toute une histoire avant quand on ne connait pas. Franchement il ne faut pas. Tout se passe bien. j’avais pris un grooos pamplemousse rose et les 120ml d’huile, en secouant longtemps c’est quasi un plaisir de le boire d’ailleurs je continuerai les matins à jeun 1cs huile olive, 1/2 pamplemousse ou 1 citron.. c’est que du bon pour la santé. Bien sûr on a une ou deux diarrhées, mais pas catastrophique non plus et je n’avais pas fait de « nettoyage » de l’intestin, que du jus de pomme pendant 5 jours. Un peu fatiguée hier, mais on ne peut même pas en parler, c’est peu et aujourd’hui ça va très bien, quant à dire que mes douleurs de fibromyalgie, arthrose et coup de couteau ds côté droit, ont disparu, attendons. je vous dirai plus tard. Je recommencerai cette petite expérience vers mi mai. A bientôt. Bonjour Nicole, quel plaisir de vous lire Seriez vous d’accord de me donner l’adresse du pharmacien afin que je m’en achète. Je dois refaire une cure et autant pamplemousse-huile ça passe très bien, autant le sel d’epsom….. trop pas bon. Ce site en vend également mais un peu cher. Nicole, cchristine06antibes, Vous êtes officiellement mes meilleures amies Je vais de ce pas m’en commander et refaire ma cure. je vous tiens au courant de cette expérience PS: un peu cher mais si cela me permet d’éviter de boire quatre verres! Bonjour, Très envie de faire ces cures car mal au foie depuis des mois, seulement je n’ai plus de vésicule depuis des années. Ma question est: Est ce que le protocole est le même? Merci de votre réponse. Je vous donnerai des nouvelles quand j’aurais fait ma première cure. Moi je viens d’achever ma 4ième cure ce week end et il en sort toujours autant. Bravo Christine pour votre persévérance concernant le nettoyage de votre foie, qui est tant négligé et pourtant si important pour notre bien être. oh que oui! et je recommence fin de semaine prochaine… Toutes les 3 semaines pour ma part, c’est bien…. Peut être que cela me débarrassera de mon excès de mucus qui me sort du museau et de la bouche en permanence…. Bien à vous. Bonjour Martine, je rappelle que je ne suis pas médecin et qu’il serait préférable de prendre conseil auprès d’un professionnel de la santé. Vous pouvez également poser la question sur le site du docteur Clarck. Pour ma part, étant donné que les calculs se trouve dans le foie et non dans la vésicule, je pense que la cure est la même. Tenez nous au courant de votre expérience, si vous tentez de la faire, pour aider ceux qui ont le même problème. A bientôt. Je commence la cure aujourd’hui et je tiens à dire que le sulfate de magnésium n’a vraiment pas mauvais goût. J’ai déjà bu du chlorure de magnésium qui est au moins 5x moins bon ( beaucoup plus amer )! bon courage….mais vous verrez après que ça vaut le coup de recommencer quand vous verrez ces petites boules vertes sortir de votre organisme. Bonjour Julia, Tenez nous au courant de votre expérience et bon courage. Bonjour, Je voulez commencer aujourd’hui mais avant tout je voulais savoir si cetait possible de décaler les heures de prises du sel epsom et jus de pamplemousse. Sel epsom 22h-24h00 Jus pamplemousse huile 2h00. Bonjour Mous, à priori, je ne pense pas que cela soit un problème mais cela n’engage que moi. Je ne crois pas que les calculs refuseront de sortir en prétextant que vous êtes en retard mais pensez à décaler d’autant les autres prises. Par contre attention à manger vraiment très très léger et d’arrêter de manger suffisamment tôt. Tenez nous au courant. Bonjour Marie, Merci pour cet article. Vous croyez que ce nettoyage peu aider à débloquer le canal cholédoque et aider les canaux pancréatiques? Bonjour Alexandre, Le sel d’epsom a pour effet de provoquer l’ouverture des sphincters des canaux biliaires. Si pour une raison inconnue, l’ouverture ne se faisait pas, la personne aurait une descente de nombreux calculs, qui ne pourraient être évacuer et il me semble que les conséquences seraient désastreuses. Je ne serais que trop vous conseiller de prendre contact avec un professionnel de la santé et de ne pas faire cette cure si vous aviez des doutes. Vous pouvez également aller sur le site du docteur Clarck et de leur demander leur avis. Pourquoi il faut attendre 15 jours avant de refaire un nettoyage..? Bonjour Alexandre, très bonne question Afin de permettre aux calculs de descendre de la partie de l’arrière du foie et arriver à l’avant. …. un des articles conseille même de faire le nettoyage tous le 15 jours et non au delà car les calculs peuvent se reformer assez vite parait il? J’ai lu cela quelque part….. Moi, je le fais toutes les 3 semaines car il s’agit d’un lavage assez éprouvant surtout lorsque on déguste le sulfate de magnesium….. Je m’y remets ce soir…… Bien à vous. Bonjour, Aujourd’hui, je refais un nettoyage du foie. Choisir un week end où l’on est tranquille chez soi est recommandé! Habituellement, je commence le vendredi pour que le lundi, je sois au top pour reprendre le travail. Ce sera le 4ème. Je le fais à peu près tous les 6 mois. Mon médecin, qui n’est pas contre ces « techniques », m’a conseillé de ne pas les faire trop rapprochés car cela pourrait être irritant pour les intestins. C’est pourquoi j’ai choisi cette période de 6 mois. Lorsque j’ai connu ce nettoyage par le site de http://www.chikungminceur.com/ j’avais très régulièrement d’énormes douleurs sous les cotes du côté droit. C’était lancinant et me bloquait tout le dos et la cage thoracique. Je partais en sueurs froides de la tête au pieds, à la dernière crise, j’ai cru mourir. En plus, cela arrivait très souvent en pleine nuit! J’avais vu 5 médecins urgentistes durant ces crises, qui étaient souvent terminées lorsqu’ils arrivaient. AUCUN N’A SU ME DIRE CE QUE J’AVAIS. Il a fallu que je fasse des recherches sur internet pour enfin connaître la source des douleurs. La cure a été une vraie source de soulagement. Je n’ai plus jamais eu les douleurs symptomatiques que je connaissais. J’encourage les personnes à faire ce nettoyage. Bien sûr, il faut consulter si les douleurs persistes. Je suis une couche-tard (23h-23h30) et j’ai décaler toutes les prises d’une heure pour suivre mon rythme. En tout cas, merci pour tous les témoignages. C’est très encourageant. Bonjour Marie-Pascal, Il y a du y avoir un bug car je viens de recevoir votre témoignage alors que vous l’avez posté le 18 Mai Je suis heureuse d’apprendre que votre expérience vous ai soulagé de vos douleurs. Bonne continuation. Bonjour Je vien de terminé mon premier nettoyage ce matin. Le matin j’ai eu des nausées(j’ai avalé trop rapidement l’huile d’olive avec pamplemousse et j’ai trop mi du noyer noir 50 gouttes) lol,mais celà c’est rétabli très rapidement. J’était un peu sceptique sur ce nettoyage au début, mais maintenant après l’avoir testé, je trouve que les résultats sont très satisfaisants! Je prévois refaire un nettoyage dans 15 jours. Merci encore pour cet article! Bonjour Alexandre, Le but de la teinture de brou de noix est de tuer les parasites venant du foie. Permettez moi de vous dire, que cela n’est pas un jus de fruit Effectivement, il est possible d’avoir un peu la nausée. Dans ce cas, attendre un peu avant de boire votre verre de sel d’epsom. Je suis ravie, que cela se soit bien passé. Donnez nous de vos nouvelles. Bonjour Marie,bonjour à tous, J’ai commencé hier soir. De fortes nausées vers 2heures et un besoin d’uriner m’ont obligé à me relever vers 2heures du matin. Catastrophe! Perte de connaissance totale pendant 10 minutes, bloqué derrière la porte des toilettes dans un bain de selle liquide. Difficile pour mon compagnon de m’aider, porte bloqué par la masse de mon corps. Un grand stress pour tout le monde. Ne vous engagez pas dans cette cure sans être accompagnée. Ne pas oublier que nos corps réagissent différemment devant une expérience similaire. Aucunes nouvelles de mes calculs pour l’instant Bien cordialement! Bonjour Marie, je vous remercie de votre témoignage. Je ne suis pas médecin mais le fait que vous n’ayez vu aucun calcul m’inquiète un peu et je vous conseil vivement de prendre contact avec votre médecin ou d’aller sur le site du docteur Clarck pour leur poser des questions sur votre incident. Tenez nous au courant. en effet…, ce qui est le plus inquiétant c’est cette perte de connaissance que vous avez eu pendant 10 minutes….demandez avis tout de même sachant que cela reste un nettoyage assez agressif par rapport à d’autres méthodes mais très efficace….. C’est une expérience éprouvante déjà le fait de boire ce sel d’empson, mais vous irez de mieux en mieux une fois que vous aurez expulsé toutes ces particules (calculs..cristaux de cholestérol…etc…) Je pense que votre prochaine cure sera différente si vous décidez de re tenter l’expérience. Moi personnellement, je me sens mieux plus dynamique….absences de douleurs en période de cycle, moins de nausées aussi….depuis que j’ai commencé ces lavages en février 2013. Bonjour Marie, Lorsque j’ai posté ce message ce matin c’était avant la nouvelle prise d’Epsom matinale. C’est à dire avant la troisième prise. Malgré mes dernières péripéties nocturnes, J’ai expulsé de très nombreux amas ocre minuscules. Une bonne centaine. Je suis épuisée. Visiblement, mon corps n’était pas près à vivre cette expérience. Les résultats sont probants. La prochaine cure devrait se passer mieux. Bien à vous. Cela me rassure. Personnellement le sel d’epsom me donnait des nausées. Je viens d’en acheter en capsule. Je vous dirais ce que cela donne mais de savoir que je ne vais pas en boire me donne instantanément le sourire. Tenez moi au courant de la suite. Bonjour il y a env 4 ans j ai fait plusieurs crises dues a des calculs dans la vesicule. J ai meme fini aux urgences. Mon medecin m a remise entre les mains d un chirurgien pour son ablation. c est alors qu une voisine ostheopathe m a parler de ce nettoysge.. j ai donc annuler l intervention. J ai fait le nettoyage et j’ai sorti bcp de calculs du jour au lendemain plus de crises. Mais il y a 10jours lors d un check up il s est avérer que mes résultats hépatiques sont perturbés. On m a donc fait une echo du foie et j ai à nouveau des calculs je n ai pas de crises mais du mal a digerer (je me sens lourde et gonfle) et a perdre du poids meme avec une alimentation équilibrée... du coup apres 6 jours de jus de pomme ce soir je refais le nettoyage et j irai refaire d ici 2 mois une prise de sang pour voir si mes tests sanguins hépatiques sont revenus a la normale. Je veux tout faire pour eviter l operation. Merci pour votre témoignage. Bon nettoyage et tenez nous au courant de la suite. Je suis de tout cœur avec vous et j’espère sincèrement que cela va se résoudre sans avoir besoin de vous faire opérer. Saviez vous qu’il faut faire le nettoyage plusieurs fois afin de sortir tous les calculs du foie? je vous conseil d’aller voir le site du docteur Clarck afin d’en savoir davantage. Bien à vous. Je vais faire mon 7ième lavage avec le mélange jus d’orange et citron cette fois ci…..Depuis le dernier nettoyage, j’ai décidé d’en faire une par mois maintenant car en les faisant en espace de 15 jours à deux reprises, je me suis aperçue qu’il ne sortait pas grand chose……même si on dit que c’est le nettoyage qui compte plus que les calculs du foie. les chères marie: je penserais bien à vous quand je dégusterais les 4 grands verres de sulfates….. j’ai reçu le sel d’epsom en capsule. je fais ma cure et je vous dis ce que cela donne mais si cela est efficace en retirant ce gout….. je dis alléluia. d’accord, vous me direz.. dites moi, combien de gélules à chaque prise? Bien à vous. Je viens de faire 2 fois deux heures de bateau et pas de nausées, rien de rien alors que j’ai tendance à avoir des nausées rapidement habituellement…..ces cures m’apportent vraiment quelque chose. Le 7ieme lavage a été plus que fructueux, pas de nausées, rien de rien…une nuit plus que paisible à tel point je me demandais si ça allait porter un bon resultat, ça me faisait peur au départ… Eh bien non! Les calculs du foie étaient plus gros cette fois ci et j’en ai perdu beaucoup. C »est bien vrai que ça se déplacent dans le foie vers la sortie entre deux lavages et j’ai vraiment l’impression que le resultat est plus important en le faisant 1 fois par mois que tous les 15 jours….et le mélange jus d’orange/citron avec l’huile d’olive camoufle un peu le goût de l’huile …..bref, simplement vous dire que je suis plus que satisfaite. Bonne soirée. Bonjour, J’ai fait mon premier nettoyage du foie l’année dernière, après avoir acheté le livre d’A. Moritz. J’ai obtenu de bons résultats cette première fois. J’ai refait un nettoyage trois semaines plus tard, mais je n’ai plus constaté la présence de calculs. J’ai arrêté pendant un an, et ai refait un nettoyage le mois dernier, avec à nouveau de bons résultats. J’ai refait un nettoyage trois semaines plus tard, et encore une fois, plus aucun calcul. Je lis qu’il faut quand même une quinzaine de nettoyages pour arriver à un foie propre. Comment expliquer qu’au deuxième nettoyage, il n’y ait aucun (mais vraiment aucun) calcul? Merci d’avance pour votre réponse. C’est bizarre en effet, moi ça me le fait si je viendrais à le faire à 15 jours d’intervalle. J’ai obtenu un resultat quasiment nul a deux reprises….Retentez dans 1 mois et demi par exemple car ce qu’il faut savoir c’est qu’on ne se debarasse pas des calculs en 1 seul nettoyage. Moi j’attaque mon 8ieme fin semaine prochaine. Cordialement. Merci! Je vais espacer davantage alors. Bonne continuation. Bonjour Florence, Je ne suis pas médecin, j’insiste souvent sur ce point mais c’est le cas. Néanmoins, de part mon expérience personnelle, il est possible que trois semaines pour vous ne soit pas suffisent pour que les calculs en amont aient le temps de descendre en première ligne. Un seul nettoyage me parait insuffisant pour nettoyer le foie mais vous avez peut être une alimentation très saine et un foie qui ne n’est pas surchargé. Tenez nous au courant Marie. Merci pour toutes vos réponses. Je vous tiendrai au courant pour le prochain nettoyage. J’ai en effet une alimentation assez saine et je pratique de temps en temps des jeûnes très courts (un ou deux jours) pour un effet detox. Le jus de pommes peut effectivement aussi bien aider. Merci! Buvez entre temps du jus de pomme en dehors des repas, histoire de rendre les calculs plus mous afin qu’ils se décrochent. Très bonne remarque Cchristine. Le cycle naturel se fait tous les 21 jours et le corps renouvelle ses cellules tous les 21 jours. Personnellement j’ai prévu de faire ma première cure en lune descendante (apres la pleine lune donc) et de la refaire 3 fois tous les 21 jours. C’est ce qui me parait le plus naturel. Bonjour à toutes. Moi aussi je pratique cette cure et j’ai commencé en septembre 2012 après un énième épisode de digestion douloureuse et difficile. J’ai en tout réalisé 10 cures à intervalle de 3 semaines à un mois sachant que la 5e et la 6e non absolument rien donné!! Mais effectivement quel soulagement après!! Je suis également intéressée par la prise de gélules pour les sels d’Epsom. J’ai demandé à mon pharmacien qui m’a confirmé que sur ordonnance prescrite par son médecin il est possible de faire réaliser des gélules par le labo de la pharmacie. Je souhaiterai savoir où vous vous êtes procurées ces gélules et combien en avez vous prises pour une cure? Etes-vous satisfaites du résultat? Merci par avance pour votre aide. Elise. Bonjour à toutes, Je viens de refaire la cure du foie hier soir. Cela faisait longtemps que je ne l’avais pas faites et j’ai été effarée ce matin de voir autant de calculs ressortir ainsi. Beaucoup d’entre eux étaient plus gros qu’un gros pois chiche. J’ai utilisé le sel d’epsom sous forme de capsules. Le résultat est le même, le goût en moins. De ce faites, j’ai plus ressenti la faim le soir venu. Elise, tu peux te procurer ces gélules sur le site du Docteur Clarck. Il y a plusieurs liens plus haut dans les commentaires. Je recommence dans trois semaines Bonne continuation à toutes. Merci pour ta réponse Marie. Moi aussi je l’ai réalisé lundi soir (11e) et je n’avais jamais eu de « récolte » pareille. J’ai pesé il y avait entre 25 et 30 g de calculs alors que cela faisait un tout petit peu plus d’un mois que je ne l’avais pas faite. J’ai le sentiment que ce sont maintenant d’assez anciens car en les expertisant et en les coupant en deux au scalpel, on voit en coupe que ce sont des calculs plus petits qui ont ensuite été englobés avec d’autres dans une gangue de cholestérol. C’est étonnant. C’est vrai que les sels d’Epsom coupent complètement l’appétit le soir même. Puis-je te demander quel ressenti as-tu avant de la faire? Et quelles sont les bénéfices que tu as pu noter après les différentes cures que tu as réalisées? Merci par avance. Elise. Ce que je ressens après la cure, c’est plus de vitalité, une peau plus claire et plus fraiche et comme une envie de manger sainement Besoin de moins dormir et moins de rétention d’eau mais celle que je viens de faire, whaou!! je l’ai fini à 11h et à 18h ma peau est déjà différente! bonjour marie, j’ai appris que vous venez de faire un nettoyage dernièrement….dites moi combien de gélules prenez vous pour le sulfate de magnésium lors de chaque prise? hello Cchristine, j’en ai pris 15 à chaque prise comme indiqué sur la boite et franchement, cette cure, le gout du sulfate de magnésium en moins a été un vrai bonheur. Ca y’est c’est commandé (3 boites)….j’ai aussi envie de connaitre ce bonheur…. bon week end. J’ai depuis quelques temps des douleurs a l’estomac, à l’épaule et là depuis avant hier (apres une bonne marche, ce dont je n’ai pas l’habitude) des douleurs dans le mollet. Avec la marche j’ai pensé a des courbatures, mais ma belle-mère, portée dans le magnétisme et les medecines douces, me certifie que les douleurs aux mollets suivent le méridien d’accuponcture de la vésicule. Ajoutez a ca des douleurs sous le sein gauche, et on a presque 6 points d’accponcture qui sont touchés. Bref, tout ça pour dire, pensez vous que la cure puisse me soulager un tant soit peu? J’ai aussi une autre question, il y’a longtemps que j’avais vu ces liens et comment faire la cure, mais j’étais aussi tombée apres recherches sur des sites du Dr Clark qui disait qu’il fallait ABSOLUMENT déparasiter l’organisme avec la teinture et 2 autres plantes avant de faire une cure. Y’a t’il un risque si je ne fait que la cure? Ils conseillent déjà de faire un nettoyage des reins avant….(verre de jus de persil à boire le matin à jeun durant 3 jours avant le commencement de la cure du foie. Au sujet des parasites, vous le faites en même temps que la cure du foie en mettant dans le récipient (40 gouttes) de teinture de noix que vous pouvez acheter chez santé detox. (20 € environ)… ne négligez pas cela car en lisant un fascicule de santé detox, il parait que les symptômes sont liés aux parasites (synergie entre douves et solvants)…..ça aussi un lien avec nos soucis actuels…., les parasites se trouvent aussi dans les calculs…..il faut les tuer car cela peut causer un problème au niveau de l’intestin. Une cure de foie, ça ne suffit pas, il faut au moins en faire une quinzaine voire plus (1 fois par mois) pour vous débarrasser des calculs biliaires et les calculs qui se trouvent dans la vésicule biliaire, sachant que la 2ième cure doit être faite 15 jours après……après 1 fois par mois jusqu’à élimination complète des calculs. Demandez conseil à votre médecin afin de savoir si cette cure peut vous faire du bien ou pas…. car elle n’est pas conseillée par exemple aux personnes souffrant du diabète…etc…. Je n’ai plus rien à dire Cchristine est parfaite. je commence ce soir ma 9ième cure, avec les gélules c’est vraiment le bonheur, y’a pas photo! Comme je te comprend ma chère cchristine. Je lis les commentaires du site et une chose m’échappe toujours. Ici on semble parler des calculs du foie. Moi j’avais entendu parler des calculs de la vésicules (ce dont je suis concerné). J’en parle d’autant plus que je vois certains commentaires cités le foie, puis d’autres la vésicule. Alors je m’y perds un peu. J’imagine qu’il s’agit de deux choses différentes? Non? Pouvez vous m’éclairer s’il vous plait. Merci. Bonsoir Didier, Veuillez m’excuser d’avoir tardé à vous répondre mais je voulais contrôler l’exactitude de mes propos. Les calculs se créer dans le foie et il peut arriver qu’ils se baladent ensuite vers la vésicule biliaire. Ils s’agit donc des mêmes calculs et la procédure est la même pour s’en débarrasser. Il est à noter que je ne suis pas un professionnel de la santé et que mes propos n’engagent que moi. Tenez nous au courant si vous effectué cette cure et donnez nous de vos nouvelles. bonjour Didier, je me pose également les mêmes questions. J’ai l’impression que les personnes parlent de calculs qui se trouvent dans le foie. Moi, j’ai des calculs bloqués dans la vésicule biliaire, 3 en tout qui font environ 2cm de diamètres. Lorsque les calculs sont chassés par le foie ne se rendent-ils pas d’abord dans la vésicule? Avez-vous fait la cure? j’attends d’avoir une réponse avant de me lancer dans la cure. j’avais porté beaucoup d’espoir sur cette cure, juste en préventif. J’avais même préparé le terrain avec du jus de pomme, du sel d’epsom avec 1 cuillère à café par jour 3 jours avant. J’ai avalé les mélanges sans que cela ne me dérange (le 2eme du matin est néanmoins pas génial), j’ai dormi comme un bébé, pas de nausées, bref comme une lettre à la poste (non pas à la poste..) Mais surtout le lendemain aucun résultat (!) à part une bonne diarrhée de boue …. (voire même plusieurs) mais vraiment rien de rien! Je vais être persévérant, je vais tenter une deuxième fois, une chose m’échappe! Bonjour Yann, je suis perplexe! Moi aussi, j’ai eu plusieurs diarrhées de boue mais ensuite c’est uniquement de l’eau chargée de calculs qui est sortie. Avez vous bien pris les 4 doses de sels? Il est possible, à mon humble avis, que vos intestins étaient vraiment très sales et que vous l’avez bien nettoyé mais ce n’est que pure spéculation. J’ai hâte de vous lire, concernant votre prochaine cure. …..La prochaine fois ça ce seront vos calculs qui sortiront yann….il m’est arrivé aussi de faire des nettoyages quasiment nuls….. Je ne vous cache pas c’est un peu décourageant de ne rien voir sortir après avoir bu du sulfate de magnésium et de l’huile d’olive et de subir en même temps des nausées… armez vous de patience et de courage, la prochaine fois ils sortiront… En procédant à la cure du foie, vous vous débarrassez autant des calculs qui se situent dans la vésicule biliaire que ceux qui sont dans le foie…. J’ai une question, je suis opérée d’une sleeve, c’est à dire d’une ablation des 3/4 de mon estomac. J’ai cherché sur le net mais je n’ai rien trouvé disant que c’est autorisé ou déconseillé. Et en parler avec mon chirurgien, c’est un pro médicament et pas du tout pour les medecines « farfelues » Bonsoir Nerina, je vais contacter mon medecin qui est favorable aux soins naturel et je vous en dirais plus. Des nouvelles Marie? De mon coté personne ne connait cette cure, ni si c’est compatible. hello Nerina, je n’étais pas disponible comme chacun à pu l’observer. Je n’ai pas encore trouver une réponse satisfaisante et je ne vous en donnerais pas tant que je n’aurais pas de certitude. N’oublions pas que je ne suis pas médecin et je ne veux en aucun cas donner un avis qui s’avérerait néfaste. Bonjour, je vais faire le nettoyage du foie ce soir pour la première fois, seulement au repas de midi j’ai mangé des pâtes au beurre, y;a t’ il un danger quelconque. Si oui je le ferai un autre jour. Merci en attendant de vous lire. Bonjour BIBI, je ne vous le conseille pas. Le fait que vos intestins soient encombrés pourraient vous occasionner de vives douleurs. Il est préférable de prendre une tisane dépurative la veille et de manger TRÈS léger afin que la cure se déroule au mieux.Donnez nous de vos nouvelles. Merci Marie pour votre réponse, je préfère le faire un autre jour alors. A bientôt. Voila 2 fois que je vais aux urgences pour des douleurs abdominales. Verdict la semaine dernière: coliques hépatiques (calculs et boue dans la vésicule biliaire). Les médecins me conseillent de procéder à l’ablation de celle-ci. N’étant pas décidé à subir cette opération, j’ai cherché pour savoir si je pouvais éviter cette opération. Je suis tombé sur votre site et votre remède m’intéresse; mais avant de le faire, j’aimerai savoir si cela ne présente pas de soucis suite aux coliques et de plus, comme j’ai subi un triple pontage en juillet 2012, je me demande si cela est possible. Qu’en pensez vous? Bonsoir Patrick, je suis au regret de ne pouvoir répondre à votre question. En effet, je ne suis pas médecin et je ne voudrais en aucun cas vous donner un conseil qui pourrait vous nuire. je vous conseille vivement de voir cela avec un professionnel de la santé qui serait favorable à ce genre de cure. Donnez nous de vos nouvelles. Je vais faire la cure ce week-end, si j’ai bien compris il est préférable de nettoyer prealablement les reins et intestins. Quelle technique utiliser s’il vous plait et pendant combien de jours? Concernant les gélules de sels pour éviter le goût désagréable, ou s’en procurer s’il vous plait et combien de gélules a la place de la cuillère a soupe de sel? Bonsoir, vous aurez toutes les réponses à vos questions sur le site du docteur Clarck. Vous pouvez vous procurer les gélules sur le même site et il est préconisé d’en prendre 15 par prises donc attention lors de votre achat qu’il y en ai assez. Donnez nous de vos nouvelles. Le sel d’Epsom n,est pas dangeureux pour la santé, car c’est pour le bain.? Bonjour Alexandre, non, cela n’est pas dangereux pour la santé. Le sel d’epsom ou sulfate de magnésium est en effet utilisé dans le bain car il détend les muscles et a un effet relaxant mais dans le cadre de cette cure, il élargit les conduits biliaires et est utilisé de ce fait lors du processus de nettoyage du foie. Bonsoir, J’ai commencé aujourd’hui le nettoyage, depuis la deuxième prise de sulfate à 20h, j’ai des diarrhées, est-ce normal? je ne lit personne en parler nul part (je viens de faire des recherches sur internet) et dois-je continuer? Ce n’est pas douloureux, c’est juste que je me fait du soucis pour ma nuit et pour savoir si cette réaction peut être considérée comme normale.. Merci, Bonjour Véronique, Cela est tout à fait normal. N’ayez aucune inquiétude. Vous allez vous vider les intestins, les nettoyant en profondeur et ensuite il n’y aura que de l’eau chargé de calculs qui se présenteront sous forme de petit pois verts. Vous pouvez aussi avoir des fibres de couleur bronze. Donnez nous de vos nouvelles. Merci!! Par contre c’est par votre site que je découvre qu’il aurait fallut le brou de noix, dans le pdf que j’ai eu ce n’était pas mentionné, ni qu’il fallait faire une cure anti-parisitaire avant, bref j’ai tout à recommencer!! La cure anti-parasite est plutôt chère, http://www.sante-detox.com/5-dr-clark-elimination-parasites (au passage merci pour ce site et les gélules de sulfate de mag) n’y a t il pas plus simple ou moins chère?? Merci encore, Bonjour Véronique, le plus simple et le moins chère est le sulfate de magnésium vendu en sachant de 20g en pharmacie mais pour moi il faut être une guerrière pour le boire et le reboire et refaire sa cure en sachant qu’on va de nouveau en boire Le brou de noix est important car il tue les bactéries qu’il y a dans le foie et évite qu’elles ne circulent lors de la cure. Pour le nettoyage des intestins, le sulfate de magnésium fait déjà un nettoyage en profondeur donc pour ma part cela fait double emploi, mais je ne suis pas médecin donc cela reste uniquement mon humble avis. Je n’ai pas fait la cure des reins car je trouve que cela est vraiment très chère et je compte faire des recherches dans ce sens. Bonne journée PS: N’oubliez pas que pour nettoyer le foie, une seule cure ne suffit pas. Merci Marie, En fait j’aurais tout simplement dû regarder votre site AVANT de faire cette cure:), bon ce n’est pas bien grave, c’est ce qu’il y a de positif avec la médecine naturelle… En fait rien ou presque n’a été « éliminé », 2 au 3 minuscule truc verdâtres, mais je mange bio au maximum depuis bien des années, je ne fume pas ni ne bois (je suis allergique, donc pas de mérite et je mange sans gluten et sans lait depuis plus de 2 ans, et quazi végétarienne… bref, ça doit correspondre à ce que vous expliquiez plus haut sur le fait que certaines personnes n’éliminent pas grand chose…. Je voulais faire cette cure car je suis persuadée que mon foie à souffert de ce que pendant des années, je travaillais de nuit et pour tenir le coup, au bout de toutes ces années, j’ai pris beaucoup de sortes de somnifères et autres saletés (que je ramenait de divers pays),car il fallait dormir le jour, ou sur demande, et travailler durant mon cycle de sommeil. Certains de ces médocs sont aujourd’hui interdits, et je les ai pris pendant bien plus d’années que « recommandé ».. Mais en lisant votre blog cela m’a conduit à d’autres recherches, et je pense que peu être le jeûne serait plus approprié… Une piste à explorer Merci encore, Véronique. Bonjour Véronique, j’ai déjà fait dans le passé des jeûnes plus ou moins long et cela m’a fait du bien mais j’en parlerais lorsque j’aurais bien étudié le sujet. Bonne continuation Marie. Buvez du jus de pommes avant la cure vous aller sortir 3 à 4 fois plus de pierres(J’ai testé) -6L de jus de pommes ( >>bio Marie dit: Très bonne remarque. J’ai pu l’observer aussi. Bonjour, J’ai quelques interrogations concernant ma capacité à sauter des repas pour respecter le programme de nettoyage; je m’explique: en temps « normal » j’ai déja eu des problèmes d’hypoglycémie pendant la nuit lorsque je ne mange pas assez (de glucides notamment) au cours du diner avec besoin de manger du pain, des biscuits ou une banane pendant la nuit. Si j’ai bien compris le programme, il ne faut rien manger entre 14h et environ 10h30 le lendemain matin… Cela me parait très compliqué compte tenu des problèmes évoqués ci-dessus. Quel risque pourrait-il y avoir si j’avais un réel besoin de manger pendant cette période? Je suis tellement mal pendant une hypoglycémie (vertiges, sueurs, etc…) que j’hésite beaucoup à entamer ce nettoyage qui pourtant je pense serait très bénéfique pour moi. Merci d’avance pour votre réponse. Bonjour Alice, je vais vous répondre mais je porte à votre attention le fait que je ne suis pas médecin. Le fait de ne pas manger permet de ne pas encombrer les intestins et ne pas solliciter le foie pendant le nettoyage mais je pense que si vous sentez que vous avez besoin de sucre, il faudrait alors boire un jus de fruit sucré. Je vous conseillerais néanmoins de prendre l’avis d’un naturopathe. Tenez moi au courant Marie. bonsoir, Si vous êtes diabétique, il est déconseillé de faire ce nettoyage du foie. Tu peux nous en dire plus Christine? Bonjour marie, au fait je vous souhaite une bonne année… oui, je disais que j’avais lu un passage que ce nettoyage du foie était déconseillé pour les gens diabétiques…. Je parle plutôt du diabétique insulino dépendant, celui qui se pique plusieurs fois par jour…. Ce qui semblerait logique après tout….tout ce que je sais, c’est qu’un diabétique insulino dépendant doit faire ces injections à heure fixe et s’alimenter tout de suite après afin d’éviter une hypoglycémie l’entrainant dans un coma. Si on demande à cette personne de ne pas se nourrir le soir et donc de ne pas faire sa piqure en conséquence, de lui demander de boire du sulfate de magnésium et qu’il se retrouve 2 heures après en hypoglycémie, il sera obligé de se nourrir immédiatement donc du coup, ça fout en l’air le grand nettoyage du foie…… Si on lui demande de ne pas se nourrir avant 10 h00 du matin, ce serait prendre un gros risque par rapport à l’équilibre de son diabète. Pour ces cas là, il doit bien exister une méthode plus douce afin que le diabète ne se retrouve pas déséquilibré. Oui, tout cela me parait très logique. Merci pour ces précisions. Magnifique année 2014 à toi aussi. Qu’elle soit à la hauteur de tes espérances. Bonjour Marie, Je me prépare à un nettoyage du foie pour ce w-e. Depuis lundi, je bois un litre de jus de pommes par jour (30min après les repas, et 2h avant les repas), et je prévois donc mon nettoyage dans la nuit de samedi à dimanche, en utilisant des gélules de sulfate. Ma question concerne le nettoyage préalable des intestins, pour savoir combien de gélules par jour il faut prendre, et combien de jours avant le nettoyage, svp? Merci d’avance, Romain. Bonsoir Romain, Personnellement, je ne nettoie pas les intestins avant la cure. Le sulfate s’en occupe très bien pendant la cure mais je sais que certains le font et vous aurez toutes les réponses à vos questions sur le site du docteur clarck. Donnez nous de vos nouvelles. J’aimerais essayer de faire un nettoyage du foie. Je n’ai pas trouvé de teinture mère de noix de brou au magasin bio, j’en ai fait deux. Est il possible de le faire en remplaçant cela par de l’huile essentielle de cannelle. Merci à toutes et tous. Bonjour Karima, Il est vrai de la cannelle de chine est anti-infectueuse mais je ne m’y risquerais pas. Le but du brou de noix et de tuer les parasites dans le foie et je vous conseillerais de bien suivre la recette ainsi que ces ingrédients afin d’obtenir le résultat escompté. Donnez nous de vos nouvelles. Bonjour Marie, je voulais vous demander si cette cure était non recommandée lorsque l’on est enceinte de 4 mois.En effet je souffre depuis un mois au niveau de la vesicule et du dos, je suis allée faire une échographie, il apparait un calcul de 1.1 cm dans la vésicule et il n’est pas conseillé d’opérer.Alors je dois tenir encore 5 mois avec ces douleurs…avant qu’on ne m ôte la vesicule.Pensez vous que je puisse faire ce traitement?et que les résultats puissent me permettre de conserver ma vésicule? Merci pour votre réponse. Bonjour Laetitia, Je suis sincèrement désolée mais je ne pense pas que vous puissiez faire la cure en étant enceinte. La bonne nouvelle est que vous pourrez faire votre cure et vous débarrasser de vos calculs mais après l’accouchement. Vous devriez confirmer cela auprès d’un naturopathe mais de mon point de vue cela ne serait pas bon pour le bébé. Tenez nous au courant et bon courage pour la suite Marie. Bonjour Marie, On m’a diagnostiqué les calculs dans la vésicule (multiples calculs de 5 mm et un de 14 mm) j’ai des crises quasi régulière! je suis dans la liste d’attente pour l’opération, mais je souhaiterais éviter le bistouri grâce à cette méthode. Depuis une vingtaine de jours maintenant, je suis un régime sans graisse et autres aliments intolérés par la vésicule: je me comporte mieux!! je viens de commencer le traitement; j’en suis à mon quatrième jour de la prise du jus de pomme. Je souhaiterais savoir svp si un calcul de 14 mm ne poserait de problème? y-a-t il des gens qui ont pu se débarrasser de gros calculs? la dernière question! par quoi et comment vous lavez les intestins après la cure? Bonjour Hassan, Je ne suis pas médecin mais lors de ma dernière cure j’ai vu sortir un calcul aussi gros qu’un pois chiche. la taille m’avait vraiment choquée, raison pour laquelle je m’en rappelle. En ce qui concerne le nettoyage des intestins, ne vous en préoccupez pas, le sel d’epsom s’en occupera très bien. Donnez moi de vos nouvelles Marie. Bonjour, Je suis en préparation de la cure et je prends tout les matins une cuillère à café de chlorure de magnésium pour nettoyer mes intestins. J’ai pris du chlorure car mon pharmacien m’a dit que c’etait l’ équivalent du sulfate de magnésium. Qu’en pensez-vous? Bonjour Charlotte, oui, je suis assez d’accord avec votre pharmacien. Néanmoins lors de la cure vos intestins vont être vraiment nettoyés donc n’en abusez pas car cela risque de vous irriter les intestins. Vous pouvez également commander des gélules de sel d’epsom sur le site du docteur Clarc dans la rubrique nettoyage de foie. Tenez moi au courant de l’aventure Marie. Bonjour, Je voudrais partager ma mauvaise expérience au sujet de mon nettoyage d’hier. Je viens d’effectuer mon premier nettoyage du foie. J’ai passé une nuit terriblement mouvementée et désagréable. Jeudi: je mange une soupe à midi Vendredi: je ne mange rien et je fais une hydrotherapie du colon Samedi: je ne mange rien Dimanche: je ne mange rien et j’effectue le protocole selon moritz. Je me sens en pleine forme, mieux que jamais. J’ai bu jus de pomme pendant presque 7-8 jours et mangé très très léger pendant une semaine.. Aucun problème à prendre les sels d’epsom et le mélange d’huile et jus de pamplemousse. Je me couche et je sens que dans mon ventre ça s’active. Vers 1h du matin, j’ai des nausées, mal de tête terrible, je me sens très mal, je vomis la moitié du mélange d’huile. Je n’arrive pas à dormir. Je vais souvent aux toilettes. Les premiers calculs très petits sortent et se désagrègent facilement. Mais je ne trouve pas le sommeil. J’ai de fortes douleurs dans la zone de la vésicule. J’ai très peur qu’un gros calcul soit resté bloqué. Le matin je reprends avec difficulté le sel d’epsom et la douleur ventrale s’atténue et semble passer. Des calculs de 1mm à 1.5 cm sont récoltés. J’ai de douleurs aux jambes, maux de têtes. Je pense que mon corps est intoxiqué à cause des calculs qui se sont dissous et à cause toxines libérées. Et c’était vraiment pas agréable. J’ai donc relu le livre de moritz et voilà ce qui est dit: « Si vous avez suivi toutes les instructions, et vous sentez mal pendant le nettoyage du foie, ne vous inquiétez pas, Bien que cela soit rare, il arrive parfois qu’une personne doive vomir ou se sente très mal pendant la nuit. Ceci arrive lorsque la vésicule biliaire éjecte de la bile et des calcules biliaires avec une telle force que la bile fait remonter le mélange d’huile dans l’estomac. Si l’huile combinée avec une certaine quantité de bile remonte dans l’estomac, vous allez probablement vous sentir mal. Dans un tel cas, il se peut même que vous sentiez l’expulsion des calculs. Il ne s’agira pas d’une douleur tranchante, mais plutot d’une contraction douce. Pendant l’un de mes 12 nettoyages du foie, j’ai passé une nuit exécrable. Cependant, bien que j’aie vomi la plus part du mélange d’huile, le nettoyage était tout aussi réussi que les précédents. Lorsque j’ai vomi, l’huile avait déjà fait son effet, elle avait déclenché l’expulsion des calculs biliaires. Si ceci vous arrive, rapelez-vous qu’il ne s’agit que d’une seule nuit de malaises. Se rétablir d’une opérations chirurgicale conventionnelle de la vésicule biliaire peut prendre plusieurs semaines ou même des mois, et causer des douleurs et des souffrances pendant que les cicatrices guérissent. » J’avais pour ambition de faire un jeûne également suite au nettoyage mais les douleurs de tête et nausées étaient tels que j’ai préféré recommencer à manger quelque chose pour vérifier si tout était ok. Pour le moment je me sens mieux. J’ai mangé des fruits et du riz et un avocat. J’ai aussi ajouté un peu d’huile. Mais j’ai des grandes douleurs aux jambes, comme des courbatures. Je pense que j’ai fait l’erreur de vouloir combiner nettoyage du foie et jeûne. En décidant de de jeûner 3 jours avant le nettoyage, (et je voulais continuer 7jours après) mon corps a surement déclenché une acidose (bien connue au bout de 3 jours de jeun) qui peut avoir des symptômes tels que maux de tête, nausées, vomissements, douleurs musculaires, etc. Ajouté à cela, le choc d’une réalimentation après 3 jours sans rien avec de l’huile d’olive (120ml tout de même). Et en plus les toxines libérées par la vésicule (boues et calculs). Mon corps a subi beaucoup de stress, toxines, etc. et je suis épuisé. D’autant plus que j’ai fait une nuit blanche. Je sais pas si j’arriverai à ravaler ces mixtures qui m’ont donné des vomissements. Je vais laisser mon corps se rétablir, boire beaucoup de tisanes pour les reins et le foie. Après on verra si je suis capable de retenter l’expérience. Mais je pense que je vais continuer car selon Mortiz c’est pire de ne faire qu’un seul nettoyage plutôt qu’aucun. Je conseille donc de bien se renseigner avant d’entreprendre un nettoyage du foie, voire être suivi par un spécialiste. Avez vous eu des expériences semblables? Bonjour Albert, Merci pour votre partage. Personnellement, je prend le sel d’epsom sous forme de capsule car je n’en pouvais plus de ce gout. Avez vous bien prit le broux de noix? Il tue les bactéries et évite qu’elles ne se dispersent dans l’organisme. Vous avez totalement raison de souligner le fait qu’il est préférable de consulter un spécialiste de la santé pour faire cette cure. Je recommande vivement de voir un médecin ou un naturopathe. Donnez nous de vos nouvelles. Bonjour Heureusement que tous les nettoyages du foie ne se passent pas à chaque fois de cette manière là...j’imagine l’horreur! mais pourquoi avoir jeûné...je suis sûre que ça n’a pas fait bon ménage avec le sulfate de magnésium qui est un produit puissant et éprouvant pour l’organisme. Moi egalement, je prends ce produit sous forme de gélules et franchement ça passe beaucoup mieux…ce goût me sort des yeux. bon rétablissement. Bonjour aux lecteurs. Je vais bientôt me lancer dans l’aventure du grand nettoyage de ma vesicule. Mon problème: je ne connais pas la grosseur des calculs. Je fais procéder par IRM afin de connaître leur dimensions. En effet à l’échographie certains mesureraient 3 centimètres. Ne sont ils pas trop gros? Bien qu’en absorbant du jus de pommes pendant 6 jours: seront ils suffisamment ramollis? J’ai besoin d’être rassurée. Grand merci pour votre éclairage. Bien à vous. Francoise. je partage mon expérience avec des questions…Au total, j’ai fait 5/6 nettoyage du foie et de la vésicule biliaire…et je n’élimine que peu (20taine max) voire pas du tout de calculs…par contre, des selles vertes et noires, grises après…(je n’ai pas regardé si ils contiennent des calculs) au cours du nettoyage, je vomis souvent la potion huile/Jus le matin au moment de prendre le 3e verre de sulfate de mg (avant/après) Aussi, j’ai remplacé l’huile d’olive qui était trop forte pour moi par l’huile de tournesol ou colza et le pamplemousse par les oranges. La potion passe mieux! Là, j’ai arrêté parce que j’ai eu des sensations de brûlures internes (une acidose) qui sont apparus 1 semaine après mon dernier nettoyage!) S’agirait-il d’une toxémie interne du corps des calculs non évacués, et peut-être parasites et autres?! Je ne fais pas les nettoyages anti-parasitaires et des reins et du colon préconisés. Est ce une grosse erreur. Est- ce qu’il faudrait que je m’y reprenne mais cette fois de façon plus rigoureuse et par étapes de nettoyage. Celles et ceux qui font ces nettoyages précédent celui du foie et de la vésicule, ont-ils des solutions à bon prix!! Mon budget est serré!! J’ai pensé à l’hydrothérapie mais à 100 euros la séance, en en faisant plusieurs, ça dépasse mon budget!! Et l’influence lunaire?! Et quels types de repas faites vous avant /après ce nettoyage. En tout cas, les points positifs: -sur le plan émotionnel et de régulation des conflits internes, ça m’a fait travaillé. -à changer progressivement mon alimentation: éliminer ce qui est toxique et là, avec l’acidose j’apprends des choses sur l’importance de l’équilibre acido-basique et des aliments!!

regime pour maigrir vite femme africaine candidate

La chimio pour guérir du cancer? Trois médecins sur quatre refuseraient la chimio pour eux-mêmes! C’est ce que révèle une enquête récente: 75% des médecins refuseraient toute chimio en cas de cancer en raison de son inefficacité sur la maladie et de ses effets dévastateurs sur la totalité de l’organisme humain. Ce chiffre est assez consternant! Il me fait penser dans un autre registre à Bayrou qui incite à acheter Français mais roule en Audi! Dressons un état des lieux sur la chimio et sa faculté de guérir du cancer. Déclarations chocs sur la chimio. Michel Dogna publie dans la newsletter d’Alternative Santé, relayée par Jacques que je remercie pour ce partage, quelques unes des déclarations (parues dans des ouvrages ou revues scientifiques) les plus frappantes, sur la chimio et sa capacité à guérir du cancer. Ils meurent à cause de la chimio pas du cancer: On se porte mieux sans chimio: Le Dr Hardin Jones, conférencier à l’université de Californie, après avoir analysé pendant plusieurs décennies les statistiques de survie au cancer, est parvenu à cette conclusion qui n’a jamais été réfutée: La chimio est souvent en échec pour guérir du cancer: La chimio ne prolonge pas la vie: La chimio est généralement inefficace: Le docteur Ulrich Abel, un épidémiologiste allemand, a étudié et analysé de manière exhaustive les principales études et expérimentations cliniques effectuées sur la chimiothérapie. Il maintient qu’au moins 80% des chimiothérapies administrées dans le monde sont sans valeur. Une nouvelle ère pour la chimio? M.Dogna: « L’institution médicale n’ignore pas les critiques que l’on peut faire à la chimiothérapie, alors, un plan B a été mis en œuvre depuis 2010: » La cancérologie personnalisée «. Un nouveau grand espoir! De quoi s’agit-il? On va étudier les cancers selon des caractéristiques biomoléculaires, et l’on va procéder à des classifications – comme pour les groupes sanguins – et puis l’on va concocter des groupes de médicaments dits « personnalisés », en génie génétique, qui seront ensuite utilisés en fonction de chaque type de cancer. » Les nouvelles chimios: un leurre? Selon le professeur Jacques Lacaze, éminent cancérologue, nous sommes repartis pour 100 ans dans ce nouveau mirage avec à la clé une nouvelle manne financière pour l’industrie pharmaceutique, aux dépens des malades (et des contribuables).Le professeur Jacques Lacaze préconise plutôt la priorité absolue de la prévention… Le professeur Lacaze déclare en particulier: La chimio, des enjeux financiers énormes: La chimio, mon avis totalement impartial: Vous qui me lisez peut-être régulièrement, vous savez ce que j’en pense. La chimio soigne mais seul le patient guérit. Quand on poursuit la pensée unique, on arrive à ce genre de résultats. Je pense aussi que la chimio diminue considérablement la force du sytème immunitaire. Or, c’est lui qui peut vous sauver. Donc, si on en prend, il ne faut pas en abuser et rebooster parallèlement son immunité. Je ne suis pas persuadé que tous les traitements sont aussi inefficaces que ces médecins veulent bien le dire. N’est inefficace qu’un traitement pris sans avoir cherché à comprendre pourquoi on est tombé malade. Dans cet article, j’explique pourquoi j’ai accepté un protocole de chimiothérapie, et vous verrez même que je l’espérais tellement je souffrais! On parle d’enjeux financiers. je ne les nie pas. Mais quand on est médecin reconnu, affirmer à coups de grandes déclarations que la chimio ne sert à rien, ça fait vendre du papier aussi! De la mesure, de l’ouverture, de la prudence en toute chose, voilà mon opinion. Qu’en pensez-vous? Si vous aviez le cancer (imaginez pas trop longtemps, vous connaissez la loi de l’attraction!) est-ce que vous accepteriez de la chimio? Téléchargez gratuitement l’introduction du livre "Merci, mon cancer!" et recevez en cadeau 3 e-books! Mots-clés recherchés: Merci d'avoir lu cet article d'un chercheur free-lance sur le cancer. Au plaisir de lire vos commentaires, Daniel. 58 commentaires pour La chimio pour guérir du cancer? comme tu dis, j’aime pas trop imaginer ce genre de choses … Je penche plutôt pour ton avis sur les médecins, souvent un avis polémique leur permet de vendre du papier, de se faire connaître, etc… j’avais entendu parler des nanotechnologies qui permettraient de véhiculer le combiné chimio en très petite quantité directement sur les cellules atteintes.? Tu sais où ça en est? Le plus efficace, j’en suis intimement convaincu, est la volonté de la personne de guérir, en recherchant l’origine et en acceptant, puis en supprimant le problème à la source profonde du mal. Bien sûr, plus facile à dire qu’à faire. C’est génial de témoigner comme tu le fais car je suis certain que cela redonne espoir à beaucoup de gens. Brille de Lumière mon frère Phil Philippe a écrit récemment…Gagnez du temps quand vous en perdez! Salut mon frère Phil, tu me donnes une idée d’article! On en est encore au stade de l’expérimentation sur ces pauvres souris! Pour l’instant, seule une vingtaine de patients atteints de cancer généralisé ont bénéficié des nanotechnologies et une majorité d’entre eux ont vu leur cancer se stabiliser ou régresser. Bonsoir Daniel qui brille! Eh bien cette question, si j’avais le cancer (et même c’est possible que j’en aie un? sans le savoir encore?), je me dirigerais avec passion et espoir vers toutes sortes de thérapies alternatives, mais la chimio…hors de question! C’est comme si tout mon être refusait ça! Mais c’est vraiment une question de dialogue avec l’âme ça je trouve. Je ferais sans doute confiance à sa réponse, son avis…l’efficacité de la chimio, je n’y ai jamais cru, pas plus que je ne crois aux vaccins aujourd’hui… mais la peur peut faire tenter l’aventure sans doute, et le fait de croiser des médecins qui y croient, ça peut sans doute influencer la décision… J’ai connu trop de témoignages de guérison sans chimio, pour oser même essayer un jour! Comme je n’ai aucune foi dans ces traitements, et que la foi compte… Cathy de Poulettesurlenet a écrit récemment…Poulette plante un arbre…l’Arbre de vie. Chère Cathy, on est tous potentiellement porteur du cancer, le but étant qu’il ne se déclare pas! Moi aussi j’étais comme toi, mais j’avais de telles douleurs au début, que quand on m’a dit, qu’après juste un traitement, je ne sentirai plus rien, j’ai fini par accepter. Donc la peur, et la douleur, peuvent clairement influencer son avis sur la question. J’aurais aimé, à l’époque avoir plus foi en moi et en mon médecin intérieur. Cela ne m’interdit pas pour autant de conseiller aux autres de l’avoir. Bonsoir Daniel, Et bien moi, je ne voudrais pas de chimio, je ne sais pas au juste ce qu’elle fait, ce que je vois c’est qu’elle met complètement à plat les personnes qui la subissent. Je pense que de voir sa vie autrement, chercher la cause de son cancer me semble être plus bénéfique sur le long terme. Valérie Valérie a écrit récemment…Atteindre ses objectifs sans mettre sa vie en jeu: Est-ce possible? Bonjour Valérie, tu as entièrement raison, il faut viser le long terme sinon, même si la chimio a marché une fois, on n’est pas à l’abri d’une rechute. Bonjour Daniel Encore une fois je constate ton implication et ton sérieux dans ce blog, car après avoir reçu ces longues et terrifiantes informations de ma part, tu as pris le temps de les digérer avant de les proposer. Je pense que tu as pris le temps d’aller vérifier tout cela? choses que je n’avais pas fait. Pour ma part je ne crois pas en la médecine allopathique et ne l’ai pratiquement jamais subie. Je suis prêt à expérimenter la plupart des thérapies qui s’offre sur mon chemin (si mon intuition me le dicte) et qui se rejoignent toutes à mon sens…Retrouver les causes et les libérer….Cela peu prendre un certain temps. Il y a 4 jours exactement, soit 7 ans après que l’urologue m’ait condamné à mort, condamnation qui à été plus difficile à évacuer que la « mal a dit » elle même, j’ai entendu au réveil la cause de cette condamnation qui appartenait au passé elle aussi. Cela clôt définitivement cette histoire et je peu comprendre pourquoi je n’ai jamais pu en vouloir à cet urologue malgré les grandes colères éprouvée à son encontre. La vie est un enseignement continuel, à chacun d’en trouver le sens. Amitié Jacques. Salut Jacques, oui sept ans c’est un cap! Je rappelle, pour ceux qui n’étaient pas là, que tu as guéri d’un cancer de la vessie sans chimiothérapie, et que ton exemple conforte les propos des médecins cités dans cet article. A ta santé Daniel. Bonjour, Tout va très vite depuis cette prise de conscience. Pendant ces 7 années, je n’avais plus initié personne au Reiki (je suis maitre Reiki),je ne pratiquais que l’auto-traitement sur moi-même. Donc 2 jours après avoir compris que cette condamnation faisait partie du passé et me libérait de cette entrave, le matin au réveil je reçus l’information que je devais reprendre le Reiki. L’après midi une dame m’a téléphoné pour me demander de l’initier à la maîtrise. La vie suit son cours, il suffit d’entendre. Ni bourreaux, ni victimes, tout peu avoir un sens, même dans le plus mauvais des traitements. J’ai retrouvé cette phrase qui n’est pas de moi mais à laquelle j’adhère totalement » On ne soigne pas les gens, on les aide à prendre conscience de leur propre vitalité » Amitié Jacques. Moi aussi cela m’arrive souvent d’entendre le message pendant la nuit, ou à mon réveil. Entièrement d’accord avec cette phrase, aucune personne ne peut nous soigner, mais des personnes peuvent enclencher notre processus d’auto-guérison. Mais ça, peu de médecins peuvent l’entendre. Amitiés. Que c’est sympa ces fleurs que tu mets sur tes messages, je ne sais pas non plus mettre le dernier article d’un blog à la fin d’un message, il va falloir que j’apprenne tout cela. Que penses-tu de mon interprétation de la vie en jeu, mon dernier article. C’est ton titre et la mission que j’ai actuellement qui l’ont inspiré, c’est un mixte des deux, mais pour moi, mettre sa vie en jeu, ce n’est pas jouer avec la vie, car elle devient l’enjeu et pas la copine de jeu. Amitiés Valérie Valérie a écrit récemment…Atteindre ses objectifs sans mettre sa vie en jeu: Est-ce possible? Bonjour Valérie, pour mettre le dernier article d’un blog à la fin d’un message, il faut installer le plug-in « similar posts ». Je n’ai pas eu le temps d’aller lire ton article, car je suis en pleines dernières retouches de mon livre! J’en profite pour vous demander à tous de m’excuser si je ne vous lis pas trop ces derniers jours, je n’ai plus le temps. Je ne sais pas… je ne sais vraiment pas ce que je ferai car, comme tu l’as si bien dit entre la douleur et la peur, il est peut-être difficile de « renoncer » à la chimio… d’autant plus lorsqu’une majorité du corps médical vous laisse entendre que c’est peut-être votre seule et unique planche de salut? Mon père entre en convalescence demain et la chimio doit démarrer en avril. Cela ne m’inspire rien de bon… je n’ai pas envie de voir mon papa perdre ses cheveux (il est un accroc du peigne!), je n’ai pas envie de le voir très affaibli, de le voir vomir… bref, j’ai tous les « clichés » des dommages de la chimio en tête et j’appréhende mais je ne pourrai pas prendre la responsabilité de dire à mon père de ne pas le faire… si j’étais certaine qu’il avait la même sensibilité que moi, la même approche de la vie, de ses miracles mais de ses épreuves aussi… je crois que j’aborderai ce sujet avec lui mais là, cela me paraît trop compliqué de miser sur d’autres approches auxquelles il n’a pas la foi… En tout cas, ton article m’a faite frissonner… Bonjour Méline, résister à la pression de certains médecins, et de son entourage, qui n’a pas toujours les mêmes opinions que soit, est le plus difficile! Pour ton père, les chimios se sont quand même bien améliorées ces dernières années, on les supporte mieux. Si tu arrives à convaincre ton père de prendre parallèlement des produits en phytothérapie pour mieux les tolérer, voir ici, je ne peux que t’encourager à le faire. Je ne comprends que trop bien ton sentiment d’impuissance par rapport à ton père, le mien était pareil, et je n’ai pas réussi à lui inculquer mes idées, à mon grand désespoir. Ne te laisse pas impressionner par les déclarations des médecins dans l’article, je pense sincèrement que si on n’a pas un degré d’ouverture suffisant pour traiter psychologiquement sa maladie ou avec d’autres thérapies naturelles, la chimiothérapie est nécessaire. Garde la foi, et insuffle la à ton père, ça c’est le meilleur des médicaments. Daniel. Merci pour ton retour qui me rassure et qui va me permettre de me rendre dans une bonne pharmacie ou mieux herboristerie. J’ai la foi et je tente effectivement de l’insuffler du mieux possible, ma belle mère aussi, et ça c’est vraiment chouette pour mon Pa! Bonne journée Daniel et encore bravo pour ton blog qui, à mon avis, fait du bien à beaucoup et en instruit tout autant. Merci Méline pour tes encouragements qui me touchent. De quel cancer souffre ton père? Ça pourra me permettre de te conseiller mieux sur les plantes à prendre. Bonsoir Daniel, C’est un cancer du colon. Mon père est monté au bloc ce matin pour placer son cathéter… ils ne nous ont toujours pas dits quand ils comptaient démarrer la chimio. Merci pour ton retour Daniel et tes précisions, je compte aller à la pharmacie ce week-end. Bonne soirée;-) Bonjour Méline, j’ai écrit un article sur le cancer du colon rien que pour toi! A l’usage de nombreuses personnes sûrement aussi. Bientôt, j’en ferai un sur les plantes conseillées de prendre pour soigner les cancers du sytème digestif. Daniel. Et cette vidéo d’Anita Moorjani interviewée par Lilou Macé, qui après 4 ans de traitements se retrouve à l’article de la mort, entre dans le coma, et opère une guérison par l’Esprit, revient à la conscience, réintègre son corps…et guérit quasi instantanément d’un cancer généralisé…en comprenant la cause de son cancer… Les médecins n’en reviennent pas, elle en fait un livre, des conférences et transmet un message d’amour inconditionnel si touchant… Au-delà de la maladie, il y a ce message de vie si fort, je suis happée, inspirée chaque fois par ces messages…c’est un changement de paradigme comme dirait Lysiane sur son blog. On ne parle plus de traitements chimio, et du travail des médecins, on ne parle plus que de l’âme, d’amour, de changement de sa vision de la vie, de vibrations… Anita dit: « le guru c’est vous, il est en vous… »…dialogue avec son médecin intérieur… Bizzzz Cathy de Poulettesurlenet a écrit récemment…Poulette plante un arbre…l’Arbre de vie. Waow, j’ai le droit à des coeurs maintenant? Tu veux que j’ai des problèmes Ho la la, le paradigme de Lysiane, ton arbre de vie, les articles de Philippe, la vidéo de Lilou Macé… Je suis trop à la bourre! L’Ame, l’Amour, l’Amitié, c’est le tiercé gagnant, que dis-je la trinité gagnante, non la Sainte Trinité gagnante! Daniel. et bravo.. comme toujours tu es épatant avec tes articles tu fais de beaux d’efforts. ce qu’il ne faut pas ignorer c’est que les cellules sont des êtres vivants doués d’intelligence et de sens, qui comprennent,qui entendent et qui se parlent et communiquent entre elles, et avec les autres organes du corps via les tissus sanguins et le système nerveux, sont parfaitement aptes à entendre, à comprendre et à déchifrer les sons, les vibrations et les langages et sont douées de mémoire, exactement comme l’eau et ses cristaux. De ce fait leur réanimation ou leur programmation est un processus qui passe plus nettement par la communication que par la médication. Car la médication agit de façon non conforme sur l’organisme, ses organes et ses systèmes en créant des déséquilibres et en les affectant en entîer et sans distinction entre les parties saines et les parties à traiter. De meme que la chimiotherapie qui affecte tout le corps du patient et qui en prétendant detruire les cellules malades finit par déteriorer tout le corps en entier. une autre vérité c’est que Les cellules reçoivent les signaux des flux nerveux et en sont inprégnées, comme elles reçoivent les chocs emotionnels, les montées d’adrenaline, les traumatismes et les états psychiques que nous vivons. Les cellules sont autant sensibles et fragiles dans leur constitution que rapides dans leur developpement et leur prolifération. voilà quelques unes de mes observations contenues dans la recherche que je suis en train de finir. bien à toi Daniel et salut à tous. Bonjour Abdelali, merci pour ton message chaleureux et passionnant. Il rejoint complètement le livre que je suis en train de lire « la guérison quantique » de Deepak Chopra, qui dit que la chimio anéantit l’intelligence de l’organisme, et ne saurait remplacer les signaux nerveux du cerveau ainsi que le marquage des cellules par les neurotransmetteurs (ça fait encore un article à écrire là!) C’est très intéressant comme article Daniel et le chiffre de 75 % des médecins qui ne feraient pas de chimio en cas de cancer est éloquent sur leur foi en leur médecine. Je pense que moi même je ne crois pas que je ferais ce type de traitement. Je me tournerais vers les médecines dites alternatives. J’accompagne souvent des personnes atteintes de cancer et je constate à quel point le psychisme est beaucoup plus important dans la guérison que le traitement chimique. Cependant, parfois le traitement chimio ou rayons peut aussi apporter quelque chose. Je pense qu’on ne peut tout rejeter en vrac sans discernement, en fonction des cas. Bonjour Frédéric, sois le bienvenu ici! Moi aussi, je pensais que je me tournerais uniquement vers les médecines alternatives, mais je n’ai pas réussi à aller jusqu’au bout de mon idée. En tout cas pour cela. Finalement on se rejoint, il faut être ouvert à tout. D’ailleurs « le cancer correspond à un état de fermeture », dixit Guy Corneau. Bonsoir Daniel, Ces chiffres sont édifiants et je ne pensais pas qu autant de médecins refuseraient la chimiothérapie. Si je devais choisir, mon cœur me dirait de faire sans et de me tourner uniquement vers les médecines alternatives mais ma peur pourrait me faire croire que la chimio est une chance supplémentaire de guérison. La peur prendrait elle le dessus sur le reste? Difficile de répondre …. Pascale a écrit récemment…Le secret de la gestion du temps. Bonjour Pascale, désolé de te répondre si tardivement. Oui, c’est au pied du mur qu’on voit le maçon dit-on… Difficile de savoir ce qu’on ferait si on se retrouvait au pied du mur. Je me posais la question, j’ai su! Daniel. Salut Daniel, Bon alors, si j’avais le cancer? Tu n’imagines même pas comme cette pensée m’habite. Mon grand-père paternel est décédé d’un cancer de la gorge, son fils, mon oncle également. Il y a 10 ans j’ai perdu un proche, Regis du même cancer et il y a 2 ans c’est un de mes employés qui est partie du même mal. Quand Régis nous a quittés, je n’ai pas pu aller le voir à l’hôpital, j’y suis allé pour lui dire au revoir. Suite à ça j’ai senti un mal dans ma gorge, cela a duré des longs mois avant que je décide de consulter. Après une série d’examen le verdict tombe, c’est une hernie hiatale (l’estomac reste ouvert à l’entrée, d’où remonté gastrique acide), voila ce qui me brûlait la gorge, ouf! Alors oui j’y ai pensé, je n’accepterai pas la chimio, je voudrai vivre ce moment en profitant du temps qui me reste et j’essaierai par la prière de comprendre. Et si c’est l’heure, je rencontrerai l’autre coté apaisé et reconnaissant. Les médecins et les curés sont des charlatans sauf quelques exceptions, c’est fait ce que je dis mais ne dis pas ce que je fais. Aller un peu d’humour je suis du signe du cancer @ + Daniel Enzo Ventura a écrit récemment…La loi d’attraction, le secret du secret, les 3 moi 2/10. Salut Enzo, désolé de te répondre si tardivement. Tiens c’est marrant que tu dises ça, dans mon livre, je compare aussi les curés et les médecins en disant que l’habit ne fait pas le moine! Arrête de te poser la question stp! Ce sur quoi on se concentre augmente, tu sais ça. Tu es un être éveillé, spirituel, qui se remet en question, donc le cancer ne te « tombera jamais dessus », tu peux en être certain. Cancer, on a tout pour s’entendre, je suis scorpion! Daniel. Bonsoir Daniel, Je voulais t’encourager encore une fois à continuer ainsi à inspirer et aider les personnes qui malheureusement « connaissent » le cancer. Mes beaux parents ont eu un cancer tous les deux à quelques mois d’intervalle. Ils ont été traités par chimio uniquement. Ils vont mieux. Et tant mieux! Pour l’instant, ils sont encore sur surveillance étroite. Même en leur parlant de médecine alternative, de la force de la pensée etc… Ils restent très hermétiques à cette philosophie de la vie. Ils se sont accrochés à la croyance de la chimio comme seul remède. Carine a écrit récemment…Comment atteindre un objectif? (deuxième partie) Bonjour Carine, désolé aussi de te répondre si tard. T’inquiète, je continue, plus que jamais, c’est ma mission! Oui,je sais ce que c’est de ne pas arriver à convaincre des gens qui ont des croyances indéboulonnables… Qu’importe, l’important c’est de tendre des perches, de faire germer des graines de doute. Daniel. Cet article est passionnant: j’avais lu ces statistiques concernant le % de médecins qui refuseraient une chimio et ne me souvenait plus de la source. L’aurais-tu garder en mémoire? Personnellement, je refuserais la chimio mais je demande si pour les patients qui sont convaincus de son utilité et s’impliquent dans la démarche, l’effet placebo (le fait d’être persuadé que cela va marcher) pourrait compenser les effets délétères de cette thérapie… jusqu’à la guérison même peut-être? Aussi face à ce type de personne, il peut être « contre-productif » d’essayer de les en dissuader, non? Elisabeth a écrit récemment……Et si la MALADIE n’était pas un HASARD… Bonjour Elisabeth, Tous les liens sont dans l’article (suis ceux de Michel Dogna et Pr Lacaze). Entièrement d’accord avec toi, je l’écris ici et dans le livre, avoir la foi en quoi que ce soit peut être très salvateur, que ce soit en du jus d’épinards, un guru ou une chimio. Perso, je ne dissuaderai jamais personne ici de faire quoi que ce soit en lequel il croit dur comme fer (surtout pour les épinards dans ce cas ), mais je peux le mettre en garde de ne pas négliger le reste: pas de pensée unique reste mon leitmotiv! Je regardais avant-hier un reportage sur Bob Marley qui avait une foi en « Jah » inébranlable, mais ça ne l’a pas empêché de décéder d’un cancer à 36 ans (avec une hygiène de vie déplorable certainement, entre autres). A méditer… Daniel. Mon petit neveu a une tumeur au cerveau, hospitalisé depuis 15 jours à Nancy. Une tumeur très agressive, peu de chance de survie d’après les médecins. Mais la dernière chance ( après une opération), c’est la chimio. Alors quand c’est un bébé de 8 mois qui doit subir tout ça, c’est pas facile mais on accepte la chimio pour lui. Et donc je crois au miracle que fait la médecine de nos jours. Et je dis pourquoi pas la chimio? ON l’aime et on lui donne toutes les forces dont il a besoin. Bonjour Nadège, Sois la bienvenue ici! C’est assez difficile de comprendre ce qui se passe quand on est confronté à une épreuve aussi terrible. Tout ce que je raconte ici ou dans mon livre n’a plus de sens quand il s’agit d’un bébé de 8 mois. Il faut essayer de le comprendre d’une autre manière. J’ai ma perception de la chose, à lire ici mais est-ce juste? Je n’en sais rien. Il faudrait demander à Dieu pour avoir la vraie réponse. Lis aussi le commentaire de Marie-Th qui apporte des réponses. En tout cas, je pense que dans ce cas, il n’y a pas d’autres solutions que la chimio, de faire confiance à la médecine, même si c’est dur à avaler qu’un petit bout de chou doive recevoir des produits aussi toxiques. Mais peut-être son âme a besoin de passer par là pour évoluer? Franchement je suis dans le flou total sur ces questions, et je préfère jouer franc-jeu plutôt que de te raconter des salades. Tous mes vœux vous accompagnent, le petit, leurs parents et toi. Daniel. Bonjour, Je viens de lire cet article pour la première fois, la chimio, la radiothérapie etc… rien que ces mots font peur. Mais, parfois, il faut bien le reconnaitre, nous n’avons pas d’autres possibilités que de passer par là. Alors, si vous devez faire une chimio, une radiothérapie, n’ayez pas peur, les personnes qui pense fortement se soigner avec ces méthodes arrivent à de bons résultats. Je connais deux personnes, l’une vient de décéder, l’autre un cancer du sein, refus de chimio, pas de traitement, résultats, à 63 ans soit deux années après, cancer du poumon et des os… Les traitements lourds sont une chance pour nous, celle de revivre notre vie de nous donner le temps de rectifier nos erreurs alimentaires, spirituelles, psychologiques… N’ayez pas peur choisissez ce qui est bon pour vous, mais revoyez tout votre façon de vivre. 100% d’accord (pour une fois ) Tiens tu parles de psychologie? c’est nouveau ça! Bonjour, Les travaux encourageants de Valter Longo tendraient à prouver qu’un jeûne juste avant une chimio (2 à 3 jours) et un jour après,présente un double intérêt appréciable: - protection des cellules saines par le mécanisme naturel du jeûne; - destruction plus importante des cellules cancéreuses qui ont perdu cette capacité de protection induite par le jeûne. Avez-vous des infos sur cette pratique? Il serait intéressant d’avoir des témoignages de ces expériences qui commencent à se multiplier en France. Merci de votre réponse Pascale. Bonjour Pascale, sois la bienvenue ici! Oui je commence à m’intéresser de près à la question mais je n’ai pas de retour de personnes ayant pratiqué le jeûne. Je vais certainement faire un article sur ce sujet, comme ça elles pourront se manifester! Daniel. moi je pense que tu est un escroc qui vieux vendre des livre, d’ailleurs je vais y voir de suite a cause de toi ma femme veux arrêter sa chimio, je te le dit, si jamais ça s’aggrave tu aura de mes nouvelles, je sais que tu ne va pas mettre mon commentaire, mais si il arrive quoi que se soit a ma femme, je te considère comme fautif et je reporterai plainte pour mensonge-rie fait moi confiance, je suis équipé en avocat. Bonjour, c’est dommage de cacher jusqu’à ton prénom. Quelle souffrance doit parcourir ton cœur. Je te comprends entièrement et ton message me semble plus un cri de désespoir de ne pas trouver la thérapie qui convient à ton épouse. J’ai subit 2 autogreffes, et par la suite plusieurs chimios. Cela m’a « SAUVE » la vie. Coté alternatif, je pense avoir tout fait pour en venir à bout. Total, récidive et proposition d’une allogreffe, et avant d’une chimio durée 3 mois. Moi, j’ai commencé un traitement alternatif pour 6 mois cela doit supprimer mon cancer et aider ma chimio, car OUI, je signe pour une autre chimio. Ce traitement alternatif me coûte 8000€ oui, dans l’alternatif ils ne font rien de gratuit et en profitent. Demain, j’ai un myélogramme, (pas douloureux ) Aussi bien dans l’officiel que l’alternatif, pas beaucoup de solutions bonnes. Mon ami, ce n’est pas facile de voir un proche souffrir, et peut être prendre des risques. Diseuses et diseurs de conseils ne sont pas passé par ces maladies, elles ne peuvent savoir j’ai trop vu de personnes revenir quelques années après le diagnostic avec de multiples cancers.. Moi, je vois tellement mes proches souffrir pour moi, à pleurer, à ne plus dormir. Car la maladie ne touche pas que le malade…Et en plus, moi, je suis malade des les voir dans cet état. Vas voir un médecin avec ton épouse et fais toi bien expliquer la chimio, je pense qu’avec un bon conseil médical, vous serez rassurés tous les deux. Je t’adresse à toi et ton épouse beaucoup. Merci Yves de me rappeler de ne pas réagir avec mon cerveau et mon égo mais avec mon coeur, tu as écrit la réponse que j’aurais dû faire. J’ai encore du chemin à effectuer… Les médecins me donnent très peu de temps à vivre sans allogreffe et un peu plus avec, 6 ans… Si vous êtes passé par l’allogreffe, racontez nous comment cela se passe, pas la technique, mais ce qui se passe en vous nausées, immunologie, médocs….et depuis combien de temps a eu lieu cette allogreffe. Merci. Salut Yves, Tu dis que les médecins à la Timone sont super, permets-moi d’en douter! Ils donnent dans la divination maintenant? Ils ont vu ça dans les cartes ou dans le marc de café? Quelle prétention! Tout ce qu’ils ont entre les mains ce sont des statistiques de survie, qui ne sont que des moyennes. Il y a des gens qui meurent au bout de six mois après un myélome d’autres qui vivent avec toute leur vie. 30 % des gens qui subissent une allogreffe en décèdent par rejet, d’autres seront définitivement sauvés. Donc te dire que tu n’as que six mois, six ans, ou six jours à vivre, c’est complètement débile, et on sait les effets nocébos de ce genre de prédictions à l’emporte-pièce. Sinon, merci de me demander l’autorisation avant de lancer un sondage ou un appel à témoignages sur mon blog. Je te la donne, mais je préfère que tu m’informes avant de parler en « nous » Je comprends que tu sois perturbé après des propos assassins pareils, et tu as tout mon soutien. Je ne sais pas si tu me liras car au moment ou j’écris je crois que tu es hospitalisé pour 4 jours. Je suis choquée par ce que tu dis: 8000€ pour un traitement alternatif! Je crois que c’est le Dr David Servan Schreiber qui disait que si on nous propose une méthode de guérison chère, c’est sûrement une arnaque! Qu’en penses-tu toi Daniel! Et les autres membres du blog! La chimio, elle aussi est chère et ne nous assure pas la guérison, alors le reste surement régi par aucune législation, doit aussi être la porte ouverte à tous les abus! En tous cas, que ce soit traitement alternatif, chimio ou allo-greffe, j’espère que quelque chose va fonctionner pour toi! Courage, tiens bon! Dominique. Monsieur, Exceptionnellement, je n’adopterai pas le tutoiement pour vous répondre, car je n’ai aucunement l’envie de sympathiser avec vous, et votre « tu » est plus menaçant qu’autre chose. Contrairement à ce que vous pensez, je vais mettre votre commentaire dont je ne sais si le ton agressif, l’orthographe, ou le caractère diffamatoire m’ont le plus choqué. J’y réponds en tout cas pour que cela serve à d’autres lecteurs qui tireraient des conclusions hâtives de mes propos ici. Car pour se faire une opinion sur ce que je raconte, il faut d’abord savoir lire…et je ne parle pas de savoir lire entre les lignes mais bien de savoir lire ce qui est écrit noir sur blanc dans les lignes! Où ai-je écrit que je déconseillais la chimio? Nulle part! Même dans cet article, ou je fais état de certains propos tenus par des médecins (je n’invente rien), je conclus en donnant mon propre avis et j’écris même ceci « Je ne suis pas persuadé que tous les traitements sont aussi inefficaces que ces médecins veulent bien le dire » et aussi « De la mesure, de l’ouverture, de la prudence en toute chose, voilà mon opinion » Je renvoie également à cet article http://www.lavienje.com/chimio-guerir-myelome-cancer/ Que j’annonce dès l’intro comme un « plaidoyer pour la chimiothérapie ». J’y écris que « la chimio m’a fait beaucoup de bien » ou « merci, la chimio » ou « Je les comprends (les médecins), parce qu’il doit y en avoir des hurluberlus qui se croient plus forts et plus malins que tout le monde, qui pensent qu’ils vont s’en sortir tous seuls comme des grands ». Je reçois tous les jours des demandes de conseils de personnes qui sont contre la chimio (par mail et par tél même!) et à chaque fois je réponds à peu près ce que j’écris ici: http://www.lavienje.com/soigner-le-cancer-du-sein-sans-chimio/ J’invite votre femme à lire ces deux derniers articles avant de prendre sa décision. Faire croire qu’on peut s’en sortir sans chimio n’est pas du tout mon « fond de commerce »comme vous le prétendez, je veux juste partager mon expérience pour inciter les gens à avoir une approche holistique de la maladie et ne pas se défaire de leur propre pouvoir qui est illimité. Sachez pour finir que j’écris dans les mentions légales: http://www.lavienje.com/mentions-legales/ « Les exemples de thérapies ou moyens de guérison étudiés ne sont donnés qu’à titre indicatif. Chaque situation, ainsi que les réponses que l’on peut y apporter sont spécifiques à une personne donnée et à son environnement. En aucun cas, l’administrateur ne suggère que ces propositions devraient se substituer aux traitements que pourraient proposer des médecins à la personne. » Tous mes vœux accompagnent votre épouse. Bonjour, suite à de nombreux commentaires et temoignages que j’ai pu entendre sur le cancer en lui même je vous félicite d’affirmer des propos qui contredisent la majorité du tout médecin qui affirme effectivement a tord et à travers que la chimio fonctionne …. J’ai eu un carcinome embryonnaire à 26 ans et j’ai eu une chimio BEP Intensive en hopital dans le but de le soigner ce qui m’a le plus effrayé c’est la considération qu’a le corps médical pour les malades comme « Ah ba c’est bien avec votre pronostic vous allez faire remonter le taux de survie de notre service » et j’en passe…. Bref dans cet soupe à la langue de bois qui régie le cancer, j’ai constater surtout la dégradation physique qu’a engendré la chimio sur mon corps depuis maintenant 2 ans (Douleurs chroniques genérales intenses, convulsions,….) bref les effets secondaires ont brisé ma vie et j’ai du mal a avoir un rythme de vie normale depuis. Je suis toujours arretté et je pense ne plus pouvoir avoir une vie aussi active qu’avant du fait de ses douleurs sans explications…. essayer d’en parler à vos toubib habituels et bien sur ils nient tout en bloc … Leur parole très approximative me fait douter sérieusement comme vous de la réelle fiabilité de ses traitements (ou placebo?) et de la balance réelle entre guérison du cancer et destruction des organes des suites de la chimio…. Maintenant je suis en rémission et pour longtemps je l’espère…. mais si demain on me renvoyais en traitement, je refuserai ce traitement meurtrier car je me dit qu’il vaut mieux une vie pas trop longue et agréable qu’une vie très longue et maintenu artificiellement….. Perso je préfère pratiquer la pensée positive car je pense qu’elle est le seul véritable traitement efficace dans notre monde actuel contre se maudit cancer… Bonne Soirée Jean………… Bonjour Jean, sois le bienvenu ici! Je ne serai pas aussi radical que toi. Peut-être que cette chimio t’as gardé en vie? S’il y avait le choix que tu proposes, ça serait bien, mais hélas le choix c’est souvent la mort ou la vie avec des inconvénients. Pour ma part, j’ai déjà dit aux médecins que gagner 3 ans de vie en étant un légume, j’étais pas partant. Mais une chimio light, ça passe. D’où l’intérêt de négocier serré… Salute. Hmph … J’aurais tendance à être d’accord avec ces chercheurs. Tous les gens que j’ai connu, atteint d’un cancer et qui ont fait de la chimio y sont passés à moyen ou long terme. Il y a parfois une « rémission » mais très souvent une rechute qui est fatale. Opérer pour enlever la tumeur, puis faire le traitement ensuite, pour moi, ça n’est pas soigner par la chimio. Le cancer a été ôté par l’opération, la chimio qui suit n’est pour rien dans la guérison selon moi. Lorsqu’il y a des métastases, je ne connais AUCUNE personne (et j’en ai perdu des proches …) que la chimio ai sauvé. Mais ils sont devenus l’ombre d’eux-mêmes, petit à petit et se sont vu partir. Ils ont été malades comme des chiens avec la chimio etc… La chimio orale qui semble mieux supportée, d’accord. Mais par perf, je ne suis pas sûre de l’accepter. Si je suis opérable, je tenterai l’opération. Si je suis métastasée, je crois que je préfèrerais profiter un max du temps qu’il me reste et non pas me voir amoindrie par un traitement qui me fait perdre du temps, de l’énergie alors que l’issue sera la même de toute façon. Bonjour Sidonie, sois la bienvenue ici! Détrompe-toi, des gens s’en sortent avec de la chimio aussi. Il ne faut pas généraliser, chaque cas est particulier. Je te renvoie à cet article, et celui-ci qui précisent ma position. Au plaisir. Toujours le même thème qui revient entre les partisans et les opposants. Chimio, pas de chimio, moi je fais tout ce qui semble bon en prenant tous les traitements venant du monde entier (vitamines, produits divers….). en ce qui concerne le MM, si vous avez un traitement efficace et sur, je suis preneur. Perso, je dois de rester en vie grâce aux traitements officiels…. Salut Yves, content de voir que tu es toujours dans les parages. Apparemment pas trop de propositions concernant le myélome multiple (MM)… Bonsoir Yves, Daniel, moi même et tous les MM sont contents de te voir revenir sur le blog. Le pb avec le MM c’est que avec la crise économique mondiale, (ont-ils dit à une réunion de grands Pontes) il va y avoir moins d’argent pour la recherche et que les nouvelles thérapies prometteuses qu’ils ont découvertes, risquent de ne pas être remboursées par la sécu. En attendant, portes toi bien! Bonjour Daniel, Dans Principes de santé de Déc 2013, Michel Dogna, dans sa rubrique d’Aigle Moqueur intitulée ‘Massacre à la chimio’ nous informe que des chercheurs de l’Etat de Washington ont découvert par hasard que ‘la chimio active plutôt la croissance et l’étendue des cellules cancéreuses, les rendant beaucoup plus difficiles à éliminer après une chimio.’ Découverte publiée dans Nature Medecine… ‘La chimio oblige les cellules saines à libérer une protéine (WNT16B) qui alimente les cellules cancéreuses, les faisant prospérer. Peter Nelson du Centre de Recherche FRED Hutchinson sur le cancer à Seattle. Bonne recherche. Jacqueline. Bonjour Jacqueline, merci pour cette info. Je lis souvent Michel Dogna quand la chimio m’exaspère, et on y trouve ce que l’on souhaite! Mais si on est incliné vers la médecine classique, mieux vaut ne pas le lire, on perdrait la foi en son traitement. Merci Dominique et Daniel pour vos messages. Michel Dogna est contre la chimio, c’est son droit, mais il ne doit pas faire peur aux malades, car lui, il ne propose rien et en plus se fait soigner à l’osto comme tout le monde…. Restez prudent … BON NOEL A TOUTES ET A TOUS… Je suis arrivée à la conclusion qu’il est devenu plus dangereux d’aller chez un médecin que de ne pas y aller! D’ailleurs je me porte mieux depuis que je ne me soigne que par médecines douces et par les plantes. Les opérations chirurgicales deviennent elles aussi plus dangereuses, bref, j’ai envie de dire aux médecins, comme autrefois: laissez-moi, je mourrai bien sans vous. Mon corps m’appartient, et comme disait un sage de l’antiquité: que votre nourriture soit votre médecine… Il faudra y revenir, aux anciens! bonjour, ma femme a une méningite carcinomateuse depuis presque 11 mois, ce qui est plutôt long pour ce type de métastase, au début la chimio faisait vraiment des prouesses au niveau de contenir la maladie, aujourd’hui, elle est sourde, ne marche plus et a des problèmes de mémoire, depuis 3 chimio elle réagit aux ponction lombaires par de grosses crises d’épilepsie, dernièrement elle a passé 1 semaine en réa à cause d’une forte crise. je suis persuadé que aujourd’hui le fait de stopper la chimio lui ferait le plus grand bien, cela redonnerait du boost à son organisme, arrêterait de détruire son cerveau. je pense en fait que l’oncologue veut simplement repousser la mort au maximum quelqu’en soit le prix à payer pour ma femme, je suis persuader que la seule chance pour ma femme aujourd’hui c’est ma femme et sa volonté et qu’il faut savoir accepter la vérité et le risquer de sortir du confort moral que représente la chimio. si c’est pour gagner 1 moi de vie et vivre comme un légume, et bien en avant, si le soldat ne sort pas un jour de sa tronchée pour affronté le soldat cancer, et bien il finira tué dans le confort de sa propre tronché, voila comment je vois les choses aujourd’hui. Bonjour Daniel, Je connaissais déjà un peu les affirmations de cet article…je suis d’accord de toute façon…La chimio se révèle être une imposture de jour en jour… Une chose: je trouve que votre site est bien structuré Daniel et respecte sa thématique. Cordialement,

les recettes de grand mère pour maigrir vite

Le Citron, puissant détoxifiant! Le citron n’est pas acide pour le corps, contrairement à ce que l’on croit, mais au contraire basique… La cure de citrons est également une cure qui purifie le foie (qui est mis à mal en période de régime, jeune etc…). Le citron agit sur la détoxification du foie mais attention. La cure de citron est un excellent moyen de corriger une acidose chronique pour un organisme sain, toutefois elle ne sera pas favorable et aura même l’effet inverse (déminéralisation) chez une personne ayant un métabolisme lent ou faible. Le citron entre dans le cadre des cures de détoxification. On emploie souvent à tort le terme de régime citron… Le régime Citron n’est pas tout à fait un régime mais plutôt une cure, voila pourquoi nous parlerons dans cet article de cure citron de détoxification. Il est préconisé de boire un verre d’eau tiède avec le jus d’un citron et du miel, tous les matins au lever. Mais certains vont plus loin et réalisent même une cure de citron… Le principe est simple: la cure doit durer 16 jours: Principe de la cure de citrons Le premier jour, buvez le jus d’un citron (mélangé à de l’eau ou du miel) Le 2e jour, le jus de 2 citrons Le3e jour, le jus de 3 citrons… Continuez ainsi à augmenter votre consommation de citron jusqu’au 8e jour de la cure de citron. Dès ce jour là, refaites le même procédé mais à l’inverse: Le 9e jour buvez le jus de 7 citrons Le 10e jour, le jus de 6 citrons… Jusqu’au 16ème jour ou vous pouvez boire le jus d’un seul citron. La version plus aboutie de la cure de citrons consiste à préparer soi-même une boisson constituée: d’eau pure, du jus de citron frais, de poivre de Cayenne ou du gingembre moulu, du sirop 100% naturel de palme et d’érable (ou de miel liquide bio). Dès que vous avez faim, préparez un verre de cette boisson citron… Buvez autant que vous le souhaitez, idéalement 6 à 9 verres par jour. Le plus difficile avec le régime Citron est de tenir sur la durée, de ne pas avoir peur de ne plus manger de nourriture solide, et de ne pas céder à la tentation. Autre inconvénient de taille, la reprise de la consommation d ‘aliments solide doit se faire progressivement. Lorsque vous avez terminé votre cure, ne recommencez pas à manger beaucoup. On recommande une reprise par palier (2 à 3 jours) afin d’éviter l’intoxication et la prise de poids excessive. De nombreux livres traitent de la cure citron. Le saviez vous? La cure Citron a été inventée par le naturopathe Stanley Burroughs il y a plus de 30 ans, et développée surtout en Suisse au début. Mise en garde: Pour certaines personnes, la cure de citron détoxifiante peut provoquer de grands déséquilibres. Demandez conseil à votre médecin, nutritionniste ou diététicien avant d’effectuer cette cure citrons.

boisson a base de gingembre pour maigrir tottenham

Les causes possibles d’une prise de poids inexpliquée. Parfois nous grossissons sans même savoir pourquoi. Voici des causes potentielles à un gain de poids dépourvu d’explications en apparence. Si vous avez commencé à consommer plus de calories que d'habitude ou à faire (beaucoup) moins d'activités physiques, ne vous étonnez pas si votre poids corporel augmente. Mais que se passe-t-il si vous faites toutes les choses comme d'habitude (quand votre poids se stabilisait) et si vous prenez malgré tout aussi du poids? Il serait alors temps d'approfondir vos connaissances des raisons possibles d'une prise de poids inexpliquée (en apparence). Vous verrez que parfois, l'explication peut tellement vous surprendre que vous comprendrez aisément pourquoi vous n'y avez pas pensé plus tôt. Pourquoi prenez-vous parfois du poids sans raison? RegimesMaigrir.com vous liste les causes potentielles d'une augmentation du poids corporel inexplicable: 1) Manque de sommeil. Il y a deux problèmes avec le sommeil et la prise de poids: Le premier est intuitif. Si vous vous levez tard, vous avez plus de risques de grignoter tard la nuit, ce qui augmentera votre consommation calorique. Le second implique ce qui se passe biochimiquement quand vous manquez de sommeil. Des changements de niveaux hormonaux intensifient la faim et l'appétit, et peuvent aussi vous faire ressentir insuffisamment la satiété après chaque repas. 2) Stress. Quand les exigences de la vie quotidienne deviennent trop intenses, nos corps entrent en mode survie. Le cortisol, parfois appelé l'hormone du stress, est alors sécrété, ce qui provoque un accroissement de l'appétit. Et puis évidemment, nous pourrions chercher des nourritures réconfortantes riches en calories en période de stress également. Cette combinaison est un terrain propice à la prise de poids inexpliquée. 3) Antidépresseurs. Un effet indésirable malencontreux de certains antidépresseurs (comme Prozac ou Zoloft) est de faire grossir. Ces médicaments peuvent diminuer le taux métabolique ou causer des changements hormonaux, provoquant une faim accrue. Cela peut arriver chez jusqu'à 25% des personnes qui prennent ce type de médicament sur une longue durée. Discutez avec votre médecin de la nécessité éventuelle de basculer vers un autre médicament si vous pensez que votre antidépresseur est en train de provoquer une prise de poids sans raison autre. 4) Corticostéroïdes. Les médicaments stéroïdes anti-inflammatoires comme la prednisone (un corticostéroïde) sont connus pour provoquer une prise de poids inexpliquée. La rétention d'eau et l'appétit accru sont les principales raisons. Bien que l'amplification du poids corporel soit courante, la sévérité de cet effet secondaire dépend de la force du dosage et de la durée de prise du stéroïde. Certains patients pourraient aussi observer une redistribution de la graisse pendant cette médication, vers des endroits comme le visage, le derrière du cou, ou l'abdomen. 5) Médicaments qui pourraient causer l'obésité. Plusieurs autres médicaments en vente sur ordonnance ont été associés au gain de kilos en trop (et qui semble inexplicable à certains d'entre nous). La liste comprend les médicaments antipsychotiques (utilisés pour traiter des troubles de l'humeur comme la schizophrénie et le trouble bipolaire), ainsi que des médicaments pour traiter la migraine, les attaques, l'hypertension et le diabète. Vous et votre médecin devriez pouvoir trouver une médication qui traite vos symptômes sans provoquer des effets secondaires perturbants. 6) Pilules contraceptives (mais pas systématiquement) On pense que certaines femmes prenant les pilules contraceptives de type "combinée" pourraient constater une certaine prise de poids liée à la rétention d'eau, mais cela est généralement de courte durée. En effet, contrairement à la croyance populaire, il manque de preuves scientifiques que les contraceptifs oraux combinés (oestrogène et progestatifs) causent un gain de poids durable. Une étude suédoise vient même récemment de suggérer que la pilule contraceptive ne ferait pas grossir. Si vous êtes toujours préoccupées par ce problème de kilos superflus, parlez à votre médecin. 7) Hypothyroïdie. Si votre thyroïde (une glande en forme de papillon localisée à l'avant de votre cou) ne fabrique pas assez d'hormone thyroïdienne, vous êtes probablement fatigués et faibles, vous avez peut-être froid et prenez parfois du poids. 8) Ménopause. Ne blâmez pas toujours la ménopause et la perte d'oestrogènes pour votre gain de poids survenu à la quarantaine. Ils peuvent tous se produire à la même époque, lors de vos 40 ou 50 ans, mais les niveaux d'hormones fluctuants ne sont probablement pas la cause. 9) Syndrome de Cushing. Le gain de poids est un symptôme fréquent de syndrome de Cushing, une maladie dans laquelle vous êtes exposés à un excès de l'hormone cortisol, qui provoque à son tour une prise de poids sans raison et d'autres anomalies. 10) Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Il s'agit d'un problème hormonal fréquent chez les femmes en âge de procréer. La plupart des femmes qui souffrent du SOPK poussent de nombreux petits kystes sur les ovaires. Cette maladie conduit à des déséquilibres hormonaux qui affectent le cycle menstruel d'une femme, et peut conduire à une croissance excessive de poils du corps et de l'acné. Les femmes atteintes de cette affection sont résistantes à l'insuline, ce qui peut entraîner une prise de poids inexpliquée. Les kilos pris de la sorte ont tendance à graviter autour du ventre, expostant les femmes à un risque accru de cardiopathies (maladies cardiaques). 11) Arrêt du tabagisme. En moyenne, les personnes qui arrêtent de fumer prennent entre 2 à 4,5 kilos. Pourquoi? D'abord, la nicotine réduit votre appétit, alors une fois que vous vous arrêtez, vous pouvez ressentir davantage d'affres de la faim, ce qui conduit à la suralimentation. 12) Partir en congés. Si vous venez à peine de rentrer de vacances et remarquez que vous avez pris quelques kilos, vous n'êtes pas seuls. Diverses études ont montré que les gens délaissent souvent leurs bonnes habitudes alimentaires quand ils sont en congés, alors donnez-vous quelques semaines pour revenir dans le droit chemin, et vous allez très probablement voir les kilos superflus s'en aller. 13) Travailler trop. Être accro du travail peut non seulement vous stresser et provoquer une prise de poids inattendue, mais aussi vous faire passer beaucoup d'heures devant un écran d'ordinateur, sans bouger suffisamment. Cette sédentarité peut vous amener à brûler moins de calories que d'habitude et à prendre quelques kilos avec le temps. 14) Faire trop confiance aux nourritures "allégées en matières grasses" Ne vous fiez pas aveuglément aux emballages qui mettent en avant l'étiquette "light" ou "allégé en matière grasse" des produits alimentaires censés être bons pour la santé. Nombre de ces nourritures contiennent tout autant de calories que les versions "normales", et ne sont pas si "saines" que cela. 15) Ne pas manger assez de fibres. Des études ont montré que les fibres alimentaires créent une sensation de satiété et de satisfaction lors du repas qui vous amène à manger moins. Si vous sentez que vous ne pouvez jamais vous rassasier, essayez de basculer vers une alimentation plus riche en fibre. 16) Avoir des amis qui mangent excessivement. Si vous trouvez que quand vous sortez dîner avec vos amis, ils vous encouragent à manger plus que vous n'en avez l'habitude, alors vous pourriez avoir pris un poids superflu que vous auriez pu éviter en temps normal. Cela ne veut pas dire que vous devez éviter de sortir manger avec ces amis, mais vous devriez faire des choses avec eux qui n'impliquent pas un repas ou alors vous montrer fermes quand il s'agit de vous arrêter de manger (ne plus écouter leurs encouragements à manger davantage). 17) Payer avec la carte bancaire au restaurant. Des études réalisées par des entreprises de cartes bancaires ont montré que les gens sont enclins à commander davantage de nourritures quand ils paient par carte que quand ils paient en espèces. Evitez de surconsommer en payant donc vos repas en argent liquide plutôt que par carte de crédit. 18) Ne pas manger assez. Etrangement, vous affamer ou vous sous-alimenter peut produire l'effet contraire de ce que vous désirez, au moins au début. Quand votre corps est affamé, il ralentira votre métabolisme et stockera le maximum d'énergie possible une fois que vous recommencez à manger normalement (ce que vous finirez par faire puisque vous êtes obligés de manger pour survivre). Cela amènera les calories à être conservées de manière inutile dans vos réserves de graisse. Alors mangez sainement et de manière équilibrée au lieu d'essayer de manger trop peu. 19) Démarrer une relation amoureuse. Le vieux stéréotype pourrait être vrai, être amoureux peut vous amener à prendre plus de poids. Si vous remarquez que vous avez été un peu moins conscients de ce que vous mangez récemment, essayez d'impliquer votre nouveau partenaire aussi et faites un effort en duo pour rester un couple en forme et désirable. 20) Négliger la taille des portions. Ce n'est pas parce que vous avez quelque chose sur la table devant vous que vous êtes obligés de la consommer. Vous pourriez ne pas vous rendre compte que vous mangez excessivement quand d'autres personnes vous servent encore et encore à manger. Faites donc attention à ce que vous êtes en train de manger ainsi qu'à la quantité consommée. 21) Passer trop de temps au bar. Les bières et les cocktails peuvent être une façon sournoise pour les calories superflues de s'insérer dans votre alimentation. Si vous avez bu plus de boissons alcoolisées que d'habitude, elles pourraient bien être les responsables d'une prise de poids surprenante. 22) Vous culpabiliser. De nombreuses personnes se culpabilisent d'avoir grossi et se sentent déprimées, abandonnant parfois tout effort de bien manger ou mangeant leurs émotions pour tenter de s'accrocher à quelque chose. Ne vous culpabilisez pas à cause de quelques kilos en trop, essayez simplement d'être meilleurs dans votre conduite alimentaire à l'avenir. 23) Sauter des repas. Non, cela n'aide pas à maigrir. Sauter un repas ou deux peut ralentir votre métabolisme et vous amener à vous suralimenter lors du repas suivant. Essayez d'espacer vos repas à intervalles régulières dans la journée pour en manger plus souvent mais moins (en quantité) à chacun de ces mini-repas. 24) Manger trop vite. Vous pourriez être affamés, et voulez avaler votre nourriture à toute vitesse. Ou alors vous tentez de manger très vite pour revenir au bureau boucler un dossier urgent avant de filer en réunion. Mais sachez que prendre un repas en un éclair est une très mauvaise habitude alimentaire. Ralentissez et prenez le temps d'apprécier votre repas. 25) Ne pas varier votre entraînement sportif ni faire d'entraînement par intervalles. Vous pourriez faire du sport régulièrement, mais si vous faites toujours le même exercice physique et à la même intensité, votre corps finit par s'habituer à cette activité. Il produira alors l'effort optimal pour dépenser le moins de calories possible tout en faisant ce sport. Donc vous finissez par ne plus brûler autant de calories qu'auparavant (quand vous commenciez à faire cet exercice). Si vous pensez pouvoir manger davantage parce que vous faites du sport, et que vous brûlez moins de calories en en faisant, alors une prise de poids inexpliquée peut survenir. 26) Allergies alimentaires. 27) Vieillissement. La plupart des gens, quand ils prennent de l'âge, sentent leur métabolisme commencer à ralentir. Si vous sentez qu'il n'est plus aussi facile de maigrir qu'autrefois, prenez en compte le fait que vous avez vieilli, et commencez à élaborer un programme nutritionnel qui reflète mieux vos nouveaux besoins. 28) Dépression. Bien qu'être déprimés puisse causer une perte d'appétit chez certains, cela peut aussi provoquer une augmentation de l'appétit chez d'autres. De nombreuses personnes mangent pour combler la tristesse qui leur a envahi. Cet acte de manger leur émotion (la dépression en l'occurrence) est nuisible à la fois pour leur santé mentale et psychique. Si vous pensez souffrir de dépression, nous vous invitons à obtenir un traitement médical pour la traiter et éviter toute prise de poids inutile. 29) Avoir un rhume. De nouvelles études suggèrent qu'être enrhumés peut vous faire prendre du poids. Certains virus semblent accroître le nombre de cellules qui se développent en graisse, provoquant une augmentation notable de poids corporel avec le temps. 30) Inflammation. De nombreux facteurs de mode de vie y compris le stress, le tabagisme et le manque de sommeil peut contribuer à l'inflammation. Certains aliments peuvent produire un effet inflammatoire également. Tout cela peut mener aux prises de poids là où normalement vous n'auriez pas dû en avoir. 31) Génétique. Bien que nous soyions tous responsables de nos propres choix, à un certain niveau, notre capacité de perdre du poids et de le stabiliser est déterminé par nos gènes. Certaines personnes auront besoin de travailler plus dur pour maigrir que d'autres. D'autres devront lutter contre leur propension naturelle à grossir (même si certaines études suggèrent qu'un style de vie sain peut vaincre cette propension). 32) Avoir pris du muscle. Si vous avez fait beaucoup de sport en général et de musculation en particulier (surtout si vous êtes un homme) et trouvez que vous avez pris du poids, ne paniquez pas. Cela peut tout simplement être le fait que vous avez augmenté votre masse musculaire et réduit votre masse graisseuse, tout en étant en meilleure santé qu'auparavant, malgré le gain de poids. 33) Grossesse. Bien que cela peut sembler évident, si une femme ne sait pas encore qu'elle est enceinte, elle pourrait être surprise par sa prise de poids (inexpliquée jusque là). Et à moins d'être complètement certaine qu'une grossesse n'est pas la raison de vos kilos en trop pris tout récemment, n'excluez pas cette hypothèse: de nombreuses grossesses sont des surprises inattendues. 34) Rétention d'eau. Beaucoup de femmes sont familières avec le ballonnement qui peut se produire quand leurs cycles menstruels se profilent à l'horizon. Mais il peut arriver que la prise de poids liée à cette rétention d'eau peut être plus grave puisqu'elle est causée par une insuffisance rénale ou par une défaillance cardiaque. Il est donc important de vérifier avec un médecin pourquoi vous faites de la rétention d'eau de manière inexpliquée. 35) Carence en acides aminés essentiels. Ces derniers, qui se trouvent par exemple dans l'huile de lin, aident notre organisme à fabriquer des hormones et à conserver un métabolisme actif. Des carences en acides aminés essentiels peut provoquer des envies de manger des nourritures malsaines et des problèmes métaboliques, puis avec le temps une prise de poids sans raison apparente. 36) Maladies du rein. L'un des symptômes des maladies rénales peut être le gain de poids associé à la rétention d'eau. Si vous remarquez une quantité anormalement élevée de ballonnement sans raison particulière, discutez avec votre médecin le plus vite possible pour vérifier que vous ne souffrez pas d'une maladie du rein. 37) Problème du coeur. L'un des signes de troubles cardiaques peut être une prise de poids inexpliquée. Elle peut être provoquée par le fait que votre corps retient plus de fluides que d'habitude. Si vous poussez le bout de votre doigt dans la peau et si cela laisse une marque plutôt que de revenir en place, alors vous faites de la rétention d'eau et devriez consulter votre médecin. 38) Déséquilibres du taux de sucre sanguin. Manger des sucres simples peut provoquer des fluctuations rapides de glycémie (qui peut être mesurée en toute autonomie), qui à leur tour peuvent provoquer davantage d'envies de manger sucré puisque votre corps lutte pour maintenir un équilibre. 39) Tumeurs. Chez les femmes, un gain de poids rapide et inexpliqué peut parfois être lié à des tumeurs ovariennes. Nombre de ces tumeurs sont bénignes, mais si les patientes ne font rien pour les traiter, elles peuvent croître jusqu'à des proportions énormes. 40) Dysfonctionnement du foie. Des problèmes avec le foie peuvent souvent être liés à la prise de poids sans raison. Votre corps peut commencer à retenir excessivement de l'eau, et vous remarquerez une contraction autour de votre tour de taille même quand vous avez peu d'appétit. Si vous soupçonnez un dysfonctionnement du foie de vous avoir fait grossir récemment, prenez rendez-vous avec un médecin dès que possible. 41) Fibromyalgie. Cette affection provoque souvent une prise de poids inexpliquée puisqu'elle cause des déséquilibres hormonaux, affectant le taux de cortisol, de thyroïde, de sérotonine et d'insuline, ainsi que la production des hormones de croissance. Cela veut dire que votre métabolisme peut décélérer et que vous pourriez prendre des kilos en plus. 42) Traitements de cancer du sein. Les femmes qui subissent des traitements par chimiothérapie afin de soigner leur cancer du sein peuvent parfois trouver qu'elles ont pris quelques kilos en trop. Ce phénomène n'est pas encore explicable scientifiquement, mais il ne doit pas constituer une raison majeure de s'alarmer si le traitement se passe bien. 43) Dysfonctionnement surrénal. Des dysfonctionnements dans les glandes surrénales peuvent mener à des déséquilibres au niveau des hormones dans votre organisme, bouleversant votre métabolisme et votre équilibre naturel. Parfois, cela peut mener à un gain de poids notable. 44) Apnée du sommeil. Elle peut vous empêcher d'obtenir un vrai sommeil réparateur, et à cause de ce manque de sommeil, vous risquez de vous sentir non reposés, stressés et irritables. Ne pas dormir suffisamment peut mener à un ralentissement de votre métabolisme et parfois à des envies de manger des aliments peu recommandables. 45) Petits changements de style de vie. Parfois votre vie est modifiée par des petits changements que vous pouvez même ne pas être conscients. Ces modifications peuvent être liées à vos habitudes alimentaires et de remise en forme. Réfléchissez à quelque chose qui pourrait avoir changer dans votre vie et qui pourrait causer un gain de poids sans que vous ayiez pu remarquer immédiatement. Choses à faire quand vous prenez du poids sans explication. N'arrêtez pas une prise de médicament (prescrit) sans d'abord consulter votre médecin traitant. Reconnaissez l'importance du médicament que vous êtes en train de prendre. Il peut être essentiel à votre santé (et passe au-dessus d'un gain de poids). Ne vous comparez pas à d'autres personnes qui prennent le même médicament. Tout le monde ne subit pas les mêmes effets en prenant la même médication. Même si un médicament amenait quelqu'un d'autre à perdre du poids, la même chose pourrait ne pas s'appliquer à vous. Parlez à votre médecin si vous avez des questions. Ne paniquez pas si la prise de poids s'explique par une simple rétention d'eau, qui n'est pas un poids permanent ni de la graisse. Une fois que vous avez fini de prendre le médicament ou que vous avez terminé le traitement de la maladie qui provoque cette rétention, la boursouflure liée à la présence excessive d'eau dans votre corps pourrait se retirer. Adoptez une alimentation allégée en sel entre temps. Demandez à votre médecin si vous pouvez prendre d'autres médicaments. Dans la plupart des cas, votre médecin peut vous prescrire une autre médication qui peut ne pas présenter les mêmes effets indésirables (au niveau du poids corporel). Déterminez si le gain de poids provient d'une diminution du métabolisme (à cause d'une maladie ou d'une médication). Si tel est le cas, prenez le temps de débuter des activités visant à augmenter le métabolisme. Bougez votre corps. SOURCES. La reproduction totale ou partielle de l'article est strictement interdite sans accord préalable de l'auteur. 10 choses à éviter pour maigrir sainement. Poids de l’enfant: attention au "rebond précoce" De la lumière pour lutter contre l’obésité. Mots-clés: Hi hi hi Hi hi hi. Bel et bon article: merci! Si. (pas toujours le cas) on vit en couple ou en famille, avec des enfants, il est bon de demander aux autres membres de la famille de nous épauler attentivement, pour nous aider à éviter la main trop lourde quand on se REsert du plat central ou de la bouteille. Merci la famille: c’est important! 9) Syndrome de Cushing. Le syndrome de Cushing peut se produire si vous prenez un corticostéroïde pour une maladie telle que l’asthme, l’arthrite ou le lupus. Il se trouve que ma femme a de l’asthme, de l’arthrite, et souffre du lupus. Et prend les médicaments idoines, à base de cortisone. Il se trouve aussi que, bien que mangeant comme quatre, elle pèse 39kg et parfois 43kg maximum. Non, ce n’est pas une pygmée rapportée de la jungle profonde d’Afrique du Sud, c’est une française moitié basque moitié alsacienne qui mesure 1m62. Je ne doute pas que parmi les 44 autres raisons possibles de votre liste, vous en trouverez bien une qui explique pourquoi elle ne prend pas de poids, charlatanisme oblige. Vous devriez vous atteler à l’étude de l’astrologie, une belle carrière vous y attend. les corticosteroides font grossir comme la testo hormones de la cortico-surrenale. ce qui est dit dans l’article est vrai, même si votre femme n’est pas rambo! il y a des pseudo exceptions car les maladies dont souffre votre femme africaine ou non sont elles responsables d’un tel catabolisme que l’effet anabolisant des cortico ne suffisent pas à inverser la tendance à la cachexie. Un cas n’est pas une généralité,mais vous êtes comme yout le monde, à s’exprimer alors que vous ne connaissez RIEN. alors au travail. 10 ans d’étude minimum et encore, pour ne pas connaitre grand chose! Contrairement aux idées reçues, la ménopause n’entraine pas une prise de poids, mais une répartition de poids. Les graisses qui avaient plutôt tendances à se loger au niveau des cuisses et des fesses sont désormais stockées au niveau du ventre. La prise de poids constaté lors de la ménopause serait plutôt une conséquence d’une mauvaise gestion des troubles engendrés par celle-ci. http://www.comment-poid.com/ Il m’a beaucoup plu le contenu de cet article. Je suis complétement d’accord avec le fait qu’on doit avoir une bonne hygiène alimentaire et qu’on doit dépister et eliminer les causes de la prise de poids. Chez moi c’était l’impossibilité de gérer la faim. Je dois admettre que malgré tous mes efforts j’ai réussi à reduire la quantité de mes repas seulement avec phen375 ( http://allgenericmedsnow.com/ ) un coup faim qui marche vraiment bien. ça fait un mois que je le prends et j’ai 12 kilos de perdus. Oui, vraiment intéressant. J’ai testé une pilule minceur, il s’agit de reductil 15 mg. Avec un regime associé ca fonctionne parfaitement, puisque j’ai perdu plus de 3 kg dans une semaine. Je n’ai pas de la faim, ni envie de grignoter, j’ai énormément réduit les quantités. Bref, je suis super contente pour l’instant et impatiente d’éliminer mon poids superflu pour en revenir a mon aspect d’autrefois. J’ai fait une commande de 60 pilules sur http://www.meridiareductil.com/ et je me permets de vous la recommander. Je m’appelle Romain et je suis dans une drôle de situation. Fin Mai de cette année, j’ai du subir une opération d’urgence à la descente de l’avion à Singapour. Je m’étais évanoui et avant cela j’avais eut un mal de crâne très important et complètement inhabituel. Résultat des courses: kyste colloïde dans le 3e ventricule. Ils m’ont posé un drain dans l’immédiat pour réduire la pression intracrânienne afin que je reste en vie. Plusieurs semaine plus tard, le chirurgien décida de tenter une opération par endoscopie pour aller retirer ce petit salopard. Ce fut un échec car la zone était trop vascularisée et le danger était trop important pour moi. Finalement je serai opéré "classiquement" une semaine avant mon retour en France. L’opération se déroula à merveille, seule petite frayeur au réveil puisque. je ne me réveillais pas de l’anesthésie mais finalement après de nombreuses claques dans la tronche je refis surface!! Je suis depuis de retour chez mes parents et suivi par l’hôpital ici. Je fais du sport en salle plusieurs fois par semaine et mange sainement (très peu de graisse, viandes/poissons et beaucoup de légumes. Peu de pâtes et féculents). Hors depuis mon accident fin Mai, j’ai pris du poids. Beaucoup de poids. Je pesais alors 65 kg étant un moniteur de plongée sous-marine professionnel. Je pèse aujourd’hui 88 kg et cela malgré tous mes efforts (nourriture, sport etc.) Et cela ne semble pas engagé vers une diminution. Plutôt l’inverse puisque je continue de gonfler gentiment. Je me tourne alors vers Internet et ses utilisateurs pour rechercher moi-même des solutions. Que faire? Jusqu’ici j’avais gardé un bon moral gardant comme objectif le moi de Mai 2016 pour pouvoir repartir à mon métier dans les îles, mais si je continue de prendre du poids de la sorte alors je ne vois vraiment pas comment je pourrais retrouver du travail en tant que plongeur. Si quelqu’un qui me lit a une idée, merci de m’en faire part! coucouuuuu! voila moi aussi je prend du poids sans manger beaucoup depuis l’adolescence, aprés avis médical rien n’est deregler! alors! j’ai fait de nombreux régime different (genre XLS) toujours accompagné de sport fitness! et là je fait le régime glucide! je ne mange que des fruits et des légumes surtout crue je mange donc sucré salé, avec une boisson sucré matin et aprés midi, pour ne pas manquer l’apport en sucre. et je boie de l’eau, je ne ressens pas la faim et ça marche la graisse fond la ou il faut et c’est le top du top! pas cher en plus! donc pas de produit laitier, pas d’huile, pas de céréale, essaillez.

perdre du point rapidement traduction arabe

Cuisine rebelle! Lasagnes aux blettes et saumon. Toujours dans ma nouvelle passion pour les blettes, j’ai concocté des lasagnes au saumon. Comme d’habitude, j’ai fait cuire les blettes, cardes et feuilles ensemble, à l’étouffé. Et comme je suis un tantinet paresseuse, hors de question de faire pré cuire les feuilles de lasagnes, elles cuiront dans le plat avec une béchamel. Je trouve de toute façon que ça leur donne une certaine onctuosité. 6 grandes feuilles de lasagnes 1kg de blettes cuites à l’étouffé (clic) 1 oignon 2 échalotes 1 pavé de saumon de 250 g 1 fromage de chèvre frais 100 g de gruyère râpé 2 cuil. à soupe d’huile d’olive Sel et poivre du moulin. Pour la béchamel. 1 l de lait ½ écrémé 4 cuil. à soupe de farine 60 g de parmesan râpé 50 g de beurre 1 pointe de noix de muscade râpée. Préparation 30 min Cuisson: 45 min. Préparer la béchamel: faire fondre le beurre dans une grande casserole et verser dessus la farine tout en remuant avec un fouet. Dès que le mélange mousse, sortir la casserole du feu. Délayer le roux en versant le lait petit à petit tout en fouettant afin d’éviter les grumeaux. Amener la béchamel à ébullition et remuer constamment avec une cuillère en bois. La béchamel est cuite quand elle a épaissi et nappe la cuillère. Ajouter le parmesan, saler et poivrer selon le goût. Peler et émincer l’oignon et les échalotes et les faire fondre dans une poêle avec 2 cuil. à soupe d’huile, ajouter les blettes cuite à l’étouffé et bien mélanger jusqu'à ce que les légumes rissolent. Écraser à la fourchette le fromage de chèvre. Tailler de fines lamelles dans le pavé de saumon avec un couteau bien aiguisé. Monter les lasagnes: verser une couche de béchamel au fond du plat à gratin. Déposer dessus 2 feuilles de lasagnes côte à côte. Répartir sur les lasagnes une couche de blettes, une couche de lamelles de saumon, une couche de fromage de chèvre émietté, poivrer et recommencer l’opération en terminant par une couche de lasagnes. Recouvrir le tout, de sauce béchamel. Répartir sur le dessus le fromage râpé. Enfourner pour 45 min, four à 180° C (th. 6). Déguster bien chaud avec une salade. Genèse de la recette J’ai remarqué qu’à Annecy, beaucoup de restaurants pour touristes proposent dans leur menu des lasagnes au saumon. Donc j’ai associé lasagnes + saumon + épinards donc pourquoi pas blettes. Et voilà! et c’est vraiment très bon. Voici une autre façon d’accommoder les blettes. © Véronique Cardineau 2007, tous droits réservés.

Maladie foie. Diana Peabody offre ses conseils pour le maintien d’une bonne santé hépatique. LE FOIE est un des organes les plus importants du corps. Sans lui, la vie est impossible. Le foie agit comme usine de filtration pour l’organisme. Les matières premières — tels les nutriments, l’alcool, les plantes médicinales et les médicaments — sont absorbées à partir de l’intestin et passent dans le foie, où elles sont assimilées, transformées, entreposées, détoxifiées et transportées vers le reste du corps. Le foie travaille fort pour nourrir les cellules, transformer les médicaments contre le VIH et d’autres infections et détoxifier les substances nocives. Afin de maintenir une fonction optimale, le foie doit être bien nourri et protégé de l’endommagement. Chez les personnes vivant avec le VIH/sida (PVVIH/sida), le foie subit souvent des stress additionnels en raison des effets toxiques de certains antirétroviraux, ainsi que de la présence d’une hépatite et/ou de l’utilisation de substances intoxicantes. L’un des signes avertisseurs d’un trouble du foie ou de dommages hépatiques est une élévation du niveau des enzymes du foie, que l’on peut déceler à l’aide d’un test sanguin. Toutes les PVVIH/sida, notamment celles sous traitement antirétroviral, devraient faire vérifier leurs taux d’enzymes hépatiques de façon régulière, d’autant plus que les lésions du foie ne sont souvent décelées que lorsqu’elles sont déjà relativement avancées. Les maladies du foie peuvent entraîner la malnutrition qui, à son tour, risque d’accélérer l’endommagement du foie. Que l’on cherche à protéger la santé de son foie ou à en améliorer l’état, il importe avant tout de se nourrir aussi bien que possible. Les conseils suivants peuvent vous aider à maintenir une bonne fonction hépatique: 1 Essayez de vous abstenir de boire de l’alcool si vous souffrez d’une maladie du foie (hépatite). L’alcool est extrêmement toxique pour le foie et les recherches indiquent qu’il peut accélérer la progression des maladies hépatiques. L’alcool peut également aggraver les effets secondaires des antirétroviraux et accroître le risque de lésions hépatiques. Les drogues à usage récréatif peuvent avoir le même effet et devraient être évitées aussi. 2 Faites-vous vacciner contre les hépatites A et B et tâchez d’éviter les pratiques comportant un risque d’infection par l’hépatite C, telles que le partage de seringues et de dispositifs pour usage nasal comme les pailles, les billets et les renifleurs. 3 Atteignez et maintenez un poids santé. Être trop mince ou trop gros n’est pas bon pour le foie. 4 Maintenez de généreuses réserves de masse maigre (muscles). Le VIH et l’hépatite risquent tous deux de provoquer la fonte des tissus musculaires. Incorporez des exercices de musculation réguliers (marche, course à pied et exercices avec poids et haltères) dans votre programme de santé. 5 Consommez suffisamment de protéine. La protéine fournit le matériau nécessaire à la fabrication de nouvelles cellules, à la réparation des tissus et au maintien du système immunitaire. Pour les personnes ayant le VIH et/ou l’hépatite, l’apport quotidien recommandé est de 1 à 1,5 grammes par kilogramme de poids corporel (une personne pesant 70 kg a donc besoin de 70 à 105 grammes de protéine par jour). Essayez de consommer deux à trois portions de viande maigre (bœuf maigre, poisson ou poulet) ou d’alternatives (beurre d’arachide ou tofu), ainsi que deux à trois portions de produits laitiers à faible teneur en gras ou de lait de soja chaque jour. Dans les cas de maladie hépatique avancée, il est possible que l’apport de protéine doive être modifié ou restreint en raison d’une maladie appelée encéphalopathie. Cependant, il ne faut pas réduire sa consommation de protéine à moins que ce soit absolument nécessaire, et jamais sans l’avis de son médecin. Il est également utile de consulter une diététiste. 6 Consommez suffisamment de calories pour économiser les protéines. Si votre apport calorique quotidien est insuffisant, les protéines seront détournées de leurs fonctions essentielles afin de produire de l’énergie. La plupart des personnes vivant avec le VIH et/ou l’hépatite ont besoin de 30 à 40 calories par kilogramme de poids corporel par jour (une personne pesant 70 kg a besoin de 2 100 à 2 800 calories par jour). Vous pouvez vérifier votre apport calorique dans le site Web à l’adresse www.caloriescount.com. 7 Choisissez des grains entiers, des fruits et des légumes (tels que les betteraves et les artichauts) et évitez les aliments transformés, le sucre et les breuvages sucrés. Certains médicaments anti-VIH sont susceptibles de provoquer une résistance à l’insuline, ce qui rend difficile l’utilisation correcte des nutriments, notamment les sucres. Le fait de réduire sa consommation de glucides simples (sucres et féculents) aide l’insuline à mieux fonctionner, ce qui contribue à maintenir la glycémie (sucre sanguin) à l’intérieur d’un écart idéal et à prévenir le diabète. Quoi qu’il en soit, les aliments mentionnés ci-dessus sont les plus nutritifs. 8 Consommez des matières grasses avec modération et privilégiez-en les « bonnes », comme les huiles d’olive et de canola, les noix et les graines, plutôt que les graisses saturées dont regorgent les produits laitiers et les produits d’origine animale. La modération consiste à réduire sa consommation d’aliments riches en matières grasses, telles les fritures, mais non pas à restreindre toutes les matières grasses parce qu’elles constituent une importante source de calories. 9 Prenez une multivitamine pour prévenir les carences. Si vous avez une maladie du foie, évitez les fortes doses de vitamine A ou de caroténoïdes (bêta-carotène) parce qu’elles peuvent être toxiques pour le foie. 10 Évitez les suppléments de fer à moins qu’ils soient prescrits par votre médecin pour traiter une carence. Si le foie fonctionne mal, le fer peut s’accumuler et devenir toxique pour le foie. Un taux élevé de fer risque également de nourrir certaines bactéries infectieuses et d’interférer avec les traitements par interféron contre l’hépatite. Si votre foie est en bon état, une multivitamine contenant du fer serait inoffensif. Sinon, choisissez-en une qui est exempte de fer. 11 Approvisionnez votre corps en antioxydants. Les antioxydants sont des composés qui protègent l’organisme contre des molécules très actives appelées radicaux libres. Si les niveaux de radicaux libres s’accroissent, ils risquent d’endommager des tissus et d’accélérer la destruction du foie chez les personnes atteintes d’hépatite. Ce processus peut donner lieu à une déplétion du glutathion (GSH), un important antioxydant qui se loge dans les cellules du foie. Des doses quotidiennes de vitamine C, de vitamine E et de sélénium fourniront un apport suffisant d’antioxydants. La N-acétyl-cystéine (NAC) et l’acide alpha-lipoïque sont des antioxydants qui contribuent à la fabrication du glutathion et qui semblent jouer un rôle protecteur dans le foie. (Voir l’encadré pour connaître les doses quotidiennes des antioxydants.) 12 La S-adénosyl-méthionine (SAMe) est un acide aminé sous forme de supplément qui aurait des propriétés guérisseuses pour le foie. Dans le cadre d’études menées chez des sujets séronégatifs atteints de maladie hépatique, ce supplément a donné lieu à des améliorations sur le plan des taux d’enzymes hépatiques et de bilirubine (produit de dégradation) et a atténué la fatigue, la jaunisse et les démangeaisons. On a également constaté une amélioration de la qualité de vie. La dose recommandée est de 800 à 1 600 mg par jour. Cependant, on en sait peu sur les interactions susceptibles de se produire avec les médicaments anti-VIH, et des études de laboratoire ont montré que la SAMe favorisait la croissance du champignon responsable de la PPC (pneumonie à Pneumocystis carinii). Il se pourrait que ce supplément s’avère intéressant comme traitement des maladies du foie mais on en sait toujours peu sur son usage contre l’infection au VIH. Si vous envisagez de prendre ce supplément, il importe d’en discuter avec un médecin spécialiste du foie (hépatologue). 13 Les plantes médicinales, tel le chardon-Marie (silymarine), s’utilisent couramment pour traiter les problèmes de foie et d’autres maladies. Sachez toutefois que certaines plantes médicinales sont toxiques pour le foie et d’autres interagissent avec les antirétroviraux. Renseignez-vous sur les avantages et les inconvénients de toute thérapie que vous envisagez d’essayer en tenant compte de votre situation personnelle. Vous pouvez vous renseigner sur les interactions médicamenteuses en consultant une excellente ressource d’Internet à l’adresse www.aidsmeds.com. Une fois rendu, cliquez sur “Check Your Meds” et entrez le nom de tous les médicaments, les suppléments nutritionnels et les plantes médicinales que vous prenez, ainsi que plusieurs aliments (tels que l’ail et le pamplemousse, deux causes connues d’interactions). Vous recevrez ensuite des renseignements sur toutes les interactions connues qui sont susceptibles de se produire. Le dernier mot? Tout ce que vous ingérez exerce un effet sur le foie. Soyez donc conscient de ce que vous mangez et buvez ainsi que des médicaments et des suppléments que vous prenez. N’oubliez pas de discuter de tous vos projets de supplémentation alimentaire et d’exercice physique avec votre médecin. Faites votre possible pour maximiser les choses qui contribuent à votre santé et minimiser celles qui vous nuisent. Si votre foie est déjà endommagé et qu’il ait besoin de soins particuliers, consultez une diététiste qui s’y connaît en matière de VIH pour obtenir des conseils nutritionnels personnalisés. Et vive le foie! Pour en savoir plus sur ces suppléments et d’autres, consultez les feuillets d 'information s de CATIE sur les antioxydants, le sélénium, la vitamine E, la NAC, l’acide alpha-lipoïque et le chardon-Marie ou en appelant le 1.800.263.1638. Diana Peabody, RD, est diététiste clinicienne à la Oak Tree Clinic, une division du Children’s & Women’s Health Centre of British Columbia. Illustration: Beverly Deutsch. Les antioxydants — les doses quotidiennes suivantes sont considérées comme sécuritaires et potentiellement bénéfiques pour le foie: • vitamine E — 400 à 800 UI. • vitamine C — 500 à 2 000 mg. • sélénium — 100 à 200 mcg. • NAC — 500 à 2 000 mg (à prendre avec des aliments pour éviter les irritations du tube gastro-intestinal) • acide alpha-lipoïque — 100 à 600 mg (de préférence sous forme de suppléments à libération prolongée; à prendre avec des liquides lorsque l’estomac est vide) Remarque: Les doses de vitamine C supérieures à 2 000 mg risquent de provoquer une surcharge de fer dans les foies endommagés.