homeopathie pour maigrir vite naturellement


Hemoroides.net: comment se débarrasser des hémorroïdes naturellement. Quels sont les principaux types de traitements contre les hémorroïdes? Si vous avez essayé plusieurs types de traitements « classiques », alors vous avez probablement noté les principales différences de la façon dont ils opèrent. Les solutions naturelles restent les plus efficaces et se complètent idéalement pour des résultats probants et rapides: – solution naturelle rapide et efficace pour éliminer les douleurs et inflammations: – traitement complet et naturel des causes des hémorroïdes pour s’en DEBARRASSER rapidement et définitivement: Dans cet article, je passerai en revue les traitements « classiques » et comment chaque traitement entend apporter une solution au problème des hémorroïdes. Soigner les hémorroïdes: les crèmes et les onguents. La première catégorie de traitements contre les hémorroïdes consiste en l’application de crèmes et d’onguents sur la région anale externe, ayant pour objectif d’apaiser les vaisseaux sanguins dilatés. Ceci crée une décongestion de la région anale et l’empêche de gonfler exagérément. Les tissus seront alors moins enclins à s’enflammer. Cela est relativement efficace à court terme mais malheureusement, un retour de l’inflammation survient quasiment toujours. Les suppositoires. La deuxième sorte de traitements est constituée par des suppositoires qui, insérés dans le rectum, ont pour but d’humidifier et de lubrifier la partie affectée par les hémorroïdes, pour le moment où la prochaine pression rectale se produira. Pour certains, cela fonctionne assez bien, pour d’autres pas si bien… Tonification des vaisseaux sanguins. Le troisième type de traitements contre les hémorroïdes en médicaments qui ont pour rôle d’améliorer le flux veineux et de tonifier les vaisseaux sanguins. Ca peut occasionner des effets secondaires indésirables, ce qui évidemment constitue un inconvénient non négligeable. Solutions radicales. Ces trois types de traitements sont les plus courants et si une fois expérimentés, si le problème des hémorroïdes reste présent, il y a possibilités de recours à des interventions effectuées par voie endoscopique (injections sclérosantes, ligature élastique, la cryothérapie) ou encore l’option « chirurgie ». Tout est à prendre au cas par cas et de ce que chacun peut tolérer. D’après ma propre expérience, il est largement préférable de tester les trois premiers types de traitements avant d’envisager ces solutions radicales. Même si la douleur est intolérable, vous pouvez toujours obtenir un soulagement des premières méthodes dans l’immédiat. Soigner les hémorroïdes: solutions naturelles. Mais maintenant, tout espoir n’est pas perdu et il existe d’autres solutions naturelles très efficaces pour soigner les hémorroïdes, même à long terme et avec l’avantage substantiel d’être dénuées d’éventuels effets secondaires indésirables. Elles ont fait déjà le bonheur de nombreuses personnes, enfin libérées du calvaire extrêmement douloureux que provoquent les hémorroïdes. Pour un traitement naturel très efficace et sans effets secondaires, il est conseillé de se reporter sur ses deux solutions complémentaires et synergiques, ici: – comment soigner et se débarrasser des hémorroïdes naturellement, – traitement naturel des inflammations et des douleurs hémorroïdales. Symptômes des hémorroïdes. Les symptômes des hémorroïdes internes comprennent généralement du sang rouge vif entourant les selles, ou présent sur la surface du papier toilette, ou encore dans la cuvette des toilettes. Pour ce qui est des hémorroïdes externes, les symptômes peuvent inclure une enflure douloureuse ou une boule dure autour de l’anus qui apparaît quand un caillot se forme dans le sang. Un aperçu des signes et symptômes des hémorroïdes. Les hémorroïdes sont le problème le plus courant qui concerne la région anale et rectale. En fait, plus de 50 pour cent des personnes de plus de 50 ans souffrent ou ont déjà souffert des hémorroïdes de façon plus ou moins aigüe et plus ou moins chronique. Les symptômes varient selon les personnes, et toutes les personnes ne présentent pas des symptômes d’hémorroïdes. Cependant, il y a plusieurs facteurs qui peuvent déterminer les symptômes spécifiques qu’une personne expérimente. Certains de ces facteurs comprennent: – les types d’hémorroïdes (rappel: hémorroïdes internes et hémorroïdes externes), – la gravité des hémorroïdes, – les complications (le cas échéant) qui se produisent, par exemple un caillot sanguin ou une infection. Les hémorroïdes ne sont généralement pas dangereuses ou mortelles mais occasionnent souvent des douleurs insupportables, des gênes importantes et des incommodités invalidantes, en particulier pour la vie professionnelle et sociale. Comparaison des symptômes entre hémorroïdes internes et hémorroïdes externes. Les hémorroïdes internes. Le symptôme le plus commun des hémorroïdes internes est comme cela a été dit l’apparition de sang quand la personne se rend aux toilettes. D’autres symptômes peuvent inclure: – une sensation de gêne anale vague, – une impression de « remplissage » après un mouvement de l’intestin. La douleur ne constitue pas un symptôme commun des hémorroïdes internes. Cependant, ce type d’hémorroïde peut dépasser par l’intermédiaire de l’anus à l’extérieur du corps, devenir irritée et douloureuse. La douleur très intense est l’effet qui est le plus redouté et le plus insupportable en ce qui concerne les hémorroïdes. Les hémorroïdes externes. Contrairement aux hémorroïdes internes, qui n’entraînent habituellement pas de douleurs, les hémorroïdes externes peuvent être extrêmement douloureuses jusqu’à empêcher de pouvoir dormir et s’asseoir quand la crise est particulièrement aigüe et que le gonflement est singulièrement accentué. Les symptômes de ce type d’hémorroïdes comprennent également: – des démangeaisons anales intenses. Ces symptômes peuvent être causés par un effort excessif aux toilettes, le frottement ou le nettoyage autour de la région anale. Les symptômes d’hémorroïdes externes peuvent également comprendre l’apparition d’une boule dure autour de l’anus qui est la manifestation qu’un caillot de sang s’est formé dans cette région du corps. Il s’agit alors d’une thrombose hémorroïdaire externe. Réflexions finales sur les symptômes des hémorroïdes. Les hémorroïdes sont la source la plus fréquente des saignements issus du rectum et de l’anus. Cependant, il existe un certain nombre d’autres troubles qui affectent l’anus ou le rectum qui partagent des symptômes similaires. Certaines de ces problèmes de santé comprennent: – la fissure anale, – la fistule anale, – les irritations et les démangeaisons (prurit anal) causées par l’humidité, le diabète, ou une insuffisance hépatique, – le kyste pilonidal infecté. En outre, chez les personnes âgées, la cause la plus importante de saignement rectal est le cancer du rectum ou du côlon. Par conséquent, si le saignement dure plus que quelques jours, il est important de consulter votre professionnel de santé. Il ou elle peut effectuer un examen pour voir si vos symptômes sont dus aux hémorroïdes ou à un autre problème. En tout état de cause et de formes des hémorroïdes, ceci est tout sauf une fatalité que vous deviez subir sans ne pouvoir rien faire pour y remédier. Il existe des traitements d’hémorroïdes qui sont absolument sans aucun danger et qui permettent de soigner les hémorroïdes naturellement et de s’en débarrasser et que vous trouverez ci-dessous: – dire adieu aux douleurs et inflammations: – traiter naturellement et définitivement les causes des hémorroïdes: Les hémorroïdes pendant la grossesse. La grossesse place les femmes dans une position à risque plus élevé de développer des hémorroïdes. Pendant la grossesse, une pression supplémentaire est exercée sur les veines hémorroïdaires internes et externes, ce qui peut entraîner des symptômes allant d’un sentiment de gêne anale vague à du sang rouge vif couvrant les selles. Dans certains cas, les hémorroïdes peuvent être évitées en faisant de l’exercice régulièrement et en consommant plus de fibres. Les options de traitement comprennent entre autres des émollients fécaux, des analgésiques, et des bains chauds. Grossesse et Hémorroïdes: Un aperçu. Parmi les nombreux changements qui se produisent dans le corps d’une femme pendant la grossesse, les hémorroïdes est celui que la plupart des femmes enceintes voudraient pouvoir faire sans. Cependant, les hémorroïdes sont un phénomène fréquent – et plus encore pendant le troisième trimestre. Comprendre ce que sont les hémorroïdes et comment les prévenir pendant la grossesse peut aider de nombreuses femmes à éviter cette complication. Pour les femmes qui développent ce trouble, comprendre comment soigner les hémorroïdes naturellement peut minimiser les chances de problèmes persistants en la matière. Les bonnes nouvelles: Pour la plupart des femmes, les hémorroïdes qui apparaissent pendant la grossesse ne sont que passagers. Une fois que votre bébé est né, la situation s’améliore habituellement, ce qui ne signifie qu’il faille devoir subir ce calvaire et qu’il n’y a faire et qu’aucun traitement d’hémorroïdes naturel et efficace n’existe. Vous apprendrez tout sur le sujet et saurez comment soigner les hémorroïdes naturellement grâce à: – remède pour se débarrasser naturellement des inflammations et des sensations douloureuses: – agir de façon efficace et totalement naturelle sur les causes: Que sont les hémorroïdes? Le terme hémorroïdes réfère à une condition dans laquelle les veines autour de l’anus ou du rectum inférieur sont gonflées et enflammées. Plusieurs groupes de veines entourent le rectum et l’anus – il existe les veines hémorroïdaires internes, et les veines hémorroïdaires externes. Et donc, de même, il est coutume de désigner les problèmes liés à l’inflammation et au gonflement de ces veines respectivement hémorroïdes internes et hémorroïdes externes. Quelles sont les causes des hémorroïdes pendant la grossesse? Pendant la grossesse, les hémorroïdes sont provoquées par une augmentation de la pression dans les veines internes ou externes. Il existe plusieurs raisons pour lesquelles cette pression peut augmenter pendant la grossesse. Certaines de ces raisons sont: – le fœtus et de l’utérus sont en croissance, ce qui exerce plus de pression sur les veines dans la région pelvienne inférieure; – les changements hormonaux provoquent l’agrandissement des vaisseaux hémorroïdaires; – une forte pression dans les veines hémorroïdaires se produit lors de l’accouchement. – La constipation fréquente pendant la grossesse. La constipation a pour conséquence d’augmenter l’effort et la pression nécessaires pour expulser les selles. Quels sont les symptômes? Les symptômes des hémorroïdes pendant la grossesse sont similaires à ceux rencontrés par les femmes qui ne sont pas enceintes. Ils sont basés sur le type d’hémorroïdes qui se développent (hémorroïdes externes ou hémorroïdes internes). En tout cas, il est également important de se réserver un certain temps chaque jour pour disposer en toute quiétude d’un moment pour aller aux toilettes sans être pressée et sans forcer. Il faut aussi éviter un essuyage trop vigoureux et avec trop de frottements et plutôt tapoter la région anale en utilisant une compresse douce et humide – ou même opter pour un rinçage au bidet ou à dans la douche -, options qui peuvent être utilisées comme une alternative à l’essuyage. Assurez-vous d’éviter de forcer lors de tout mouvement de l’intestin ou de vous attarder sur les toilettes pendant de longues périodes. Ne subissez plus passivement ce problème de santé. Vous pouvez comprendre les causes des hémorroïdes internes et des hémorroïdes externes et optez pour des traitements d’hémorroïdes à la fois très efficaces et de plus naturels et sans aucun effet secondaire néfaste avec cette MÉTHODE ICI. Les hémorroïdes internes. Les hémorroïdes internes peuvent se produire quand il y a augmentation de la pression dans les veines hémorroïdaires internes. Cette pression supplémentaire peut entraîner des symptômes tels que des douleurs anales et l’apparition du sang rouge vif dans les selles ou sur le papier toilette. Les facteurs qui peuvent augmenter le risque de développer ce problème concernant une personne comprennent le fait de trop forcer pour expulser les selles (souvent causé par la constipation), l’obésité et une alimentation à haute teneur en lipides (gras) et pauvre en fibres. Les stratégies de traitement impliquent généralement des changements alimentaires, l’introduction d’exercices physiques adaptées à la personne et des habitudes de défécation modifiées. Que sont les hémorroïdes internes? Le terme « hémorroïdes » se réfère à un trouble dans lequel les veines autour de l’anus ou du rectum inférieur sont gonflées et enflammées. Plusieurs groupes de veines entourent le rectum et l’anus – un groupe est connu comme veines hémorroïdaires internes, les autres sont connues comme les veines hémorroïdaires externes. Comme son nom l’indique, les hémorroïdes internes affectent les veines hémorroïdaires internes (idem pour l’aspect externe). Quelles sont les causes? Comme mentionné par ailleurs, les hémorroïdes internes sont causées par une pression accrue dans les veines hémorroïdaires internes. Un certain nombre de conditions peut augmenter la pression dans les veines hémorroïdaires internes. Celles-ci comprennent: – un mauvais transit intestinal impliquant une difficulté à évacuer les selles, ou d’autres mauvaises habitudes de sédentarisme, comme le fait d’être assis pendant de trop longues périodes avec un manque d’activité physique; – la constipation chronique ou la diarrhée; – les relations sexuelles anales; – un mode d’alimentation déséquilibré avec une proportion trop importante de matières grasses et insuffisante en fibres, ces dernières aidant énormément à un transit intestinal optimal et sain. Les symptômes des hémorroïdes internes. Le symptôme le plus commun des hémorroïdes internes est du sang rouge vif recouvrant les selles ou présent sur le papier hygiénique ou encore se retrouvant dans la cuvette des WC. D’autres symptômes peuvent inclure des sentiments de: – une vague gêne au niveau anal, – une sensation de gonflement après un mouvement de l’intestin. La douleur ne constitue pas un symptôme commun des hémorroïdes internes, contrairement aux hémorroïdes externes qui souvent causes de douleurs intenses, voire insupportables. Cependant, une hémorroïde interne peut dépasser et saillir vers l’extérieur par l’anus, devenir irritée et douloureuse. Ceci est connu sous le nom d’hémorroïde saillante. Si ce n’est pas traité, une hémorroïde interne saillante peut rester à l’extérieur de l’anus. Dans ce cas, une personne peut se plaindre également d’un inconvénient supplémentaire qui est le souillage constant des sous-vêtements. Comme quoi l’inconfort et les désagréments de ce genre de troubles sont multiples et invalidants. C’est pourquoi il est essentiel de tout mettre en œuvre pour s’en débarrasser le plus rapidement possible, naturellement et sans aucun effet secondaire néfaste avec: Les hémorroïdes externes. Les hémorroïdes externes peuvent se produire quand il y a une pression accrue dans les veines hémorroïdaires externes. Quand ces veines autour de l’anus deviennent enflées et enflammées, une personne peut développer des symptômes tels que démangeaisons anales, des saignements et éprouver de la douleur. Il existe plusieurs facteurs qui peuvent augmenter votre risque de développer ce trouble. Par exemple, la grossesse, l’obésité et la cirrhose sont quelques-unes des causes qui peuvent engendrer ou constituer un facteur de pression supplémentaire sur les veines hémorroïdaires externes. Que sont les hémorroïdes externes (ou plutôt les crises hémorroïdaires appelées prolapsus)? Cela se réfère à un problème de santé dans lequel les veines autour de l’anus ou du rectum inférieur sont gonflées et enflammées. Il y a plusieurs groupes de veines qui entourent le rectum et l’anus – un groupe est connu comme étant les veines hémorroïdaires internes, les autres sont appelées veines hémorroïdaires externes. Les hémorroïdes externes sont causées par une pression accrue dans les veines hémorroïdaires externes. Facteurs de risque. Il existe un certain nombre de causes qui peuvent augmenter la pression dans les veines hémorroïdaires externes. Ces facteurs de risque comprennent: – la difficulté à expulser les selles, ou d’autres mauvaises habitudes pour les intestins telles que rester assis pendant de trop longues périodes ou trop de sédentarité, – la grossesse, – le vieillissement, – la constipation chronique ou la diarrhée, – les relations sexuelles anales, -la cirrhose, – l’obésité, – Une alimentation à haute teneur en matières grasses et pauvre en fibres. Les symptômes des hémorroïdes externes. Contrairement aux hémorroïdes internes, qui ne sont généralement pas douloureux, les hémorroïdes externes peuvent être très douloureuses. Pour une personne avec des hémorroïdes externes, les symptômes peuvent également inclure: – des saignements, – des démangeaisons anales. Ces symptômes peuvent être causés par un effort excessif, le frottement, ou le nettoyage autour de l’anus. La sécrétion de mucus peut également causer des démangeaisons. Les symptômes d’hémorroïdes externes peuvent également inclure une boule dure autour de l’anus qui résulte du fait qu’un caillot se forme dans le sang. Ce problème est connu comme étant une thrombose hémorroïdaire externe. Gardez à l’esprit que tout le monde ne manifestera pas des symptômes en ce qui concerne les hémorroïdes externes ou cela sera d’une plus ou moins grande intensité selon les personnes. Établir un diagnostic dans certains cas. Vous pouvez demander à un professionnel de santé de diagnostiquer les hémorroïdes externes en cas de saignements. Il vous sera demandé un certain nombre de questions (connu sous le nom d’antécédents médicaux), suivi d’un examen physique. Il ou elle peut également recommander certains tests. Une évaluation approfondie et un diagnostic approprié des hémorroïdes par le professionnel de santé est important chaque fois que se produisent des saignements au niveau du rectum ou du sang dans les selles. Le saignement peut également être un symptôme d’autres maladies digestives telles que le cancer du côlon ou du rectum. Traitement des hémorroïdes. Dans la plupart des cas, soigner les hémorroïdes externes est concentré sur: – le soulagement des symptômes d’hémorroïdes et donc de la douleur très invalidante (voir ICI ), – la restauration des tissus hémorroïdaires endommagés (voir ICI ), – l’ajout de fibres et de liquides dans l’alimentation, – la modification des habitudes de défécation. Des pratiques spécifiques pouvant aussi être utiles peuvent inclure: – l’application de sacs de glace, – des bains chauds plusieurs fois par jour, – des émollients fécaux. Pour de plus amples informations, consultez le guide complet pour comprendre et soigner les hémorroïdes. Les thromboses hémorroïdaires externes peuvent être extrêmement douloureuses. Par conséquent, dans ces cas, les analgésiques peuvent également être prescrits. Pour la plupart des gens, les symptômes s’améliorent après seulement quelques jours, surtout avec les traitements naturels des hémorroïdes adéquats très efficaces que vous trouverez ici: Prévenir les hémorroïdes externes. Les meilleures façons de prévenir les hémorroïdes externes comprennent les habitudes suivantes: – faire en sorte de garder les selles molles afin qu’elles puissent se mouvoir et être expulsées facilement, diminuant ainsi la pression que l’on doit exercer et le fait de devoir forcer (ce qui est toujours absolument déconseillé à faire), – vider les intestins dès que l’envie se fait sentir et sans attendre. L’exercice physique, y compris la marche, et un apport accru en fibres dans l’alimentation contribuent également largement à réduire la constipation et à produire un fonctionnement normal des intestins et des selles aisément expulsables. Différents types d’hémorroïdes. Il existe deux types d’hémorroïdes: les hémorroïdes internes et les hémorroïdes externes qui se différencient par l’endroit où elles se manifestent. Les hémorroïdes sont des affections très douloureuses et handicapantes. Pourquoi les supporter une minute de plus alors que des solutions naturelles et SANS aucuns effets secondaires existent comme ci-dessous: – solution pour soulager et éradiquer rapidement et naturellement les douleurs et inflammations hémorroïdales: – traitement exhaustif et naturel pour éliminer définitivement les apparitions d’hémorroïdes: Les hémorroïdes externes sont celles qui se produisent dans la partie anale extérieure (l’extrémité distale du canal anal). Plus précisément, ce sont des varices des veines qui drainent le territoire des artères rectales inférieures, qui sont des branches de l’artère pudentale interne. Elles sont parfois douloureuses, et souvent accompagnées de gonflement et d’irritation. Des démangeaisons, bien que souvent considérées comme un symptôme d’hémorroïdes externes, sont plus souvent dues à une irritation de la peau. Les hémorroïdes externes sont sujettes à thrombose: si les ruptures des veines et/ou un caillot sanguin se produisent, les hémorroïdes deviennent des hémorroïdes thrombosées. Les hémorroïdes internes sont celles qui se produisent à l’intérieur du rectum. Plus précisément, ils sont des varices des veines qui drainent le territoire des branches des artères rectales supérieures. Comme cette zone du corps manque de récepteurs de la douleur, les hémorroïdes internes ne sont généralement pas douloureuses et la plupart des gens ne sont pas conscients du fait qu’ils en ont. Les hémorroïdes internes, cependant, peuvent saigner quand elles sont irritées. L’absence de traitements des hemorroïdes internes peut conduire à deux formes graves des hémorroïdes: les hémorroïdes étranglées et les prolapsus hémorroïdaires. Les hémorroïdes ayant formé un prolapsus sont des hémorroïdes internes qui sont tellement distendues qu’elles sont poussées hors de l’anus. Si le sphincter anal manifeste des spasmes et fait en sorte qu’un prolapsus hémorroïdaire soit expulsé et bloqué à l’extérieur de l’orifice anal, l’approvisionnement en sang est coupé, et les hémorroïdes deviennent étranglées. Les hémorroïdes internes peuvent encore être classés selon le degré de prolapsus: 1° degré: pas de prolapsus. 2° degré: prolapsus à la défécation, mais qui se réduit spontanément ensuite. 3° degré: prolapsus à la défécation et qui doit être réduit manuellement. 4° degré: prolapsus et qui ne peut être pas réduit manuellement. Comment se forment les hémorroïdes? Chaque année, des millions de personnes sont touchées par les hémorroïdes dans le monde entier. Si vous êtes stupéfait(e) que les hémorroïdes soient apparues dans votre vie, sachez que vous êtes loin d’être seul(e) dans ce cas. Ils sont causés par plusieurs facteurs favorisants: Hémorroïdes: la déshydratation. La déshydratation est un facteur causal pour le développement des hémorroïdes. Votre corps est composé de 60% d’eau, un composé essentiel vital pour notre corps. La consommation d’eau recommandée est généralement de six à huit verres d’eau par jour. Si votre corps est déshydraté, ceci peut causer l’épaississement de votre sang et causer une augmentation de la pression artérielle. Lorsque la pression artérielle monte en flèche, la pression de vos vaisseaux sanguins peut aussi augmenter. De plus, cela peut affaiblir vos vaisseaux sanguins et donc amener ainsi à la formation d’ hémorroïdes. La constipation. La formation des hémorroïdes peut également être due à la constipation. Les personnes qui prennent des repas à faible teneur en fibres sont plus sujettes à ce trouble. Les fibres favorisent un bon transit intestinal. Une grande consommation de produits laitiers et la déshydratation peuvent aggraver la constipation également. Lorsque vous êtes constipé(e), vous êtes plus susceptibles de forcer davantage à la selle, ce qui conduit à l’affaiblissement des vaisseaux sanguins. La posture dans les toilettes. Une posture incorrecte dans les toilettes peut provoquer une thrombose hémorroïdaire également. Bien que les toilettes soient faites pour notre confort lorsque nous faisons ce que nous devons faire, notre corps n’est pas « en confort » dans cette position. Si vous vous asseyez sur les toilettes de manière prolongée, cela peut accroître la pression sur l’artère abdominale et être une cause d’apparitions des hémorroïdes. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour contrer cela. Pour la déshydratation, vous devez boire des liquides appropriés (principalement de l’eau) régulièrement. Ne remplacez pas l’eau par des boissons gazeuses et des sodas. Une bonne alimentation peut également empêcher le développement des hémorroïdes. Fruits et légumes regorgent d’éléments nutritifs pour renforcer les vaisseaux sanguins. Il est aussi important d’intégrer des fibres pour favoriser le processus de digestion et le transit intestinal. Evitez de boire trop de café ou de consommer des produits à haute teneur en caféine car cela peut aggraver ou provoquer la maladie. L’exercice régulier peut aider dans la régulation de la circulation du sang dans le corps. Essayez d’aller au moins trois fois par semaine à la salle de gym faire quelques exercices de cardio. Si votre budget est serré ou si vous vous avez peu de temps disponible, vous pouvez toujours faire 15 à 30 minutes de jogging autour du parc. Si vous connaissez les causes de l’apparition des hémorroïdes, vous serez en mesure d’empêcher aussi leur aggravation si elles se sont déjà manifestées. Il est largement partagé par tout le monde que la prévention est toujours préférable. Alors, arrêtez les mauvaises habitudes et commencez à vivre une vie plus saine. Et libérez-vous définitivement des hémorroïdes! Afin de bénéficier des meilleurs traitements naturels qui permettent de se débarrasser efficacement, définitivement et sans effets secondaires des hémorroïdes, consultez ces deux solutions complémentaires qui ont déjà montré leur efficacité sur de nombreuses personnes: – solution INTEGRALE et NATURELLE pour soigner les causes et effets des hémorroïdes, – comment soulager et traitee de façon naturelle les douleurs et inflammations dues aux hémorroïdes.

perdre du poids rapidement femme naturellement fleurs de bach

Le nettoyage du foie. Ayant testé le nettoyage du foie, je me dois de partager avec vous cette technique excellente pour la santé, pas chère et souvent méconnue. Vous avez du mal à digérer? Vous vous sentez fatigué? Vous avez des tendinites chroniques, ou bien des douleurs à l’épaule ou au dos? Vous avez des allergies ou de l’urticaire? Vous avez trop de cholestérol? Vous avez une maladie chronique? Ben figurez-vous que le nettoyage du foie peu aider voire résoudre tous ces problèmes. Il est même préconisé pour les personnes atteintes d’un cancer. Car le foie joue un rôle essentiel pour notre corps. C’est l’un des cinq moyens pour le corps humain d’évacuer les toxines. Les quatre autres moyens sont; les reins, la peau (via la transpiration), le colon (via les selles) et les poumons (via la respiration). Le foie est un peu comme le filtre du moteur de nos voitures. Il peut être encombré ou bloqué. Et un foie qui fonctionne bien c’est la base d’une bonne santé. C’est la première défense du corps contre les empoisonnements. Et la vésicule biliaire? Nettoyer le foie c’est aussi nettoyer la vésicule biliaire. La vésicule biliaire peut s’engorger de véritables pierres (calculs) qui peuvent atteindre des tailles impressionnantes et se retrouver en très grand nombre. Ces calculs sont visibles aux radios. Dans le cas où les calculs provoquent de fortes douleurs, certains médecins peuvent procéder à l’ablation de la vésicule biliaire. Dommage lorsque l’on sait que la bile joue un rôle essentiel de détoxification. La vésicule biliaire joue donc un rôle important pour notre santé. Lorsque celle-ci s’encrasse, la nettoyer améliore donc aussi notre santé. Le nettoyage du foie c’est quoi? Le nettoyage du foie, aussi appelé curetage du foie, permet d’éliminer les calculs qui s’entassent naturellement dans le foie et la vésicule biliaire à l’aide d’aliments naturels (huile d’olive et jus de pamplemousse), et du sulfate de magnésium. D’après les scientifiques, un calcul se crée à partir de parasites morts. Étant poreux, les calculs amassent toutes les bactéries, les virus et parasites qui passent dans le foie, véritable nid à bactéries. Il permet aussi d’éliminer les traces d’alcool, de médicaments et autres parasites. Il existe environ une demi-douzaine de type de calculs différents. Leurs couleurs peuvent varier entre le noir, le vert, le rouge ou le brun. La technique du nettoyage du foie permet d’évacuer ces calculs qui peuvent se retrouver en quantité impressionnante (de plusieurs centaines à quelques milliers). 95% des plus de trente cinq ans ont des calculs dans le foie et dans la vésicule biliaire. Votre foie est certainement plein de ce genre de calculs. Comment ça fonctionne? Nettoyer le foie c’est donc boire un mélange d’huile d’olive, de jus de pamplemousse et du sulfate de magnésium pour éliminer les calculs logés dans le foie et la vésicule biliaire. Le rôle du sulfate de magnésium est de dilater les différents vaisseaux du foie et de la vésicule, et d’agrandir ainsi le passage pour les calculs. Le rôle de l’huile est de donner au foie le signal pour envoyer de la bile en grande quantité (et effectuer le travail de digestion), ce qui expulse par la même occasion les calculs dans le duodénum (première partie de l’intestin grêle) puis vers le gros intestin. Le sulfate de magnésium étant aussi un puissant laxatif, vous imaginez la suite J. Vous vous retrouvez avec une quantité impressionnante de calculs dans les toilettes. A noter qu’il est aussi possible de boire du jus de pomme organique (bio de préférence) 6 jours avant de boire la potion magique. Cela va permettre de ramollir les calculs qui sortiront alors plus facilement. Les bénéfices d’un nettoyage du foie. L’élimination des calculs permet de: Redonner beaucoup d’énergie Supprimer certaines douleurs au dos ou à l’épaule. Supprimer les tendinites chroniques Faciliter la digestion Réduire son taux de cholestérol Réduire voire supprimer les allergies et l’urticaire Réduire les problèmes d’insuffisance du foie pour les personnes atteintes d’un cancer Eviter l’ablation de la vésicule biliaire et donc l’opération. C’est une technique très efficace qui peut s’avérer très utile pour les personnes atteintes d’une maladie chronique. Non, ce n’est pas une arnaque. Pour preuve, le coût très faible des ingrédients nécessaires pour réaliser ce nettoyage. Pour une fois, il n’y a pas de lobbying derrière tout ça. Pour moins de dix euros vous pourrez acheter tous les ingrédients nécessaires et résoudre des problèmes que même les médicaments traditionnels n’arrivent pas à résoudre. Attention, je ne dis pas qu’il faut arrêter votre traitement. Toutes les personnes qui ont réalisé un nettoyage de leur foie vous confirmeront que cette technique fonctionne. Toutes ces personnes ont regardé stupéfiés le résultat de ce nettoyage dans la cuvette des WC le lendemain matin. Certains vous diront que les calculs biliaires que l’on retrouve dans les toilettes ne sont que de l’huile d’olive précipitée. C’est totalement faux. D’ailleurs il suffit de faire l’expérience de ce nettoyage du foie soi-même pour s’en apercevoir. Le curetage du foie n’est donc pas une arnaque et fonctionne très bien. Seuls ceux qui n’ont pas essayé vous diront le contraire par peur et surtout par méconnaissance. Les risques du nettoyage du foie pour la santé. Même s’ils sont très faibles, les risques du nettoyage du foie existent. Le principal risque est qu’un gros calcul reste bloqué dans le colédoque lors de son évacuation. C’est un phénomène très rare mais possible. Pour s’en prémunir, le meilleur moyen est de réaliser une échographie du foie afin de vérifier qu’il n’y a pas des calculs de plus de 3 cm. Un autre risque relativement faible mais existant, est l’intoxication des intestins. Pour s’en protéger il est préconisé de prendre de la teinture-mère de noix. Cela va permettre de tuer les parasites qui ont été libérés par la cure et qui sont passés par l’intestin. Une autre solution pour nettoyer les intestins consiste à effectuer un lavement au café. A noter aussi qu’il ne faut pas effectuer ce nettoyage si vous êtes déjà malade ou dans une période ou vous vous sentez faible et fragile. Dans le doute parlez-en à votre médecin. En tous les cas, la méthode du Dr. Clark décrite ci-dessous a été testée sur 500 personnes (dont des personnes âgées), et aucun ne s’est retrouvé à l’hôpital. La méthode du Dr. Clark. Maintenant que vous connaissez tous les tenants et aboutissants du nettoyage du foie, passons à la méthode. Vous trouverez ici la méthode du Dr. Hulda Regehr Clark, chercheur américain ayant même écrit un livre intitulé « Avant d’utiliser cette méthode il est fortement recommandé d’effectuer un rinçage des parasites et des reins. Cela évitera de se sentir mal après le nettoyage. Ingrédients nécessaires. Sulfate de magnésium (sels d’Epsom): 3 sachets de 20g ou 6 sachets de 8g Env. 3/4 de litre d’eau 2 pamplemousses, ou du jus de pamplemousse rose (environ 170ml) Huile d’Olive vierge première pression à froid (environ 125 ml) 10 à 20 gouttes de brou de noix noire (ou teinture-mère de noix) afin de tuer les parasites. Il est difficile de se procurer certains ingrédients dans les commerces traditionnels. Personnellement j’ai acheté la teinture mère de noix sur le site de vivre au naturel. Le site est pas très moderne, mais la société est sérieuse. Les délais de livraison ont été respecté. Ustensiles nécessaires. 1 bouteille de 1 litre 1 pot ou 1 bouteille d’un demi-litre 1 presse-agrume. Programme. Un curetage du foie ça s’anticipe. Il faut choisir un jour comme le samedi par exemple afin de pouvoir se reposer le jour suivant et filer aux toilettes dès que c’est nécessaire. Les consignes données ci-dessous sont à respecter scrupuleusement sinon vous pourriez vous rendre malade par la suite. Donc respectez impérativement les horaires. Ne dépassez jamais les 10 minutes de retard ou d’avance. Pendant les 2 jours il ne faut prendre aucun vitamine, ni médicament qui ne soit pas nécessaire. Le premier jour, il faut prendre un petit déjeuner et un déjeuner sans graisse (pas de beurre et de lait). Au déjeuner, préférez du riz, des pommes de terre ou des légumes. Mangez chaud à midi, et surtout ne mangez plus rien et ne buvez plus rien à partir de 14h. Vous pouvez déjà sortir du réfrigérateur l’huile d’olive et les pamplemousses afin qu’ils prennent la température ambiante. A 18h, boire le premier verre de sulfate de magnésium. Le goût n’étant pas agréable, rincez-vous la bouche abondamment. Vous pouvez aussi boire un peu d’eau. A 20h, boire le deuxième verre de sulfate de magnésium. Oui il ne faut rien manger le soir du premier jour, mais vous verrez que vous n’aurez pas trop faim. A 21h45, mélanger 120ml d’huile d’olive et le jus de pamplemousse (sans les peaux) dans un récipient. Fermer ce récipient et mélanger jusqu’à obtention d’un liquide homogène. Vous pouvez ajouter dans ce mélange 20 gouttes de brou de noix (ou teinture-mère de noix) dans le cas où des parasites seraient présents dans le foie. A 22h00, boire ce mélange en restant debout. Il doit être bu en moins de 5 minutes. Si nécessaire prendre des comprimés d’ornithine afin de mieux dormir. Dès le mélange bu, se coucher tout de suite. Plus vous vous coucherez tôt et plus vous arriverez à évacuer des calculs. La meilleure position est sur le dos avec la tête surélevée. Rester comme ça au moins 20minutes sans bouger puis dormir. Entre 6h et 6h30, prendre le troisième verre de sulfate de magnésium (sel d’Epsom). En cas de nausée ou d’indigestion (ce qui est normal), vous pouvez attendre un peu avant de boire ce verre. Entre 8h et 8h30, prendre le quatrième verre de sulfate de magnésium. Vous pouvez vous recoucher si vous le souhaitez. Courage, vous pouvez vous sentir malade pendant 1 ou 2 jours mais ça passera et ça en vaut la peine. Vers les 10h30 vous pouvez commencer à boire du jus de fruit frais et vers 11h00 des fruits frais. A midi vous pourrez prendre votre repas mais celui-ci doit être léger. Vous verrez que le soir vous serez déjà plein d’énergie. A noter que toute la matinée vous aurez des diarrhées. Vous pourrez constater les calculs qui flotteront à la surface des toilettes. C’est juste impressionnant. Et vous vous étonnerez que ces sortes de cailloux aient été dans votre corps. Avant et après, pensez à boire beaucoup de jus de pommes ou du café si vous préférez. Pour les personnes atteintes d’un cancer, le Dr. Max Gerson préconise un lavement au café toutes les 3 heures jour et nuit et 13 verres de jus de légumes et de fruits fraîchement pressés. Il arriverait ainsi à guérir 40% de ses patients. Ci-dessous le livre d’Andreas Moritz qui décrit la méthode du Dr. Clark, si vous voulez l’acheter et en savoir plus: Fréquence des nettoyages. La fréquence est variable selon les individus et les besoins. Un premier nettoyage du foie ne suffit souvent pas à évacuer la totalité des calculs. La seule solution pour le savoir est d’en refaire un. A noter qu’il faut laisser au moins deux à trois semaines d’écart entre deux lavages. Certains font une cure tous les 2 mois pendant 1 an, puis comme le foie est totalement nettoyé 1 fois par an. Conclusion. Comme je vous le disais, je l’ai testé. Et le résultat est sincèrement impressionnant voire choquant. Il est surprenant que les médecins ne préconisent pas systématiquement cette méthode avant de prescrire des médicaments (anti-inflammatoire, antidouleur, etc.). Pourtant le nettoyage du foie n’est pas cher et ne comporte quasiment aucun risque. Ok le gout des ingrédients est écœurant, et personnellement je l’ai gardé en bouche pendant 4 jours. Mais le résultat en vaut la chandelle. Le nettoyage du foie fait des miracles. Alors testez-le et donnez-moi de vos nouvelles en me laissant un commentaire ci-dessous. Rien ne vaut les témoignages. Je hais les spams, votre email ne sera jamais revendu ou donné à un tiers. Cet article n'a pas de mots-clés. 157 commentaires. Denis. 16 décembre 2012 à 18 h 04 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, Sur agirsante.fr je retrace l’intégralité de mes 20 nettoyages du foie. Outre tout le process bien détaillé vous y trouverez de nombreux témoignages des résultats obtenus grâce à cette méthode. Cordialement, Denis. christophe. 4 janvier 2013 à 16 h 40 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. bonjour Denis, j’ai visité ce jour votre très intéressant site. Comme le demande marie-france ci-dessous et comme cela est mon cas aussi, la cure fonctionne t’elle aussi sur les personnes ayant subit une ablation de la vésicule? merci 😉 Denis. 3 mars 2013 à 17 h 52 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour Christophe, La vésicule biliaire n’est pas sur le trajet foie/duodénum, son absence n’est donc pas en soi un obstacle aux nettoyages du foie. J’ai publié en ce sens sur agirsante.fr le témoignage de Claudine en date du 28 février 2012. Cordialement, Patricia. 14 septembre 2013 à 23 h 11 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Effectivement votre site est très bien fait – malgré de nombreux conseils/encouragements à faire cette « cure » je n’ai pas encore osé franchir le cap… peut-être à présent, grasse à votre témoignage.. bavencoffe. 3 janvier 2013 à 8 h 26 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. j e n’ai plus de vésicule puis je faire ce lavage cordialement marie france. Olivier. 3 janvier 2013 à 11 h 02 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. C’est une question qu’il faut poser à votre médecin car c’est un cas particulier. Peut-être qu’un lecteur pourra aussi vous répondre. christophe. 4 janvier 2013 à 16 h 50 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. bonjour Olivier, vous indiquez: « Ci-dessous le livre du Dr. Clark », mais l’image de la couverture du livre indique comme auteur Andréas Moritz. Ont-ils un lien tous les deux? Olivier. 14 janvier 2013 à 12 h 12 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. En fait le docteur Clark n’a jamais écrit de livre à ma connaissance. Ce sont donc d’autres auteurs qui décrivent sa méthodologie de nettoyage du foie. Merci pour ce commentaire, je corrige le texte. Wladislas. 26 janvier 2013 à 19 h 29 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Feu Dr Clarck a écrit de nombreux ouvrages. Certains ont été traduits en français: La Cure de toutes les Maladies, La Guérison est possible, La Cure de tous les Cancers, etc. On peu se les procurer sur le sites: http://drclark-france.com/2.html. Monsieur MORITZ, lui, n’a que détaillé un peu cette cure. Il y a relate sa propre expérience (il en a faite 12 en tout pour se débarrasser de migraines) et expose ses recherches sur le plan physiologique. Son livre est beaucoup plus accessible que celui du Dr Clark qui est un peu redondant et très alarmiste. Pour elle, l’origine de la majeure partie de nos maladies sont dues aux parasitoses essentiellement. D’autres auteurs en parlent également: Bernard RAQUIN dans TOTAL DETOX et Michel Dogna dans son 3ème tome de PRENEZ EN MAIN VOTRE SANTE, par exemple. Quant à faire la cure alors qu’on n’a plus de vésicule biliaire, oui, c’est tout à fait possible. Parce qu’il semblerait qu’il s’agisse de calcul à type de grumeau situé dans les conduits hépatiques et pancréatiques. Choses que je tends à confirmer. Olivier. 28 janvier 2013 à 22 h 04 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Merci Wlad pour ces précisions. J’invite d’ailleurs tous mes lecteurs à visiter ton excellent site complémentaire au mien. nephtis. 16 janvier 2013 à 10 h 20 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. ma soeur est à son 4 nettoyage, elle a subi une ablation de la vésicule il y a plusieurs années et le déroulement du nettoyage s’est très bien passé. Par contre comme elle a des problèmes de transit, je lui ai conseillée de prendre du chlorure de magnésium dans la semaine pour que ses intestins soient vide le jour J, ce qui ne l’empêche pas de déjeuner et de manger le midi. Olivier. 22 janvier 2013 à 18 h 59 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Merci Nephtis pour ce témoignage de nettoyage du foie réussi malgres une ablation de la vésicule. Il servira à d’autres j’en suis certain. Guillaume. 2 octobre 2013 à 12 h 14 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour et merci pour vos témoignages. Agé de 18 ans lorsque je me suis fait retirer la vésicule biliaire (ça allait dans le sens de tous les avis que j’avais pu recueillir, et m’a tout de même permis de retirer un calcul gros de 2.5 centimètres et une infinité de petit), je pensais mettre un terme à ces abominable douleurs (pancréatite?) qui revenaient à intervalle d’environ 3/4 mois depuis l’âge de mes 10 ans (ça n’a jamais éveillé mon entourage, et j’avais moi même décidé de laisser filer). Depuis l’opération, bien que l’on m’avait dit que les probabilités que les douleurs reviennent étaient inférieurs à 1% (en ingurgitant quotidiennement et ce 3 fois/jour, des médicaments qui agissaient d’une manière que les médecins étaient incapable d’expliquer, et que j’ai décidé de ne jamais prendre), celles-ci ont rapidement refait leur apparition (après 5 ou 6 mois). J’ai eu vent, un petit mois après l’ablation, de ce nettoyage, que je n’ai jusqu’alors jamais effectué. Sachant qu’ils ne s’agit pas de cholestérol, me conseillez-vous tout de même de l’effectuer? J’ai cru comprendre que oui.. Cela nécessite-t-il un nombre de nettoyage aussi important; il y a-t-il des mesures spécifiques à prendre? Connaissez-vous les répercussions à court, moyen et long terme d’une ablation de la vésicule (qui est jugé comme étant un organe inutile de la part des médecins/chirurgien français)? Olivier. 16 février 2014 à 22 h 12 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, désolé pour cette réponse tardive, je viens de prendre connaissance de votre message. Votre cas est tellement spécifique, que seul un médecin pourrait vous conseiller. Peut-être qu’un spécialiste pourra vous aider grâce à ce blog. Bon courage. nephtis. 16 janvier 2013 à 9 h 39 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. bonjour je suis à mon 19 nettoyage du foie! cela est toujours étonnant; j’ai lu qu’il fallait faire le nettoyage tant qu’il y a des « pierres » Qu’en pensez vous? Olivier. 22 janvier 2013 à 18 h 56 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour Nephtis, Certains conseillent effectivement de continuer les nettoyages du foie jusqu’à disparition totale des pierres. Personnellement je ne vois pas l’intérêt de rentrer dans une telle psychose. Les cailloux se forment naturellement dans le foie depuis toujours et de nouveaux se formeront donc encore et encore. C’est leur présence en trop grand nombre qui est mauvaise pour la santé. Je pense même que faire trop de nettoyages du foie peut réduire leurs efficacités. nephtis. 24 janvier 2013 à 21 h 27 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. bonsoir OLIVIER Merci de m’avoir répondue je n’ai pas compris votre dernière phrase « réduire efficacités » de quoi …………. si c’est du « protocole du nettoyage », pour moi c’est non car le résultat est toujours étonnant je dirai même que je ressens le besoin d’en faire cela n’est pas une obsession (ahahhaha) mais une curiosité! c’est vrai que le foie produira toujours des « pierres » mais avec un nettoyage ensuite par an peut être que cela suffirait! Mon foie a des années. il a peut être un reg à bientôt de vous lire. Olivier. 28 janvier 2013 à 22 h 19 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. En fait, la question que je pose est la suivante: Le sulfate de magnésium peut-il être dangereux à haute dose? D’après mes recherches, la réponse et oui. Étant donné son action d’inhibiteur du calcium, il peut: ralentir le rythme cardiaque. Le sulfate de magnésium est parfois utilisé en cas de crises cardiaques mais peut aussi provoquer un arrêt cardiaque. augmenter les risques d’hémorragie. Donc à consommer avec modération… MARTIN. 13 juin 2013 à 21 h 37 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. OK avec votre commentaire et analyse. J’ai fait plusieurs nettoyage du foie, mais un (x par 2) tous les ans ou tous les deux ans est largement suffisant. Les résultats sont spectaculaires. J’ai fait des apthoses récidivantes pendant des années … depuis mon premier nettoyage plus rien, et aucun spécialistes consultés ne pouvaient me dire l’origine de mes aphtes géants. Guérison d’une stéatose du foie qui d’après la médecine vous accompagne toute votre vie. Plus de douleurs aux cervicales, douleurs dues pour les toubibs à mes 250 sauts en parachute. Plus de douleurs musculaires. Tonus et énergie retrouvés. Alain 72 ans. Jean-Marie. 26 septembre 2013 à 11 h 55 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. bonjour à tous, j’envisage de faire cette cure de nettoyage du foie. Quelles sont les sensations lorsque le sulfate fait son effet. A t on des résultats surprenants et la fatigue lié au contre coups? Olivier. 16 février 2014 à 22 h 15 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Personnellement j’ai eu l’impression d’avoir injecté dans le foie une bouteille d’eau pétillante. Rien de désagréable en tout cas. Les résultats au deuxième jours sont généralement impressionnant. Les témoignages dans cet article en sont la preuve. Colette. 8 octobre 2013 à 7 h 45 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. je réponds à votre commentaire ayant attendu plus de 6 mois pour faire mon 4 èm nettoyage. en effet, j’avais un caillou de 2 cm dans la vésicule, prêt à être opéré et j’ai annulé l’opération car j’ai trouvé ce fabuleux nettoyage. je l’ai fait 3 fois et ensuite j’ai attendu, la flemme de le faire. j’ai eu divers maux que je ne comprenait pas; très mal au dos, au cervicale, divers tendinites, ménopause qui se passe pas comme je le voudrais ( bouffées de chaleurs etc…),mauvaises digestion, morale en baisse et j’en passe. j’ai donc réalisé qu’il fallait que je continue mes nettoyages. J’en suis donc à mon 4 èm et je me sens revivre. je vais donc continuer et pas laisser 6 mois se passer sans rien faire. J’ai déjà évacuer des cailloux d’au moins 2 cm mais ramollit par le jus de pomme, ça passe comme une lettre à la poste. Il faut lire le livre d’Andréas Moritz, il nous apprend beaucoup sur les nombreuses fonctions du foie. Olivier. 16 février 2014 à 22 h 07 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Génial, j’adore ces témoignages qui confirme que des solutions naturelles évitent même de se faire charcuter sur un bloc opératoire. Bravo et merci. Olivier. 16 février 2014 à 22 h 08 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Génial, j’adore ce témoignage qui confirme que des solutions naturelles évitent même de se faire charcuter sur un bloc opératoire. Bravo et merci. Romane. 13 mars 2014 à 14 h 46 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Je suis moi aussi à mon 16ième nettoyage. Pourant le livre de Morritz indique qu’il n’y devrait y avoir plus rien à partir de 10-12 lavages. Il dit aussi de continuer jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de calculs, mais à ce rythme j’ai l’impression que ça ne s’arrêtera jamais. Ok pour que des calculs se re-produisent, mais à distances de 3 semaines entre 2 lavages, ça commence à paraître bizarre. Maintenant je vois dans les réponses qu’il y aurait un risque à trop utiliser le sulfate, je me pose des questions si continuer ou pas, d’autant que je suis en état de grossesse? Olivier. 14 mars 2014 à 22 h 47 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour Romane, sincèrement, je pense que les excès ne sont jamais bons. Dis-toi que la plupart des gens n’ont jamais fait de nettoyage, et il n’en meurt pas pour autant. C’est en effet traumatisant de voir ces calculs sortir de son corps, mais c’est normal. C’est juste leurs trop grand nombre qui peut entrainer des problèmes. Il ne faut donc pas tomber dans l’excès. Espérant avoir pu t’aider. Olivier. 22 juillet 2014 à 12 h 47 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. c’est normal que tu trouves toujours autant de boulettes, c’est tout simplement parce-que ce ne sont pas des calculs. En effet, la grande majorité des boules qui ressortent se sont formées dans ton système digestif par saponification de l’huile ingérée, avec les sucs gastriques. De l’avis général, cette cure produit un bien-être. Cela dit, la grande majorité de ce qu’on observe dans les toilettes ne vient pas du foie, mais simplement de ce qu’on a avalé la veille 😉 veronika. 7 février 2013 à 18 h 58 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, je découvre cette méthode et j’ai très envie de le faire mais j’ai une question: vous dites « il est recommandé de faire le rinçage des parasites et des reins avant le nettoyage du foie » quelle est la méthode pour nettoyer les reins? Wladislas. 11 février 2013 à 13 h 09 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Vous trouverez tout ce qu’il faut faire pour un nettoyage des reins ici: C’est coûteux (une cinquantaine d’euros), contraignant, mais indispensable. Pour les parasites. Commencez par vous vermifuger (regardez sur la toile les solutions à base d’ail, à faire chez soi). Le zapper contre les parasites que préconise Dr Clark marche bien. C’est un appareil vendu entre 50 et 400 euros. Avant de se lancer là-dedans, commencez simplement par vermifuger toute la famille et à nettoyer soigneusement les toilettes avec de l’eau de Javel. Olivier. 11 février 2013 à 13 h 16 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. pour se débarrasser des parasites dans le foie: L’absinthe L’enveloppe verte (le brou) de la noix du noyer noir, sous forme de teinture Le clou de girofle fraîchement moulu Le radin noir. et pour se débarrasser des toxines et nettoyer les reins: Boire du thé vert 2 à 4 fois par jour. L’argile verte, à condition de ne pas prendre de médicaments, d’être enceinte ou d’avoir de l’hypertension Le citron Le persil en tisane, très efficace pour les reins. A noter que le Doc Clark préconise de réaliser dans l’ordre une nettoyage antiparasitaire avant un nettoyage des reins. espérant avoir répondu à votre question… Martine. 10 février 2013 à 9 h 31 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, je suis au matin du jour post « potion magique » avalée la veille…. J’ai passé une nuit affreuse (dormi moins de 4h + nausées qui persistent) et a part de gros gargouillements dans mon ventre aucune envie d’aller aux toilettes, suis je une exception? Est ce anormal? Olivier. 11 février 2013 à 12 h 42 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour Martine, C’est effectivement très bizarre. Surtout que le sulfate de magnésium est un laxatif. Avez-vous bien mangé léger? Êtes-vous bien restée couchée? Tenez-nous informé des suites de votre expérience. Wladislas. 11 février 2013 à 13 h 03 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Je vous suggère de mettre une bouillotte sur le foie dans un premier temps, histoire de dilater les canaux excréteurs du foie et de la vésicule biliaire. La vidange peut encore s’amorcer dans les heures qui viennent. Personnellement, je l’ai faites 5 fois cette cure. A chaque fois je me vidange vers 10h30 le lendemain, et je reste collé aux toilettes un p’tit moment. Si la vidange ne s’amorce pas, utilisez un suppo. de glycérine ou mieux, procédez à un lavement si vous savez comment faire. Restez vigilante aux signes cliniques. N’hésitez pas à masser également la zone à coté du nombril, un peu en haut et votre droite du nombril. MARTINE. 13 février 2013 à 16 h 31 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, désolé d’avoir mis autant de temps a donner des nouvelles. Merci beaucoup pour vos messages de soutien et conseils. J’ai passé de mauvais moments comme vous l’avez compris sur mon premier message. Le dimanche au soir j’ai été très légèrement aux toilettes (une selle diarrhéique ridicule!) Toujours très fatiguée, vaseuse.Le lundi je n’ai pu aller travailler toujours aussi faible, j’ai repris l’alimentation le dimanche par une soupe. Oui le samedi, joue J, j’avais mangé plus que light: une petite portion de riz demi complet de rien du tout et nature en plus. Rien avant et absolument rien après! Le lundi j’ai été deux fois a la selles suite a un lavement préconisé au tel par la naturopathe, j’ai seulement évacué le lavement avec des résidus de matières et la seconde fois un gaz plus un peu de matières. MAIS ABSOLUMENT pas cette fameuse diarrhée que j’entends parler, que je vois écris etc…. Je me sentai toujours fatiguée et pas « nette ». Je n’avais pas de bouillotte, alors j’en ai commandé une le soir du message de Wladislas, je l’ai reçu d’ailleurs ce jour. Bon c’est un peu tard mais depuis le temps que je devais le faire. J’ai repris le travail mardi et depuis toujours fatiguée, et douleurs de dos qui se sont réveillées depuis ce week end étrange…. Je vais vois mon ostéopathe que je connais, demain « en urgence ». La naturopathe me dit qu’elle a fait l’expérience de la cure du dr clarck a trois reprises et que la 1ère et 3eme fois ce fut impeccable et sans soucis mais la seconde fois cela s’est passé comme moi. Elle m’a aussi dit que ce n’étais pas certainement le moment idéal pour faire la cure au vue de la période hivernale et du froid actuel….Elle me l’avais dit pourtant lors de notre première consultation mais je ressentai le besoin de le faire MAINTENANT. Volà depuis je suis allé a la selle normalement sans aucun indice d’avoir fait une cure de foie…. Déçue et échaudéede prime abord par cette mauvaise expérience mais il est certain que je la recommencerai et ne veux pas rester sur un échec. Ha, pour le lavement ce fut mon premier c’est tout bête et ce que je vais dire aussi mais est ce normal si il y avait autant d’eau (je l’ai mis vraiment tout doucement, goutte a goutte) dans mon rectum et qui perlait a l’extérieur. Ca coulait tout seul pourtant je l’ai mis correctement j’en suis sûre! Sur 1L je n’en ai passé que la moitié et ca m’a pris déjà bien 30 minutes….. Voilà, mille merci….. MARTINE. nephtis. 14 février 2013 à 12 h 35 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. bonjour martine je viens de m’apercevoir que je n’avais pas répondu directement à votre message. voilà, c’est fait. bonne journée à vous. si vous voulez me téléphoner 02 90 913 508 je suis à mon 20 nettoyage. je vous expliquerai de vive voix. nephtis. 14 février 2013 à 12 h 42 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. comme vous pouvez le voir, je ne suis pas douée dans les tchaches. je n’ai pas compris pourquoi il y en a tant de moi, mauvaise manipulation désolée. Marlene. 23 février 2013 à 13 h 45 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, Quelqu’un a t il essayer de prendre les sels d epsom en gelules? Si oui, cela est il aussi efficace qu en poudre? Merci M. cchristine06antibes. 24 février 2013 à 14 h 51 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. c’est impressionnant de voir les calculs qui sortent ainsi de notre organisme…Je compte faire ma première expérience fin de semaine prochaine afin de savoir si mon problème de santé vient de là. Merci pour vos témoignages. Bruno. 21 mars 2013 à 15 h 28 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, j’apporte mon témoignage. Je viens de faire mon premier nettoyage avec mon épouse. Pas de probleme pour boire le jus de pomme+ le psyllium ( ce produit est tres bien aussi = dans mon cas diarréhique chronique). Au jour J (6em): je realise un lavement, c’est une premiere pour moi, je me mets dans un bain avec du sel d’epsom (suite à lecture Blog de Wladislas). Je ne vais pas garder tres longtemps l’eau du lavement dans les intestin,moins de 5 minutes je pense, mais l’évacuation est impressionnante. Je vais sortir et revenir dans le bain plusieurs fois et je crois que l’effet du bain au sels d’epsom est addictif. Par la suite Je sens une détente vraiment tres benefique, et je trouve que c’est interessant d’aasocier bain+lavement, voir, +nettoyage. Je bois le mélange sulfate de magnesium avec un peu de citron, c’est amer, je n’aime pas l’amer mais ça passe. Puis vient le moment de prendre le melange Huile +jus pressé. Et là, je bois d’une traite,mais que la moitié, je me sens mal, et pas le temps de me poser de question, j’ai tout gerbé! Evidement à ce stade ça compromet le nettoyage du foie. Je ne peux pas absorber le reste, et mon corps à vraiment rejeter cette étape. Dommage je pensais recommencer plus tard, ce nettoyagemais ce breuvage est infecte pour moi. Et vu le rejet ça va être difficle de se réengager dans tous le processus. Je me suis coucher puis le matin j’ai continuer avec le sulfate de magnesium. Puis je me vide en mode « courante », c’est de l’eau coloré et pas vu de calculs priori. Il est 15 h et j’ai encore regulierement le besoin d’aller au WC. Voilà pour moi en dehors d’avoir été jusqu’au bout,compte tenu du rejet avec l’emulsion,je ne sais pas si je recomencerais. J’ai un probleme chronique de reflux gastro oesophagien, donc l’acidité+l’huile, c’est difficile. Enfin je verrais si amélioration, (oedeme+reflux+diarrhé en mode chronique… et humeurs, fatigue /déprime, un peu de surpoids: 46 ans pour 1m70/80kg. Sinon je ne remets pas en cause ce type de soin, car je suis preneur de simplicité et cette fois j’étais motivé 🙂 ps: mon epouse ( a fait le nettoyage,mais sans lavement, et est allé au bout de l’emulsion et pense avoir vu des calculs) se demande s’il faut prendre probiotique ou autre chose,pour la flore intestinale apres ce nettoyage. Olivier. 25 mars 2013 à 9 h 35 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Retour d’expérience très intéressant effectivement. J’ai jamais essayé le bain au sel d’epsom, mais si mon ami Wlad vous l’a conseillé, je peux vous assurer que c’est bon. Il est vrai que le breuvage a un goût ignoble et peut provoquer un vomissement. Votre problème chronique de reflux ne dois certainement pas arranger les choses. Il faut effectivement faire le nettoyage du foie lorsque l’on a la forme et que l’on est reposé. Le jus était-il à température ambiante? Concernant votre épouse, je conseillerai une tisane au persil pour nettoyer les reins et effectivement des probiotiques (bacilles lactiques, lactobacilles et bifidobactéries vivants). Et pour supprimer d’éventuels parasites, le brou de noix est le plus efficace, mais il y a aussi l’extrait de pépins de pamplemousse ou des huilles essentielles d’ORIGAN ou de THYM. Bruno. 25 mars 2013 à 11 h 28 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Merci Olivier. L’emulsion a un gout ignoble pour moi, alors que d’autres peuvent meme aimer! Et oui! Sinon l’émulsion était à température ambiante. Ma douce a du abuser du citron,ajouté à l’acidité del’orange, …bon je réessayerais 😉 Je suis motivé pour recommencer dans quelques semaines. Ma compagne a pas mal de petits calculs. Nous témoignons aussi d’un eclaircicement de « l’esprit », et pour ma part de retrouver une energie qui me permet de dissocier un certain mal être general. Et ça c’est précieux. Nous reprenons un peu de psyllium pour aider le systeme digestif à se reguler ( 3 jours apres). 25 janvier 2014 à 1 h 47 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. SAlut j’arrive pour repondre un peu tard, mais moi aussi la premiere fois je n’ai pas pu boire l’huile et pamplemousse car je sentais que ca allait directement ressortir. Ce que j’ai fait la seconde fois, a la place de l’huile d’olive j’ai utilisé de l’huile de macadamia. C’est mieux passé et je l’ai bu en pincant le nez et avec une paille. Je n’ai pas pu boire la totalisté car j’ai senti que ca allait ressortir a nouveau. Mais j’ai pu en boire la moitie quand meme. Le nettoyage suivant j’ai melangé l’huile d’olive et l’huile de macadamia en metant plus d’huile de macadamia et j’ai pu boire la totalité. La prochaine fois je mettrai plus d’huile d’olive. Je pense que tu devrais essayer de faire pareil d’y aller petit a petit. Et si tu sens que tu vas vomir mieux vaut s’arreter. Ce que tu as avaler est deja mieux que rien. J’espere que ca pourra t’aider. Bruno. 25 mars 2013 à 11 h 28 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Merci Olivier. L’emulsion a un gout ignoble pour moi, alors que d’autres peuvent meme aimer! Et oui! Sinon l’émulsion était à température ambiante. Ma douce a du abuser du citron,ajouté à l’acidité del’orange, …bon je réessayerais 😉 Je suis motivé pour recommencer dans quelques semaines. Ma compagne a pas mal de petits calculs. Nous témoignons aussi d’un eclaircicement de « l’esprit », et pour ma part de retrouver une energie qui me permet de dissocier un certain mal être general. Et ça c’est précieux. Nous reprenons un peu de psyllium pour aider le systeme digestif à se reguler ( 3 jours apres). 18 mai 2013 à 8 h 13 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Tu dis que l’extrait de pamplemousse a un effet similaire au brou de noix? En quelle quantité faudrait il l’utiliser dans le cadre du nettoyage de foie? 28 janvier 2014 à 14 h 58 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. La premiere fois que je l’ai fait je n’ai pas pu non plus avalé l’huile d’olive car je sentais que ca allait directement ressortir. rien que l’odeur me derangeait. La fois suivante j’ai mis de l’huile de macadamia a la place d el’huile d’olive. J’ai pu en avaler une bonne quantité aussi sans allé jusqu’au bout. La 3 eme fois j’ai mélénagé moitié huile d’olive et moitié macadamia et j’ai pu avaler la totalité. La prochaine je mettrai plus d’huile d’olive que de macadami et la fois suiante j’essayerai uniquement huile d’olive. Voila si cela peut t’aider. van hee sylviane. 23 mars 2013 à 12 h 58 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour. Aujourd’hui 2eme nettoyage. Le premier pas de pierres. Beaucoup de « choses » beiges qui flottaient. Mais je refais tout de meme ce we. Pouvez vous me dire ce que vous en pensez merci. Olivier. 25 mars 2013 à 9 h 14 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, je pense que vous devriez boire au moins 1 litre de jus de pomme par jour jusqu’au prochain nettoyage du foie. Le jus de pomme permettra de ramollir les caillots que vous avez dans le foie. Autre détail, il est conseillé d’attendre 2 semaines avant le prochain nettoyage. Lorraine. 24 mars 2013 à 11 h 10 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, J’étais très entousiaste par cette cure… Jusqu’à ce que je l’ai faite. J’ai suivi à la lettre vos recommandations en allant me couchant vers 22h10. Me suis tout de suite endormie, jusqu’à 5 heures du matin, ou réveillée par une nausée épouvantable je me suis précipitée ds ma salle de bain pour m’évanouir de douleurs aussitôt! Résultat: une lèvre éclatée et un énorme ématome sur la tempe! Par contre, je me suis totalement vidée et me sens en effet bien!! Dc vraiment faire attention si on est une personne très réactive a des méthodes aussi violentes! Lorraine. Olivier. 25 mars 2013 à 9 h 20 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. He ben, je n’avais jamais imaginé que c’était possible. Les nausées sont effectivement fréquentes, mais elles entrainent rarement des vomissements ou une chute. Merci pour votre retour d’expérience précieux. J’espère que ça va mieux aujourd’hui. Ingrid. 23 avril 2013 à 19 h 53 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour. J’ai sorti une grande quantité de ‘billes’ de couleur verte. Etaient-ce des calculs? Ingrid. Olivier. 24 avril 2013 à 8 h 59 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Oui c’est bien celà 🙂 22 juillet 2014 à 12 h 52 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Olivier, un peu de rigueur intellectuelle ne ferait pas de mal. Rien de rien, ne permet d’affirmer à distance qu’il s’agît de calculs et non de produits de digestion moulés tout simplement. Regardez le volume de ces billes, faites la somme sur une dizaine de cures: vous imaginez vraiment qu’il y avait la place dans le foie et dans la vésicule biliaire pour contenir tout ça? 🙂 Olivier. 19 octobre 2014 à 16 h 59 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour Polo, si c’est des calculs de la photo dont vous parlez, ce ne sont pas mes calculs mais certainement ceux de plusieurs personnes. Dans mon cas, il y en a eu beaucoup lors de mon premier nettoyage, mais dès le deuxième les quantités étaient beaucoup plus faible. CHESNEAU. 27 avril 2013 à 13 h 20 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour je souhaiterai faire ce nettoyage et j’aimerai avoir une petite précision sur le dosage du Sulfate de magnésium: 3 sachets de 20g ou 6 sachets de 8g. Comme le programme prévoit 4 verres (18h – 20h – 6h et 8h), il faut répartir les 48g ou 60g en 4X 12g ou 15g qui sont dilués dans un verre d’eau. Le mélange à boire étant constitué de 120ml d’huile d’olive + 2 jus de pamplemousse + 1à à 20 gouttes de TM de brou de noix. Est-ce bien cela? A quoi sert dans les ingrédients nécessaires les 3/4 L d’eau? Merci. Olivier. 27 avril 2013 à 21 h 37 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. En fait, pour le nettoyage du foie, les 3/4 de litre d’eau sont à mélanger avec toute la dose de sulfate de magnésium, et uniquement cela. Il faut juste bien doser les verres pour que les 750ml puisse faire 4 verres. Soit environ 187ml. C’est surtout nécessaire lorsque l’on a pas réussi à se procurer les 4 sachets séparés. Car en poudre, c’est juste plus difficile de bien doser si l’on a pas une balance assez précise. Bon nettoyage et n’hésitez pas à revenir nous faire part de votre expérience. Olivier. JOANA. 19 mai 2013 à 22 h 11 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Une question SVP. Moi j’ai acheté SULFATE DE MAGNÉSIUM SACHETS DE 30g Alors que vous parlez plus tôt de ( 20g ) … Commentaires un peut?! … Quel est exactement la dose de (SEL D’EPSOM?) … Moi j’ai une amie qui ma conseillée …. Boire pendant 7 jours, le jus de trois pommes frais … Pressez maison … Et après pendant 15 jours, faire la cure avec le SEL D’epsom ) = Sulfate de magnésium … Elle à oublié de me dire la posologie, je dois lui demander avant ma cure … sandrine. 3 mai 2013 à 16 h 23 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, je veux faire le nettoyage mais seulement avec la moitié de la dose de sel d’epsom, je suis hypocondriaque et puis je suis faible en ce moment du a des reflux gastriques et puis je ne digère plus rien sans une grande fatigue et j’ai lu qu’il pouvait être dangereux d’en prendre trop. Cela vas-t-il fonctionner la est ma question. Merci! Olivier. 13 mai 2013 à 11 h 41 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Personnellement je déconseille de faire ce type de nettoyage du foie si vous êtes faible. Il faut être en forme pour que ça se passe bien. Une autre solution consiste à prendre des ampoules contenant un mélange pour le foie. C’est beaucoup moins violent pour le corps, même si certainement un peu moins efficace. Ces ampoules sont disponibles dans de nombreuses pharmacies. Portez-vous bien. Gayde. 11 mai 2013 à 11 h 13 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Je viens d’effectuer le nettoyage du foie, en effet ça a très bien fonctionné. J’avais auparavant testé le nettoyage des intestins selon la méthode de mon maître de yoga. C’etait tres boen, mais je n’avais pas éliminé de calculs. Merci pour vos conseils. 18 mai 2013 à 8 h 11 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Peux-tu nous dire quelle est cette méthode de nettoyage des intestins? Ca m’intéresse! Bien à toi! pialot. 14 mai 2013 à 9 h 43 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. bonjour,j’ai 48 ans,je pense être en bonne santé,le seul petit soucis qui me gène au quotidien est une tendinite au tendon d’achille persistance.Pensez vous que ma tendinite est lié au mauvais fonctionnement du foie?Dois je effectuer ce nettoyage?Merci pour vos réponses. Olivier. 21 mai 2013 à 9 h 49 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Les tendinites font effectivement partie de la liste. Je ne peux que conseiller de faire le nettoyage du foie. C’est pas chère et ça ne peut faire que du bien. Au pire ça évitera les problèmes à venir. C’est bon aussi la prévention. christine. 15 mai 2013 à 19 h 42 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Je m’apprête à faire mon deuxième nettoyage;j’étais enthousiasmée par le premier! j’avais évacué une vingtaine de calculs!Cette fois, j’ai fait la préparation avec du vinaigre de cidre:une cuillère à soupe dans un verre d’eau quatre fois par jour pendant six jours.le mois dernier j’ai fait une cure de citron:un demi citron pressé dans un verre d’eau avant chaque repas.Cette méthode donne une pêche d’enfer!Finies les douleurs au coté droit!Bien à vous. Olivier. 21 mai 2013 à 9 h 51 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Ca fait plaisir d’avoir des témoignages comme le votre. Comme quoi les effets positifs peuvent se sentir immédiatement. Frany. 19 mai 2013 à 12 h 25 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, J’ai effectué mon premier nettoyage ce week-end. Je suis une peu déçue dans le sens où j’ai évacué des calculs de cholestérol mais en petite quantité. J’ai pourtant suivi le protocole à la lettre après avoir lu le livre d’Andreas Moritz. À la prochaine préparation des 6 jours, en plus du jus de pomme, je prendrai 3 c. à soupe de jus de citron en plus. Ceci étant dit, j’ai déjà le second nettoyage en vue. Afin de pouvoir boire le sulfate de magnésium et la mixture huile d’olive+jus de fruits, personnellement je me suis bouchée le nez et ai bu d’une traite pour en finir au plus vite. Se ménager des temps d’attente pour l’ingurgitation ouvre la porte au découragement je pense… Au plaisir de vous lire! Olivier. 21 mai 2013 à 9 h 53 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. J’avoue faire pareil. Je bois la mixture d’une traite 🙂 Tenez-nous informé pour votre deuxième nettoyage. Il est probable qu’il ait autant de calculs que la première fois. karine. 27 juin 2013 à 14 h 18 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, j’ai effectué mon deuxième nettoyage avec succès car le premier n’avait rien donné. Succès relatif car j’ai évacué disons une cinquantaine de petits cailloux vert assez petits, loin des descriptions et photos vues sur de nombreux sites traitant du sujet. Je l’ai fini hier et depuis j’ai mal au niveau de la vésicule. Je pense et je sens qu’il y aurait un calcul qui se serait bloqué mais je ne sais quoi faire. ça me donne un peu mal à la tête, des ballonnements et me fait surtout peur. auriez vous une solution? merci. Olivier. 16 février 2014 à 22 h 27 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, désolé pour cette réponse tardive, je viens de prendre connaissance de votre message. Comment avez-vous réglé votre problème? sarah baudin. 27 juillet 2013 à 8 h 56 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Je viens de faire mon premier nettoyage et j’ ai été sidérée de ce que j’ai sortie. Que des calculs de cholestérol de la taille de petits pois ou de haricot en grains type coco. Quelques calculs de la taille de noix mais peu. la mixture j’ai travaillé sur la visualisation pour la boire en me disant que je dégustais un bon cocktail sur le bord d’une piscine et c’est passé. Pour me permettre de boire beaucoup je l’ai fait là en plus la chaleur n’incitant pas à manger cela m’a été plus facile. je recommande vivement cette cure aux personnes qui comme moi veulent se sentir mieux. la prochaine sera fin septembre et la 3° avant noël. Karin. 15 août 2013 à 15 h 33 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, J’ai fait mon deuxieme nettoyage de foie et cela m’a ete tres penible Le sel d’epsom a eu beaucoup de mal a passe au point d’en avoir des sueurs froides mais il est vrai que je ne supporte aucun medicament chimique et suis incapable de prendre un medicament diluer dans de l’eau. Beaucoup de difficultes pour recuperer, je meurs de faim, migraine, les yeux gonfles et douloureux d’ailleurs ils coulent tout seuls, et tres difficile emotionnellement. J’ai pleure toute la journee et bien souvent sans savoir pourquoi Nous sommes jeudi,cela date de lundi et je n’ai toujours pas recuperer Je pense que cela sera la derniere fois pour moi, il me faut trouver une autre methode. Personne n’a l’air de se plaindre d’effets secondaires!? Olivier. 16 février 2014 à 22 h 23 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour Karin, il existe en effet des breuvages tout prêts à prendre pendant plus de 15 jours à base de radis noir et autres. C’est beaucoup plus agréable que ce nettoyage du foie, mais peut-être un peu moins efficace. A tester donc. duboisart. 28 août 2013 à 16 h 06 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour « Denis » je voudrais savoir, j ai 28 et 5 mois, j ai eu l a la fin de ma 26e année, une cirrhose bien avancée, jusque varices œsophagiennes, d ou aujourd’hui, encore une exogénose chronique, hypertension portale. j ai plus eu de saignements depuis la fois ou j ai était hospitalisé, fin 2011. enfin je me suis quand même fait religaturer (six points) a ma demande a paris, car en province, ils vous laissent mourir s en foutent totalement puisque l on boit, et certes ils n ont pas tort. enfin moi depuis5 mois je suis sevré, hourra! ça m’as mis un an,,pourtant y as un an j ai presque réussi, mais on m’a dit que le baclofène c était bien, et j ai fini en dépression hallucination, psychotique, ets ets, et je me suis mis a boire doublement comme jamais ça m était arrivé. j étais vraiment mal, donc j ai arrêter tout doucement ce traitement de choc,(qui est pour les raideurs musculaires, pour la sclérose en plaques) enfin j ai arrêté garce a un ami belge, qui fait des études de médecine et qui m’as appris que le baclofène que prescrivent les psychologues. en faite les labos peuvent mettre ce qu’ils veulent, mais c’est contrôler, mais il m’a explique qu’en faite en mélangent les doses ets, on peut faire un placebo (nul) et aussi le contraire il m’a dit qu’il pouvait agir sur le système nerveux ou je ne sais pas trop, comme du prozac, ou lexomil, ou tranxen etss ets,Enfin c est pour que les labos s’ emparent d’ une grande clientèle d’ un coup (la parti des gens alcooliques) ce qui leur fait un grand chiffre d’ affaires, et celui qui a fait le livre (le dernier verre) a touché le jackpot à ce qui paraît..Un grand copain des psy et de labo (usine pharmaceutique ets…. enfin je voudrais savoir moi qui est maintenant sevré depuis 6 mois et sans aucun caché. et sans avoir arrêter brutalement, et même parfois un samedi de temps en temps je fais la fête avec la famille j’ bois mon coup, c tout enfin je suis comme monsieur tout le monde,,bon, donc je disais est-ce que votre traitement ne me fera pas de mal?,enfin j’ veux dire je ne risque rien. Vu mes veines déjà abîmées, varice veine portale ets. et l on m’a dit qu’ il me manqué un morceau de foie. enfin a paris ils ont rigolé quant je leur est dit ce a, merci. Olivier. 16 février 2014 à 22 h 18 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Il y aura toujours un risque de ne pas supporter le breuvage à avaler, de tomber dans les pommes à cause des nausées, etc. Il existe des solutions moins violentes mais certainement moins efficaces. C’est donc à vous de voir si vous voulez le faire. florence. 10 octobre 2013 à 15 h 28 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. bonjour le nettoyage avec le vinaigre de cidre ou le jus de citron est il quand même efficace? je ne suis pas en grande forme et j’avoue ne pas avoir le courage d’avaler cette fameuse mixture dans un premier temps,cette méthode plus « simple »me semble la mieux adaptée qu’en pensez-vous? Bien à vous. Olivier. 16 février 2014 à 22 h 00 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. C’est toujours mieux que rien. Effectivement c’est assez violent donc il faut être quand même en forme pour le faire. Olivier. 16 février 2014 à 22 h 04 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Sinon ya une autre solution c’est les solutions toutes prêtes que l’on trouve dans les magasins de produits naturels. Kamel. 16 octobre 2013 à 8 h 08 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. C’est incroyable les résultats que cela procurent..un regain d’énergie mais surtout une digestion mieux régulée.. Je vois assure, comme cela est cité plus haut, « le résultat est étonnant «. pascale. 18 octobre 2013 à 20 h 08 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. bonsoir!!je voulais savoir si je pouvais acheter le sel epsom qui se vend en 1kg (que je peux peser moi même )ou est ce obligatoire de prendre les sachets en pharmacie. …… aussi auriez -vous autre chose que le brou de noix qui peut être remplacé qui serait moins chère et en quelle quantitée dois-je l’utiliser. merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii scale 🙂 😉 😉 Denis. 26 octobre 2013 à 20 h 57 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, J’ai un calcul dans la vésicule biliaire d’environ 3 cm puis je effectuer le nettoyage du foie. Pouvez vous m’indiquer quelles précautions je dois prendre par rapport a mon calcul biliaire. Merci. Denis. 26 octobre 2013 à 21 h 02 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, J’ai un calcul de 3 cm dans la vésicule biliaire. Puis je faire le nettoyage du foie et quelles sont les précautions à prendre. Mon épouse en est à son cinquième et elle trouve cela extraordinaire car elle a retrouvé une forme olympique et une clarté d’esprit plus efficace qu’avant, plus de courbature plus de mal de dos. Merci pour votre réponse. 21 novembre 2013 à 17 h 09 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour! J’ai pratiqué un nettoyage du foie ce week end, absolument comme indiqué dans votre site. Je n’ai rejeté aucun calcul, rien… Est-ce possible? Est-il possible que mon foie soit nickel, au point de ne rien rejeter? Je ne l’avais jamais fait avant… Pour boire les mixtures, je suis comme le témoignage au-dessus, je me suis bouché le nez et ai avalé sans y penser. Ce n’est pas si horrible, et pourtant, je suis très sensible aux goûts. Pour le sulfate, c’est franchement très supportable! Olivier. 16 février 2014 à 21 h 28 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. C’est possible oui, mais d’après les autres témoignages reçu, il est fort probable que les calculs sortent au deuxième nettoyage. Un foie nickel est impossible, à moins que vous soyez très très jeune. 26 novembre 2013 à 6 h 49 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, J’ai fait 2 fois le nettoyage du foie Voilà mes impressions le premier pendant une semaine avant le jour J j’ai pris 1l de jus de pomme bio par jour mais je n’ai pas rincé les reins ni pris de brou de noix Le jour J,j’étais déjà nauséeuse mais je m’y suis réellement attaquée Déjà je suis une couche tard donc j’ai tout décalé de 2h pour que le coucher final soit à minuit Dans la nuit j’ai un peu vomi l’huile d’olive et ne voyant rien venir sur le matin vers 10h(il faut dire que je suis hyper constipée et suis suivie à vie pour ce pb)j’ai mis 2 suppos glycerine. 10mn après j’ai commencé à courir au toilette et à la troisième fois j’ai fait des minuscules caillous pas plus gros que des lentilles! un peu déçue j’ai renouvelé l’expérience 3 semaines plus tard en zappant meme le jus de pomme la cure s’est très bien passée sans vomissement et toujours avec mes 2 suppos là quelle surprise!!j’ai fait une centaine de calculs de différentes grosseurs et couleurs!je suis meme allée à la peche pour mesurer les plus gros qui faisaient 2,5cm. incroyable mon mari n’en revenait pas lui tellement sceptique(photos à l’appui!!) Du coup il a aussi fait la cure et a fait sur 2 jours une très grosse quantité de calculs gros comme des petits pois!impressionnant Nous avons l’intention de recommencer la cure une avant les fetes et l’autre après Il est vrai qu’après on a un tonus d’enfer et on se sent super bien et je suis une personne de 59 ans qui fait 3 à 4h de sport par jour;je n’ai eu aucun malaise meme l’après midi de la fameuse expulsion C’est vraiment génial et l’ai conseillé à tout mon entourage qui commence à le faire et j’ai de très bons retours A DIFFUSER CE NETTOYAGE SANS MODERATION. Olivier. 16 février 2014 à 21 h 24 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Merci Dudu pour ce magnifique témoignage 🙂 27 novembre 2013 à 13 h 11 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour les amis, A la place du jus de pomme, peut on utiliser du vinaigre de pomme bio, qui contient aussi de l acide malique? et à quelle dosage? Merci pour vos réponses. Le jus de pomme m a fait grossir… Belle journée à tous. Dora. Olivier. 16 février 2014 à 21 h 22 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour et désolé pour la réponse tardive. Je ne vois pas de contrindication à cela. Avez-vous essayé? N’hésitez pas à partager votre expérience. Sarah. 4 décembre 2013 à 16 h 38 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. j’ai 42 ans et…trois macros calculs dans la vésicule (ils font tous 2cm de diamètres environ). Je refuse de me faire opérer et pense me lancer dans un premier essai de lavage du foie. Mon médecin me dit que ce n’est pas possible d’évacuer des calculs aussi gros car les « tuyaux » ne font que 5mm de diamètre. Que pouvez-vous me dire pour me rassurer? 🙂 En effet, un calcul si gros ne peut-il pas se coincer? Olivier. 16 février 2014 à 13 h 44 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. C’est justement le rôle du sulfate de magnésium. Il dilate les « tuyaux » pour permettre de les évacuer. Après je n’ai jamais entendu parlé de la possibilité qu’un calcul reste coincé. Hétier. 8 décembre 2013 à 12 h 27 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, J’en suis au 7ème jour de mon nettoyage du foie. Hier soir j’ai donc pris ma dose d’huile d’olive et pamplemousse. Aucune difficulté à boire la mixture. Cette nuit j’ai été prise de nausée et au bout d’une heure j’ai du me précipiter au toilettes… Alors un conseil, prévoyez un seau à côté de WC… Bah oui pour ma part, c’est sorti des deux côtés! Peu de vomissements en fait, mais j’étais tellement mal que j’ai tiré la chasse sans contempler mes calculs biliaires: sueurs froids, sensation de faiblesse extrême. J’ai du m’accrocher à la cuvette quelques minutes. Puis je suis retournée au lit, bien mieux dans mon corps. Ce matin je me sens bien, j’ai pris les deux dernières doses de sulfate de magnésium et pour l’instant RAS. Même pas faim. Je ne fais pas encore le bilan final mais une chose est sûre: ça fait du bien de manger moins gras, de jeûner un peu et de se nettoyer de l’intérieur. Je suis souvent constipée et je ressentais ce besoin de me « purifier ». Ce matin je me sens légère 🙂 Justin. 8 décembre 2013 à 21 h 49 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, avant merci pour ce partage,je voudrais savoir combien de grammes de sulfate de magnésium faut il par verre? Merci pour votre réponse cordialement José. Olivier. 16 février 2014 à 17 h 02 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Ca dépend de la taille du verre, c’est pourquoi il est indiqué 60gr pour 3/4 de litres d’eau. fanny. 12 décembre 2013 à 19 h 56 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. bonjour, Je suis très intéressée par cette cure! par contre j’ai une petite question: est-il possible de faire ce nettoyage du foie même pendant l’allaitement? merci! Olivier. 16 février 2014 à 17 h 03 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Je ne suis pas médecin, mais je pense que c’est déconseillé. 14 décembre 2013 à 6 h 41 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, Dans le processus, les horaires semblent déterminant aussi j’aimerais connaître l’importance du changement d’heure sur le processus. Plus spécifiquement j’aimerais profiter des prochaines fêtes / vacances pour faire un premier nettoyage, dois-je me référer à l’heure actuelle ou à l’heure d’été? Olivier. 16 février 2014 à 17 h 05 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Le mieux c’est alors de compter le nombre d’heure nécessaire entre chaque prise. Darde. 16 décembre 2013 à 14 h 34 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. J’ai été traité pour une epathite C il y a maintenant deux ans, a ce jour je n’ai aucune médication, je vis tout à fait normalement, je dirais même que je profite très bien de la vie, mes dernières analyses étaient correctes avec une foie de taille normale.mon foie est néanmoins, « fragile » j’aimerai avoir votre retour sur les rIsques éventuelles à me lancer dans cette aventure s’il y a. Merci d’avance Bien cordialement. 11 mars 2014 à 16 h 29 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. En parcourant le site je constate être le seul à ne pas avoir eu de réponse de votre part. Pour information, j’ai fait une première approche en prenant le matin un verre de sulfate de sodium pendant quelques jours et tout va pour le mieux. Je pense faire la cure totale la semaine prochaine. Olivier. 14 mars 2014 à 22 h 39 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour Arno, désolé pour cet oubli. Le problème est que je ne suis pas médecin donc il m’est impossible de te donner un avis concernant ton épathite C. Si tu as un foie fragile, je te conseille dans ce cas de faire une cure de 15 jours à base de radis noir et autres. Tu trouves cela sous forme d’ampoules liquides dans les boutiques de produits bio et naturels. Ça vaudrait peut être le coup d’essayer de combiner avec du jus de pomme bio histoire de ramollir les caillots. 31 décembre 2013 à 0 h 22 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. bonsoir a partir de quel age, est il préconisé de faire le premier nettoyage? Olivier. 16 février 2014 à 17 h 11 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Inutile avant l’âge de 20 ans car le foie contient peu voire aucun calculs avant cet age. Je pense qu’il faudrait commencer à le faire lorsque l’on souffres de douleurs chroniques au dos ou à l’épaule, lors des signes de fatigue chronique, etc. C’est les problèmes qui donneront la volonté de faire le premier nettoyage du foie. Delphine. 12 janvier 2014 à 11 h 38 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, J’ai l’intention de me faire un nettoyage du foie. En pharmacie je n’ai trouvé que du chlorure de sodium et non du sulfate de sodium. Vais-je avoir les mêmes effets en remplaçant le sulfate par du chlorure? Merci de m’éclairer, Delphine. Olivier. 16 février 2014 à 21 h 18 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Perso je ne prendrais pas le risque car les effets désirés (dilatation des tuyaux entre autre) seront absent et compromettront l’évacuation des calculs. 14 janvier 2014 à 10 h 56 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, Je viens de faire un premier nettoyage du foie avec un très bon résultat mais dans la nuit j’ai eu des aigreurs d’estomac très fortes avec reflux gastriques dans la bouche et à 6 h du matin j’ai tout vomi. Pour la prochaine fois y a-t-il un rtemède pour éviter ces reflux gastriques? Merci. Olivier. 16 février 2014 à 21 h 14 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Peut-être mélanger avec de l’huile de macadamia évoqué dans l’un des autres commentaires. A tester. Après il est vrai que c’est assez violent comme méthode de nettoyage. Donc si ça ne fonctionne pas, il faut creuser d’autres pistes. 18 février 2014 à 13 h 14 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Souffrant depuis plusieurs semaines du cote droit, j ai fini par passe une échographie de la vésicule biliaire. Et la stupeur des calculs étaient présent dont le plus gros était de 2 centimètres. Mon médecin ma dit que la seule façon de régler le problème était l’ablation de la vésicule. Dont il ma pris rdv le 13 février dernier avec un chirurgien. Le chirurgien ma dit que l ablation ne serait pas une solution a mon problème. Que les calculs étaient trop petits, que l on pouvez vivre avec et que mes douleurs étaient plutôt une colite hépatique. Comme ma mère est décédé de ce problème (elle avait des calcul comme du sable et le chirurgien lui avait dit d attendre et cela est passe dans le pancréas et elle est morte sur la table.) ne voulant pas avoir le même problème j ai suivi la recette plus haut mais sans résultat. A la première prise du sulfate de magnésium j ai eut une douleur puis suivi d une selle dure. Puis les suivante juste liquide avec des résidus de carotte(repas de midi.) Quand j ai pris le mélange huile plus jus de pamplemousse dans la nuit j ai expulse juste de l eau avec cette fois ci des petite fibre couleur moutarde. Ce matin j ai pris la dernière part de sulfate et toujours identique aux première, juste morceau de carotte,carotte et encore carotte. Je précise que l anus me brule énormément, avec un peu de sang sur le dernier essuyage mais pas de calcul vert. J ai des doutes sur votre méthode. En plus la pharmacienne ma dit qu’ il ne fallait pas utilise souvent le sulfate de magnésium car cela neutralise le calcium, aussi qu on peut avoir des problèmes cardiaque, et même un arrêt du coeur. Ont reste pensif avec des propos comme cela surtout quand ont c’est juste vider. Si votre recette est juste pour ce vider y a t il une méthode moins agressive et dangereuse? Olivier. 23 février 2014 à 9 h 10 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour Fred, ton cas est effectivement particulier. J’espère que le pharmacien t’as pas donné du chlorure de magnésium au lieu du sulfate. Sinon il existe en effet des solutions moins agressives. C’est des traitements sur 2 à 3 semaines à base de plantes (radis noir, etc.) que l’on trouve dans les magasins diététiques. Sinon tu peux te renseigner sur l’argile verte, qui a des très bonnes propriétés détoxifiantes. Renseigne-toi bien avant sur les éventuelles contre-indications. Bon courage. Gaston. 25 février 2014 à 13 h 08 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Je souffrais de migraines et j’ai fais le traitement et c’est fini. Quel bonheur d’être libéré de cette douleur. Pour le peu d’effort requis les résultats sont surprenants. Sabrina. 27 février 2014 à 8 h 59 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Je viens de voir cette méthode miracle. Ce we pas mal de douleurs au niveau foie/vésicule, j’ai tout de suite pense à des calculs. D’autre part, jai des tendinites chroniques (coudes ey epaules notamment ) et des problèmes de cervicales. Mon mode d’alimentation vient de changer, prise de conscience de mon poids ….. Légumes à volonté et aussi une éviction des PLV et œufs car j’allaite mon ptit bonhomme de 4 mois qui est allergique. Tout ça pour dire que je suis en bonne santé ( rif´ de bien grave au final ces tendinites ) et que j’aimerais tester ce nettoyage. Ma question, est ce compatible avec l’allaitement? Sinon je le ferais plus tard mais je sens que mon corps en a besoin. Merci pour vos réponses:-), je vais aussi consulter mon homéopathe 🙂 Olivier. 1 mars 2014 à 11 h 02 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour Sabrina, par rapport à ton allaitement, il faudrait absolument vérifier cela avec un médecin. Car je ne sais pas quels sont les impacts sur le sang. L’idéal serait à mon avis de trouver un moyen de pouvoir le nourrir autrement pendant 24h. En tirant le lait avant par exemple. Tiens nous au courant des résultats si tu le fais. PASCALE. 4 mars 2014 à 18 h 19 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour J’ai commencé la cure hier et l’ai donc fini ce matin. Je m’attendais à pire au niveau des douleurs mais ça n’a rien à voir avec des quelconques coliques. J’attends de voir les améliorations car j’ai des cernes foncées qui se sont amplifiées ces derniers mois et l’on m’a dit que cela venait sans doute du foie! En mélangeant bien la mixture citron-huile ça passe. Par contre j’ai eu très souvent soif, et j’ai bu de l’eau raisonnablement, jour et nuit. La vidange m’a fait perdre 3 kg en 24 h. Par contre, grosse fatigue vers 11 h du matin. Peut être que la faim commencait à se faire sentir? Que peut on manger à ce moment là sans que cela soit trop agressif pour notre « intérieur » nettoyé? C »était ma 1ere cure, je pense donc en faire 1 par an. Olivier. 6 mars 2014 à 22 h 51 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour Pascale, la fatigue n’a rien a voir avec la faim. La reprises de l’alimentation doit se faire doucement. Il faut éviter de solliciter trop l’intestin. Pour cela, privilégiez les fruits et légumes en jus. Sinon une soupe sera parfait. L’essentiel est d’éviter ce qui est gras, sucré, la viande et les laitages. 9 mars 2014 à 14 h 47 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Je viens vous apporter mon témoignage. Pour ma part, on ma desceler des calculs a la vésicule y’a 2 mois. 11 mm visible a l’écho. Mon médecin, pourtant très ouvert et homéopathe ma conseiller l’ablation de celle ci. J’ai catégoriquement refusé sous prétexte quelle m’appartenait et que je ne voulais pas m’en débarrassée. Les yeux ronds, étonné de ma réponse, il ma laisse 1 mois pour réfléchir. Je ne suis pas allé au Rdv suivant et j’ai commencer le protocole de Andreas moritz ( donne par un Guerrisseur). Aujourd’hui je vais attaque mon 3 eme nettoyage et je peux dire que mes douleurs de dos se sont estompés, ds mon bras aussi, ne parlons pas des douleurs a la vésicules. Qui elle, ne sont qu’un mauvais souvenir!! Sauf exception quand je mange du choux, j’ai une légère pression au niveau de celle ci. Mais cela passe. J’ai évacuer des petits calculs blancs( récents) la première fois avec nausée et grosse fatigue, mais la 2 eme fois s’est très bien passe, sans nausée ni fatigue, et mes calculs étaient gros et verts ( anciens), comme un petit boulard!!. Je sais qu’il me faut encore du courage pour avaler tous ces brevages mais je préfère cela sur 2 jours que passer sur le billard. Surtout que j’ai eu pas mal de témoignages qui disaient que sans vésicule c une vrai galère. J’espère que mon témoignage pourra aider ou motiver quelqu’un, si je n’avais qu’on mot a dire: ce serait lancez vous, vous risquez juste de vous sentir mieux!! Bonne journée a tous Au plaisir de vous lire. Olivier. 14 mars 2014 à 22 h 20 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Merci Aude, ça c’est du témoignage convaincant! Dire que la plupart des médecins ne savent faire que des opérations lorsque les médicaments ne fonctionnent plus. C’est inadmissible. Et 1 miracle de plus! Bravo. sandrine. 9 mars 2014 à 15 h 48 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. UNE CURE AU JUS DE CITRON DEVRAIS TOUS VOUS ENLEVER VOS MAUX DE FOIE. 11 mars 2014 à 10 h 06 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Du citron! Oui très bon pour le foie surtout avec du miel, je suis d’accord avec toi mais cela n’enlève pas les calculs a ma connaissance! A moins que tu connaisses une recette je veux bien que tu nous en fasse part, ce serait sympas de partager ton expérience! Non? sandrine. 14 mars 2014 à 23 h 38 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Pour les calculs il y a une recette sur internet très précise au sel d’Epson et si tu vas voir dans citron tu trouvera aussi une autre recette pour ton foie! PERRIER. 13 mars 2014 à 11 h 25 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. BONJOUR chaque matin depuis 15 jours je prends du SmG à jeun dans un verre d ‘eau tiede J attaque les 6 jours le 23 MARS PROCHAIN; puis je boire le cafe le matinr je ne peux m en passe………., et dois je continuer chaq matin pendant ces 6 jous le SmG chaq à JEUN COMME STIPULER CI DESSUS avant le Jour J merci à vous Ambre. Optimiste. 13 mars 2014 à 16 h 56 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Je souffre des crises dues a la vesicule biliaire en continue depuis maintenant 2 mois et demi! J’ai des douleurs! J’ai ete hospitalise fin janvier debut fevrier pendant 12 jrs (antibiotiques et calmants)! Car on m’a diagnostique des calculs. J’attends le rdv pour l’operation. S’ils vous plait j’ai besoin de aide pr eviter le bistouri!! Est ce que je peux entreprendre ce nettoyage malgre des douleurs que j’ai tjrs, disant inflammation apres des repas un peu copieux?Est ce qu’il ya moyen urgent de calmer l’inflammation de facon naturelle pour commencer ensuite cette methode? Olivier. 14 mars 2014 à 22 h 53 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Encore une fois je suis pas médecin donc ce que je vais dire est à prendre avec la plus grande précaution. Je pense qu’une façon naturelle de réduire l’inflammation est simplement de manger plus sainement. A ta place j’arrêterai la viande, les laitages, le sucre et les graisses. Ensuite tu peux envisager ce nettoyage du foie qui a marché pour d’autres dans le même cas que toi. Tient nous au courant. Olivier. 15 mars 2014 à 0 h 10 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Chère Sandrine, je crois a ma connaissance, si je ne me trompe pas que le sel d’ Epson c’est du sulfate de magnésium!! Donc je pense que nous parlons de la même chose! Qu’en penses tu? Par curiosité, cherches donc le protocole de Andreas moritz et peut être que tu pourras mieux comprendre de quoi nous sommes nombreux a parler sur ce site! Si toutefois je me trompais, que quelqu’un m’en fasse part, histoire de ne pas rester bête. Sur ce, je vous souhaite a tous une bonne soirée! optimiste. 15 mars 2014 à 12 h 53 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour Olivier, Merci pour la réponse! j’espère recevoir des réponses concernant le jour où il faut faire le nettoyage ou l’irrigation de l’intestin, est ce le jour de la cure le matin ou n’importe quel jour de la semaine où on prend le jus de pomme? c’est urgent svp!! Je vous remercie d’avance!! Elina. 19 mars 2014 à 21 h 01 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, Je voudrais savoir si il est possible d’effectuer cette cure tous les samedi,dimanche pendant 1 mois par exemple? Je voudrais aussi me renseigner sur cette phrases Que signifie t’elle? Si pendant les 20 minutes on a envies d’aller au toilette on peux? Je n’ai pas très bien compris le dosage du Sulfate de magnésium: 3 sachets de 20g ou 6 sachets de 8g? Qu’elle est le dosage a faire pour un verre? Merci a l’avance. Olivier. 28 mars 2014 à 21 h 59 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour Elina, Une cure par semaine me semble un rythme trop important. Il est préconisé d’attendre au minimum 2 semaines entre chaque nettoyage du foie. Il faut arriver à 4 verres de 0.19 cl d’eau et 15gr de sulfate de magnésium chacun. C’est pourquoi la recette indique de prendre 3/4 de litre d’eau et d’y mélanger 60 gr. puis de se faire 4 verres. Chantal. 21 mars 2014 à 16 h 49 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour Olivier, Merci pour tout ce que vous partagez avec nous. Je commence le nettoyage ce jour donc tout à l’heure. Mais je me rend compte que la quantité donnée est trop importante (20g x 3 = 600 g donc plus du demi kg de sulfate de magnésium). J’ai trouvé les sachets de 300mg. Et je pensais utiliser deux sachets. Mais en relisant les ingrédients je me rends compte qu’il m’en faut 200. C’est extrêmement urgent pour moi car je doit prendre le premier verre à 18 heure.Merci. Olivier. 28 mars 2014 à 22 h 02 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour Chantal, je viens seulement de prendre connaissance de ton message. 20gr x 3 = 60 gr en tout et non 600 😉 Raquela. 22 mars 2014 à 0 h 20 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour Je suis tentée de faire le nettoyage,mais j ai eu une pancreatite cet été,et une steatose du pancreas, y a t il un risque de recidive si un calcul reste bloqué? Est ce bon pou nettoyer le pancreas? Merci de vos réponses. Olivier. 28 mars 2014 à 22 h 06 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour Raquela, dans le doute, il vaut mieux ne pas le faire et faire des cures de 15 à 30 jours plus douces. Chantal. 22 mars 2014 à 12 h 24 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour Olivier, Je m’excuse pour mon message d’hier. Je me suis rendu après compte que je me suis trompée doublement (c’était des sachets de 30g et non 300mg et 60g = 0,06kg et non 0,6kg). Donc à 18h j’ai commencé le processus. Et ça a marché. J’ai éliminé les cailloux de différentes tailles. Merci! C’est à cause des douleurs au dos et à l’épaule que j’ai fait le nettoyage du foie. Les douleurs au dos s’accentuent lorsque j’ai faim et que je ne mange pas aussitôt. Est ce que c’est lié aux calculs? Merci J’ai besoin de votre réponse pour savoir s’il faut renouveler le nettoyage. Olivier. 28 mars 2014 à 22 h 09 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Difficile à dire Chantal. Le mieux est toujours d’attendre quelques jours pour faire un point sur le succès ou non du premier nettoyage du foie. Ensuite un deuxième nettoyage est conseillé pour être sûr d’évacuer la majorité des caillots. blezeau. 23 mars 2014 à 12 h 04 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. bonjour olivier, je viens de faire la cure.et je suis trés surprise car je n’ai évacué aucun calculs alors que j’ai du colestérol.dois en refaire une dans un mois.?cela veut il dire que cette première cure n’a servi a rien pour moi? merci de votre réponse; virginie. Olivier. 28 mars 2014 à 22 h 11 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. J’ai déjà eu le témoignage d’une personne chez qui ça n’a pas marché la première fois mais très bien à la deuxième tentative. laurence. 26 mars 2014 à 7 h 15 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, Je suis très intéressée par cette cure car ma vésicule est douloureuse, mais j’ai peur de faire une pancréatite, sur un autre site j’ai lu que c’était risqué. Je suis donc perplexe, qu’en pensez-vous? J’ai également des calculs reinaux existe-t-il une cure pour les faire passer? Très cordialement. Laurence. Olivier. 28 mars 2014 à 22 h 15 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Dans le doute, il vaut mieux éviter. D’autres solutions plus douces existent (voir messages plus haut) Je ne connais pas de solution équivalente pour les reins désolé. 27 mars 2014 à 11 h 42 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Je souhaite apporter mon témoignage sur cette fameuse cure du foie et également poser une question. J’ai 23 ans et je souffre depuis plusieurs années maintenant de problèmes de digestion (encore plus maintenant car je fais beaucoup de musculation et un régime pour une prisse de musculaire). Rien que boire un verre d’alcool ou manger une raclette me provoquait des ballonnements et gaz atroces. Je découvre cette cure par le biais de mon père. J’ai fait à ce jour 3 nettoyages. Comparé à beaucoup de commentaires, je n’ai aucun souci à avaler les breuvages ni de m’endormir le soir. Le 1er nettoyage s’est mal passé, après avoir bu le 4ème et dernier sulfate (alors que jusqu’ici aucun problème), je suis allé directement au toilette pour vomir un liquide jaune (peut-être de la bile?). Résultat aucuns calculs. Ne me laissant pas abattre, je décide de retenter la cure 4 semaines plus tard. Cette fois-ci, la 2ème cure s’est bien mieux déroulée, j’ai commencé à évacuer quelques petits calculs verts entre 6h et 8h du matin. Sauf qu’après le repas de midi, j’ai senti une grosse fatigue. Je me suis endormi comme une masse de 13h jusqu’à 17h. En me réveillant, j’ai éprouvé le besoin d’évacuer encore une fois. Mais cette fois-ci, ce n’était pas une poignée de calculs comme ceux du matin. J’ai vraiment eu l’impression de gros calculs traverser mon ventre pour tomber dans la cuvette, c’était vraiment la fête du slip! J’ai du en faire dégager plus de 200, à en voir la quantité qui flottaient dans l’eau. Certains d’entre eux étaient énormes. Les jours qui ont suivi étaient magique, plus de mal de ventre, plus de renvoi gastrique, je pouvais faire mon sport sans gaz ni l’envie de roter à chaque contraction des muscles. Je n’avais plus non plus ma douleur dans le dos. Malheureusement ça ne dure que quelques jours (mon foie doit vraiment être engorgé). Alors je décide de continuer, Le troisième se passe comme les précédents, pas de soucis particulier. Sauf que là, rebelote, comme avec le 1er nettoyage, je revomis ce liquide jaune et donc, bien sûr, du coup aucun calculs. Je souhaitais apporter mon témoignage pour ceux qui hésitent, car ça marche vraiment. Mais aussi poser une question: Y-a-t-il des personnes qui, comme moi, ont vomis après avoir bu le sulfate de magnésium? Je me demande pourquoi ça a marché une fois et les autres fois non? J’ai réalisé la même préparation pour les 3 cures et une seule a marché. Si ce liquide jaune est comme je le pense de la bile, et que je le vomisse, je comprends pourquoi je n’ai rien expulsé durant ma 1ère et 3ère cure, vu que ce doit être grâce à la bile que les calculs descendent et sont évacués. Ça ne risque pas de fonctionner si je la vomis. A quoi cela peut être dû? Qu’en pensez-vous? Désolé pour ce long texte, en espérant que quelqu’un pourra m’apporter un élément de réponse. Merci beaucoup. laurence. 3 avril 2014 à 5 h 10 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour, Je n’ai pas trouve de jus de pommes bio j’en ai donc acheté du 100% pur jus sans sucre ajouté est ce que c’est bon? Je n’ai pas trouvé de brou de noix puis je m’en passer? Merci et Bonn journée. Frédéric. 18 juillet 2014 à 20 h 35 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour à tous, Je viens de terminer mon second nettoyage du foie et j’ai sorti un calcul de cholestérol de forme générale triangulaire de presque 30 mm de côté et de 13 mm d’épaisseur plus une multitude d’autres calculs allant de 10 mm à 3 mm. Je me demande encore comment cela est possible j’ai même fait des photos! J’ai coupé en deux ce gros calcul qui était vers profond (anglais)et surtout très gras. Par contre, les deux jours qui suivent, je suis ko sans force et somnolent. Mais après quelle forme. Je compte en faire un autre dans 3 ou 4 semaines pour bien me nettoyer et en ferai ensuite chaque trimestre à concurrence de une dizaine. Je pense en effet que cela aura un impact sur ma santé. D’ores et déjà, je sens mes jambes plus légères et ma peau est plus belle et psychologiquement je me sens plus calme plus « assis »en moi. Je vous le conseille, cependant il semblerai que les bienfaits les plus marquants s’opèrent après 4 nettoyages en moyenne! Celles et ceux qui veulent me contacter peuvent le faire afin que je transmette mes photos et mon expérience. Pour ce qui est du nettoyage, personnellement je ne prends pas d’ornithine et je passe des nuits très calmes. N’ayez aucune crainte à le faire car c’est très facile,et ça se vit très bien même si la description peut entraîner quelques appréhensions! Bonnes cures à tous. Hélène. 22 juillet 2014 à 11 h 42 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. J’aimerai faire cette cure de nettoyage, mais je ne comprends pas dans quel proportion d’eau dilue le sel d’epsom ( sulfate de magnésium) Quelqu’un peut -il me répondre à ça? Olivier. 19 octobre 2014 à 17 h 01 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Mettre tout le sel dans 3/4 de litre d’eau, puis diviser en 4 prises. valerie. 27 juillet 2014 à 10 h 10 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. J’aimerais tester le nettoyage du foie car je prends depuis de nombreuses années un traitement d’anticoagulant et par moment d’antidépresseur et l’état de mon foie s’en ressent. J’ai lu dans les effets secondaires que cela pouvait provoquer une hémorragie, étant sous anticoagulant pour maintenir mon INR à 3,5 est ce que je peux quant même faire ce nettoyage? Je ne peux bien sur pas arrêter mon traitement, les risques de thrombose serait trop important. Merci d’avance pour vos réponses. Olivier. 19 octobre 2014 à 16 h 52 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Je ne savais pas que le nettoyage du foie pouvait provoquer une hémorragie. Dans ce cas vaut mieux éviter. Il existe d’autres solutions plus douces, même si moins radicales. 28 juillet 2014 à 0 h 02 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Je suis allergique à l’huile d’olive et aux noix, par quoi puis je remplacer cette huile et la teinture mère? Olivier. 19 octobre 2014 à 16 h 50 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Dans ce cas ne pas en mettre. Par contre tout les matins il faut boire un jus de citron dans un peu d’eau tiède. Ça détoxifie aussi le foie. 3 août 2014 à 13 h 00 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Je souhaite vous faire partager mon expérience sur la cure du foie car je suis un peu perplexe. Mon témoignage fera écho à celui de Dim. Pour ma part, j’ai vomi le liquide pamplemousse/olive. Je détaille le tout ci-dessous, peut-etre que quelqu’un aura une clé pour m’expliquer ce qui s’est passé… Comme décrit dans le protocole, j’ai démarré la cure avec 6 jours à boire 1L de jus de pomme, manger peu voir quasiment pas de matières animales (oeuf, lait, viandes, fromages). Mon régime alimentaire habituel se compose principalement de fruits et légumes puis de protéines végétales. Donc pas de changement drastique de ce côté-là. Bref, le 6e jour, je suis le protocole à la lettre. Vers 22h je me couche donc après avoir ingéré le verre d’huile olive au pamplemousse. C’est assez doux au début puis j’ai le sentiment que le pamplemousse est particulièrement acide. Je bois avec une paille histoire de ne pas trop faire durer le plaisir. Je me couche immédiatement et ne bouge pas d’un centimètre pendant 30 mn. Ensuite, j’effectue une méditation par le souffle: car impossible de dormir avec tout ce qui se trame dans mon corps. Je suis à la fois curieuse, excitée par ce qu’il se produit (je sens des choses se déplacer dans mon corps mais plutôt du côté des reins… bref, je ne suis pas une experte en anatomie). Vers 11h45-minuit je dois me relever car une envie pressante d’aller à la selle m’y pousse. Je me recouche immédiatement sur le dos et alors que je n’avais pas bougé en position allongée jusqu’alors, je tente de m’installer sur le côté dans la position de l’enfant (ma position habituelle pour l’endormissement) et là, je sens comme une vague se déplacer dans mon estomac (est-ce que le reflux olive/pamplemousse décrit dans certains articles sur le web?) et une nausée me submerge. Me voici de retour dans les WC, une forte nausée me prend alors, puis des sueurs puis plus rien. Je me réveille quelques minutes/secondes(?) plus tard et là, je réalise que j’ai vomi olive et pamplemousse alors que j’étais inconsciente. Désillusion totale, je réalise combien je me suis mise en danger… Nettoyage, puis je me recouche environ 20 mn plus tard. Je passe une bonne nuit. J’échange avec une amie spécialiste de la médecine chinoise qui me conseille de prendre de nouveau du pamplemousse, mais seul cette fois-ci. Je m’exécute au petit matin. Déterminée à observer les effets de la cure, je prends ensuite les verres de solution d’epsom à 6h puis à 8h du matin le 7e jour. J’ai observé un certain nombre de choses dans la cuvette sans pour autant être certaine qu’il s’agit bien de calculs… Il est encore trop tôt pour décider du succès de la cure sur mon foie mais je peux déjà affirmer que je suis éreintée par une nuit de très mauvais sommeil et les vomissements. Ce qui me fait le plus peur c’est que je me suis lancée dans ces pratiques car j’y voyais une solution naturelle et sans danger à des problèmes de foie. J’ai consulté nombre de sites internet et lu beaucoup de témoignages, sans pour autant y trouver d’indications ou de mises en garde sur les dangers d’une telle pratique pour quelqu’un de lambda comme moi (pas d’affection particulière ni de maladie). Peut-être pourrez-vous m’éclairer à la lumière de mon témoignage, sur les probables raisons des vomissements et malaise. En tous cas, je conseille vivement aux personnes qui souhaitent faire cette cure de ne pas s’embarquer seul(e)s dans l’aventure et de se faire accompagner par un naturopathe. Ce que je n’ai pas fait et je le regrette aujourd’hui. Mon mari qui était présent hier et cette nuit, n’a de cesse de me répéter les conséquences terribles qu’aurait pu avoir ma pratique si jamais je m’étais ouvert la tête lors de mon malaise. Je crois que j’aimerais effectuer d’autres cures dans le futur car ma démarche est profonde, néanmoins, je réfléchirai à deux fois avant de recommencer et tâcherai de comprendre ce qui s’est passé cette nuit. Bonne continuation à tous, Olivier. 19 octobre 2014 à 15 h 57 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Merci pour ton témoignage. Effectivement, l’aide d’un naturopathe est très utile. Peut-être que votre alimentation juste avant la cure était trop importante ou trop riche. Le vomissement est alors une réaction de rejet d’un trop plein. 4 août 2014 à 5 h 52 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Bonjour à tous, après avoir visité plusieurs sites concernant le nettoyage du foie, j’ai décidé de me lancer pour le réaliser. Je souffrais de violentes douleurs au niveau de l’abdomen et du dos. Suite à plusieurs analyses le verdict est tombé: de nombreux calculs se logeaient au niveau de la vésicule biliaire. De jour en jour mon état empirait et mon médecin envisageait l’ablation de la vésicule si mon état ne s’améliorait pas. Évidemment je ne voulais pas passer par la chirurgie étant donné que la vésicule joue un rôle important dans la digestion des aliments. J’ai décidé de me tourner vers cette méthode qui s’est avéré payante. J’ai évacué des calculs par centaine. Le résultat est juste impressionnant. Je recommande à toutes les personnes qui hésitent de réaliser cette méthode. Très peu coûteuse et vous sauve un organe. Mes résultats se sont améliorés aussitôt. Mon médecin était surpris du résultat pensant que je m’étais fait opéré. Mon état de santé s’est amélioré et moi qui me plaignait de douleurs lombaires, je vais beaucoup mieux. Par la suite il est évident qu’il faut adapter une bonne hygiène alimentaire. Bonne continuation à tous. Olivier. 19 octobre 2014 à 15 h 54 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Super, j’adore ces témoignages 🙂 Anthony. 20 août 2014 à 15 h 26 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Je souffre d’une candidose et suis un régime sans lactose/gluten depuis maintenant 3 mois. Je sais que la plupart de mes problèmes viennent du foie, mais pour ma part le problème n’est pas un manque de bile mais un excès de bile. Ce lavement est-il aussi préconisé pour les personnes produisant trop de bile? Olivier. 19 octobre 2014 à 15 h 49 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire. Je ne sais pas désolé. Peut être qu’un lecteur pourra y répondre.

perdre 10 kg rapidement synonyme caen

Douleur foie. Les informations suivantes vous sont données à titre indicatif et ne se substituent aucunement à une consultation médicale. Elles s'appliquent exclusivement aux gestes réalisés dans notre centre. Le 01 juillet 2015. 1/ Que se passe-t-il en général après une biopsie? Vous quittez le cabinet avec une poche de glace dans le soutien-gorge, que vous garderez 1h environ. Prévoir de porter un soutien-gorge assez serré. Vous n’aurez en général que quelques tiraillements peu gênants pendant deux jours et un bleu, sans grosse douleur. Vous pouvez être un peu fatiguée pendant 1 heure ou 2, il est préférable de ne rien prévoir juste après le geste. Il faudra éviter de porter des choses lourdes ou de faire des efforts avec le côté concerné par la biopsie pendant 48h. Après le retrait du pansement au bout d’une semaine, il restera une très fine cicatrice de 3 mm qui disparaitra totalement en quelques semaines. 2/ Pourquoi met-on une poche de glace? Elle sert à éviter ou limiter la formation d'un hématome et à calmer la douleur. La poche de glace mise en place par nos soins sera gardée jusqu'à la fonte des glaçons, environ 1 heure. N'hésitez pas à renouveler l'application d'une poche de glace dans les heures qui suivent, en particulier en cas de douleur. 3/ Que faire en cas de douleur? De simples tiraillements sont fréquents pendant 1 à 3 jours après une biopsie. En cas d'hématome, les douleurs sont plus importantes, il faut prendre des antalgiques adaptés. Si les douleurs apparaissent dans les 12h après le geste, l'application d'une poche de glace est très efficace. Quel antalgique prendre? Tous ceux contenant du paracétamol, du tramadol, de la codéine. Ne prenez pas d'anti-inflammatoires car ils augmentent le risque d'hématome. En cas de doute, nous contacter. 4/ Que faire en cas d'hématome? Un hématome cutané superficiel (un bleu) est normal et ne doit pas vous inquiéter. Un hématome profond survient dans moins de 1% des microbiopsies et moins de 5% des macrobiopsies. Le plus souvent il apparaît dans les 12 heures. Les symptômes: vous ressentez des douleurs. Vous constatez l'apparition d'un gonflement voire d'une boule. Il peut y avoir un peu de sang visible sous le pansement. Ce n'est absolument pas grave. N'enlevez surtout pas le pansement à ce moment-là. Le plus efficace est l'application immédiate d'une poche de glace, en appuyant, pendant 30 à 45 minutes. Prenez des antalgiques. Contactez-nous secondairement, ou une infirmière, pour refaire le pansement s'il est sale. 5/ Quand enlever le pansement? Le pansement du dessus sera gardé 48h sans le mouiller. Dès 48h, enlevez-le doucement. Vous garderez 5 jours de plus les bandelettes (stéristrips) mais vous pouvez les mouiller lors de la douche (pas de bain, ni de piscine). Enlevez vous-mêmes les bandelettes 7 jours au total après le jour de la biopsie. La peau aura cicatrisé. Il persiste un bleu pendant encore quelques jours. 6/ Les résultats. Ils seront envoyés à votre médecin traitant ou à votre gynécologue par courrier ou fax dans les 10 jours. Vous devez prendre contact avec ce médecin pour être informé des résultats. Deux compte-rendus écrits des résultats sont adressés à votre médecin dont un exemplaire vous sera remis par ses soins, à conserver avec les mammographies.

comment perdre vite du poids des stars

Foie Pancréas. Foie Pancréas. Lycopodium. Depuis toute petite, mon foie me jouait des tours. Aussi jeune que je puisse me souvenir, j’étais sujette aux migraines après des repas trop lourds comme nos mamies avaient le secret. Je ne pouvais manger le délicieux moka de maman, mélange de beurre et de jaune d’œuf cru sans avoir mal à la tête, vomir, être pliée en deux, avoir une sacré « crise de foie » Le monde médical dit qu’une crise de foie, cela n’existe pas. Alors comment appelle t’on la réaction du foie et ce qui s’en suit? Toujours est il que mon foie m’a bien fait souffrir et m’a ennuyé toute ma vie. J’envie ceux pour qui: Moi, le foie je ne connais pas! Enfant, je ne pouvais courir dans la cour de récréation sans avoir un point au foie et me plier en deux J’attendais que cela passe et je repartais de plus belle pour jouer avec mes copines. Adolescente, je faisais énormément de sports mais il m’était impossible de pratiquer la course à pied, toujours ce fameux point au foie, cela faisait très mal. J’ai eu mon premier gros atout au foie à l’âge de 15 ans, j’étais jaune canari. Or dans mon internat et dans ma classe, il y avait des cas d’hépatite virale. Je n’ai jamais su exactement ce que j’ai fait, les analyses de sang ne se faisaient pas si facilement à l’époque. J’ai manqué l’école pas mal de temps. Quand j’ai repris, j’ai été sous régime hépatique pendant 3 mois, je mangeais à l’infirmerie. Le régime sévère que je devais suivre était le régime Oshawa, je ne suis pas près de l’oublier celui là. Depuis l’âge de 20 ans, sur les conseils d’un magnétiseur, j’avais trouvé comment soulager mon foie, je me faisais des tisanes de romarin régulièrement et si je n’avais pas de plante sous la main, je le prenais en teinture mère. Cela m’a aidé durant pas mal d’années. En 1989, l’année de mes 35 ans, ce fut la catastrophe, le romarin ne suffisait plus. Au lieu de partir en vacances, j’ai été conduite d’urgence à l‘hôpital avec une pancréatite. C’est très douloureux. J’ai été endormie pour une opération sous célioscopie de la vésicule biliaire avec calculs. Au réveil, la surprise fût de taille. Durant l’opération le cholédoque a explosé et il a fallu d’urgence m’ouvrir complètement pour nettoyer et réparer les dégâts.J’avais fait une pancréatite aigue suite aux calculs biliaires qui avaient bouchés les canaux hépatiques et mon cholédoque n’avait pas résisté. Le chirurgien en chef m’a dit que je revenais de très loin et que j’avais eu la chance qu’il soit de service en Août. Les années qui ont suivies, non pas étaient terribles. J’avais le foie et le pancréas très fragiles. De pancréatite aigue je suis passée à pancréatite chronique. En 1995, en une semaine de temps j’ai subi 2 interventions chirurgicales, sous anesthésie générale, pour vider mon pancréas et mon foie. La première n’a pas réussi et d’urgence quelques jours après, la deuxième a été effectuée à Paris avec un appareil de démonstration très spécial qui venait d’Allemagne pour dilater les canaux du pancréas et du foie par gonflement de ballonnets. Le problème du gros foie que j’avais n’a jamais été exploré à fond par les spécialistes pour connaître la cause réelle. Je vivais avec ma pancréatite chronique qui se réveillait régulièrement pour plusieurs mois. Les médecins ont tenté à plusieurs reprises de l’allopathie pour me soulager mais en vain, c’était pire que mieux. En 2006, le foie et le pancréas se sont encore aggravés, mon échographie du foie n’était pas jolie, jolie. J’avais très mal et sur la région du foie j’avais une plaque rouge avec plein de boutons qui démangeaient très fort. Un dimanche pour changer, étant très mal, j’ai cherché ce qui pouvait me soulager. J’avais tellement mal au pancréas et au foie, que je me demandais si je ne me ferai pas amener aux urgences. J’ai découvert le chélidoine pour le foie et le chrysanthelum pour le pancréas. J’avais ces deux teintures mères chez moi. J’ai donc commencé ces deux produits à raison de 50 gouttes de chaque par jour et le lendemain, je suis allée voir un magnétiseur. Cet ensemble m’a bien soulagé, le foie s’est vidé complètement en 2 jours de temps. Pas marrant mais au moins la souffrance diminuait. Les années qui ont suivies, je faisais régulièrement des cures de plusieurs jours de chélidoine et de chrysanthelum. Ce n’était pas encore miraculeux mais je ne souffrais plus, juste mon foie toujours douloureux au toucher et très fragile au moindre écart d’alimentation. Lors de mes recherches j’ai découvert le lycopodium, il répondait à énormément de symptômes que je présentais. Avec les années, je n’hésitais plus autant de mois pour tenter un essai, je commençais à connaître mon corps sur le bout des doigts. Après des lectures approfondies, j’ai donc commencé à prendre le matin 50 gouttes de lycopodium. Pas bon à boire et une drôle de réaction au contact de l’eau, cela blanchit. Au bout d‘un mois, je pouvais appuyer sur mon foie, plus aucune douleur. Un vrai bonheur, mon foie ne me faisait plus souffrir. L’homéopathe a constaté ce phénomène et lui aussi était heureux que j’avais enfin trouvé un produit qui me soulageait le foie. Après 1 an de ce traitement par cure de quelques jours par mois. La dernière échographie du foie de janvier 2008 a montré un foie sans problème. Je m’étais abstenue d’expliquer mes antécédents afin de connaître les véritables résultats du lycopodium sur mon foie. Je n’ai jamais plus eu de « crise de foie » et de migraines d’origine hépatique, je peux même me permettre des petits écarts dans mon alimentation pour me faire plaisir. Je soupçonne la fibromyalgie d’avoir des conséquences énormes sur notre foie pas mal d’années avant que nous soyons très mal. Le foie est un grand mystère pour la médecine. et une usine à lui tout seul.

plante pour maigrir vite et bien

Page non trouvée! Accueil Page non trouvée! Page non trouvée! Tetart Stephane Naturopathe. Spécialiste des métaux lourds, de la fatigue chronique et des intolérances. COOKIES ET DONNÉES PERSONNELLES: Avertissement. Le naturopathe n'est pas un médecin bio! Le rôle du médecin est de soigner la maladie, celui du naturopathe est de vous aider à retrouver et maintenir un état de santé optimal (le plus souvent sans maladie, ou dans le meilleur état possible malgré la maladie). En cas de pathologie avérée, ou simplement de doute, le médecin doit rester votre premier interlocuteur.

Santé du foie: comment faire baisser les gamma GT. Les gamma GT sont des enzymes produites par le foie et qui participent à la digestion. Elles peuvent être augmentées pour des raisons diverses et cette augmentation est souvent découverte fortuitement lors d'un bilan hépatique de routine. © Istock Quelles sont les principales causes d'augmentation des gamma GT? L'augmentation des gamma GT se produit lorsque l'on absorbe des produits toxiques pour le foie. Les principales causes de cette élévation sont la consommation excessive d'alcool, une alimentation déséquilib. SUR LE MEME SUJET. Etats-Unis: Donald Trump veut faire baisser le prix des médicaments. Les Etats-Unis sont le pays du monde où les médicaments coûtent le plus cher, et Donald Trump avait donc promis de faire baisser ces prix. Il vient donc d’annoncer une série de mesures pour favoriser la concurrence, notamment en court-circuitant en partie les intermédiaires, mais aussi la transparence dans les pharmacies ou même les publicités. Toutefois, ce plan d’action qui n’attaque pas frontalement l’industrie pharmaceutique est loin de répondre aux attentes qu’il avait suscitées pendant sa campagne.. Méditation de pleine conscience: efficace contre l’anxiété. La méditation permet de faire baisser le stress et l’anxiété. Une méthode en particulier, la méditation de pleine conscience, serait à ce point bénéfique qu’une seule séance permettrait de réduire les tensions individuelles. Et ce pour au moins une semaine. Et par conséquent, protéger le cœur. Une simple séance d’introduction à la méthode de méditation […] L’article Méditation de pleine conscience: efficace contre l’anxiété est apparu en premier sur Destination Santé.. Les hospitalisations liées à l’asthme ont diminué de moitié en 10 ans. Les progrès dans la prise en charge de l'asthme depuis 2006 au Canada ont permis de faire baisser les taux d'hospitalisation dus à cette maladie de moitié, selon une étude de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS). L'asthme demeure toutefois l'une des premières causes d'hospitalisation chez les Canadiens de moins de 20 ans.. Comment faire baisser naturellement la fièvre à la maison? La fièvre est un symptôme qui déclenche les signaux d’alerte. Bien qu’elle ne se produise pas toujours en raison d’un grave problème de santé, son apparition peut être la manifestation de la complication de certaines maladies. Il est important de comprendre que ce n’est pas une maladie. En effet, la raison pour laquelle elle se […] The post Comment faire baisser naturellement la fièvre à la maison? appeared first on Améliore ta Santé.. 9 propriétés de l’absinthe pour la santé de notre foie. L’absinthe est une plante médicinale peu connue. Cependant, elle est indispensable si vous cherchez un remède pour la santé de votre foie. Il est essentiel de prendre soin de cet organe pour assurer une bonne qualité de vie et prévenir les maladies. Dans cet article, nous partageons avec vous les 9 propriétés de l’absinthe pour […] The post 9 propriétés de l’absinthe pour la santé de notre foie appeared first on Améliore ta Santé.. Une autre bonne raison de faire du vélo: les femmes cyclistes ont une meilleure fonction sexuelle! En plus de vous aider à rester en forme et en bonne santé, saviez-vous que faire du vélo peut aider à améliorer la fonction sexuelle des femmes? Selon une étude, si les femmes cyclistes ont plus de risques de souffrir d'engourdissements génitaux, de plaies de selle et d'infections des voies urinaires, elles sont moins susceptibles d'avoir de graves symptômes sexuels et urinaires que les non-cyclistes. L’étude de l’université de Californie: L'étude, menée par des experts de l'Université de Californie à San Francisco.. 4 départements testent le remboursement total des psychothérapies. Pour faire baisser la consommation d’antidépresseurs, élevée en France, la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) teste le remboursement intégral des consultations chez les psychologues dans quatre départements: Haute-Garonne, Morbihan, Bouches-du-Rhône et les Landes. En novembre dernier, la Haute autorité de santé (HAS) a publié de nouvelles recommandations sur le traitement de la dépression. Limiter le recours aux antidépresseurs à certains cas, au profit de la psychothérapie est une des propositions de la HAS.. 5 boissons à boire avant de dormir pour nettoyer le foie et brûler les graisses. Le poids joue aussi un rôle très important sur la santé du foie car le surplus de graisse dans le corps peut exercer une pression sur le foie et entrainer donc un dysfonctionnement. Voilà pourquoi il est important de prendre soin du foie en le nettoyant. Retrouvez dans cet article, cinq boissons qui vont vous aider à détoxifier cet organe nettoyeur tout en veillant sur votre poids. Cinq boissons à double effet: nettoyer votre foie et brûler les graisses Selon la médecine chinoise, le foie fonctionne convenablement tr.. Obésité infantile: des risques pour le foie dès l'âge de huit ans? Pour la première fois, une étude menée aux Etats-Unis montre que le surpoids pourrait avoir des conséquences néfastes sur la santé du foie chez les enfants, dès l'âge de huit ans.L'étude, menée par des chercheurs de l'université de Columbia, a suivi 635 enfants entre l'âge de trois et huit ans pour pour voir s'ils présentaient des facteurs de risques de développer une maladie du foie appelée stéatose hépatique non alcoolique. Cette maladie se.. France - L’universitarisation des formations en santé. Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, et Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, ont lancé le 14 mars dernier le comité de suivi du processus d’« universitarisation » des formations en santé. Il s’agit de faire en sorte que les étudiants en santé puissent apprendre à coopérer dès les bancs de l’université et bénéficient des mêmes droits et des mêmes services que les étudiants inscrits dans un cursus LMD..