brule graisse abdominale homme et femme en


Les yeux en médecine chinoise. L'observation attentive des yeux permet de déceler de nombreux troubles. La médecine chinoise y voit des vides et des pleins d'énergie dans différents organes et saura traiter de manière globale. Car chaque partie est le reflet de Tout. P our retrouver les sources de la médecine traditionnelle chinoise, il nous faut revenir 3 000 ans avant J.-C.. C'est à l'époque des premiers empereurs chinois qu'une médecine fut élaborée dans la philosophie chinoise fondée sur l'observation et la prise en compte de l'être d'ordre psychologique ou le résultat de dysfonctionnements physiologiques, d'excès émotionnels, physiques, sexuels ou mentaux ou même d'une mauvaise alimentation. Toutes ces causes provoquent des perturbations de la circulation du QI, qui parcourt le corps humain sous la forme de plusieurs énergies le long de douze méridiens. En médecine chinoise, les organes ont des fonctions très importantes. Ainsi, toute cause de maladie provoque des perturbations de la circulation de l'Energie, entraînant un dysfonctionnement des organes. Elles peuvent également atteindre le psychique qui, en médecine traditionnelle chinoise est indissociable du corps et se manifeste par sept sentiments: la Colère, la Joie, la Tristesse, l'Obsession, la Crainte, la Peur et l'Affliction. Pour toutes ces raisons, le praticien fait appel à quatre technique pour poser son diagnostic: - l'observation: morphologie du patient, son visage, couleur de sa peau, sa langue, ses yeux et sa vue; - l'audition: toux, voix, respiration et son émis par le corps; - l'olfaction: odeurs corporelles; - l'interrogation et la palpation. Le rôle des Organes (Yin) FOIE. C'est le Printemps: il est en relation avec le Bois, les yeux, les muscles et les tendons, le sang. COEUR. L'été est la saison du Coeur, de la Chaleur. Le Coeur, qui gère la circulation à travers les vaisseaux, représente "l'Empereur". MAÎTRE-COEUR. Il se situe en Été: c'est par lui que le Coeur commande. Mais, il a aussi pour fonction de le protéger des émotions. RATE. La Rate, c'est la Terre, l'Inter-saison: elle a pour fonction la transformation et la distribution de l'Energie et du Sang, elle gère la chair. POUMONS. Les Poumons correspondent à l'Automne, au Métal: ils gèrent la respiration, l'air, la peau, les poils. REINS. Ils sont en relation avec l'Hiver et l'Eau et gèrent la moelle, les os, les cheveux, le cerveau et ont la fonction de reproduction. Ces grandes lignes étant énoncées, il importe de noter qu'en médecine chinoise certaines zones du corps représentent le corps de l'Homme dans sa globalité. C'est le cas des pieds et des mains (étudiés en réflexologie plantaire et palmaire), des oreilles (auriculothérapie), du visage (fasciathérapie), ou des yeux. Si la plupart vous sont connus, l'oeil est sans doute l'organe que l'on connaît le moins. Parlons-en. L'oeil est la fenêtre du Foie. " L'Essence et le QI des organes internes s'ouvrent et se divergent vers les yeux ". L'observation des yeux peut donc indiquer des changements pathologiques de ceux-ci. L'observation de ces zones permettra d'élaborer un diagnostic, sur le plan énergétique, de l'évolution de la pathologie. Il faudra porter toute notre attention au reflet qui se manifestera à travers le regard de la personne ainsi qu'à son acuité visuelle et à leur mobilité. L'expression des yeux et du regard est la plus importante des observations. Des yeux brillants indiquent qu'il s'agit d'un cas facile à guérir. A l'opposé, une perte de vitalité s'exprimera par des yeux sans vie, mornes et flous. L'observation de la couleur des yeux permet également d'élaborer un diagnostic: - Un excès de Feu dans le Foie génère des maladies de l'oeil accompagnées d'un gonflement rouge et douloureux. - Une déficience de sang dans le Foie entraîne des maladies chroniques comprenant des vertiges et une vision trouble, un "oeil sec" chronique, ou un glaucome. - Des excès de Colère peuvent provoquer un trouble de la vision et une contraction des tendons. - Le Feu du Coeur et du Poumon se manifestera par une rougeur prépondérante. - Une prépondérance de Chaleur-Humidité et du Feu du Foie se manifestera par une couleur jaune. - Des paupières supérieures gonflées et ulcéreuses suggèrent un excès de Feu de Rate. - Des paupières gonflées ou un début soudain de paupières rouges indiquent la Chaleur excessive dans la Rate. Si le début du gonflement est lent et les paupières ne sont pas rouges, mais apparaissent lâches, c'est un signe de Vide de Rate. - Des paupières supérieures qui sautent, tremblent, signalent un problème lié à l'Energie de la Rate, une personne avec trop de soucis. - Des paupières inférieures inférieures gonflées indiquent un Vide de l'Energie du Rein, grande fatigue, accumulation d'eau. - Une attaque du méridien du Foie par de la Chaleur et du Vent provoque des yeux rouges, gonflés. - Des yeux troubles impliquent le Froid intérieur. - Une insuffisance de sang est marqué par un canthus(1) gris. - Des orbites gonflées sont synonymes d'oedème. - La perte de la vision est un signe critique d'épuisement du Yin et du Yang. - Des yeux à demi fermés sont dus à une hypofonction de la Rate et de l'Estomac et à un QI insuffisant du sang. - Le glaucome est dû à un Feu de Vent enflammant le Foie et la Vésicule biliaire. - Le strabisme avec des globes oculaires fixes et le tremblement des yeux et de la bouche impliquent une attaque de Vent du Foie. - Le bord de l'oeil (épicanthus) rouge signale un problème de sommeil, une fatigue du coeur ou une grande fatigue. - Les méridiens Yang Qiao et Yin Qiao se croisent au niveau du canthus. Si le Yang QI est fort, les yeux restent ouverts; si le Yin QI est fort, les yeux sont fermés. - Des yeux larmoyants peuvent indiquer une attaque de Froid et des symptômes comme céphalées ou migraines. (1). Le "canthus" est l'échancrure située à chaque coin de l'oeil, à l'endroit où les deux paupières se rejoignent. Le canthus interne, ou grand canthus, se trouve du coté du nez et le canthus externe, ou petit canthus, est situé du coté des tempes. Les techniques. Chaque cas étant particuliers, il s'agira d'adapter les différentes techniques thérapeutiques de la médecine chinoise telles que l'acupuncture, le tuina, les ventouses, le moxa, le laser ou l'acupression. Néanmoins, en dehors du traitement des pathologies, certaines pratiques peuvent être réalisées régulièrement pour renforcer la vue: - Fixez un objet se trouvant assez proche de vous puis laissez repartir votre regard vers l'horizon. Cette alternance vision de près/vision de loin permet de stimuler le changement de focale et détend les yeux lorsque vous regardez au loin. - Sachez que la couleur verte est la plus agréable pour vos yeux. - Pour tous les maux concernant les yeux, massez les points d'acupuncture situés sur leur pourtour: Frottez les points situés au niveau des sourcils avec les pouces vers l'extérieur. Massez les paupières en utilisant le dos des pouces doucement. Exercez des pressions douces puis plus appuyées sur les points situés sur l'orbite de l'oeil avec le pouce (cf. schéma de l'oeil ci-dessus: points 5, 1, 4 et 6). Faites bouger le globe oculaire dans un sens puis dans l'autre en faisant des "huit" les plus larges possible afin de mettre les muscles oculaires à contribution. En cas de glaucome par exemple, effectuez des mouvements de l'oeil doucement car il y a souvent des problèmes de vaisseaux sanguins derrière l'oeil et la personne atteinte peut avoir des nausées. Enfin, réchauffez les yeux en posant les mains en coque afin d'atténuer les effets précédents, soulager la fatigue et régénérer. - Coté alimentation, les myrtilles sont recommandées pour renforcer la vue. De la même façon, betteraves, carottes, cynorhodon sont riches en carotène qui se transforme en vitamine A utile, entre autres, au développement des cellules visuelles. Pensez donc aussi aux beurre, yaourt, fromage et jaune d'oeuf. bio, bien entendu, pour leur richesse en oméga-3. IMPORTANT: pour constituer la vitamine A, l'organisme a besoin de protéines animales. Chercher la cause. Il ne s'agit là, bien sûr, que d'un aperçu succinct de l'interprétation de pathologies oculaires en médecine traditionnelle chinoise. Aussi faudra-t-il se garder de faire une analyse en fonction des seuls éléments cités car cela serait galvauder cette médecine. Il est indispensable de traiter et de tenir compte de l'Homme dans sa globalité en cherchant à chaque fois quel élément a pu créer un désordre énergétique. Chercher la cause est donc primordial afin d'adapter le traitement aux besoins. Pour exemple, quelle vie mène cette personne, fait-elle de l'exercice physique, quelle hygiène alimentaire a-t-elle (repas équilibrés, pris à heures régulières?), habite-t-elle dans une région humide, venteuse, quelle est la profession exercée et dans quelles conditions, etc. Ne pas tenir compte de tous ces éléments serait faire de la médecine symptômatique, mais en aucune manière une analyse sérieuse permettant de comprendre la personne dans son fonctionnement interne et dans ses interdépendances avec son environnement. Nous retrouverons naturellement ce principe de traitement en auriculothérapie, en réflexologie plantaire ou palmaire ou encore en Mian Xiang (technique ancestrale chinoise de massage du visage).

perdre la graisse abdominale homme de vitruve

Douleur foie. Des récentes découvertes [1] de chercheurs en nutrition de la Washington University School of Medicine de St. Louis suggèrent que ce n’est pas la graisse stockée sur le ventre qui affecte les facteurs de risque métabolique pour les diabètes, triglycérides et maladies cardiovasculaires, mais plutôt celle collectée dans le foie. Avoir trop de graisse dans le foie est connu comme étant la maladie du foie gras non-alcoolique. Les chercheurs ont rapporté, dans le journal PNAS, que quand la graisse est collectée dans le foie, les gens vivent de sérieux problèmes métaboliques comme une résistance à l’insuline, qui affecte la capacité du corps à métaboliser le sucre. Ils ont aussi une augmentation de la production de particules de gras dans le foie, qui sont secrétées dans le sang, et qui augmentent les niveaux de triglycérides. Pendant des années, les scientifiques ont noté que quand les individus avaient de la graisse corporelle, cela influençait leurs risques métaboliques et cardiovasculaires. Une augmentation de la graisse dans le ventre, connue sous le nom de "graisse viscérale", est associée à une augmentation du risque de diabète et de maladies cardiovasculaires. "Les données, provenant d’un grand nombre d’études, montrent que la graisse viscérale est associée à un risque métabolique, ce qui a conduit à la croyance que la graisse viscérale pourrait même être la cause de troubles métaboliques" explique le Dr Samuel Klein. "Cependant, la graisse viscérale suit étroitement la graisse du foie. Nous avons découvert qu’un excès de gras dans le foie, et non pas de gras viscéral, était un marqueur clé du dysfonctionnement métabolique. La graisse viscérale pourrait simplement être un spectateur innocent associé à la graisse dans le foie." Klein, Professeur de Médecine et de Science Nutritionnelle à Danforth, dirige la Division de Science Gériatrique et Nutritionnelle et le Centre de Recherche Appliquée. Il déclare que la plupart de notre graisse corporelle, aussi appelée graisse sous-cutanée, est localisée sous notre peau, mais qu’environ 10% est présente à l’intérieur du ventre, tandis que de plus petites quantités se trouvent à l’intérieur des organes comme dans le foie ou les muscles. Cette étude compare les gens obèses ayant des quantités élevées et normales de graisse dans le foie. Tous les sujets étaient classés par âge, sexe, indice de masse corporelle (IMC), pourcentage de graisse corporelle et degré d’obésité. Par des évaluations rigoureuses des gens obèses avec différentes quantités de graisse viscérale ou de graisse dans le foie, l’équipe de Klein a déterminé que l’excès de graisse dans le foie identifiait les individus qui sont à risques de problèmes métaboliques. "Nous ne savons pas exactement pourquoi certaines graisses, particulièrement les triglycérides, s’accumuleront à l’intérieur du foie et les muscles de certaines personnes et pas chez d’autres" dit Elisa Fabbrini, auteure principale et professeure de médecine. "Mais nos données suggèrent qu’une protéine appelée CD36, qui contrôle le transport des acides gras du sang vers les différents tissus, est impliquée." Les acides gras sont les éléments de base de la fabrication des graisses, connus comme les triglycérides. Klein, Fabbrini et ses collègues ont trouvé que les niveaux de CD36 sont plus faibles dans les tissus graisseux et plus élevés dans les tissus musculaires chez les gens qui ont des niveaux importants de graisse dans le foie. Fabbrini et Klein expliquent que les changements dans l’activité de la CD36 pourraient être responsables de la circulation détournée des acides gras des tissus graisseux dans les tissus du foie et des muscles, où ils sont transformés en triglycérides. Une augmentation des acides gras dans les tissus pourrait être responsable de la dysfonction métabolique. Klein ajoute que ceux qui sont obèses, mais qui n’ont pas de niveaux élevés de gras dans le foie, devraient être encouragés à perdre du poids, mais ceux avec des niveaux élevés de graisse dans le foie sont particulièrement à risque face aux maladies de cœur et les diabètes. Il affirme qu’ils ont besoin d’être traités afin de les aider à perdre du poids parce que des kilos en moins peuvent faire la différence. "La maladie du foie gras est totalement réversible" dit-il. "Si vous perdez une petite quantité de poids, vous pouvez nettement réduire la graisse contenue dans votre foie. En fait, même deux jours de restriction calorique peuvent causer une large réduction de la graisse dans le foie, et améliorer la sensibilité à l’insuline." Références: [1] Fabbrini E, Magkos F, Mohammed S, Pietka T, Abumrad NA, Patterson BW, Okunade A, Klein S. Intrahepatic fat, not visceral fat, is linked with metabolic complications of obesity. PNAS (2009), Aout 24, 2009.

perdre la graisse abdominale homme de vitruve

Les 8 symptômes d’un problème de foie. Il est inutile de préciser à quel point le foie est un organe essentiel de notre corps! C’est l’élément le plus grand et celui qui renferme de nombreuses opérations importantes liées directement au bon fonctionnement de notre organisme. C’est pour cela qu’il est impératif de connaître les symptômes qui peuvent causer une détérioration de son état. Il faut savoir que notre foie possède trois fonctions: épurer notre sang en éliminant les toxines et les cellules qui ne sont plus utiles, aider à synthétiser les glucides et les lipides, ce qui nous permet d’éviter les hémorragies, et une fonction de stockage, puisqu’il nous permet de stocker de la vitamine A, D, K et E, essentielles pour avoir de l’énergie. Les indicateurs d’un problème de foie. 1. Les nausées. Il s’agit du premier symptôme le plus fréquent d’un problème de foie. Il se peut donc qu’on se sente mal après avoir mangé, ou que l’on ressente une lourdeur au niveau du ventre et des intestins, des nausées, des vertiges, etc. Ces vertiges peuvent entraîner des vomissements. Mais pas de panique: en cas de vomissements à répétition, consultez un médecin. 2. Des douleurs dans la partie supérieure de l’abdomen. La douleur au foie se situe généralement au niveau de la partie supérieure de l’abdomen, juste en-dessous des côtes, et elle peut atteindre le dos, et même provoquer des inflammations abdominales. Il est possible que vous ayez une sensation de brûlure ou de fièvre: vous devez donc consulter un médecin au plus vite, car il pourrait s’agir d’une inflammation ou d’une colique biliaire. 3. La jaunisse. La jaunisse est une décoloration de la peau vers une couleur jaune au niveau du corps et du visage. Elle est due à un excès de bilirubine (bile) dans le sang et dans l’organisme. C’est un problème de foie qui peut être associé la plupart du temps à une hépatite contagieuse. 4. La fatigue et la faiblesse. La fatigue et le manque d’appétit sont des symptômes très fréquents si vous souffrez d’un problème de foie. Cela peut parfois nous sembler normal, et on peut même souffrir de cette faiblesse pendant plusieurs jours, mais vous devez tout de même consulter un médecin au cas où les symptômes persistent. 5. La fièvre. Une simple douleur au niveau de l’abdomen peut nous donner une sensation d’inflammation, de fatigue et de faiblesse. On doit donc prendre notre température et vérifier si on a de la fièvre, car il pourrait s’agir d’une inflammation ou d’une infection. Attention donc, ne négligez pas ce détail! 6. Des selles de couleur claire. Contrôlez vos selles lorsque vous allez aux toilettes. Si elles sont de couleur claire, cela veut dire que vous présentez un problème de foie. Il est également possible que vous souffriez d’un côlon irritable, associé à de possibles problèmes hépatiques. 7. Des démangeaisons. Elles sont principalement dues à l’accumulation de bile sous la peau. Notre corps nous démange et nous procure une sensation d’inconfort vu que le sang réagit à cette accumulation de toxines. 8. Des saignements et des bleus. Ce symptôme très fréquent est également associé à un problème hépatique: des saignements répétés au niveau des narines, ou des hématomes qui apparaissent sans que l’on puisse leur trouver une explication. Ce symptôme est causé par une déficience en protéines provoquée par un dysfonctionnement au niveau du foie. Remarque: tous les symptômes que l’on vient de citer sont relatifs à un problème de foie, mais il incombe uniquement à votre médecin de déterminer si vous souffrez réellement d’un problème de foie ou d’une hépatite, car seuls les tests médicaux peuvent déterminer avec exactitude de quelle maladie on souffre réellement! Comment prendre soin de son foie? Avoir des habitudes alimentaires saines est la première condition afin d’avoir un foie en bonne santé. Vous devez également suivre ces conseils ci-dessous qui peuvent vous être de grande utilité: Consommez des fruits et des légumes quotidiennement, spécialement ceux qui nous aident à nettoyer notre foie comme par exemple les pommes, le kiwi, le raisin, les cerises, les épinards, les artichauts, les asperges et les radis. Évitez les aliments froids et congelés, et une consommation trop élevée en protéines et en glucides. Évitez l’alcool, les boissons sucrées et les boissons gazeuses. Consommez des antioxydants: oranges, citrons, canneberges, tomates… Faites attention aux médicaments, les pires ennemis du foie! 140 Partager. Le vinaigre et son utilisation comme produit d’entretien. Des recettes maison pour éliminer la mauvaise haleine.

perdre la graisse abdominale homme de vitruve

Comprendre la cirrhose du foie. Qu’est-ce que la cirrhose du foie? La cirrhose est une maladie du foie constituée de lésions diffuses et irréversibles. Dans la cirrhose, l'inflammation chronique du foie détruit les cellules hépatiques, crée une fibrose encerclant des nodules anormaux formés par la régénération anarchique des cellules hépatiques détruites. La cirrhose peut être stable ou évolutive. Dans ce dernier cas, le foie prend des contours irréguliers, devient dur et des complications apparaissent. La cirrhose ne peut pas régresser: une fois installée, elle est toujours définitive. Mais, l'aggravation de la cirrhose peut être stoppée et certaines complications évitées grâce à une prise en charge thérapeutique précoce. La cirrhose a plusieurs conséquences: le foie ne remplit plus ses fonctions normales: c'est l' insuffisance hépatocellulaire. Le foie perd ses fonctions vitales de fabrication (de triglycérides, du cholestérol. ), de stockage (du glucose par exemple) et ne peut plus filtrer les substances contenues dans le sang ou secréter la bile; une augmentation de la pression à l’intérieur du système veineux portal (qui conduit le sang en provenance de l’appareil digestif jusqu’au foie) se développe: c’est l’hypertension portale. Elle favorise la formation, dans l’œsophage, de varices qui peuvent saigner; un cancer du foie peut survenir dans les 15 à 20 ans qui suivent la formation de la cirrhose. En France, la cirrhose du foie affecte 2 à 3,3 personnes pour 1 000 habitants. Elle provoque environ 15 000 décès par an et l’âge moyen du diagnostic est 55 ans. L’appareil digestif. C’est un organe associé au tube digestif. Il joue le rôle d’une vaste usine chimique, synthétisant et sécrétant la bile, utile à la digestion. Il intervient dans la fabrication des protides (ex: l’albumine), des glucides (ex: le glucose) et des lipides (ex: le cholestérol). Ces fonctions sont assurées par des cellules appelées hépatocytes. Lors d’une cirrhose du foie, ces cellules sont progressivement détruites et remplacées par de la fibrose. Quelles sont les causes de la cirrhose du foie? Plus de 90 % des cas de cirrhose sont dus à 3 causes: la consommation excessive et prolongée d’alcool est à l’origine de 50 à 75 % des cas de cirrhose; l’ hépatite chronique virale, maladie du foie due à l’infection par des virus, est la seconde cause de cirrhose. L’hépatite C est impliquée dans 15 à 25 % des cas, contre 5 % pour l’hépatite B; la stéatohépatite non alcoolique (ou NASH: "Non Alcoolic Steato Hepatitis") survenant chez des patients présentant un syndrome métabolique. Ce syndrome associe divers troubles d'origine glucidique (diabète de type 2 avec résistance à l' insuline ), lipidique ou vasculaire associés à un surpoids ou une obésité. La stéatohépatite non alcoolique se traduit par une accumulation de graisses dans le foie (stéatose) associée à une inflammation du foie (hépatite) pouvant évoluer vers la fibrose puis la cirrhose. Elle n'est pas due à une consommation excessive d'alcool. D’autres maladies, plus rares, sont impliquées dans 5 à 10 % des cas: hémochromatose génétique due à perturbation du métabolisme du fer. Le fer s'accumule dans les organes et particulièrement au niveau du foie provoquant à long terme une fibrose puis une cirrhose, maladies auto-immunes comme la cirrhose biliaire primitive. Cette maladie rare détruit peu à peu les petits canaux du foie qui transportent la bile. Une cirrhose faisant suite à une hépatite virale chronique peut être, dans des conditions très limitatives, reconnue comme maladie professionnelle (Tableau n° 45 du régime général: Infections d'origine professionnelle par les virus des hépatites).

quel entrainement pour perdre du ventre rapidement

LE MERIDIEN DU FOIE. par Theo · Publié 11/01/2016 · Mis à jour 06/02/2017. Il implique la gestion du débit sanguin et la libre circulation de l’Énergie. Responsable de l’Âme psychique, il est donc en relation avec la force de caractère et avec la capacité de vision et d’affirmation des désirs et des projets. Trajet du méridien du Foie. Le méridien du foie débute derrière l’ongle du gros orteil (F1), remonte entre les 1er et 2e orteils à un demi pouce du bord de la palme (F2). On remonte un pouce et demi au dessus à la réunion des 1er et 2e métatarsiens, dans l’espace interosseux (F3), puis en avant de la malléole interne, dans le creux du jambier antérieur (F4). Puis, 5 pouces au dessus du sommet de la malléole interne, sur le bord postérieur du tibia (F5). 2 pouces au dessus, sur le bord du tibia (F6), là ou on constate une légère dépression au toucher. Toujours en remontant, sur la face postérieure et inférieure de la tubérosité du tibia, à savoir 3 cm au dessous du pli interne du genou ou 1 pouce en arrière du point 9 de la rate/pancréas on arrive au (F7). Ensuite, à l’extrémité du pli du genou, dans le creux en avant des tendons des muscles demi-tendineux et demi-membraneux se trouve le (F8). On localise le (F9) à environ 4 cm au dessus du condyle interne du fémur (légère dépression sur la face interne de la cuisse). Puis toujours en remontant au niveau de l’artère fémorale, le (F10), à 1 cm au dessous du pli de l’aine. 1 cm plus haut le (F11). En remontant toujours un peu vers l’intérieur, à 1 cm au dessous de la symphyse pubienne, le (F12). Puis, juste au dessous de l’extrémité de la 11e côte le (F13). Le méridien se termine en (F14) situé sous le mamelon entre la 6e et 7e côte. Il permet le stockage des éléments nutritifs et régule aussi l’énergie nécessaire à l’activité générale. Il détermine aussi la capacité de résistance à la maladie en débloquant l’énergie nécessaire aux mécanismes de défense en cas d’agression de la maladie. Il joue un rôle important dans l’alimentation, la décomposition et la désintoxication du sang. C’est ici que s’inscrit son rôle par rapport aux sentiments, aux affects. En effet le sang qui dépend du Cœur, transporte les émotions. Si ce sang est « vicié », la qualité des émotions est mauvaise et les sentiments qu’elle nourrit seront à leur tour de mauvaise qualité. Par sa relation étroite avec le sang, il joue un rôle important dans le processus immunitaire. Il draine les toxines, règle la coagulation et régularise le métabolisme. Il détermine la qualité générale de l’énergie. Il gère notre rapport à l’affect comme le méridien de la Vésicule Biliaire mais cette fois-ci au niveau Yin, c’est-à-dire de « l’intérieur », en transformant, par épuration, filtrage, les émotions en sentiments. Le méridien du Foie maintient l’ordre à l’intérieur du corps et de l’âme d’un regard clair et nous permet de faire des projets et de voir nettement où nous voulons aller. Il est associé aux yeux, aux muscles, aux tendons, aux ligaments et aux organes génitaux. Pouvant se traduire par des problèmes de vue, la jaunisse, de tendinites, des crampes musculaires. Associé à la Colère. Peut apparaître un tempérament impatient, prompt à la colère, à la rigidité mentale et physique. En raison de ses caractéristiques, on dit aussi que le Foie exerce une influence sur la capacité que nous avons à organiser notre vie. Le Foie Stocke le sang. Il régularise le volume du Sang en fonction de l’activité physique. Le Foie régularise le volume du Sang en fonction de l’activité physique. Lorsque le corps est au repos, le Sang retourne au Foie, lorsque le corps est en activité, le Sang va aux muscles. Il s’agit d’un processus d’autorégulation, coordonné avec l’activité physique. Wang Ping, de la dynastie des Tang, écrivait: « Le Foie stocke le Sang… Lorsqu’une personne bouge, le Sang va dans les vaisseaux…Lorsqu’une personne est au repos, il va au Foie ». Lorsque l’individu est au repos et que le Sang retourne au Foie, il contribue à reconstituer l’énergie du corps. Lorsqu’il va aux muscles, au cours d’exercices divers, il les nourrit et les humidifie pendant tout le temps où ils sont en action. Le fait que le Foie exerce une fonction de régularisation sur le volume du Sang a une influence importante sur le niveau énergétique de l’individu. Lorsque le Sang se dirige au bon moment aux endroits adéquats du corps, il nourrit les tissus appropriés et nous donne donc de l’énergie. Il contribue à la résistance du corps aux facteurs pathogènes externes. Si les fonctions du Foie sont normales, le Sang nourrit bien la peau et les muscles qui sont alors capables de bien résister aux attaques des facteurs pathogènes externes. Si cette fonction est perturbée, le Sang irrigue mal et nourrit mal la peau et les muscles au moment nécessaire, pendant l’activité physique, et le corps est alors plus facilement envahi par les facteurs pathogènes externes. Le Foie est souvent comparé à un général de l’armée, car c’est à lui que l’on doit l’organisation générale de toutes les fonctions du corps dans la mesure où il assure à l’Énergie une circulation libre et correctement orientée. D’autres facteurs, plus importants, interviennent pour déterminer la résistance aux facteurs pathogènes, et notamment la force du Ki (Énergie) Protecteur et celle du Ki du Poumon. Toutefois, il est important de ne pas négliger l’importance du Foie dans ce domaine. Il règle les menstruations. La fonction de stockage du Sang par le Foie est extrêmement importante dans la physiologie et la pathologie de la femme. Nombre de problèmes gynécologiques sont dus à un dysfonctionnement du Ki ou du Sang du Foie. Si le Ki du Foie est bloqué, cela peut entraîner une stagnation du Sang du Foie avec tension prémenstruelle, règles douloureuses, et caillots noirs dans le sang menstruel. Le stockage du Sang par le Foie a également des répercussions sur le Ren Mai (Vaisseau Concepteur) et le Chong Mai (Vaisseau Gouverneur), car ces deux Vaisseaux Extraordinaires sont très intimement liés à l’utérus. Tout dysfonctionnement du Foie induit un déséquilibre de ces deux Vaisseaux et affecte les menstruations. Le Sang du Foie humidifie aussi les yeux et les tendons. Si le Sang du Foie est insuffisant, la vision est trouble, les muscles souffrent de crampes et les tendons se contractent. Enfin, il existe une relation d’influence réciproque entre le Sang et le Foie: si le Sang n’est pas normal, s’il est insuffisant ou atteint par la Chaleur, il peut affecter les fonctions du Foie. Inversement, si les fonctions du Foie ne sont pas normales, cela peut affecter la qualité du Sang et entraîner certaines maladies de la peau, comme l’eczéma ou le psoriasis. Cette idée a été avancée par le Dr. J. Shen qui prétend que, tout comme entreposer de la nourriture dans un endroit inapproprié peut la gâter (par exemple dans un récipient sale, ce qui va favoriser la prolifération des bactéries), de même, un dérèglement des fonctions du Foie, qui représente l’endroit où est stocké le Sang, peut « gâter le Sang et engendrer des maladies de la peau ». Il assure la libre circulation du Ki (Énergie) De toutes les fonctions du Foie, c’est celle qui est la plus importante et elle est pratiquement toujours au centre des déséquilibres du Foie. Dans la théorie des Cinq Éléments, le mouvement du Ki du Foie peut être associé au caractère Bois et à son mouvement expansif dans toutes les directions. Cette fonction a trois aspects principaux: Elle est en relation avec l’état émotionnel. Elle est en relation avec la digestion. Elle est également en relation avec la sécrétion de bile. – La fonction du Foie d’assurer une libre circulation au Ki a une influence très profonde sur l’état émotionnel. Si cette fonction est normale, le Ki circule normalement et la vie émotionnelle est harmonieuse. Si cette fonction est altérée, la circulation du Ki est obstruée, le Ki est bloqué et on voit apparaître un sentiment de frustration, de la dépression, de la colère refoulée, ainsi que des symptômes physiques comme des douleurs au niveau des hypocondres, une sensation de nœud dans la gorge, ou une distension abdominale. Chez les femmes, on peut trouver des symptômes de tension prémenstruelle avec dépression, irritabilité et distension des seins. Cette relation est réciproque: un Ki du Foie bloqué entraîne des tensions émotionnelles et des frustrations, et inversement une vie émotionnelle caractérisée par la frustration ou la colère refoulée, perturbe la fonction du Foie et altère la libre circulation du Ki. – Lorsque le Foie est en bonne santé, il assure la libre circulation du Ki et aide ainsi l’Estomac et la Rate à assurer leur fonction digestive. Si le Ki du Foie circule librement, l’Estomac peut faire mûrir et pourrir la nourriture, et la Rate peut extraire le ki des Aliments. Si le Foie est perturbé, le Ki du Foie stagne, il peut envahir l’Estomac et empêcher la descente du Ki de l’Estomac avec, pour conséquence, des éructations, des régurgitations acides, des nausées et des vomissements. S’il envahit la Rate, il perturbe la fonction de transformation et de transport de la nourriture, empêche la montée du Ki de la Rate et provoque des diarrhées. C’est ce que l’on nomme « le Bois agresse la Terre » dans la théorie des Cinq Eléments. C’est un des aspects pathologiques de ce qu’est la perturbation d’une fonction physiologique normale du Ki du Foie, et qui consiste à assister l’Estomac et la Rate. Une circulation sans obstacle du Ki du Foie est de première importance pour assurer une circulation du Ki harmonieuse dans tout le Réchauffeur Moyen. Comme le Ki de l’Estomac doit descendre et celui de la Rate monter, le Réchauffeur Moyen se situe à un carrefour du Ki qui circule dans des directions diverses. Le rôle du Foie est alors de s’assurer que le Ki de l’Estomac et celui de la Rate circulent dans le bon sens et sans entrave. – Si le Foie n’assure pas la libre circulation du Ki, ceci a des répercussions sur l’écoulement de la bile. Si le Ki du Foie stagne, l’écoulement de la bile peut se trouver bloqué avec, pour conséquence, un goût amer dans la bouche, des éructations ou une jaunisse. Il gouverne les tendons ligaments et muscles. L’état des tendons a une influence sur notre capacité de mouvement et d’activité physique. C’est la contraction ou le relâchement des tendons qui assure le mouvement des articulations. La faculté de contraction ou de relâchement des tendons dépend de la façon dont ils sont nourris et humidifiés par le Sang du Foie. Si le Sang du Foie est abondant, les Tendons sont bien nourris et bien humidifiés, les articulations bougent correctement et librement, les muscles fonctionnent bien. Si le Sang du Foie est insuffisant, les Tendons ne sont pas suffisamment nourris et humidifiés, et il en résulte des contractions, des spasmes, des problèmes d’extension et de flexion, des engourdissements des membres, des crampes musculaires, des tremblements, de la tétanie ou de la faiblesse des membres. C’est pourquoi: « Lorsque le Ki du Foie décline, les Tendons ne peuvent plus bouger ». L’influence du Foie sur les Tendons a également une autre signification qui correspond à certains états neurologiques dans la perspective de la médecine occidentale. Par exemple, un enfant qui a contracté une maladie infectieuse comme la méningite, avec température élevée et convulsions, souffre, en termes de médecine chinoise, d’une attaque Chaleur qui a provoqué un Vent du Foie. Le Vent Interne du Foie entraîne des contractions et des tremblements musculaires qui engendrent des convulsions. Il se manifeste dans les ongles. Si le Sang du Foie est abondant, les ongles sont sains et bien humidifiés. Si le Sang du Foie est insuffisant, les ongles ne sont pas suffisamment nourris, ils deviennent sombres, cassants, secs et rainurés. On lit: « Le Foie contrôle les Tendons et son état de santé se reflète dans les ongles ». Il s’ouvre aux yeux. L’œil est l’organe des sens qui est associé au Foie. C’est parce que les yeux sont nourris et humidifiés par le Sang du Foie qu’ils peuvent voir. le Sang du Foie est abondant, les yeux sont humidifiés correctement et la vision est bonne. Si le Sang du Foie est insuffisant cela peut entraîner une vision trouble, de la myopie, des mouches volantes, du daltonisme, ou une impression de sable dans les yeux qui sont secs, vision brouillée, yeux rouges, douloureux, irrités, tremblements du globe oculaire. Outre le Foie, d’autres viscères Yin et Yang ont une influence sur les yeux, et plus particulièrement le Cœur, le Rein, le Poumon, la Vésicule Biliaire, la Vessie et l’Intestin Grêle. « L’Essence des cinq viscères Yin et des six viscères Yang monte irriguer les yeux ». En particulier, l’Essence du Rein nourrit les yeux, de sorte que bon nombre de pathologies chroniques des yeux sont dues à l’épuisement de l’Essence du Rein. Le Cœur est également en relation étroite avec les yeux. » L’œil reflète l’état du Cœur, qui abrite l’Esprit ». « Le Cœur concentre l’Essence des 5 viscères Yin, ce qui se voit dans l’œil ». Ainsi, l’œil reflète également l’état de l’Esprit et du Cœur. En conclusion, le Rein et le Cœur sont les deux viscères Yin qui, en plus du Foie, sont le plus étroitement liés aux yeux. Traditionnellement, le Ki du Foie est associé à la capacité des yeux de distinguer les Cinq Couleurs, et le Sang du Foie est associé à une bonne vision. Le Foie est lié a l’esprit de décision. Tout comme en cas de maladie, le Ki du Foie peut facilement stagner, devenir excessif, et le Yang du Foie monter et engendrer de l’irritabilité et de la colère, cette même énergie produite par le Foie peut, en cas de bonne santé, engendrer une grande force créatrice et un esprit de décision affirmé. C’est pour cela que l’on dit, en médecine chinoise, qu’un Foie en bonne santé donne à l’individu fermeté et résolution, ainsi qu’un allant et un dynamisme sans pareil. Le Foie influence la montée et la croissance. Lorsque l’individu est en bonne santé, le Ki du Foie monte et se propage dans toutes les directions pour assurer au Ki une circulation sans obstacle dans la totalité du corps. Le terme de « croissance » est à comprendre ici dans un sens symbolique, car le Foie est associé au Bois, qui est lui-même comparé à la montée de la sève qui permet la croissance de l’arbre. Dans les cas pathologiques, le mouvement de montée du Ki du Foie peut devenir incontrôlable et entraîner une séparation du Yin et du Yang, ainsi qu’une montée excessive du Yang du Foie et du Feu du Foie. Cet état se traduit par de l’irritabilité, des accès de colère, un visage rouge, des étourdissements, des acouphènes et des céphalées. Le Foie contrôle l’organisation. On dit que c’est le Foie qui nous donne la capacité d’organiser notre vie de façon sage et harmonieuse. Dans les cas pathologiques, les déséquilibres du Foie peuvent se traduire par une incapacité à organiser notre vie et à lui trouver un sens. Le Foie déteste le Vent. Les climats venteux affectent souvent le Foie. On voit ainsi que la relation entre le Foie et le « Vent » concerne non seulement le Vent Interne mais aussi le Vent Externe. Il n’est pas rare de voir des patients qui souffrent de déséquilibre du Foie se plaindre de céphalées et de raideurs de la nuque qui apparaissent après une période de temps venteux. Le Foie peut provoquer des convulsions. Les convulsions sont la manifestation d’un Vent Interne qui provient toujours du Foie. Le Foie est associe au coté gauche. Bien que situé du côté droit, le Foie est associé au côté gauche du corps pour plusieurs raisons. On dit que les céphalées localisées du côté gauche de la tête proviennent du Foie, et plus précisément d’un Vide de Sang du Foie, alors que les céphalées localisées du côté droit proviennent de la Vésicule Biliaire. Bien entendu, ceci n’est pas toujours vérifié en pratique. Le côté gauche de la langue reflète plus particulièrement l’état du Foie, alors que le côté droit reflète celui de la Vésicule Biliaire. Pour ce qui est du diagnostic par les pouls, on sent, bien entendu, l’énergie du Foie du côté gauche.

Douleur foie. Lithotherapie. >>> Ici pour connaitre la Musicotherapie des CRISTAUX.