regime diabetes gestationnel pour l enceinte en arabe series


US Search Mobile Web. Welcome to the Yahoo Search forum! We’d love to hear your ideas on how to improve Yahoo Search. The Yahoo product feedback forum now requires a valid Yahoo ID and password to participate. You are now required to sign-in using your Yahoo email account in order to provide us with feedback and to submit votes and comments to existing ideas. If you do not have a Yahoo ID or the password to your Yahoo ID, please sign-up for a new account. If you have a valid Yahoo ID and password, follow these steps if you would like to remove your posts, comments, votes, and/or profile from the Yahoo product feedback forum. Vote for an existing idea ( ) or Post a new idea… Hot ideas Top ideas New ideas Category Status My feedback. Improve your services. Your search engine does not find any satisfactory results for searches. It is too weak. Also, the server of bing is often off. I created a yahoo/email account long ago but I lost access to it; can y'all delete all my yahoo/yahoo account except for my newest YaAccount. I want all my lost access yahoo account 'delete'; Requesting supporter for these old account deletion; 'except' my Newest yahoo account this Account don't delete! Because I don't want it interfering my online 'gamble' /games/business/data/ Activity, because the computer/security program might 'scure' my Information and detect theres other account; then secure online activities/ business securing from my suspicion because of my other account existing will make the security program be 'Suspicious' until I'm 'secure'; and if I'm gambling online 'Depositing' then I need those account 'delete' because the insecurity 'Suspicioun' will program the casino game 'Programs' securities' to be 'secure' then it'll be 'unfair' gaming and I'll lose because of the insecurity can be a 'Excuse'. Hope y'all understand my explanation! I want all my lost access yahoo account 'delete'; Requesting supporter for these old account deletion; 'except' my Newest yahoo account this Account don't delete! Because I don't want it interfering my online 'gamble' /games/business/data/ Activity, because the computer/security program might 'scure' my Information and detect theres other account; then secure online activities/ business securing from my suspicion because of my other account existing will make the security program be 'Suspicious' until I'm 'secure'; and if I'm gambling online 'Depositing' then I need those account 'delete' because the insecurity 'Suspicioun' will program the casino game 'Programs' securities' to be… more.

regime type anti cholesterol medicine

L’aromathérapie du foie. La santé du foie: la clé! En effet, l’équilibre hépatique est un concept peu connu et peu utilisé comme outil d’atteinte du bien-être, si ce n’est en médecine traditionnelle chinoise. On y vient de plus en plus, surtout lorsque la médecine conventionnelle a peu à offrir a ses patients. Et pourtant, ménager son foie est une des clés du bien-être car cela revient à s’assurer du bon fonctionnement des autres organes. I l n’est pas possible d’avoir un joli teint, une belle peau, une ménopause harmonieuse, une jolie ligne sans un foie en bonne santé et il est indispensable de le ménager pour se prémunir des maladies cardiovasculaires, du cholestérol, des déficiences rénales, des problèmes de digestion et j’en passe. En gros, si on veut conserver un bon équilibre interne, une bonne énergie et un bon moral, il faut savoir reconnaitre ce qui peut affecter d’abord l’équilibre hépatique. Pour tout vous expliquer, rien ne vaut l’excellent livre du Dr Sandra Cabot “the liver cleansing diet”, que je recommande à ceux qui lisent l’anglais. Pour les autres, je vous en mets ici ses grandes lignes: C’est une forme de régime amaigrissant basé sur l’assainissement du foie. Soigner son foie, c’est perdre du poids. Au départ, ce régime concerne les personnes qui souhaitent perdre du poids, car une détoxification est nécessaire pour rééquilibrer le métabolisme, mais tout le monde peut l’adopter et en faire sa technique de nettoyage interne quotidien, surtout si vous avez un passé surchargé en médicaments. Les médicaments sont sans doute, avec la mal-bouffe, une des meilleures façons de se faire mal au foie: les anti-inflammatoires, analgésiques, antibiotiques, stéroides, chimiothérapies en tout genre sont des produits toxiques que le foie doit rendre utilisables et éliminables par l’organisme: si ces produits sont trop nombreux il ne peut plus s’en débarrasser et fini par en être intoxiqué (ex.hépatite médicamenteuse). Voici une douzaine de règles qu’il est sage de suivre quotidiennement pour ménager votre foie, et votre ligne. Les bons reflexes à avoir. Ne mangez que si vous avez faim: buvez un verre d’eau, mangez un fruit, une petite salade, mais ne vous forcez pas à manger si vous ne le sentez pas. Inversement, ne vous laissez pas mourir de faim, ne laissez pas votre estomac crier famine. N’essayez pas de terminer votre assiette à tout prix, d’ailleurs, si vous mangiez les yeux fermés vous ne mangeriez pas autant. 2. Buvez au moins 8 grands verres d’eau par jour, car l’eau est nécessaire au nettoyage de votre foie, des reins, et aide à la perte de poids. Vos cellules ont besoin d’eau comme des plantes. Boire suffisamment d’eau réduit vos chances d’attraper une maladie dégénérative. 3. Ne consommez pas de grandes quantités de sucre, en particulier raffiné, car le foie va le convertir en graisse, telle que triglycérides et cholestérol. Si vous devez avoir quelque chose de sucré choisissez les fruits secs (ce sont des oligo-éléments), le miel, ou les fruits frais. Si vous ne pouvez pas vous passer de chocola t, choisissez du chocolat noir à 70% de cacao, si vous ne pouvez pas vous passer de bonbons, essayez le Halvah, cette confection nord africaine à base de sésame, miel, vanille, pistaches etc…(mais vérifiez qu’il n’est pas fabriqué à base de sirop de glucose). Mais dans tous les cas, cela doit rester exceptionnel, car votre foie devra, quoiqu’il arrive, transformer tout ce sucre en gras. 4. Identifiez et éliminer les aliments auxquels vous êtes allergique: 5. Si votre foie est fragile, il y a des chances pour que vous manquiez d’enzymes digestives. Si vous souffrez de ballonnements ou de lourdeur après les repas, prenez un comprimé d’enzymes digestives en début de repas. En vieillissant, la production d’acide chlorhydrique diminue et il devient plus difficile de digérer les protéines. Une cuillerée à café de vinaigre de cidre brut et une goutte d’huile essentielle de citron (citrus limon) dans un verre d’eau pendant chaque repas stimulera votre digestion. 6. Ne mangez pas si vous êtes stressé ou anxieux, car à ce moment là vous ne pouvez pas digérer. Respirez à fond, respirez une huile essentielle qui régule de système nerveux comme la mandarine (citrus reticulata),, attendez quelques minutes que votre rythme cardiaque revienne à la normale, puis mangez lentement, de petites bouchées. 7. Préférez les fruits et légumes bio, les viandes et volailles bio: ils contiendront moins de pesticides, hormones, antibiotiques, graisses saturées, conservateurs, colorants et sucres artificiels que les produits industriels. Votre foie n’en a pas besoin, votre estomac non plus. 8. Obtenez vos protéines de sources diverses, végétales et animales. En combinant des céréales complètes avec une légumineuse et des oléagineux au cours du même repas vous obtenez une chaine de protéine parfaite. Ex: du houmous, de la pita complète, et une salade de légumes variés au citron. En détaillant cela vous donne: pois chiches, sésame, blé complet, citron (sa vitamine C augmente l’absorption des protéines). 9. Faites germer des graines. Faire germer les graines et légumineuses accroît considérablement leurs propriétés nutritionnelles et leur effet détoxifiant pour le foie. La germination fait apparaître des nutriments qui n’existent pas dans le produit non germé et leur donne une activité enzymatique.Ces pousses sont d’excellentes sources d’acides gras essentiels, protéines et d’hormones végétales. 10. Choisissez soigneusement votre pain ainsi que ce que vous y étalez. Pendant une détox du foie, il est particulièrement important d’ épurer vos aliments. Si vous pouvez faire vous même votre pain et ainsi savoir exactement ce qui s’y trouve, vous pouvez vous offrir le luxe de la fraicheur, alliée à la nutrition, à la variété, et à la qualité. Il est important de varier les farines pour limiter les risques d’allergies ou d’intolérances: Aujourd’hui on trouve des tortillas, pitas, wraps, naans, et crackers, qui vous permettent d’avoir accès à d’autes façons de transporter une salade ou d’accompagner un repas, mais on peut aussi les faire sois même. Si vous achetez votre pain, privilégiez les pains au levain et complet bio fabriqués avec des farines non reconstituées. Un pain complet non bio va vous faire avaler tous les pesticides fixés sur l’enveloppe du grain, et sa valeur nutritionnelle sera bien en dessous de celle du grain bio. Pourquoi le levain? parceque c’est une substance lactofermentée très minéralisante, qui rend le pain plus digeste et frais plus longtemps. Quoi que vous choisissiez, choisissez la meilleure qualité, (c’est pour votre foie) et un pain le plus intégral possible, de préférence fait avec des graines germées pour être assimilable et digeste indépendamment de votre sensibilité aux allergènes. Il faut aussi que vous choisissiez correctement ce que vous allez mettre dessus… Il y a de très bonnes alternatives au beurre et au pâté…En effet, pendant la détox, il est essentiel d’éviter la margarine et le beurre. Après quelques semaines, vous les aurez oubliés. Préférez le houmous maison, le tahin, la purée d’avocat, le beurre d’amandes ou d’arachides naturels, sans graisses ou sucre ajoutés. 11. Évitez à tout prix la constipation. Mettons les choses au clair: vous êtes constipé si vous n’allez pas à la selle deux fois par jour (et non pas une fois tous les 3 jours…). Éliminez plusieurs fois par jour et vous éviterez la prolifération d’organismes nuisibles dans votre colon ainsi qu’ un empoisonnement permanent que je décris dans le chapitre sur la nutrition. Beaucoup de patients constipés souffrent aussi de dyspepsie, reflux et indigestion. Ces termes sont utilisés souvent pour décrire les mêmes symptômes, et si c’est votre cas, méfiez vous des antiacides contenant de l’aluminium. Utilisez plutôt des antacides contenant du carbonate de calcium, du carbonate de magnésium, du jus d’Aloe Véra ou de Morinda Citrifolia (jus Tahitian noni). En aromathérapie, vous bénéficierez d’un massage du ventre avec le mélange suivant: 3 gouttes d’HE de mandarine, 2 gouttes d’HE de fenouil doux, 1 goutte d’HE d’immortelle. diluées dans 5ml d’huile de base (voir les dilutions dans Huile essentielle mode d’emploi) à masser sur votre estomac 2 à 3 fois par jour. Au niveau énergétique, il faut refroidir votre organisme et le réhydrater avec beaucoup de jus de légumes, des fruits secs réhydratés, et beaucoup d’eau. Cela vous parait compliqué? Pas de panique: Vous retrouverez toutes ces étapes en détail dans les 300 pages de l’Equilibre de l’Immunité. 12. Utilisez les bonnes graisses. Il y a une chose qu’il faut éviter à tout prix quand on veut prendre soin de son foie: absorber le poison des mauvaises graisses, et ne pas profiter assez des bienfaits des bonnes. Nous avons tous besoin d’acides gras essentiels, et leur carence se voit à ces symptômes: Peau sèche et écailleuse, eczéma, perte de cheveux, douleurs articulaires, baisse de fertilité, taux accru de fausse-couche, dépression, manque de mémoire, faiblesse métabolique suivie de prise de poids, diminution des fonctions immunitaires, déséquilibres hormonaux, dégénération du foie, fatigue, problèmes circulatoires, maladies dégénératives, accélération du vieillissement et augmentation des triglycérides. Pour résumer, pour protéger son foie et donc pour obtenir et conserver un bon équilibre naturel, un des plus courts chemins est l’absorption d’acides gras essentiels. Ils sont vitaux pour le métabolisme du corps humain et votre priorité est de ne pas en manquer. Les graisses que vous mangez tous les jours sont d’une importance cruciale pour votre bien-être et votre longévité. D’elles dépend la santé de votre foie. Il est donc essentiel de les connaitre et de les faire entrer dans l’alimentation de tous les jours. Détoxifier votre foie. Il y a divers moyens naturels de détoxifier et soutenir notre foie. L’intérêt d’utiliser des plantes, c’est qu’il aura plus de chances de les reconnaître, d’en profiter, bref, de ne pas les subir comme la plupart de médicaments qu’on lui impose. Certaines plantes sont connues pour être les plantes du foie, d’autres sont moins connues des français, mais gagnent à l’être. La Silybum marianum: Elle pousse surtout à Hawaï, on dirait un peu un chardon. Elle est utilisée comme tonique hépatique depuis plus de 100 ans, et on ne compte plus les centaines de rapports scientifiques démontrant ses propriétés guérissantes: protection hépatique, régénératrice du foie, anti-inflammatoire et antioxidante. On profitera de ses bénéfices si on est atteint de: Hépatite chronique cirrhose du foie cholestase (stagnation de la bile) Engraissement du foie par alcool ou médicaments. Pour simplifier, la Silybum marianum réduit les dégénérations toxiques du foie trop gras. On en prendra de 200 à 400 mg, trois fois par jour sous forme de gélules contenant l’herbe sèche. le pissenlit ou Taraxacum officinale est lui aussi utilisé pour aider les problèmes hépatiques depuis des siècles. Les allemands l’ont utilisé depuis le 16ème siècle pour purifier le sang et décongestionner le foie, les Chinois, les Indiens et les Népalais l’ont toujours utilisé comme médicament pour le foie. Mais il agit en fait aussi comme tonic général, comme laxatif, diurétique, anti-inflammatoire, tonic de la vésicule biliaire. Les feuilles de pissenlit peuvent être consommées fraîches, en salade, avec citron et ail, mais existent aussi en poudre sous forme de gélules. Les doses sont de 500 à 2000 mg par jour. C’est l’un des acides aminés les moins connus. On l’absorbe grâce aux protéines animales, et elle joue un rôle important dans le bon fonctionnement du foie en participant à la formation d’acides biliaires. De plus, de récentes études ont montré l’importance de la Taurine dans la détoxification du corps de substances dangereuses, comme drogues et médicaments. On en a plus besoin lorsqu’on est végétarien, épileptique, alcoolique, lorsqu’on prend une contraception orale, qu’on est sous cortisone, ou lorsqu’on subit une phase de stress intense. Les doses recommandées sont de 200 à 500 mg par jour. Pour l’hépatite B en particulier, le Phyllanthus est une herbe de la pharmacopée Ayurvéda très utilisée et les chinois eux choisiront le Schizandra. Quoi que vous choisissiez, ne prenez pas d’herbes plus de 7 jours d’affilée. Pour soutenir et détoxifier votre foie de façon continue et sans risque de surdosage, il est très facile de choisir les bons aliments. Les aliments les plus conseillés pour le foie sont la carotte et la betterave sous forme râpée, crue, arrosées de jus de citron, l’artichaut, le radis noir, le thé vert, le citron et l’huile d’olive extra vierge. Vous pouvez aussi choisir de vivre une petite semaine dépurative du foie: Semaine de détox du foie. Au lever:buvez une tasse d’eau chaude additionnée d’un trait de jus de citron 1/4 d’heure plus tard, buvez un verre de jus de légume: un morceau de concombre, 3 carottes, une betterave, une branche de céleri, une poignée de persil, un petit morceau de gingembre frais et une moitié de citron. Une heure plus tard, petit déjeuner selon les principes du régime du foie en ajoutant une belle salade de fruits (sauf melon). Prenez une gelule d’un mélange d’herbes détoxifiantes pour le foie. Une heure plus tard, avalez deux cuil à soupe de betterave râpée assaisonnée au citron et huile d’olive (préparez cette salade pour la journée). Une heure trente plus tard, faites vous une tisane de menthe poivrée. Une demi heure plus tard, mangez à nouveau deux cuil à soupe de salade de betterave crue. Pour le déjeuner: privilégiez les salades composées et les protéines non grasses. Prenez vos suppléments pour le foie. Une heure trente plus tard, prenez deux cuil à soupe de salade de betterave. Deux heures plus tard, faites vous un verre de jus de légume avec si possible, de la spiruline en poudre que vous y aurez ajouté. Une demi heure plus tard, avalez vos deux cuillères de salade de betterave Une heure plus tard, prenez une tasse de tisane à la menthe poivrée. Une heure plus tard, prenez vos deux cuillères de salade de betterave. Au diner: une salade de carotte râpées assaisonnées au citron et à l’huile d’olive, un bouillon de légumes réalisé avec des haricots vers, des courgettes, du céleri, du persil, de l’ail et beaucoup d’eau pure. Vous pouvez y ajoutez du sel et des herbes de votre choix laisser mijoter une demi heure. Préparez vous un plat principal de votre choix, en suivant les directives du régime du foie. Prenez votre supplément pour le foie. Une heure plus tard, avalez deux cuil à soupe de salade de betterave. Une heure plus tard, faites vous une tisane de chamomille ou de menthe poivrée. Faites en sorte de ne plus rien manger après 7h30 pour donner à votre foie une chance de ne pas être surchargé pour faire son travail pendant votre sommeil. Suivez ce programme pendant sept jours. L’aromathérapie est elle aussi un excellent moyen de réguler, détoxifier, stimuler notre foie. L’aromathérapie du foie. Pour vous donner des notions d’aromathérapie holistique et d’utilisation des huiles essentielles, profitez de la version Mini de mon école d’aromathérapie en ligne, AromaPro. Cliquez ici pour la découvrir. Le romarin officinal. Une des huiles essentielles les plus connues pour la digestion en général et le foie en particulier est le Romarin officinal. La liste de ses usages physiques est sans fin, mais dans le sujet qui nous occupe, sachez qu’il est anti-infectieux, cholérétique, décongestionnant et cholagogue (il régule la production de bile). C’est pour cela qu’on le prescrit en cas de migraines, nausées matinales, et simples maux de tête d’origine digestive, mais comme il stimule le métabolisme du foie et l’action de la vésicule biliaire, il serait dommage de s’en priver, au moins à titre préventif. Pour l’utiliser, voici ce que je vous suggère: 1 goutte de romarin officinal, 1 goutte de basilic doux et 3 gouttes de citron. dans 5 ml d’huile de base. A masser sur les pieds, sur le coup de pied, tout autour de la cheville (doucement si vous êtes enceinte). Il y a un point important du méridien du foie, utilisé en acupressure (foie 4), sur le haut du pied, et il y a de fortes chances que vous le stimuliez au passage…alors, allez-y, et sur les deux pieds. L’autre huile essentielle du foie que j’utilise le plus est l’ immortelle (Helichrysum angustifolium). Elle est un peu plus chère que la moyenne, mais elle sert tellement à tout, qu’on fait un bon investissement. Pour le foie, elle est anti-congestion et stimulante. De plus, elle régule les sécrétions du pancréas et de la vésicule biliaire et aide à se débarrasser de produits toxiques tels que drogue et nicotine, elle est donc à conseiller pour une femme enceinte qui fume… Elle aussi a une liste d’applications qui n’en fini pas, mais il y en a une qui sort du lot et qui est à retenir: elle est anti-hématomes. Au moindre bobo, on peut l’appliquer directement, ou diluée dans un peu de gel d’Aloe. On peut l’utiliser sans risque sur les enfants. Pour les plus grands qui souffrent du foie, voici une recette: 2 gouttes d’HE d’Immortelle 3 gouttes d’HE de mandarine (citrus reticulata). dans 5 ml d’huile de base. Vous pouvez vous masser le ventre avec ce mélange, en grands mouvements circulaires, tous les jours si vous voulez… La menthe poivrée. Pour ceux qui sont malades, l’huile de l’hépatite et de la cirrhose est la menthe poivrée: elle restore les cellules du foie et aide le foie à supporter les traitements allopathiques. Les gens qui subissent des traitements lourds, ont souvent des gingivites, des aphtes, des problèmes digestifs divers. Pour eux, la menthe est toute indiquée, que ce soit en rinçage de bouche (1 goutte dans un verre d’eau), ou en massage abdominal avec une cuillerée à soupe d’huile d’olive extra vierge et 5 gouttes de menthe poivrée. Vous souhaitez aller plus loin dans votre bien être physique et émotionnel? Découvrez l’Essentiel de l’Equilibre, le Manuel d’Aromathérapie Holistique qui vous apprend tout!

tisane de thym pour maigrir tottenham

Douleur foie.

remede pour perdre du poids efficacement en

Symptômes et Traitement. Traitements et remèdes. Les maladies du foie Causes. Quelles sont les causes des maladies du foie? Les maladies du foie est due à une variété de maladies, les troubles et les conditions que les dommages du foie. Les maladies du foie commence habituellement par une inflammation et une hypertrophie du foie, qui peut être réversible dans certains cas avec un traitement rapide. Elle n’est pas traitée, une inflammation du foie conduit à la fibrose (cicatrisation) du foie qui remplace éventuellement les tissus sains. Les tissus du foie Scarred ne peut pas fonctionner normalement, mais un traitement rapide peut encore inverser les dommages dans certains cas. Les tissus du foie Scarred qui n’est pas traitée ou inversée progresse vers la cirrhose, une condition dans laquelle le foie est endommagé de façon permanente. Si l’avancement de la cirrhose n’est pas ralentie ou arrêtée, de vastes zones du foie ne fonctionne plus, conduisant à une insuffisance hépatique. Maladies sous-jacentes, les troubles du foie et des conditions qui peuvent conduire à une maladie du foie comprennent: Dépendance à l’alcool ou l’alcoolisme, qui peut conduire à la stéatose hépatique et de cirrhose. Conditions auto-immunes, telles que l’hépatite auto-immune (une forme de l’hépatite dans laquelle le système immunitaire attaque le foie) et la cirrhose biliaire primitive (gonflement et le blocage des voies biliaires) Obstruction des voies biliaires due à des calculs biliaires, une tumeur, ou d’autres causes. Budd-Chiari syndrome (caillots de sang que les veines de blocs dans le foie) Certaines conditions génétiques ou congénitales et de troubles, tels que l’hémochromatose (des niveaux excessifs de fer dans l’organisme que les lésions hépatiques cause), les. La maladie de Wilson (une maladie héréditaire qui provoque une rétention excessive de cuivre dans le foie), et la fibrose kystique (une maladie héréditaire qui provoque une accumulation de mucus dans le foie, les poumons et autres organes) Congestive insuffisance cardiaque (incapacité du cœur à pomper efficacement le sang) Les infections, telles que l’hépatite A, B et C. Le cancer du foie et les tumeurs bénignes du foie. Surdosage de certains médicaments, comme l’acétaminophène (Tylenol) ou l’exposition à certaines toxines. Trauma ou blessure au foie. Quels sont les facteurs de risque de maladie du foie? Un certain nombre de facteurs augmentent le risque de développer une maladie du foie. Les facteurs de risque comprennent: La maladie coronarienne (en raison de l’athérosclérose, également appelée durcissement des artères, ou d’autres causes) Le diabète (maladie chronique qui affecte la capacité du corps à utiliser le sucre pour l’énergie) L’exposition à certaines toxines, tels que l’arsenic. L’exposition à l’hépatite. Les niveaux élevés de triglycérides sanguins. L’usage de drogues par voie intraveineuse. Traitement à long terme avec des corticostéroïdes. Réduire les risques de maladie du foie. Pas tous les gens qui sont à risque de maladie du foie se développera la maladie. Cependant, vous pouvez réduire votre risque de développer une maladie du foie par: Eviter les facteurs de risque pour l’hépatite, comme avoir des relations sexuelles non protégées avec des aiguilles partenaires ou de partage de plus d’un pour le tatouage ou la consommation de drogues. Ne pas boire d’alcool ou de limiter la consommation d’alcool à un verre par jour pour les femmes et de deux verres par jour pour les hommes. Cherche des soins médicaux réguliers et à la suite de votre plan de traitement pour les maladies chroniques et les conditions, comme l’alcoolisme, le diabète, l’obésité, haute de cholestérol, et la maladie coronarienne.

boisson brule graisse maison du whisky

La mononucléose infectieuse. Fiche sur la MNI. La mononucléose infectieuse ou MNI est une maladie causée par le virus d'Epstein-Barr (EBV), relativement fréquente, parfois bénigne mais souvent très affaiblissante. Elle est caractérisée par l'association d'une angine, d'une poly-adénopathie et d'un syndrome mononucléosique. Synonymes: adenolymphoidite aiguë bénigne; angine monocytaire; lymphoblastose bénigne; monocytose aiguë; maladie du baiser; maladie des amoureux. Le virus d'Epstein-Barr (E.B.V.): Virus à ADN appartenant à la famille des Herpesviridae, à fort pouvoir transformant, qui induit une réponse immune T cytotoxique restreinte par le complexe majeur d'histocompatibilité (CMH ) de classe I. Présent dans la mononucléose infectieuse et dans la maladie de Hodgkin, son implication est reconnue dans un nombre croissant de maladies lymphoïdes de nature B et de nature T. Il y aurait en France entre 70 000 et 100 000 cas par an. (Quid) La maladie est plus fréquente chez les jeunes de 15 à 25 ans bien qu'elle survienne aussi durant l'enfance et passe parfois inaperçue. Mode de transmission. Il s'écoule environ 4 à 6 semaines entre le début de l'infection et l'apparition des premiers symptômes. La maladie débute progressivement et les premières manifestations sont généralement vagues: fièvre, mal de gorge, fatigue, douleurs musculaires, maux de tête et perte d'appétit. La forme classique associe de façon variable: - angine pseudo membraneuse - inflammation souvent douloureuse des ganglions lymphatiques occipitaux et cervicaux - dysphagie intense - adénopathie généralisée - fièvre d'importance variabe - asthénie intense - augmentation des globules blancs - anomalies typiques de la formule leucocytaire Les autres symptômes, moins constants, de l'affection sont: une éruption fugace, une hépatosplénomégalie, une conjonctivite, un purpura du voile du palais, splénomégalie. Durée des symptômes de 2 à plusieurs semaines. Le diagnostic est affirmé par la positivité de la réaction de Paul-Bunnel-Davidsohn plus spécifique mais moins rapide que le "MNI test" qui utilise des globules rouges de bSuf formolés. Traitement. Il n'existe pas de traitement spécifique pour la mononucléose. La MNI se guérit spontanément, mais il subsiste une fatigabilité assez longtemps (au moins plusieurs semaines, parfois plusieurs mois) après la disparition des signes (angine, etc. ). Il faut traiter les symptômes et accorder énormément d'importance au repos. La MNI, d'évolution bénigne chez l'immunocompétent, ne nécessite en général pas de traitement spécifique. En revanche des thérapeutiques ont été envisagées dans certaines lympho-proliférations graves de l'immunodéprimé. Un vaccin en cours d'étude ne devrait concerner que les populations à risque de cancer associé à l'EBV. Complications possibles. Articles généraux. Mononucléose infectieuse et syndromes mononucléosiques Plusieurs agents infectieux notamment des virus sont responsables de syndromes mononucléosiques. Parmi ceux-ci, la mononucléose infectieuse (MI) représente la maladie la mieux individualisée et la plus fréquente. Clinique de la mononucléose infectieuse, traitement et contrôle. Par J-M. Seigneurin - 1995. Infection à virus dEpstein–Barr/ mononucléose infectieuse Evolution sérologique dune infection à EBV/mononucléose infectieuse, agent causal, transmission, clinique, diagnostic, immunité, vaccination, grossesse. Site de Viomecum. L'infirmière en ligne - La mononucléose La mononucléose est une infection virale aiguë causée par le virus d'Epstein-Barr décelable dans le sang. Signes et symptômes, le traitement, le rétablissement. Fiche plutôt destinée au patients. Sur le site de Service Vie, Canada - Juin 2000. Voir le document. Diagnostic. Syndromes mononucléosiques Augmentation des cellules monuclées normales avec inversion de la formule sanguine. Apparition de grandes cellules mononucléaires hyperbasophiles ou lymphocytes atypiques. Etiologie (virales, bactériennes, parasitaires, d'hypersensibilités). Source Esculape. Voir le document. Mononucléose infectieuse - Aide au diagnostic Epidémiologie, symptômes, examens complémentaires, thérapeutique. Site du Centre hospitalier Jean Coulon. Mononucléose chez l'enfant. Mononucléose chez l'enfant La mononucléose infectieuse est une infection virale dont les débuts ressemblent beaucoup à la grippe. Des conseils donnés par un pédiatre. Source documentaire: Association des Pédiatres Libéraux du Nord Pas-de-Calais. Voir le document. Pour en savoir plus. Transformation in vitro des lymphocytes T par le virus d'Epstein-Barr: incidence sur les leucémies et les lymphomes L'infection par le virus d'Epstein-Barr agit normalement au niveau des lymphocytes de type B, par le biais de récepteurs membranaires, ce qui entraîne l'activation de ces cellules et leur prolifération. Celle-ci est contrôlée par les cellules cytotoxiques de l'hôte qui détruisent spécifiquement les lymphocytes B infectés, réponse immune à l'origine de certains signes cliniques de la mononucléose infectieuse. 1997. Anémie aplasique Certaines infections virales, notamment les hépatites de types A, B, C et G ainsi que la mononucléose infectieuse peuvent également provoquer une anémie aplasique. Description médicale, symptômes, facteurs de risque, prévention, solutions médicales. Sur le site du réseau Protéus - Août 2000. La fatigue: de la biologie à la pharmacologie Terminologie, conditions d'apparition, les formes et les causes, la fatigue musculaire, la fatigue nerveuse, la fatigue écologique, la fatigue organique, la fatigue subjective, médicaments et fatigue, les cibles, les médicaments inducteurs de fatigue, les médicaments anti-fatigue. Par le Pr. Hervé Allain Laboratoire de Pharmacologie Expérimentale et Clinique, Rennes - Février 1999.

creer-son-bien-etre. Articles. Liens. Forum. ANASTORE. LES MALADIES DU FOIE: le manque de foi en soi. Ce contenu émane du Dr Olivier Soulier. Je le trouve particulièrement intéressant et c'est la raison pour laquelle je le partage avec vous. Les livres et video de ce médecin sont enrichissants et il existe même une chaîne Youtube: Dr Olivier Soulier. Pour comprendre le sens des maladies du foie, il faut faire un détour par l’embryologie. Au début de notre vie intra-utérine, quelques jours après la conception et aussi curieux que cela puisse paraître, le foie et le cœur sont un seul et même organe. Ils ne sont pas encore distincts et se trouvent devant la partie du cerveau qui deviendra les yeux. Ce qui veut dire symboliquement qu’au début de notre vie «nous avons le cœur devant les yeux ». Puis, cet ensemble descend à l’intérieur de la cage thoracique et se scinde en deux parties séparées par le diaphragme. Le cœur est le symbole de l’amour. Le foie est le symbole de la vie et de la survie matérielles. Il faut garder cette histoire à l’esprit et savoir que seule la vision de l’amour peut guider efficacement la vie terrestre et matérielle. Crises et coliques. Le foie comprend lui-même deux parties: les cellules hépatiques et les canaux biliaires. Le rôle des premières est de fournir l’énergie à l’organisme. Elle interviennent dans toutes les productions et assurent véritablement la survie humaine. Les voies biliaires ont pour mission de conduire la bile vers le tube digestif, la vésicule biliaire étant une poche de réserve de ce liquide fortement impliqué dans la digestion des aliments. D’ailleurs, selon la médecine chinoise, la vésicule est le « maître intérieur », la règle qui permet de digérer les aliments et le monde extérieur qu’ils représentent. Les questions à se poser sont donc: comment est-ce que je régis mon territoire intérieur lorsque le monde extérieur y pénètre? En suis-je le maître ou est-ce que je me sens envahi? Quelle est ma règle de vie et cette règle est-elle suffisamment claire et cohérente pour ne pas subir toute intervention extérieure comme une ingérence dans mon territoire? Si c’est le cas, nous risquons alors un blocage digestif communément qualifié de « crise de foie », avec à terme un risque de constitution de calculs biliaires. Lors de leur élimination, ces « pierres à la vésicule » peuvent occasionner des douleurs appelées « coliques hépatiques ». Cirrhose. Mon territoire peut aussi être envahi et ma capacité de survie affectée par un stress majeur. Ma famille, par exemple, ne m’offre pas des moyens d’épanouissement suffisants. Ou bien la sexualité m’est interdite, voire impossible. Je n’ai peut-être pas totalement coupé le cordon ombilical ou mon entourage aimerait bien le rétablir. Je vis dans un état de co-dépendance et de jalousie dont je ne veux pas mais dont je ne peux pas me passer. Parfois, je ne me sens pas à la hauteur. En réalité, mon foie ne me procure pas l’énergie suffisante pour mettre en acte mes ambitions. Je suis alors tenté de me détendre dans l’alcool et d’y trouver un coup de pouce. Je cherche – in vino veritas - une autre vérité que celle qui m’empêche de vivre. Cela risque malheureusement de me conduire à l’alcoolisme et à la cirrhose. L’ABC des hépatites. Le foie peut révéler sa difficulté dans la confrontation avec certains virus. Ce sont les hépatites virales. Les virus sont des moments où la vie ruse pour nous proposer de relever des défis et de surmonter des situations bloquées. Mais il y a trois types d’hépatites virales qui renvoient à trois niveaux de sens différents. Les hépatites A nous parlent de la fonction de survie du foie. C’est la peur de manquer d’argent, de ne pas nouer les deux bouts, de ne pas subvenir à ses besoins. Cette maladie est très répandue dans les pays pauvres. Elle n’est pas très grave car « plaie d’argent n’est pas mortelle ». Et il est possible d’apprendre à être heureux dans la pauvreté. Les hépatites B concernent plutôt notre appartenance à la famille. Nous pouvons nous sentir étrangers, incompris et rejetés par nos proches. Elles représentent un problème plus profond qui peut faire de cette affection une maladie évolutive, tant que le problème à connotation familiale n’est pas résolu. Les hépatites C posent encore un problème plus profond. Au-delà des conditions matérielles, quand la famille et/ou l’argent ne suffisent pas à nous combler, il faut pouvoir satisfaire son idéal et pour cela affronter l’inconnu. Les hépatites C peuvent justement être transmises par des techniques médicales qui explorent le corps et nous mettent face à l’inconnu, celui qui est en nous. En d’autres termes, ce virus peut être vu comme une ruse de la vie qui nous appelle à nous chercher (et nous trouver) nous-mêmes! Mais partir à la découverte de l’inconnu réclame d’avoir la foi, car le véritable inconnu, c’est d’affronter la découverte de soi- même. Histoire de la bile. L’hémoglobine qui se trouve dans nos globules rouges est chargée de transporter l’oxygène ( souffle de vie ) qu’elle capte aux poumons et de le redistribuer dans tous nos organes. Les globules rouges vivent 120 jours qui sont autant d’expériences de vie. Puis, avec cette richesse, ils finissent leur vie dans le foie qui reconvertit l’hémoglobine en bile. La bile « maître de vie » est clairement issue de notre expérience de vie. Le « ce que je suis - fruit de mon expérience » prend acte et règle dans le foie qui devient alors le lieu de ma clairvoyance. Foie et foi. Car au-delà du jeu de mots et même si les étymologies sont divergentes, les maladies du foie ont un rapport avec la foi. Le foie est une émanation du cœur qui est chargée de gérer notre vie terrestre et notre relation à la matérialité et à la famille. Mais il est aussi un organe dont la santé renseigne sur notre capacité à croire en la vie, en ce que nous sommes, en notre capacité à « devenir qui on est ». Le foie se porte bien quand nous avons en la vie une foi vivante et claire. Il est alors le lieu de notre clairvoyance, en écho à cette phase embryonnaire durant laquelle le cœur, le foie amour et matérialité sont unis devant notre regard.