comment faire pour perdre du poids rapidement surprise


Maladie foie. Diana Peabody offre ses conseils pour le maintien d’une bonne santé hépatique. LE FOIE est un des organes les plus importants du corps. Sans lui, la vie est impossible. Le foie agit comme usine de filtration pour l’organisme. Les matières premières — tels les nutriments, l’alcool, les plantes médicinales et les médicaments — sont absorbées à partir de l’intestin et passent dans le foie, où elles sont assimilées, transformées, entreposées, détoxifiées et transportées vers le reste du corps. Le foie travaille fort pour nourrir les cellules, transformer les médicaments contre le VIH et d’autres infections et détoxifier les substances nocives. Afin de maintenir une fonction optimale, le foie doit être bien nourri et protégé de l’endommagement. Chez les personnes vivant avec le VIH/sida (PVVIH/sida), le foie subit souvent des stress additionnels en raison des effets toxiques de certains antirétroviraux, ainsi que de la présence d’une hépatite et/ou de l’utilisation de substances intoxicantes. L’un des signes avertisseurs d’un trouble du foie ou de dommages hépatiques est une élévation du niveau des enzymes du foie, que l’on peut déceler à l’aide d’un test sanguin. Toutes les PVVIH/sida, notamment celles sous traitement antirétroviral, devraient faire vérifier leurs taux d’enzymes hépatiques de façon régulière, d’autant plus que les lésions du foie ne sont souvent décelées que lorsqu’elles sont déjà relativement avancées. Les maladies du foie peuvent entraîner la malnutrition qui, à son tour, risque d’accélérer l’endommagement du foie. Que l’on cherche à protéger la santé de son foie ou à en améliorer l’état, il importe avant tout de se nourrir aussi bien que possible. Les conseils suivants peuvent vous aider à maintenir une bonne fonction hépatique: 1 Essayez de vous abstenir de boire de l’alcool si vous souffrez d’une maladie du foie (hépatite). L’alcool est extrêmement toxique pour le foie et les recherches indiquent qu’il peut accélérer la progression des maladies hépatiques. L’alcool peut également aggraver les effets secondaires des antirétroviraux et accroître le risque de lésions hépatiques. Les drogues à usage récréatif peuvent avoir le même effet et devraient être évitées aussi. 2 Faites-vous vacciner contre les hépatites A et B et tâchez d’éviter les pratiques comportant un risque d’infection par l’hépatite C, telles que le partage de seringues et de dispositifs pour usage nasal comme les pailles, les billets et les renifleurs. 3 Atteignez et maintenez un poids santé. Être trop mince ou trop gros n’est pas bon pour le foie. 4 Maintenez de généreuses réserves de masse maigre (muscles). Le VIH et l’hépatite risquent tous deux de provoquer la fonte des tissus musculaires. Incorporez des exercices de musculation réguliers (marche, course à pied et exercices avec poids et haltères) dans votre programme de santé. 5 Consommez suffisamment de protéine. La protéine fournit le matériau nécessaire à la fabrication de nouvelles cellules, à la réparation des tissus et au maintien du système immunitaire. Pour les personnes ayant le VIH et/ou l’hépatite, l’apport quotidien recommandé est de 1 à 1,5 grammes par kilogramme de poids corporel (une personne pesant 70 kg a donc besoin de 70 à 105 grammes de protéine par jour). Essayez de consommer deux à trois portions de viande maigre (bœuf maigre, poisson ou poulet) ou d’alternatives (beurre d’arachide ou tofu), ainsi que deux à trois portions de produits laitiers à faible teneur en gras ou de lait de soja chaque jour. Dans les cas de maladie hépatique avancée, il est possible que l’apport de protéine doive être modifié ou restreint en raison d’une maladie appelée encéphalopathie. Cependant, il ne faut pas réduire sa consommation de protéine à moins que ce soit absolument nécessaire, et jamais sans l’avis de son médecin. Il est également utile de consulter une diététiste. 6 Consommez suffisamment de calories pour économiser les protéines. Si votre apport calorique quotidien est insuffisant, les protéines seront détournées de leurs fonctions essentielles afin de produire de l’énergie. La plupart des personnes vivant avec le VIH et/ou l’hépatite ont besoin de 30 à 40 calories par kilogramme de poids corporel par jour (une personne pesant 70 kg a besoin de 2 100 à 2 800 calories par jour). Vous pouvez vérifier votre apport calorique dans le site Web à l’adresse www.caloriescount.com. 7 Choisissez des grains entiers, des fruits et des légumes (tels que les betteraves et les artichauts) et évitez les aliments transformés, le sucre et les breuvages sucrés. Certains médicaments anti-VIH sont susceptibles de provoquer une résistance à l’insuline, ce qui rend difficile l’utilisation correcte des nutriments, notamment les sucres. Le fait de réduire sa consommation de glucides simples (sucres et féculents) aide l’insuline à mieux fonctionner, ce qui contribue à maintenir la glycémie (sucre sanguin) à l’intérieur d’un écart idéal et à prévenir le diabète. Quoi qu’il en soit, les aliments mentionnés ci-dessus sont les plus nutritifs. 8 Consommez des matières grasses avec modération et privilégiez-en les « bonnes », comme les huiles d’olive et de canola, les noix et les graines, plutôt que les graisses saturées dont regorgent les produits laitiers et les produits d’origine animale. La modération consiste à réduire sa consommation d’aliments riches en matières grasses, telles les fritures, mais non pas à restreindre toutes les matières grasses parce qu’elles constituent une importante source de calories. 9 Prenez une multivitamine pour prévenir les carences. Si vous avez une maladie du foie, évitez les fortes doses de vitamine A ou de caroténoïdes (bêta-carotène) parce qu’elles peuvent être toxiques pour le foie. 10 Évitez les suppléments de fer à moins qu’ils soient prescrits par votre médecin pour traiter une carence. Si le foie fonctionne mal, le fer peut s’accumuler et devenir toxique pour le foie. Un taux élevé de fer risque également de nourrir certaines bactéries infectieuses et d’interférer avec les traitements par interféron contre l’hépatite. Si votre foie est en bon état, une multivitamine contenant du fer serait inoffensif. Sinon, choisissez-en une qui est exempte de fer. 11 Approvisionnez votre corps en antioxydants. Les antioxydants sont des composés qui protègent l’organisme contre des molécules très actives appelées radicaux libres. Si les niveaux de radicaux libres s’accroissent, ils risquent d’endommager des tissus et d’accélérer la destruction du foie chez les personnes atteintes d’hépatite. Ce processus peut donner lieu à une déplétion du glutathion (GSH), un important antioxydant qui se loge dans les cellules du foie. Des doses quotidiennes de vitamine C, de vitamine E et de sélénium fourniront un apport suffisant d’antioxydants. La N-acétyl-cystéine (NAC) et l’acide alpha-lipoïque sont des antioxydants qui contribuent à la fabrication du glutathion et qui semblent jouer un rôle protecteur dans le foie. (Voir l’encadré pour connaître les doses quotidiennes des antioxydants.) 12 La S-adénosyl-méthionine (SAMe) est un acide aminé sous forme de supplément qui aurait des propriétés guérisseuses pour le foie. Dans le cadre d’études menées chez des sujets séronégatifs atteints de maladie hépatique, ce supplément a donné lieu à des améliorations sur le plan des taux d’enzymes hépatiques et de bilirubine (produit de dégradation) et a atténué la fatigue, la jaunisse et les démangeaisons. On a également constaté une amélioration de la qualité de vie. La dose recommandée est de 800 à 1 600 mg par jour. Cependant, on en sait peu sur les interactions susceptibles de se produire avec les médicaments anti-VIH, et des études de laboratoire ont montré que la SAMe favorisait la croissance du champignon responsable de la PPC (pneumonie à Pneumocystis carinii). Il se pourrait que ce supplément s’avère intéressant comme traitement des maladies du foie mais on en sait toujours peu sur son usage contre l’infection au VIH. Si vous envisagez de prendre ce supplément, il importe d’en discuter avec un médecin spécialiste du foie (hépatologue). 13 Les plantes médicinales, tel le chardon-Marie (silymarine), s’utilisent couramment pour traiter les problèmes de foie et d’autres maladies. Sachez toutefois que certaines plantes médicinales sont toxiques pour le foie et d’autres interagissent avec les antirétroviraux. Renseignez-vous sur les avantages et les inconvénients de toute thérapie que vous envisagez d’essayer en tenant compte de votre situation personnelle. Vous pouvez vous renseigner sur les interactions médicamenteuses en consultant une excellente ressource d’Internet à l’adresse www.aidsmeds.com. Une fois rendu, cliquez sur “Check Your Meds” et entrez le nom de tous les médicaments, les suppléments nutritionnels et les plantes médicinales que vous prenez, ainsi que plusieurs aliments (tels que l’ail et le pamplemousse, deux causes connues d’interactions). Vous recevrez ensuite des renseignements sur toutes les interactions connues qui sont susceptibles de se produire. Le dernier mot? Tout ce que vous ingérez exerce un effet sur le foie. Soyez donc conscient de ce que vous mangez et buvez ainsi que des médicaments et des suppléments que vous prenez. N’oubliez pas de discuter de tous vos projets de supplémentation alimentaire et d’exercice physique avec votre médecin. Faites votre possible pour maximiser les choses qui contribuent à votre santé et minimiser celles qui vous nuisent. Si votre foie est déjà endommagé et qu’il ait besoin de soins particuliers, consultez une diététiste qui s’y connaît en matière de VIH pour obtenir des conseils nutritionnels personnalisés. Et vive le foie! Pour en savoir plus sur ces suppléments et d’autres, consultez les feuillets d 'information s de CATIE sur les antioxydants, le sélénium, la vitamine E, la NAC, l’acide alpha-lipoïque et le chardon-Marie ou en appelant le 1.800.263.1638. Diana Peabody, RD, est diététiste clinicienne à la Oak Tree Clinic, une division du Children’s & Women’s Health Centre of British Columbia. Illustration: Beverly Deutsch. Les antioxydants — les doses quotidiennes suivantes sont considérées comme sécuritaires et potentiellement bénéfiques pour le foie: • vitamine E — 400 à 800 UI. • vitamine C — 500 à 2 000 mg. • sélénium — 100 à 200 mcg. • NAC — 500 à 2 000 mg (à prendre avec des aliments pour éviter les irritations du tube gastro-intestinal) • acide alpha-lipoïque — 100 à 600 mg (de préférence sous forme de suppléments à libération prolongée; à prendre avec des liquides lorsque l’estomac est vide) Remarque: Les doses de vitamine C supérieures à 2 000 mg risquent de provoquer une surcharge de fer dans les foies endommagés.

vinaigre de cidre brule graisse puissant

Cirrhose. Rejoignez dès maintenant le groupe de discussion dédié à la cirrhose pour témoigner et échanger avec les membres de la communauté! Définition cirrhose. La cirrhose est une affection chronique du foie, irréversible et diffuse, caractérisée par une destruction de ses cellules en réponse à une agression (alcool, virus de l’hépatite C ou B…) Cette dernière provoque une inflammation et des cicatrices appelées « fibrose ». La fibrose désorganise la structure normale du foie et entraîne la formation de nodules de régénération qui empêchent le foie de fonctionner correctement. une insuffisance hépatocellulaire: dysfonctionnement du foie dû à la diminution du nombre de ses cellules (hépatocytes) et d’une mauvaise vascularisation de ces dernières une hypertension portale: réduction du flux sanguin et augmentation de la pression dans la veine conduisant au foie un état précancéreux: après une quinzaine d’années d’évolution de la cirrhose le développement d’un cancer du foie est fréquent (carcinome hépatocellulaire). Longtemps sans symptôme ni douleur, c’est une maladie grave qui nécessite une prise en charge adaptée dès son diagnostic. Chiffres / épidémiologie. En France, on estime le nombre de cas de personnes atteintes de cirrhose entre 2000 et 3300 par million d’habitants (150 à 200 nouveaux cas par million d’habitants et par an). L’âge moyen du diagnostic est de 55 ans et le nombre de décès est estimé à environ 9 000 par an en France. La cirrhose est une des premières causes de mortalité dans les pays industrialisés. Prévention cirrhose. La prévention de la cirrhose passe par quelques règles: Eviter toute consommation excessive d’alcool et de médicaments. Respecter les mesures de prévention contre la contamination sanguine ou sexuelle par les virus des hépatites B et C (port du préservatif, utilisation de matériel à usage unique…) La vaccination contre l’hépatite B est notamment fortement recommandée. Chez les personnes à risque: alcooliques ou atteintes par l’hépatite B ou C, réaliser régulièrement des examens de contrôle (examen physique, bilan sanguin, échographie, IRM, scanner…) Privilégier une alimentation équilibrée et éviter le surpoids. Pratiquer une activité physique régulière et adaptée à ses possibilités. Causes. L’apparition d’une cirrhose est la conséquence d’agressions prolongées des cellules du foie (hépatopathie chronique). En France, les principales causes de développement d’une cirrhose chez l’adulte sont: Une prise excessive d’alcool (chez 50 à 75 % des patients) associée dans au moins 10 % des cas à une hépatite virale C (VHC) Une infection par le virus de l’hépatite C (VHC) (15 à 25 % des cas) Une infection par le virus de l’hépatite B (VHB) (5% des cas). La stéatose hépatique non alcoolique, cause émergente de cirrhose, liée à une infiltration graisseuse du foie, entrainant une inflammation, et survenant chez des patients sédentaires, en surpoids, diabétiques ou hypertendus. Plus rarement, d’autres causes comme le développement de maladies auto-immunes (cirrhose biliaire primitive, hépatite auto-immune…), de maladies métaboliques (hémochromatose génétique, maladie de Wilson…) ou encore une intoxication par un médicament peuvent être à l’origine d’une cirrhose. Certaines cirrhoses sont aujourd’hui encore de causes inconnues. Mécanismes à l’origine de la maladie. La cirrhose se traduit par une lésion du tissu hépatique (sclérose) et par une régénération anormale des cellules (formation de nodules). La mauvaise vascularisation de ces nodules et la gêne de circulation sanguine occasionnée par la sclérose aboutissent à l’altération progressive des fonctions hépatiques. On constate également une élévation de la pression sanguine dans la veine conduisant au foie (on parle d’hypertension portale) pouvant entraîner la constitution d’une ascite (liquide dans l’abdomen) et de varices (veines dilatées) du tube digestif, souvent au niveau de l’œsophage. Symptômes cirrhose / manifestations. Pendant plusieurs mois voire plusieurs années, la cirrhose peut ne déclencher aucun symptôme. On parle alors de cirrhose “non compliquée” ou “compensée“. Elle peut être découverte par hasard, et nécessite alors un suivi. A l’examen on peut palper un foie dur sous les côtes, ou trouver des signes cutanés (angiomes stellaires notamment). Il existe aussi des manifestations à type d’impuissance chez l’homme, de dépilation, et de stérilité, ou d’absence de règles chez la femme. Une fois les symptômes apparus, la cirrhose est dite “décompensée”. Les manifestations du déclenchement de la cirrhose peuvent être: Un affaiblissement généralisé (fatigue, sensibilité accrue aux infections) Un amaigrissement La présence de liquide à l’intérieur de la cavité abdominale (ascite) Une hémorragie digestive souvent par rupture de varice (veine dilatée) oesophagienne Une jaunisse (ictère) Une encéphalopathie hépatique, se traduisant par une confusion, voire un coma. Au stade terminal de la maladie, une insuffisance rénale grave peut apparaître.

perdre du poids naturellement femme fatale meaning

Quoi prendre pour nettoyer le foie. Copyright © 1999, JON BARRON. Tous droits réservés. Traduction française par Jocelyn M. Garneau. Chapitre 3 NETTOYAGE, DÉTOXIFICATION. ET RECONSTRUCTION DES INTESTINS. Il y a un vieux dicton qui dit que « la mort commence par le côlon. » C’est plutôt simpliste, mais quand même vraie. En fait, le chemin vers la santé commence avec le nettoyage et la détoxication des intestins — peu importe la maladie ou le problème. Malheureusement, la plupart des gens limitent leur compréhension du nettoyage des intestins à son effet sur les matières fécales. Et alors qu’il est vrai que les programmes de nettoyage évacuent les matières fécales du côlon, limiter la discussion aux matières fécales fait qu’on manquera la vue d’ensemble. Comprenez que ce nous avons est essentiellement un tube continue de la bouche à l’anus, et que chaque partie de ce tube a une fonction spécifique à accomplir. Parmi ces fonctions, on retrouve: La digestion des aliments que nous mangeons. Le transfert de la valeur nutritionnelle de ces aliments dans le corps. Le traitement des déchets de ces aliments et leur élimination du corps. Sert de drainage pour les déchets résultants des fonctions métaboliques du corps lui-même. Fonctionne comme première ligne de défense du système immunitaire du corps en identifiant et éliminant les virus et les bactéries malsaines ingérées avec la nourriture. Tout Programme de Nettoyage, Détoxication et de Reconstruction des intestins doit s’adresser à tous ces aspects. Spécifiquement, il doit servir à: Éliminer les vieilles matières fécales et les déchets du côlon (pour libérer le boyau, si on veut). Éliminer tous les métaux lourds et les résidus de drogues qui se sont accumulés dans le corps, à cause du tuyau encombré. R enforcir le muscle du côlon de sorte qu’il puisse se remettre à travailler comme il faut. R éparer tout dommage telles des hernies et des inflammations du côlon et du petit intestin. Éliminer la présence de polypes et d’autres excroissances anormales qui ont pu se développer à cause d’un environnement intestinal malsain. Reconstruire et réensemencer les diverses cultures de bactéries bénéfiques qui devraient idéalement se retrouver sur chaque centimètre carré de ce tube — de la bouche à l’anus. En 1985, entre 60 et 70 millions d’Américains étaient affectés par des désordres digestifs. Aujourd’hui, il y en a près de 100 millions. En fait, les désordres digestifs sont responsables de plus de 50 millions de visites chez le pharmacien et plus d’hospitalisations que toute autre catégorie de problèmes médicaux aux États-Unis, aujourd’hui. Aux États-Unis seulement, le coût total du secteur publique pour tous les aspects des maladies reliées à la digestion dépasse les 100 000 000 000 $ US par année. Quelles sont les maladies reliées à la digestion? La constipation et les symptômes d’auto-intoxication afférents. Les maladies de diverticule (petites hernies du côlon) Le syndrome d’irritabilité du côlon. La colite ulcéreuse. La maladie de Crohn. Le cancer du côlon ou du rectum. Les autres maladies apparentées. Il est important de noter que plusieurs autres maladies qui, à première vue semblent n’avoir aucun rapport avec le tube digestif, ont en fait été apparentées selon plusieurs docteurs à des dérangements intestinaux. Ceux-ci incluent: le diabète, les pierres au foie, les pierres aux reins, la goutte, l’hypertension, les veines variqueuses, l’arthrite rhumatoïde, le psoriasis et l’obésité. Comme si cela n’était pas assez, on a estimé qu’au moins 80% de tous les Américains sont affligés de parasites intestinaux. [1] Les symptômes comprennent la nervosité, le grincement des dents la nuit, des maux et des douleurs qui se déplacent dans le corps, de fausses crises d’appendicite, des ulcères et divers maux digestifs, la nausée ou la diarrhée, des démangeaisons, de l’acné, une haleine fétide, la langue chargée, la jaunisse, la fatigue, des menstruations irrégulières et de l’insomnie. Et finalement, de plus en plus de docteurs prennent conscience à quel point les infections à levure du Candida albicans sont endémiques. Les symptômes sont: la fatigue chronique (particulièrement après avoir mangé), la dépression, les rapports, les gaz, les crampes, la diarrhée chronique ou la constipation, les démangeaisons rectales, les allergies, les PMS (syndromes prémenstruels) sévères, l’impotence, les pertes de mémoire, les changements d’humeur fréquents, les infections fongiques récurrentes (comme le pied d’athlète), une sensibilité extrême aux produits chimiques (parfums, fumée, odeurs, etc.), et se sentir la tête légère ou comme en état d’ébriété après une légère consommation de vin, de bière ou de sucre. MAIS CELA VA MÊME PLUS LOIN. La situation est grave. Les maladies du système digestif ont atteint un sommet de tous les temps aux États-Unis et sont toujours en hausse. Le cancer numéro un parmi les hommes et les femmes combinés est le cancer du côlon/rectum. Selon le Merc Manual [Manuel de Merc, N.d.T.] (la référence standard médicale de l’industrie pour le diagnostique et le traitement des maladies), l’incidence des diverticules a augmenté dramatiquement au cours des dernières 40 années. Cela est passé de 10% de la population adulte pour les gens de 45 ans et plus qui ont eu cette maladie (selon les chiffres de l’édition de 1950) à l’annonce que « toute personne en a plusieurs » dans l’édiction de 1992. En d’autres mots, pratiquement 100% de tous les Américains adultes auront éventuellement des diverticules dans le gros intestin s’ils vivent assez longtemps. Notre style de vie moderne en fait payer le prix à nos organes digestifs/d’élimination. Les aliments raffinés, traités par l’industrie alimentaire, sans fibres, les gras animaux, un manque d’exercice et un niveau toujours croissant de stress contribuent tous à cette crise de santé gastro-intestinale. Considérons qu’un intestin paresseux peut retenir plusieurs kilos de vieilles matières fécales toxiques et empoisonnées (6 à 11 livres n’est pas rare, et on a rapporté jusqu’à 30 kilos dans certains cas). Très souvent, la cause réelle derrière la maladie et les maux est la rétention et la réabsorption des déchets toxiques accumulés. LA LYMPHE TOXIQUE. Pensez un moment, si vous le voulez bien, à votre côlon comme étant le tuyau d’égout du corps — le tuyau qui évacue les déchets de votre corps. Si ce tuyau est bouché, non seulement les déchets ne seront pas éliminés, mais lorsque vous tirerez la chasse d’eau de la toilette, le tuyau débordera et se répandra partout. Et c’est exactement le point qui nous conduit à discuter de l’évacuation des déchets du corps et du système lymphatique. Les vaisseaux lymphatiques sont composés d’un réseau de capillaires qui filtre les impuretés du sang; ils contiennent un fluide clair et incolore (la lymphe). La lymphe passe des capillaires aux vaisseaux lymphatiques par les nodus lymphatiques qui se trouvent le long de ces vaisseaux. Les cellules des nodus lymphatiques phagocytent ou ingèrent de telles impuretés comme les bactéries, les vieux globules rouges et les déchets cellulaires et toxiques. Le fluide lymphatique peut aussi collecter d’autres impuretés comme les métaux lourds et les pesticides et les résidus de drogues emmagasinés dans les tissus corporels. Une fois alourdie par des déchets toxiques, la lymphe compromise doit sortir du corps. Ce qui ne peut être éliminé de votre urine doit passer par le côlon. Que pensez-vous qui arrive à tous les déchets si la plomberie est encombrée ou bouchée? Il n’y a pas à se demander pourquoi nous devenons malade et continuons à l’être? Nous allons discuter en détail des probiotiques dans le prochain chapitre; mais pour le moment, il est important de noter leur importance pour le maintien non seulement de la santé des intestins, mais de la santé en général. Notre tube digestif contient des centaines de milliards de bactéries — toutes de dimensions microscopiques — et encore, à cause de leurs seuls nombres, leur poids total fait presque 1.6 kilo chez un adulte moyen. Approximativement 1/3 du poids sec de nos matières fécales est composé de bactéries — vivantes et mortes, néfastes et bénéfiques. Un indice majeur de l’état de notre santé, intestinal et général, se trouve dans la composition de ces bactéries. QUE PEUT-ON FAIRE? Tout programme conçu pour nettoyer, détoxiquer et reconstruire le côlon doit s’adresser à plusieurs zones clefs. Le programme doit: Aider à revivifier le côlon en stimulant ses mouvements péristaltiques. Stimuler la matière à se mouvoir dans le système. Freiner la putréfaction. Évacuer les vieilles matières fécales de la paroi du côlon et hors des interstices des intestins. É liminer les poisons et les toxines. Aider à expulser les métaux lourds comme le mercure et le plomb. Éliminer les résidus chimiques et résultant des drogues. Éliminer même les substances radioactives comme le strontium 90. Apaiser et stimuler la guérison de la muqueuse de tout le tube digestif. Aider à stimuler le corps à commencer à guérir et réparer ses hernies internes. Augmenter le flux de bile pour aider à nettoyer la vésicule biliaire, les conduits biliaires et le foie. Stimuler une flore intestinale saine. Détruire et expulser les parasites. Détruire l’excès de Candida albicans. Maintenir la régularité. Amener à réduire les efforts d’évacuation. Accélérer le temps de transit des selles par le gros intestin. Stimuler la croissance de colonies de bactéries bénéfiques dans le tube digestif. Après avoir regardé les exigences d’un bon programme intestinal, il est facile de voir ce qu’une formule ou une pilule magique peut accomplir. Les bases de tout programme de santé ou de guérison doivent commencer avec le tube digestif — pas nécessairement parce qu'il est de façon inhérente plus important que tout autre système ou organe du corps, mais parce que c’est la région du corps sur laquelle nous concentrons nos pires abus, et parce qu'il a un impact sur pratiquement n’importe quel autre système du corps. Ce point est si important que cela vaut la peine de revoir les jalons fondamentaux que nous avons couverts dans ce chapitre. 2. Le foie est le principal organe de détoxification du corps. Il filtre les résidus de drogues dangereuses et les poisons du sang et les retire du corps — via le conduit biliaire, puis le côlon. Un côlon encombré, c’est comme tirer la chasse d’eau d’un bol de toilette bouché avec du papier de toilette; tout remonte à la surface. Le résultat net est la maladie et des maux de toutes sortes. Le point important à se souvenir ici, c’est qu’on ne peut même pas commencer à nettoyer et réparer les autres systèmes du corps à moins d’avoir nettoyé le côlon de sorte que la voie de sortie soit dégagée pour laisser passer les matières toxiques. 3. Physiquement, le côlon n’est pas conçu pour entreposer de grandes quantités de vieilles matières fécales. Il n’a juste pas assez de place pour ça. Si vous avez 5, 10 ou 15 kilos de déchets là-dedans, il y a une seule chose qui peut arriver; le côlon doit se dilater et s’étirer. Ceci fait que la membrane du côlon doit s’étirer tout en s’amincissant (comme lorsqu’on souffle une baloune). À mesure que la membrane s’étire, cela compresse de plus en plus les autres organes dans la cavité abdominale. 4. Les vieilles matières fécales sont le terrain idéal pour la multiplication des bactéries nuisibles et de dangereux parasites. 5. La flore intestinale est une partie essentielle à la santé. Si vous mangez des aliments pleins d’antibiotiques et buvez de l’eau contenant du chlore, vous éliminez pratiquement toutes les bactéries bénéfiques — favorisant ainsi un environnement propice à la prolifération des bactéries nuisibles, comme l’ E. coli. 6. Votre tube digestif est la source de tous les accès nutritifs de votre corps. S’il ne fonctionne pas correctement, vous aurez deux problèmes majeurs: Tout d’abord, vous aurez de la difficulté à digérer les aliments comme il faut — à les broyer suffisamment de sorte que votre corps puisse les utiliser. Ensuite, même si vous pouvez les digérer comme il faut, si la paroi intestinale est recouverte de déchets durcis et de colonies/flores de bactéries hostiles, vous allez finir par absorber seulement une fraction de la valeur nutritive des aliments que vous mangez. Ce qu’il est essentiel de retenir là-dedans, c’est que tout programme conçu pour améliorer la santé ou éliminer les maladies du corps doit commencer avec un nettoyage, une détoxication et une reconstruction des intestins. C’est le « sine qua non » [2] de la santé. Ce qu’il faut, c’est une quadruple-approche. Une formule de probiotique afin de favoriser la croissance de colonies de bactéries bénéfiques dans le tube digestif. Une bonne source de fibres pour compenser tous les aliments de fabrication industrielle, la viande et les produits laitiers que nous mangeons. La meilleure source de fibres au monde est des graines de lin broyés. Une cuillère à table et demie deux fois par jour avec du jus et vous irez régulièrement à la selle et c’est la meilleure source d’Omega-3 au monde. De plus, les protéines riches en soufre dans les graines de lin travaillent de pair avec les huiles d’Omega-3 pour littéralement renverser les cellules mutantes et le cancer dans le corps. Pour plusieurs, à elle seule, une bonne formule de probiotique peut servir à réveiller leur côlon et le remettre en marche. La plupart des gens auront cependant besoin d’un stimulant aux herbes comme la formule Colon Corrective qui fournit à la fois un nettoyage et une guérison de tout le système gastro-intestinal (au moins jusqu’à ce que leur côlon soit régénéré). Cherchez une formule qui contient toutes les herbes organiques suivantes: de l’Aloe du Cape, du séné, de la Cascara sagrada, de l’ écorce de racine d’épine-vinette, de la racine de gingembre, du poivre d’oiseau africain et du fenouil. Cette formule sert de détoxiquant intestinal pour décoller et expulser les vieilles matières fécales, les déchets et les toxines. Elle stimule le péristaltisme (le mouvement musculaire du côlon). Elle stoppe la putréfaction, désinfecte, calme et guérit la muqueuse du tube digestif au complet. Elle aidera aussi à améliorer la digestion, libérer les gaz et soulager les crampes, augmenter l’écoulement de la bile (ce qui en retour nettoie la vésicule biliaire, le conduit biliaire et le foie), détruire l’invasion de Candida albicans et faciliter une flore intestinale saine, détruire et expulser les parasites intestinaux et augmenter la circulation gastro-intestinale. Périodiquement (environ tous les 3 mois), vous aurez besoin d’une bonne vidange purificatrice intestinale afin de débarrasser les anfractuosités du côlon des vieilles matières fécales de même que des poisons, toxines et métaux lourds (comme le mercure et le plomb), et même évacuer les substances radioactives comme le strontium 90 du corps. Une telle formule va aussi évacuer au-delà de 2000 résidus de drogues connues. Recherchez une formule qui contient toutes les herbes comme: de la pectine de pomme, de la terre Montmorillonite pharmaceutique, de l’écorce d’orme, de la racine de marshmallow, des graines de fenouil, du charbon de saule activé, des graines de psyllium. Les propriétés naturelles mucilagineuses de cette formule vont ramollir les vieilles matières fécales pour qu’elles se dégagent facilement et cela en fait un excellent remède pour toute inflammation ou irritation de l’estomac et des intestins. Cette formule est très utile pour ceux qui ont le syndrome de l’intestin irritable, les maladies de diverticules et les hémorroïdes. Et en plus de tout cela, cette formule va éliminer les effets d’empoisonnement alimentaire ou de grippe stomacale en 24 à 40 minutes! Faites régulièrement ce quadruple programme pour aider à garder votre corps en santé optimum et sa vitalité tant que vous vivrez. [1] Plusieurs professionnels de la santé contestent ce pourcentage, disant qu’il est de loin trop élevé. Et si on limite notre discussion des parasites aux choses comme le vers solitaire (ténia) et les douves chinoises du foie, ils n’ont pas tord. Mais le fait est que dès qu’on se penche sur la vraie nature du problème et qu’on commence à inclure les parasites moins connus, mais bien plus répandus comme le Demodex humain et le Fasciolosis buskii, le pourcentage de 80% commence à s’avérer exact. Et puis si on inclut l’E. coli et l’infestation de candidas (qui tous deux correspondent à la définition du dictionnaire d’un parasite, à savoir: tout organisme qui se développe et se nourrit à partir d’un autre organisme en ne contribuant en rien en retour), alors le pourcentage de 80% est décidément conservateur. [2] Littéralement « Sans quoi il n’y a pas ». Copyright © 1999, JON BARRON. Tous droits réservés. Traduction française par Jocelyn M. Garneau.

comment maigrir des bras en faisant du sport pour

US Search Mobile Web. Welcome to the Yahoo Search forum! We’d love to hear your ideas on how to improve Yahoo Search. The Yahoo product feedback forum now requires a valid Yahoo ID and password to participate. You are now required to sign-in using your Yahoo email account in order to provide us with feedback and to submit votes and comments to existing ideas. If you do not have a Yahoo ID or the password to your Yahoo ID, please sign-up for a new account. If you have a valid Yahoo ID and password, follow these steps if you would like to remove your posts, comments, votes, and/or profile from the Yahoo product feedback forum. Vote for an existing idea ( ) or Post a new idea… Hot ideas Top ideas New ideas Category Status My feedback. Improve your services. Your search engine does not find any satisfactory results for searches. It is too weak. Also, the server of bing is often off. I created a yahoo/email account long ago but I lost access to it; can y'all delete all my yahoo/yahoo account except for my newest YaAccount. I want all my lost access yahoo account 'delete'; Requesting supporter for these old account deletion; 'except' my Newest yahoo account this Account don't delete! Because I don't want it interfering my online 'gamble' /games/business/data/ Activity, because the computer/security program might 'scure' my Information and detect theres other account; then secure online activities/ business securing from my suspicion because of my other account existing will make the security program be 'Suspicious' until I'm 'secure'; and if I'm gambling online 'Depositing' then I need those account 'delete' because the insecurity 'Suspicioun' will program the casino game 'Programs' securities' to be 'secure' then it'll be 'unfair' gaming and I'll lose because of the insecurity can be a 'Excuse'. Hope y'all understand my explanation! I want all my lost access yahoo account 'delete'; Requesting supporter for these old account deletion; 'except' my Newest yahoo account this Account don't delete! Because I don't want it interfering my online 'gamble' /games/business/data/ Activity, because the computer/security program might 'scure' my Information and detect theres other account; then secure online activities/ business securing from my suspicion because of my other account existing will make the security program be 'Suspicious' until I'm 'secure'; and if I'm gambling online 'Depositing' then I need those account 'delete' because the insecurity 'Suspicioun' will program the casino game 'Programs' securities' to be… more.

perdre 10 kilos rapidement synonyme caen

Mad & forbrug. Vi kæmper for en mere naturlig fødevareproduktion og en bæredygtig madkultur med fokus på kvalitet, omtanke og respekt for dyr og natur. Det er vores mål, at hele Danmarks fødevareproduktion bliver omlagt til enten friland eller økologi og at danskernes forbrug af kød-, æg- og mejeriprodukter i DK falder. Dansk fødevareproduktion er drevet af et ensidigt fokus på vækst, økonomi og lave omkostninger. I dag er 99 % af landbrugene intensiv storproduktion med store konsekvenser for dyrene til følge. De bliver behandlet som produktionsenheder – ikke levende væsner. Det betyder, at millioner af dyr i Danmark lever under stærkt kritisable forhold. 98,5 % af danske pattegrise halekuperes, selvom rutinemæssig halekupering er ulovlig. Halerne klippes af uden bedøvelse, hvilket er smertefuldt og gør halestumpen mere smertefølsom fremover. Halerne klippes af fordi risikoen for halebid er meget stor i de industrielle svinestalde. Halebid er en stressreaktion, som opstår, når grisene overbelastes, for eksempel ved at de går for tæt sammen, eller hvis de mangler noget at beskæftige sig med og rode i. Halekupering er altså symptombehandling og løser ikke det egentlige problem. I stedet skal der sættes ind over for årsagerne til, at grise bider hale. Ved kontrol har EU's kontrolmyndighed konstateret, at halekupering foregår rutinemæssigt i Danmark, og at myndighederne ikke kontrollerer efter reglerne. Vi har gennem flere år klaget til de ansvarlige danske ministerier, EU-kommissionen og Europaparlamentet. Vi påpeger igen og igen omfanget af halekuperinger og de konsekvenser, det har for grisenes velfærd. Grise med krølle på halen. Under vores mærker ”Anbefalet af Dyrenes Beskyttelse” og ”Velfærdsdelikatesser” bliver grisene ikke halekuperet. Dødeligheden blandt søer er tæt på fordoblet over de seneste 25 år. I dag bukker hver femte so under for den benhårde, intensive produktion. De ender deres liv som selvdøde eller bliver aflivet i stalden. Søerne er kernen i svineproduktion, da det er dem, der hvert år føder og opfostrer over 30 millioner grise til slagtning og eksport. De er underlagt et enormt produktionspres, hvor de på kort tid får unaturligt mange pattegrise. I 2016 leverede hver so i gennemsnit 32 grise, som hver vejede i gennemsnit 6,6 kilo, da de blev fravænnet og taget fra hende. Det er i alt 211 kilo afkom leveret af et dyr, der selv vejer 2-300 kg. Hertil skal lægges de mange grise, som søerne føder, men som ikke er med i opgørelser over soens produktion, fordi de dør lige før, under eller efter fødslen. Produktionspresset på søerne skal ned, og de skal have markant bedre leveforhold. De skal føde færre og mindre kuld, som til gengæld bliver længere tid hos soen. De skal have plads og ingen fiksering, gode gulve at gå på, grovfoder, halm og adgang til det fri. I 2016 blev der brugt 78,2 tons antibiotika til grise i dansk svineproduktion. Det svarer til 75 % af det samlede antibiotikaforbrug til dyr. Grise får ofte antibiotika i forbindelse med, at de tages væk fra soen og stopper med at dige. Fravænningen sker allerede i 3-4 ugers alderen, hvor pattegrisenes immunsystem og mave-tarmkanal er meget umoden. Derfor får de let diarré, som medicineres væk. Grise skal selvfølgelig behandles, når de er syge. Men det store systematiske antibiotikaforbrug vidner om en produktion med ringe dyrevelfærd – en produktion, der er indrettet, så den gør dyrene syge i stedet for at holde dem raske af naturlig vej. En af vor tids store sundhedstrusler er forekomsten af multiresistente bakterier, som kan give mennesker infektioner, der er svære og i nogle tilfælde umulige at behandle. Jo mere antibiotika vi bruger til både dyr og mennesker, jo flere bakterier udvikler antibiotikaresistens og får gunstige vilkår for opformering og spredning. Vi mener, at antibiotika skal anvendes varsomt og målrettet. Løsningen er at indrette svinehold med udgangspunkt i dyrenes behov, med et lavt stressniveau, høj sundhed og senere fravænning af pattegrise. Økologiske grise fravænnes først, når de er 7 uger, og har derfor ikke brug for antibiotika i samme omfang. Ifølge den seneste opgørelse fra 2016 får en gris i den industrielle produktion mellem 3 (slagtesvin) og 19 (fravænningsgrise) gange så meget antibiotika end en økologisk gris. Der dør dagligt 24.300 pattegrise i Danmark. Grisene dør enten kort før, under eller i dagene efter fødsel. Gennem de sidste 20 års avlsarbejde er antallet af grise pr. kuld steget fra 12 til 18 i gennemsnit, og det er ikke usædvanligt, at søer føder over 25 grise. De meget store kuld giver lange og komplicerede fødsler med behov for overvågning og fødselshjælp, da der er begrænset plads i en sos livmoder, så grisene bliver mindre og svagere. De store kuld med mange små og svage grise kræver intensiv pasning, da soen typisk kun har 14 patter. Her bruges såkaldte ammesøer til overskydende grise. Alt sammen i forsøg på at få de alt for mange grise til at overleve. Høj pattegrisedødelighed er også et problem i økologisk produktion, der på grund af sin begrænsede størrelse, er afhængig af søer avlet efter den industrielle produktions metoder. Det er vanskeligt at overvåge fødsler og store kuld i den økologiske produktion, hvor søerne føder i hytter på friland i stedet for fikseringsbokse i en lukket stald. Vi arbejder politisk for at få ændret avlen, så søer føder færre men stærkere og mere levedygtige grise, imens vi sideløbende udvikler og sikrer nye produktionsmetoder gennem Udviklingscenter for Husdyr på Friland. Her arbejder vi målrettet på at få nedbragt pattegrisedødeligheden hos søer på friland. Hvert år bliver over 15 millioner danske hangrise kastreret uden bedøvelse, når de er 2-7 dage gamle. Indgrebet er smertefuldt og har til formål at forhindre visse hormonelle forandringer, som sker, når de nærmer sig kønsmodenhed, hvilket i nogle tilfælde medfører såkaldt ornelugt i grisenes kød. Ornelugt er en ubehagelig lugt, som opstår, når kødet opvarmes. Lugten forekommer hos under 5% af hangrisene, og det er kun en mindre del af befolkningen, der kan lugte det. Vi arbejder for, at kastration ophører. Hangrise skal forblive intakte, og i stedet skal kød med ornelugt sorteres fra på slagteriet, så det ikke kommer ud til forbrugerne. Krav om bedøvelse forud for kastration kan også accepteres, indtil ophør af kastration er en realitet. I Udviklingscenter for Husdyr på Friland arbejder vi desuden for, at der indføres bedøvelse af grise i den økologiske og frilandsproduktionen, hvor ornelugt er mere udbredt end i den konventionelle produktion. I vores mærke ”Velfærdsdelikatesser” kastreres grisene ikke. I vores mærke ”Anbefalet af Dyrenes Beskyttelse” skal der fra 1/7 2018 bruges lokalbedøvelse, hvis grisene kastreres. Søer fikseres mellem snævre jernbøjler, så de holdes på det samme sted med kun få cm til rådighed ud over egen kropslængde og -bredde. Fikseringen går på kompromis med naturlige behov og forhindrer soen i: At rejse sig og lægge sig på en naturlig måde Socialisering med andre søer Normal kontakt til egne grise Undersøgende adfærd Temperatur-regulerende adfærd. Desuden giver kraftig fiksering, hvor boksene er meget små i forhold til søerne, alvorlige skader på søernes kroppe i form af sår og trykskader. Det skal forbydes. Reglerne for fiksering er forskellige afhængigt af tidspunktet i soens liv. De følger den cyklus (fødsel, diegivning, fravænning, brunst, drægtighed) som soen presses til at gennemføre så hurtigt som muligt for at få flest mulige grise ud af hende. Under det meste af drægtigheden er det forbudt at fiksere hende, men under resten af cyklussen er det tilladt og det mest almindelige. Først fra 2035 bliver det helt forbudt at fiksere søer under brunsten og starten af drægtigheden, og der er ingen udsigt til forbud mod fiksering under fødsel og diegivning. Samlet betyder det, at en so typisk er fikseret næsten halvdelen af sit voksenliv. Søer i helt nye løbestalde er fikseret omkring 20 % af deres voksenliv.

Les 8 symptômes d’un problème de foie. Il est inutile de préciser à quel point le foie est un organe essentiel de notre corps! C’est l’élément le plus grand et celui qui renferme de nombreuses opérations importantes liées directement au bon fonctionnement de notre organisme. C’est pour cela qu’il est impératif de connaître les symptômes qui peuvent causer une détérioration de son état. Il faut savoir que notre foie possède trois fonctions: épurer notre sang en éliminant les toxines et les cellules qui ne sont plus utiles, aider à synthétiser les glucides et les lipides, ce qui nous permet d’éviter les hémorragies, et une fonction de stockage, puisqu’il nous permet de stocker de la vitamine A, D, K et E, essentielles pour avoir de l’énergie. Les indicateurs d’un problème de foie. 1. Les nausées. Il s’agit du premier symptôme le plus fréquent d’un problème de foie. Il se peut donc qu’on se sente mal après avoir mangé, ou que l’on ressente une lourdeur au niveau du ventre et des intestins, des nausées, des vertiges, etc. Ces vertiges peuvent entraîner des vomissements. Mais pas de panique: en cas de vomissements à répétition, consultez un médecin. 2. Des douleurs dans la partie supérieure de l’abdomen. La douleur au foie se situe généralement au niveau de la partie supérieure de l’abdomen, juste en-dessous des côtes, et elle peut atteindre le dos, et même provoquer des inflammations abdominales. Il est possible que vous ayez une sensation de brûlure ou de fièvre: vous devez donc consulter un médecin au plus vite, car il pourrait s’agir d’une inflammation ou d’une colique biliaire. 3. La jaunisse. La jaunisse est une décoloration de la peau vers une couleur jaune au niveau du corps et du visage. Elle est due à un excès de bilirubine (bile) dans le sang et dans l’organisme. C’est un problème de foie qui peut être associé la plupart du temps à une hépatite contagieuse. 4. La fatigue et la faiblesse. La fatigue et le manque d’appétit sont des symptômes très fréquents si vous souffrez d’un problème de foie. Cela peut parfois nous sembler normal, et on peut même souffrir de cette faiblesse pendant plusieurs jours, mais vous devez tout de même consulter un médecin au cas où les symptômes persistent. 5. La fièvre. Une simple douleur au niveau de l’abdomen peut nous donner une sensation d’inflammation, de fatigue et de faiblesse. On doit donc prendre notre température et vérifier si on a de la fièvre, car il pourrait s’agir d’une inflammation ou d’une infection. Attention donc, ne négligez pas ce détail! 6. Des selles de couleur claire. Contrôlez vos selles lorsque vous allez aux toilettes. Si elles sont de couleur claire, cela veut dire que vous présentez un problème de foie. Il est également possible que vous souffriez d’un côlon irritable, associé à de possibles problèmes hépatiques. 7. Des démangeaisons. Elles sont principalement dues à l’accumulation de bile sous la peau. Notre corps nous démange et nous procure une sensation d’inconfort vu que le sang réagit à cette accumulation de toxines. 8. Des saignements et des bleus. Ce symptôme très fréquent est également associé à un problème hépatique: des saignements répétés au niveau des narines, ou des hématomes qui apparaissent sans que l’on puisse leur trouver une explication. Ce symptôme est causé par une déficience en protéines provoquée par un dysfonctionnement au niveau du foie. Remarque: tous les symptômes que l’on vient de citer sont relatifs à un problème de foie, mais il incombe uniquement à votre médecin de déterminer si vous souffrez réellement d’un problème de foie ou d’une hépatite, car seuls les tests médicaux peuvent déterminer avec exactitude de quelle maladie on souffre réellement! Comment prendre soin de son foie? Avoir des habitudes alimentaires saines est la première condition afin d’avoir un foie en bonne santé. Vous devez également suivre ces conseils ci-dessous qui peuvent vous être de grande utilité: Consommez des fruits et des légumes quotidiennement, spécialement ceux qui nous aident à nettoyer notre foie comme par exemple les pommes, le kiwi, le raisin, les cerises, les épinards, les artichauts, les asperges et les radis. Évitez les aliments froids et congelés, et une consommation trop élevée en protéines et en glucides. Évitez l’alcool, les boissons sucrées et les boissons gazeuses. Consommez des antioxydants: oranges, citrons, canneberges, tomates… Faites attention aux médicaments, les pires ennemis du foie! 140 Partager. Le vinaigre et son utilisation comme produit d’entretien. Des recettes maison pour éliminer la mauvaise haleine.